Préparation ayahuasca / PsychoACTIF

Préparation ayahuasca

Publié par ,
4640 vues, 11 réponses
Lowze 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Apr 2018
7 messages
Bonjour,
J'ai besoin de votre aide aujourd'hui, j'ai acheté du peganum harmala et du mimosa hostilis mais j'ai du mal a trouver des recettes facile pour préparer mon infusion que je consommerai ce weekend.
Merci pour votre aide

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
1111
Inscrit le 24 Jun 2018
1305 messages
Blogs
Salut à toi <3

Lowze a écrit

j'ai acheté du peganum harmala et du mimosa hostilis mais j'ai du mal a trouver des recettes facile pour préparer mon infusion que je consommerai ce weekend.

Bon, je connais bien l'aya, le peganum et le mimosa mais je n'ai jamais préparé d'analogue d'ayahuasca avec ces 2 là, je les extraits (harmaline et DMT).

Sinon la dose du peganum, c'est 3-4g de graines par personne.
Tu les mouds au moulin à café, et tu les fais bouillir un bon quart d'heure avec du vinaigre ou jus de citron avant de les filtrer assidument avec du coton et ensuite un filtre à café (mais seulement après 1 ou 2 passages par le coton, sinon ça passera jamais le filtre).

Pour le mimosa, dépendant de sa forme, je le ferais bouillir entre 6 et 8g par personne pendant 3/4h avec du vinaigre ou du jus de citron avant de filtrer. Tu remets la matière végétale (poudre ou lambeaux de racine) dans de l'eau et tu refais bouillir. Tu répètes encore l'opération 1x, puis tu combines tous les filtrats et tu réduis jusqu'à un volume pas trop gros pour le boire (donc moins de 10cl, idéalement moins de 5 - c'est absolument immonde au goût).

Quand tout cela est bien refroidi, tu t'installes confortablement, avec une playlist de trucs peace (pas de métal ou d'autres trucs trop speed ou agressif, au plus doux, au mieux), si tu veux une expérience un peu plus traditionnelle, tu peux trouver des chants traditionnels d'Amazonie qu'on appelle les icaros sur Youtube.
Tu te prépares une bassine ou un seau, au cas où, car la nausée peut être très forte et on peut passer une partie de la nuit à vomir. Ah oui, donc tu fais pas ça la journée, non plus.

Et puis tu bois le peganum, tu attends 3/4h et tu avales le mimosa. Tu peux avaler la moitié du mimosa pour commencer, et si quelques temps plus tard tu ne sens pas assez la médecine, tu peux boire le reste de ton verre. Ca vaut mieux que tout t'avaler d'un coup et te faire un voyage à te taper la tête contre les murs pour que ça s'arrête tellement c'est puissant... En même temps, tu peux très bien ne rien ressentir à part un peu de nausée (ou beaucoup, et remplir 3 seaux de gerbe.)
C'est ça la magie de l'ayahuasca, c'est pas toi qui choisit si t'es prêt à la recevoir, c'est elle...

Quelle est ton expérience en psychédéliques ?
Quelle est ton intension et ton but en cherchant à rencontrer l'ayahuasca ?

Dernière modification par SillyCone (19 novembre 2019 à  22:59)


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

Lowze 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Apr 2018
7 messages

SillyCone a écrit

Salut à toi <3

Lowze a écrit

j'ai acheté du peganum harmala et du mimosa hostilis mais j'ai du mal a trouver des recettes facile pour préparer mon infusion que je consommerai ce weekend.

Bon, je connais bien l'aya, le peganum et le mimosa mais je n'ai jamais préparé d'analogue d'ayahuasca avec ces 2 là, je les extraits (harmaline et DMT).

Sinon la dose du peganum, c'est 3-4g de graines par personne.
Tu les mouds au moulin à café, et tu les fais bouillir un bon quart d'heure avec du vinaigre ou jus de citron avant de les filtrer assidument avec du coton et ensuite un filtre à café (mais seulement après 1 ou 2 passages par le coton, sinon ça passera jamais le filtre).

Pour le mimosa, dépendant de sa forme, je le ferais bouillir entre 6 et 8g par personne pendant 3/4h avec du vinaigre ou du jus de citron avant de filtrer. Tu remets la matière végétale (poudre ou lambeaux de racine) dans de l'eau et tu refais bouillir. Tu répètes encore l'opération 1x, puis tu combines tous les filtrats et tu réduis jusqu'à un volume pas trop gros pour le boire (donc moins de 10cl, idéalement moins de 5 - c'est absolument immonde au goût).

Quand tout cela est bien refroidi, tu t'installes confortablement, avec une playlist de trucs peace (pas de métal ou d'autres trucs trop speed ou agressif, au plus doux, au mieux), si tu veux une expérience un peu plus traditionnelle, tu peux trouver des chants traditionnels d'Amazonie qu'on appelle les icaros sur Youtube.
Tu te prépares une bassine ou un seau, au cas où, car la nausée peut être très forte et on peut passer une partie de la nuit à vomir. Ah oui, donc tu fais pas ça la journée, non plus.

Et puis tu bois le peganum, tu attends 3/4h et tu avales le mimosa. Tu peux avaler la moitié du mimosa pour commencer, et si quelques temps plus tard tu ne sens pas assez la médecine, tu peux boire le reste de ton verre. Ca vaut mieux que tout t'avaler d'un coup et te faire un voyage à te taper la tête contre les murs pour que ça s'arrête tellement c'est puissant... En même temps, tu peux très bien ne rien ressentir à part un peu de nausée (ou beaucoup, et remplir 3 seaux de gerbe.)
C'est ça la magie de l'ayahuasca, c'est pas toi qui choisit si t'es prêt à la recevoir, c'est elle...

Quelle est ton expérience en psychédéliques ?
Quelle est ton intension et ton but en cherchant à rencontrer l'ayahuasca ?

Salut merci de ta reponse, je cherche quelque chose de nouveaux j'ai déjà beaucoup d'expérience avec les psychédélique et je souhaite découvrir l'ayahuasca dont jentend parler depuis longtemps

Hors ligne

 

Marius 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Sep 2020
6 messages
Bonjour,

Je suis en train de cuisiner Mon Ayahuasca
(Caapi résine +Mimosa hostilis broyées)
Pour ce qui est de la Caapi , je l'ai sous forme concentrée cad déjà prête à la conso

Pour ce qui est du Mimosa,
Je cuisine 250g de mimo que j'ai fait doucement revenir plusieurs heures jusqu'à la réduire de moitié ( de 2L je réduis à 1L)
J'ai répété l'opération 3 fois

Dans l'intention de ne pas gaspiller mon mimo , j'ai refait une 4ème extraction
et je constate que le liquide filtré reste très sombre
par analogie avec un fruit pressé , je me dis qu'il y'a encore de la dmt à extraire.
donc je répète l'extraction mais...
Est-ce bien utile ou les principes actifs ont-ils déjà été extraits??


Peace devant

Dernière modification par Marius (01 octobre 2020 à  18:04)

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
1111
Inscrit le 24 Jun 2018
1305 messages
Blogs
La couleur foncée, ce sont les tanins, absolument pas une preuve qu'il reste de la DMT dedans.
Avec 4 extractions tu devrais être bon !
Par contre, 250g de mimosa, ça fait une sacrée quantité, t'en es conscient ?
La dose conseillée en oral est de 4 à 8g par verre, avec 250g tu as entre 30 et 60 doses, hein !
Comme je ne sais pas combien de temps peut tenir du mimosa extrait (quelques jours, semaines, ou mois?) avant de pourrir, je ne prépare que ce que je vais consommer dans les prochaines semaines...

Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

Marius 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Sep 2020
6 messages
Merci Sillycone,

En effet,  250 g c'est pour plusieurs "Toma"
Pour ce qui est de la caapi , j'hésite à faire le mariage des 2 (Caapi/mimo)
ayant pu lire qu'une fois les imao de la caapi actifs dans le corps ,
il ne serait  plus nécessaire de reprendre de la caapi
on peut seulement reprendre du mimo pour prolonger le voyage.

Je permets aussi de te/vous demander si tu valides le rapport
50% cape pour 50% mimo

pour ce qui est de la conservation du mimo seul je ne sais pas
j'ai lu qu'il était recommandé de le garder à l'abri de la lumière.

quant à la conservation du mélange cape/mimo.
je le conserve au frais et j'ouvre le bouchon tous les 2 jours
à cause de la fermentation.

amitiés

Dernière modification par Marius (04 octobre 2020 à  21:46)

Hors ligne

 

ObiOne Kenobi 
Nouveau membre
000
Inscrit le 27 Aug 2021
15 messages

SillyCone a écrit

Salut à toi <3

Lowze a écrit

j'ai acheté du peganum harmala et du mimosa hostilis mais j'ai du mal a trouver des recettes facile pour préparer mon infusion que je consommerai ce weekend.

Bon, je connais bien l'aya, le peganum et le mimosa mais je n'ai jamais préparé d'analogue d'ayahuasca avec ces 2 là, je les extraits (harmaline et DMT).

Sinon la dose du peganum, c'est 3-4g de graines par personne.
Tu les mouds au moulin à café, et tu les fais bouillir un bon quart d'heure avec du vinaigre ou jus de citron avant de les filtrer assidument avec du coton et ensuite un filtre à café (mais seulement après 1 ou 2 passages par le coton, sinon ça passera jamais le filtre).

Pour le mimosa, dépendant de sa forme, je le ferais bouillir entre 6 et 8g par personne pendant 3/4h avec du vinaigre ou du jus de citron avant de filtrer. Tu remets la matière végétale (poudre ou lambeaux de racine) dans de l'eau et tu refais bouillir. Tu répètes encore l'opération 1x, puis tu combines tous les filtrats et tu réduis jusqu'à un volume pas trop gros pour le boire (donc moins de 10cl, idéalement moins de 5 - c'est absolument immonde au goût).

Quand tout cela est bien refroidi, tu t'installes confortablement, avec une playlist de trucs peace (pas de métal ou d'autres trucs trop speed ou agressif, au plus doux, au mieux), si tu veux une expérience un peu plus traditionnelle, tu peux trouver des chants traditionnels d'Amazonie qu'on appelle les icaros sur Youtube.
Tu te prépares une bassine ou un seau, au cas où, car la nausée peut être très forte et on peut passer une partie de la nuit à vomir. Ah oui, donc tu fais pas ça la journée, non plus.

Et puis tu bois le peganum, tu attends 3/4h et tu avales le mimosa. Tu peux avaler la moitié du mimosa pour commencer, et si quelques temps plus tard tu ne sens pas assez la médecine, tu peux boire le reste de ton verre. Ca vaut mieux que tout t'avaler d'un coup et te faire un voyage à te taper la tête contre les murs pour que ça s'arrête tellement c'est puissant... En même temps, tu peux très bien ne rien ressentir à part un peu de nausée (ou beaucoup, et remplir 3 seaux de gerbe.)
C'est ça la magie de l'ayahuasca, c'est pas toi qui choisit si t'es prêt à la recevoir, c'est elle...

Quelle est ton expérience en psychédéliques ?
Quelle est ton intension et ton but en cherchant à rencontrer l'ayahuasca ?

salut a tous,

@Sillycone :
Y a t il une différence d'effets entre B. caapi et P. Harmala?
y en a t il une qui est """mieux""" que l'autre pour ce mélange?
Quelles plantes tu utilises toi? (j'ai cru lire dans un autre post que tu utilises du lotus bleu en tant qu'IMAO par exemple (?) )
J'ai lu des articles qui disent que les chamanes associent même parfois du Datura(?!!!) ce qui parait complètement dingue vu les effets du Datu...

Peace

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
1111
Inscrit le 24 Jun 2018
1305 messages
Blogs

ObiOne Kenobi a écrit

@Sillycone :
Y a t il une différence d'effets entre B. caapi et P. Harmala?
y en a t il une qui est """mieux""" que l'autre pour ce mélange?
Quelles plantes tu utilises toi? (j'ai cru lire dans un autre post que tu utilises du lotus bleu en tant qu'IMAO par exemple (?) )
J'ai lu des articles qui disent que les chamanes associent même parfois du Datura(?!!!) ce qui parait complètement dingue vu les effets du Datu...

Peace

- Différence caapi vs peganum ?
Ah c'est pas du tout la même fréquence...
Mais ça se qualifie pas en mieux ou moins bien, c'est différent.

Perso, quand je veux faire une aya, je prends du caapi et de la chacruna, comme en Amazonie.
Mais quand je bosse avec la psilohuasca, j'utilise de l'harmaline extraite du peganum.

-Lotus bleu : Heuu non, tu confonds, là, le lotus c'est juste pour ajouter une jolie couleur à la changa big_smile
Pas du tout assez puissant que pour avoir un effet IMAO.

-Datura : en effet, en Amazonie, certaines tribus peuvent utiliser la toé (de la famille du datura, contenant de la scopolamine) dans leur préparation à certaines fins que je ne connais pas vraiment.
Mais ils gèrent, les gars, c'est pas pour les p'tits gringos wink
Comme d'hab, c'est la quantité qui fait le poison.

Sous-titre RDR : jouez pas avec ça, les loulous, méga dangereux à vous envoyer à la morgue...


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

♦aestheticspace♦019 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Oct 2019
29 messages
Au fait l'aya c'est juste le nom de la Caapi est rien d'autre.. Pour ça que certains parlent de vaporhuasca ou psilohuasca (champi+caapi) quand ils mélangent le caapi avec du dmt freebase pour ralentir la montée, avoir des visions plus interactives en plus d'avoir l'esprit de l'aya (caapi) dans l'expérience. Quand je serais suffisamment expérimenter avec mon gvg et le liquid pad de vg, je prévois de faire une boisson caapi avant la dmt freebase en vape.

Hors ligne

 

♦aestheticspace♦019 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Oct 2019
29 messages
@SillyCone,
Je sais que toutes les informations ont déjà été poster et répondu sur le dmt-nexus mais j'ai une question concernant ton expérience personnel

Comment tu pourrais comparer l'expérience de l'aya selon le breuvage tradi avec le breaktrough du dmt dans le gvg ?

Me conseillerais tu d'avoir quelques expériences avec le flash dmt avant de faire l'aya ? L'expérience de la pharma ne m'attires pas tant que ça, l'esprit des plantes apportent vraiment quelques chose d'après les croyances.

Aussi pour un novice tu conseillerais de commencer avec le caapi seul à petite dose ou d'ajouter directement le viridis ? Bien que ms_manic_minxx dans son thread "All About Aya" affirme que le caapi peut-être psychédélique à lui seul dans un breuvage bien concentrer.

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
1111
Inscrit le 24 Jun 2018
1305 messages
Blogs

♦aestheticspace♦019 a écrit

@SillyCone,
Je sais que toutes les informations ont déjà été poster et répondu sur le dmt-nexus mais j'ai une question concernant ton expérience personnel

Comment tu pourrais comparer l'expérience de l'aya selon le breuvage tradi avec le breaktrough du dmt dans le gvg ?

Ha ! Super bonne question, car y a plein de gens qui croient que l'aya, c'est juste de la changa orale tongue

Ben pour moi, rien à voir entre ces 2 expériences.

D'abord, parce que sous ayahuasca, j'ai eu très peu de visions pendant mes cérémonies ayahuasca (je dirais moins de 20%) alors que sous DMT c'est systématique. D'ailleurs, dans certaines traditions, on utilise que la caapi, sans adjonction de plantes contenant de la DMT. Le "travail" est alors beaucoup plus physique (système digestif) et peut être ressenti comme violent (vomissement intense, diarrhées sans fin) et en même temps plus doux grâce aux harmalas qui sont anxiolytiques et anti-dépresseurs.

Une aya traditionnelle, c'est bien plus que juste le brevage ! Le/la curandero.a/guide qui donne la médecine apporte toute sa conscience et son énergie dans le voyage par les chants, et le but de la session est l'auto-guérison physique. Si tu vas voir un curandero traditionnel d'une petite communauté, il va te demander où tu as mal. Si tu réponds que tu as des problèmes psychos, dépression, etc., il va te dire oui oui ça m'est égal tout ça mais tu as mal où, dans ton corps ?

Une session d'aya, c'est pas un trip de 4h à la DMT, c'est une expérience profondément introspective et corporelle pendant laquelle il est possible que tu aies quelques visions (et que tu remplisses ta bassine quelques fois dans la nuit).
Un breakthrough à la DMT par contre, c'est une expérience spirituelle dans laquelle tu n'as pas vraiment besoin de guide, et dont le but est justement quasi uniquement les visions et la connection avec d'autres réalités, habitées très souvent par des entités intelligentes, dans laquelle nous sommes ne sommes pas incarnés. (donc pas de corps ressenti pendant le voyage à la DMT)

♦aestheticspace♦019 a écrit

Me conseillerais tu d'avoir quelques expériences avec le flash dmt avant de faire l'aya ? L'expérience de la pharma ne m'attires pas tant que ça, l'esprit des plantes apportent vraiment quelques chose d'après les croyances.

Si tu enlèves les croyances animistes, les plantes apportent vraiment quelque chose aussi, tu sais.
Perso je suis agnostique (ou du moins mes croyances sont évolutives selon mes expériences) et je ne crois pas aux esprits des plantes, du moins pas comme les occidentaux l'entendent. Bien entendu qu'il y a une intelligence derrière chaque être vivant, et probablement une conscience (mais pas comme la science entend le mot conscience), mais je pense que les changement aux voyages aya apportés par des plantes sont tout à fait quantifiables et expliquables scientifiquement (bien que la "science" actuelle n'y comprenne pas du tout assez que pour pouvoir l'expliquer aujourd'hui.)
Bref, je comprends que la pharmahuasca ne t'attire pas plus que ça, si tu aimes la connexion avec les plantes.
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par "flash DMT", par contre.
Mais si c'est de la vaporisation de DMT, comme j'explique ci-dessus, ce sont 2 expériences bien différentes qui n'ont à mon sens pas le même but.
Perso j'ai attendu de trouver un guide de cérémonie pour prendre l'ayahuasca pour la première fois, et quasi toutes les fois suivantes, d'ailleurs.
Encore aujourd'hui, je n'aime pas prendre l'ayahuasca seul, sans quelqu'un pour chanter/jouer de la musique pour moi, histoire que je puisse vraiment me laisser aller, alors que j'ai fait quasi toutes mes expériences de DMT seul, dans le noir et dans le silence pour pouvoir être concentré sur l'expérience pure.
Si tu tiens à faire l'expérience de l'aya seul, je t'inviterais à suivre un minimum les traditions amazoniennes en ce qui concerne le set & setting : en méditation, en soirée, avec une longue playlist d'icaros (shipibos, huni kuins, ashaninka, quechuas, lakotas d'Amérique du Nord, etc.), histoire d'être guidé par des gens qui savent ce qu'ils font depuis des millénaires...
Et oublie pas ta bassine ou ton seau pour vomir.

Par contre, j'ai découvert et bien expérimenté avec la changa plusieurs mois avant de rencontrer l'ayahusca traditionnelle, et à mon avis, c'est une bonne initiation à l'aya.
Je fais ma changa avec des feuilles de caapi et de chacruna, comme ça j'ai la connection avec les plantes que je bois dans l'aya, que je fume en joint (140mg de changa 1:1:0,3 avec du tabac).
Ça monte en 5 bonnes minutes et ça dure 3/4h-1h, je trouve l'expérience un peu similable à l'aya mais totalement gérable seul et limitée dans le temps (1h au lieu de 4-5h).
La changa est beaucoup moins vomitive également, je n'ai vu que 2 personnes vomir sous changa parmis probablement une bonne soixantaine.
Et la changa va très bien avec les icaros d'Amazonie, ou autres formes de musiques "vibratoires" (chant diphonique mongol, chants et musiques indiennes, bols tibétains, gongs, flutes natives, guimbardes, handpan, etc.)

♦aestheticspace♦019 a écrit

Aussi pour un novice tu conseillerais de commencer avec le caapi seul à petite dose ou d'ajouter directement le viridis ? Bien que ms_manic_minxx dans son thread "All About Aya" affirme que le caapi peut-être psychédélique à lui seul dans un breuvage bien concentrer.

Le caapi seul peut être visionnaire en effet, mais dans des doses que tu ne risques pas d'avaler ! L'harmaline étant également une tryptamine...
Donc je conseillerais, pour quelqu'un comme toi qui connait déjà la DMT, de commencer directement avec le mélange.
Franchement, juste avec de la caapi, tu vas te faire (au propre, si j'ose dire, comme au figuré) chier ou gerber (après tout, un de ses p'tits noms est "la purge") et à moins que t'aies l'habitude de méditer ou que tu ne soies en cadre cérémonial (donc avec quelqu'un qui chante/joue en live et des gens autour de toi), assez galère à tenir tout seul. Au moins avec de la DMT, ça va un peu bouger tongue
Sinon t'as juste la nausée et tu te demandes quand ça va s'arrêter...


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
1111
Inscrit le 24 Jun 2018
1305 messages
Blogs
Bug du forum ne me permettant pas de sauver une édition, voici la version éditiée de mon post ci dessus. Si un.e modo passe par là, pourrait-il/elle effacer le message original ci-dessus, svp ?

♦aestheticspace♦019 a écrit

@SillyCone,
Je sais que toutes les informations ont déjà été poster et répondu sur le dmt-nexus mais j'ai une question concernant ton expérience personnel

Comment tu pourrais comparer l'expérience de l'aya selon le breuvage tradi avec le breaktrough du dmt dans le gvg ?

Ha ! Super bonne question, car y a plein de gens qui croient que l'aya, c'est juste de la changa orale tongue

Ben pour moi, rien à voir entre ces 2 expériences.

D'abord, parce que sous ayahuasca, j'ai eu très peu de visions pendant mes cérémonies ayahuasca (je dirais moins de 20%) alors que sous DMT c'est systématique. D'ailleurs, dans certaines traditions, on utilise que la caapi, sans adjonction de plantes contenant de la DMT. Le "travail" est alors beaucoup plus physique (système digestif) et peut être ressenti comme violent (vomissement intense, diarrhées sans fin) et en même temps plus doux grâce aux harmalas qui sont anxiolytiques et anti-dépresseurs.

Une aya traditionnelle, c'est bien plus que juste le brevage ! Le/la curandero.a/guide qui donne la médecine apporte toute sa conscience et son énergie dans le voyage par les chants, et le but de la session est l'auto-guérison physique. Si tu vas voir un curandero traditionnel d'une petite communauté, il va te demander où tu as mal. Si tu réponds que tu as des problèmes psychos, dépression, etc., il va te dire oui oui ça m'est égal tout ça mais tu as mal où, dans ton corps ?

Une session d'aya, c'est pas un trip de 4h à la DMT, c'est une expérience profondément introspective et corporelle pendant laquelle il est possible que tu aies quelques visions (et que tu remplisses ta bassine quelques fois dans la nuit).
Un breakthrough à la DMT par contre, c'est une expérience spirituelle dans laquelle tu n'as pas vraiment besoin de guide, et dont le but est justement quasi uniquement les visions et la connection avec d'autres réalités, habitées très souvent par des entités intelligentes, dans lesquelles nous ne sommes pas incarnés. (donc pas de corps ressenti pendant le voyage à la DMT)
L'harmaline de l'ayahusca (et la changa) ramène au corps, alors que la DMT nous sort du corps.

♦aestheticspace♦019 a écrit

Me conseillerais tu d'avoir quelques expériences avec le flash dmt avant de faire l'aya ? L'expérience de la pharma ne m'attires pas tant que ça, l'esprit des plantes apportent vraiment quelques chose d'après les croyances.

Si tu enlèves les croyances animistes, les plantes apportent vraiment quelque chose aussi, tu sais.
Perso je suis agnostique (ou du moins mes croyances sont évolutives selon mes expériences) et je ne crois pas aux esprits des plantes, du moins pas comme les occidentaux l'entendent. Bien entendu qu'il y a une intelligence derrière chaque être vivant, et probablement une conscience (mais pas comme la science entend le mot conscience), mais je pense que les changement aux voyages aya apportés par des plantes sont tout à fait quantifiables et expliquables scientifiquement (bien que la "science" actuelle n'y comprenne pas du tout assez que pour pouvoir l'expliquer aujourd'hui.)
Bref, je comprends que la pharmahuasca ne t'attire pas plus que ça, si tu aimes la connexion avec les plantes.
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par "flash DMT", par contre.
Mais si c'est de la vaporisation de DMT, comme j'explique ci-dessus, ce sont 2 expériences bien différentes qui n'ont à mon sens pas le même but.
Perso j'ai attendu de trouver un guide de cérémonie pour prendre l'ayahuasca pour la première fois, et quasi toutes les fois suivantes, d'ailleurs.
Encore aujourd'hui, je n'aime pas prendre l'ayahuasca seul, sans quelqu'un pour chanter/jouer de la musique pour moi, histoire que je puisse vraiment me laisser aller, alors que j'ai fait quasi toutes mes expériences de DMT seul, dans le noir et dans le silence pour pouvoir être concentré sur l'expérience pure.
Si tu tiens à faire l'expérience de l'aya seul, je t'inviterais à suivre un minimum les traditions amazoniennes en ce qui concerne le set & setting : en méditation, en soirée, avec une longue playlist d'icaros (shipibos, huni kuins, ashaninka, quechuas, lakotas d'Amérique du Nord, etc.), histoire d'être guidé par des gens qui savent ce qu'ils font depuis des millénaires...
Et oublie pas ta bassine ou ton seau pour vomir.

Par contre, j'ai découvert et bien expérimenté avec la changa plusieurs mois avant de rencontrer l'ayahusca traditionnelle, et à mon avis, c'est une bonne initiation à l'aya.
Je fais ma changa avec des feuilles de caapi et de chacruna, comme ça j'ai la connection avec les plantes que je bois dans l'aya, que je fume en joint (140mg de changa 1:1:0,3 avec du tabac).
Ça monte en 5 bonnes minutes et ça dure 3/4h-1h, je trouve l'expérience un peu similable à l'aya mais totalement gérable seul et limitée dans le temps (1h au lieu de 4-5h).
La changa est beaucoup moins vomitive également, je n'ai vu que 2 personnes vomir sous changa parmis probablement une bonne soixantaine.
Et la changa va très bien avec les icaros d'Amazonie, ou autres formes de musiques "vibratoires" (chant diphonique mongol, chants et musiques indiennes, bols tibétains, gongs, flutes natives, guimbardes, handpan, etc.)

♦aestheticspace♦019 a écrit

Aussi pour un novice tu conseillerais de commencer avec le caapi seul à petite dose ou d'ajouter directement le viridis ? Bien que ms_manic_minxx dans son thread "All About Aya" affirme que le caapi peut-être psychédélique à lui seul dans un breuvage bien concentrer.

Le caapi seul peut être visionnaire en effet, mais dans des doses que tu ne risques pas d'avaler ! L'harmaline étant également une tryptamine...
Donc je conseillerais, pour quelqu'un comme toi qui connait déjà la DMT, de commencer directement avec le mélange.
Franchement, juste avec de la caapi, tu vas te faire (au propre, si j'ose dire, comme au figuré) chier ou gerber (après tout, un de ses p'tits noms est "la purge") et à moins que t'aies l'habitude de méditer ou que tu ne soies en cadre cérémonial (donc avec quelqu'un qui chante/joue en live et des gens autour de toi), assez galère à tenir tout seul. Au moins avec de la DMT, ça va un peu bouger tongue
Sinon t'as juste la nausée et tu te demandes quand ça va s'arrêter...

Reputation de ce post
 
Post quali, merci ! g-rusalem

Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Dosage - Préparation Ayahuasca
par Pokeur Pro, dernier post 21 février 2016 à  12:40 par Liber Ter
  2
[ Forum ] Ayahuasca
par Jah, dernier post 28 novembre 2018 à  00:50 par ramtha
  51
[ Forum ] Interaction & Mélange - Modafinil et ayahuasca
par moguai34, dernier post 09 mai 2017 à  15:38 par dolcecuore
  6

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de BOLOT (31 réponses)
 Forum 
Addiction - Cocaïne avec volcano
Il y a moins d'1mnCommentaire de Psychonogeek dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Expériences - Méthode de fume...h3 h4
Il y a 3mnCommentaire de Bootspoppers dans [Heroïne...]
(13 réponses)
 Forum 
Injecter - J'ai shoot à côté grosse bosse rouge
Il y a 15mnCommentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
(3 réponses)
 Forum 
Je n'ai pas de flash quand je fume de l'héro ??
Il y a 18mnCommentaire de Bootspoppers dans [Heroïne...]
(1 réponse)
 Forum 
Effets secondaires - Eviter les vomissements et les nausées de l'héroine
Il y a 29mnCommentaire de Psychonogeek dans [Heroïne...]
(1 réponse)
 Forum 
Identification - Pas de psilos ?
Il y a 54mnCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(10 réponses)
 Forum 
Baser - Crack
Il y a 2hNouvelle discussion de Halima dans [Cocaïne-Crack...]
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage forcé non désiré, des conseils?
Il y a 3h
1
Commentaire de Elfuzzor dans [Buprénorphine (Subute...]
(17 réponses)
 Blog 
Mon addiction avec le cannabis
Il y a 12hNouveau blog de DeesseduMal dans [Carnet de bord]
 Blog 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
Il y a 19h
9
Commentaire de Zénon dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(18 commentaires)
 
  QuizzZ 
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
Dernier quizzZ à 06:43
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
 Quelle sensation la première fois?
par cependant, le 22 Nov 2022
Salut, juste pour préciser un truc de taille. Sur le forum ni le message 1 ni le 2 ne sont approuvés. On n'est pas là pour donner des conseils, ni imaginer auprès des gens ce qu'une conso pourrait leur faire (tu vas passer une bonne soirée ??!). On ne peut pas savoir...ni deviner. Sans parl...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Cool te lire que ça te convient ! dans [forum] Début traitement hospitalier gélule
(Il y a 8h)
appeller ça peut être exténuant, mais ça ecrème les cons dans [forum] Sevrage forcé non désiré, des conseils?
(Il y a 14h)
❤️ dans [commentaire de blog] Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
(Il y a 14h)
grave dans [commentaire de blog] Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
(Il y a 20h)
Merci pour le rappel des mots stigmatisants dans [forum] Alcoolique ou ivrogne ???
(Il y a 1j)

Pied de page des forums