Dosage maximal adulte Methylphenidate LP / PsychoACTIF

Dosage maximal adulte Methylphenidate LP

Publié par ,
1747 vues, 11 réponses
#concerta #ritaline
Escape 
Psycho junior
000
Inscrit le 08 Oct 2019
378 messages
Blogs
Bonjour je suis sous Methylphenidate LP 54mg je me demandais pour un adulte quel était le dosage maximal ? Car en fin de journée j’ai l’impression qu’il m’en faut encore genre on pourrait rajouter un autre de 18mg vers 16h ça ferait 72mg c’est possible? Juste histoire de terminer la journée en gardant le « flow »

Dernière modification par Escape (29 avril 2022 à  07:59)


ah bon

Hors ligne

 

Psychonogeek 
Psycho junior
France
420
Inscrit le 28 Mar 2022
305 messages
tu n est pas loin du max 60 mg /jrs le mieux serait de  demander au docteur de diviser la dose en 2 prises . faut voir si ça te fait pas galérer pour dormir

Hors ligne

 

LeDoc86 
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
1400
Inscrit le 08 Jul 2020
734 messages
Blogs
saloute

ces utopique en médecines d'un point de vue ; les posologies tout comme les recommandations tous comme les avertissements , tous comme tous comme les effets / secondaires de meme !

bref tout cela est souvent pour pas dire tout le temps propre a chacun !

cela n'engage que mon point de vue de simple cartésien smile

bien a toi

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

Epanak 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Jun 2022
1 message
Salut, perso j'étais à 30Lp + 2x10mg Lui et il y a un mois mon psy m'a augmenté la dose a 2x30LP + 4x20mg Li.
Donc au total 100mg/jour, et aucun effet secondaire.
Et il y a toujours des jours ou malgré le traitement je ne vais pas être au top...
Il y a deux semaines pour une journée spéciale qui était angoissante à l'avance, j'ai même pris 3 x 30LP et 4x 10 Li donc 130 en tout. Rien de spécial...

Les doses maximales sont comme les dates de péremption en gros, c'est donné à titre indicatif mais ça varie selon beaucoup de facteurs.. la corpulence notamment, je fais 105kg pour 180cm, donc ça explique en partie pourquoi je réagis pas mal a des doses "si élevées".

Quoiqu'il arrive il faut impérativement parler avec le médecin avant de modifier la posologie ?

Hors ligne

 

Ritinha 
Nouveau membre
Brazil
000
Inscrit le 15 May 2022
10 messages
Bonsoir,

Je consomme également de la Ritaline par voie intranasale. Il m'arrive d'en insuffler jusqu'à 120mg, cela est dû à mon accoutumance.

J'espace tout de même les prises, de 3 à 5 jours.
Le Lexomil y est pour beaucoup. J'alterne les deux substances.

La Ritaline est très apparentée à la cocaïne, toutefois moins chère (et légale).

Prends soin de toi,

Dernière modification par Ritinha (08 juillet 2022 à  04:16)

Hors ligne

 

SpaceLapinou 
Nouveau membre
Norway
200
Inscrit le 17 Oct 2022
28 messages
Salut, pour ma part je suis sous ritaline lp 80mg/jour en traitement pour un TDAH qui a été diagnostiquer que bien trop tard pour moi.

Je vous fais part de mon histoire, ça va être un peu long mais détaillé au mieux en espérant que cela pourra aider certain ou certaines qui ont peut être le même genre de problèmes sans le savoir.

Après plusieurs années de consommation abusive en IV coke et hero, suivi d'un sevrage brutal du genre tout arrêter du jour au lendemain, force oblige je me suis retrouvé à l'étranger et ça comme le sevrage "du jour au lendemain" et bien sur avec la dernière dose pendant le voyage (environ 1g d'hero en IV),ce qui m'avait permis de faire le voyage et d'atterrir et trouver un lit, mais pas beaucoup plus que ça, avant que le plus horrible manque que j'avais jamais vécu ne s'installe rapidement.

Et à la base le début du traitement et bas c'est parce que je devais 10 ans environ après ce sevrage au opiacés et à la coke, me sevrer de l'alcool qui m'avait permis de tenir les premiers temps mais qui était devenu ma nouvelle adicction.

Là, la psychologe et le psychiatre mon écouter raconté les doses que je me mettait en une seule IV par le passé et les doses d'alcool que je pouvais ingurgiter en si peu de temps à ce moment là juste pour tomber dans un semi coma et dormir (ou plutôt éteindre mon cerveau).

Ils m'ont alors dit en cœur "sa rssemble beaucoup à de l'automédication ! Quelques soit les substances que j'utilisais c'était à grosse dose dans le but de tombé et de plus penser m'on til aussi expliqué.
Par exemple l'hero  en shoot d'1gr bas après le shoot je tombait dans les vapes plusieurs heures des fois et les pensée bas je me souviens pas donc elles étaient bien eteintes.
La coke en excès genre 10 ou 15 gr jour des fois plusieurs jours d'affilié et bas c'est la que je dormais le mieux et j'étais super calme, (c'est là qu'ils ont tilter les psy... Et oui, effets similaires à la ritaline sur le TDAH.
Quand à l'alcool... Essentiellement du whisky en bouteille d'un litre qui descendait en plus ou moins une heure de temps... Bas sa fini en PLS aussi comme avec l'hero donc plus de pensées... Cerveau éteint.

Ils m'ont fait passer une batterie de test et le résultat fut TDAH de haut niveau. Les deux mon dis quasi en même TEMPS "dès que qu'on rentre les réponses que tu nous donne dans notre algorithme qui nous permet de détecter plusieurs types de troubles psy, TOUT S'ALLUME EN ROUGE SUR LE TDAH!!"

Donc avec mon accord le début du traitement ritaline à été mis en place le jour même, après un examen médical complet, prise de sang, de tension, ECG... Malgré que sa me ralenti comme traitement je sens bien que sa accélère le cœur donc à l'heure actuelle je comprends mieux les examens très centrés sur le cœur et la tension, tension qu'il a fallu réguler au début car sa montait vraiment très haut, mais maintenant sans traitement pour la tension c'est revenu à la normale. Il faut s'y habituer à la ritaline (methylphenidate) mais quand c'est fait et qu'on trouve la bonne poso. on atteint une sorte de palier permanent et c'est le top.

Après quelques restrictions pour ne pas gâché tout ce bonheur après tant d'années de merde...

Mon psykiatre m'a toujours dis "la ritaline attention 80mg par jour max sinon l'accoutumance se fera ressentir très vite"et après y'a plus fort mais avec des doses aussi à respecter et après y'a encore plus fort... Mais arrive un moment où y'a plus et les doses font qu'augmenter et sa devient vite une nouvelle addiction cette fois aux amphétamines(les traitements plus fort il me les as décris vraiment comme des amphétamines pur en gros et oui ici ou je vis ils en prescrivent et même plus sou ent qu'on ne le pense pour ce genre de troubles). Et donc pour éviter d'en arrivé là son conseil c'est tout simplement de faire des break de "2 ou 3 jours sans RIEN" de temps en temps pour faire comme un "reset" même sur une semaine entière il m'a dit (la j'ai pas réussi, mais 2 ou trois jours ça passe) ainsi le traitement continu de fonctionner dans le temps.

Et quand aux prises pour ma part c'est 30mg lp le matin au réveil, 30mg lp dans l'après-midi et 20 mg lp le soir pour bien dormir.

Et ça fonctionne à merveille, mise à part les break qui sont parfois difficiles, j'essaye donc de les faire le week-end ou sur les vacances  car au taf c'est juste pas possible, le TDAH se réveil et je fais tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi :-)), donc à la maison c'est mieux qu'en publique.

Et même si parfois je me fais des extra ritaline en IV (la les doses vont jusqu'à 240mg/jour, et là c'est plus du à mon passé de consommateur IV) en faisant c'est petites pauses (genre une part mois) je n'est pas été emmerdé par quelque accoutumance que se soit.

Je vis en Scandinavie ici le TDAH se nomme ADHD, et ici il est reconnu comme une vrai maladie depuis bien plus longtemps qu'en France par exemple qui le reconnaît comme maladie que depuis peu.
Si je ne me trompes pas en France toutes ces troubles du comportement ont été regroupés sous l'appellation HYPERACTIVITÉ, un terme bien générique qui as empêcher bien du monde d'être traité à temps et avec les bonne molécules et les bonnes posologies et ce pendant des années.

Peut être que si j'avais grandit ici je ne serai pas passé par ces 20ans de conneries et vécu une toute autre vie. Mais bon ce qui est fait est fait et je regrette pas forcément.

Un petit chapitre sur  la cam ici et bas sa court pas les rues et sa coûte une blinde. J'ai jamais acheter ici mais quand jai vu les têtes des quelques uns qui consomme(ça se voit et pas qu'un peu !) , je me suis dis que déjà c'est pas comme chez nous coupé à bloc, et en discutant avec certains qui peuvent encore parler (lol) ils me l'on comfirmer ici la cam c'est pas retouché d'où les prix exorbitants du genre 200eu le gr d'hero... Mais bon c'est pur donc... Et c'est vraiment très dur de s'en procurer donc je suis bien ou je suis et je cherche pas plus loin. Après sur les grandes villes plus au sud de la Suède de la Norvège et le nord du Danmark c'est comme chez nous, du biz de cité bientôt y'aura même plus d'hero dans les kepas mais se seras pourtant vendu tout comme. Et sinon sa tourne surtout au amphétes de très très bonnes qualité aussi  et tout aussi chère de l'ordre de 90eur le gr.
D'après se que j'ai compris le transport est super tendu jusqu'ici même si c'est pas des grandes autoroutes à péages les douanes sont au taquet et super bien renseignées. Donc c'est très chaud même à petite échelle et les peines même pour détention de conso c'est prison ferme, donc ils ont tout compris ils coupent pas et c'est réservé à un petit nombre d'habitués sans vouloir faire du fric à fond en accrochant volontairement le plus mondes possible comme ça se fait sur les cités et autres points de ventes.

Donc pour revenir au sujet, ici dans le grand nord près du cercle polaire les psychiatres spécialisés sur le TDAH  ont une certaine expérience dans le domaine, peut être différente d'ailleurs ou c'est un peu nouveau.

C'est mon psychiatre qui m'a prescrit cette posologie en 3 temps étalée sur la journée, en fait le premier jour de traitement il a commencé par 60mg le matin et c'était tout.
Mais il me téléphonait chaque jours et je devait lui faire part de mes impressions/ressentis etc...

Et petit à petit en changeant et en essayant une nouvelle poso. chaque jour on en est venus à ma poso. actuelle.
Je dis bien on car j'ai moi aussi, après quelques jours d'essais, fait des propositions qu'il validait ou non. Mais c'était belle et bien (du moins c'était mon ressenti) un travail d'équipe. J'étais pas devant un psy qui peut pas prescrire ceci ou cela comme c'est écrit sur le manuel et pas autrement. Ils ont les molécules à disposition et ils adaptent au cas par cas même si sa sort des clous, l'important pour eu c'est le bien être du patient, même s'ils doivent déroger à la règle si ça fonctionne y'a pas refuser le traitement. Et c'est à ce moment là ils déposent un genre d'étude(et oui j'ai été un cas d'études) et le genre de posologie comme la mienne pourra être non pas reprimandé ou montrer du doigt mais mis à la disposition d'autres professionnels et donc d'autres patients qui pourront en bénéficier à leur tour.

Cela fait 5 ans maintenant que je prends se traitement et des centaines d'autres cas on eu le droit au même arrangement, au cas par cas celon les besoins et pas celon la notice:-).

Avant de commencer ce traitement cela faisait 10 ans environ que j'avais raccroché la coke et l'héro (que j'avais consommé en IV pendant environ 10 ans dans des proportions qui me font me demander à l'heure d'aujourd'hui comment je suis toujours vivant, avec plusieurs tentatives ratés de sevrage avec substitution a la BHP que je shootait pendant quasi 6 mois environ 20mg par shoot toutes les 4 heures environ. Faut dire que je sortait d'une conso de 6 gr d'héroïne par jour que je shootait gr par gr étalé sur la journée... puis ça ete a la metha qui c'est  transformé en une consommation d'héroïne et coke (la j'ose même pas parler des quantités) décuplée avec les prises de metha en plus...  Bref c'était la merde !!!...) grosse parenthèse je sais...!! Dsl.

Mais je consommait tjs beaucoup (trop) d'alcool fort pour compenser, car malgré les années passées le craving du shoot était tjs omniprésent.

Depuis que je prends la ritaline, plus une goûtte d'alcool et ce du jour au lendemain et sans envie/besoin/craving de shoot permanent. Je me suis demander vraiment ce qui m'arrivait, la première prise qui était trop forte au réveil pour mon cas, j'ai eu l'impression que le monde s'arrêtait autour de moi. Et pas de craving au réveil... Le paradis, mais j'étais amorphe d'où les ajustements de poso. qui ont suivis et ont été menés à bien:-)

Bon peut être trois ou quatre fois par an comme je le disait plus haut je me fais un petit craquage et pendant une journée, jamais plus que ça faut faire attention c'est très TRÈS addictif, je shoot ma ritaline et en excès (enfin... c'est pas non plus énorme, mais la poso. de 3 jours passe en IV sur la journée soit environ 240mg), c'est un peu comme la coke sans le flash et le craving est monstrueux (shoot à répétitions) mais en étant solide dans sa tête ca se gère (du moins pour ma part j'arrive à stoppé après une journée). Il faut fixer des limites, c'est pas impossible, si si je vous assure ! :-)

Et en règle générale après ces petits extras, je me l'impose, je fais ma pause "reset".

Voilà je tenais à partager mon expérience, je trouve qu'il y a peut de témoignages à ce sujet. J'espère que ça pourra aider certain ou  certaines, j'ai hâte de voir vos reactions, et puis de toute façons sa vous fait au moins un peu de lecture !

Ps: je ferais bien un tuto en image pour la prépa du methylphenidate (ritaline) LP pour IV. Mais j'aimerais avoir l'accord des modos, le but serait de le faire à but informatif car je pense que beaucoup font ça dans des conditions et avec des techniques pas très RDR et y'a pas mal de choses à faire pour faire ça bien a moindre risques et sans gâché le produit en quantité et en effets) Mais en aucun cas se serais pour donnez envie à d'autres utilisateurs de se mettent à cette pratique qui reste dangereuse surtout si c'est mal fait !

Donc messieurs les modérateurs j'attends votre accord en PV.

Dernière modification par SpaceLapinou (15 novembre 2022 à  07:15)

Reputation de ce post
 
Super contrib
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne

 

SpaceLapinou 
Nouveau membre
Norway
200
Inscrit le 17 Oct 2022
28 messages
Et surtout j'avais presque oublié, j'espère que sa réponds à ta question @escape, car c'est cette question sur la posologie du methylphenidate qui a motivé mon post! lol

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4000
Inscrit le 15 Sep 2006
15997 messages
Blogs

SpaceLapinou a écrit

Et surtout j'avais presque oublié, j'espère que sa réponds à ta question @escape, car c'est cette question sur la posologie du methylphenidate qui a motivé mon post! lol

Nous ne pouvons que t’encourager à faire ce tuto sur la ritaline.

Pierre

Hors ligne

 

SpaceLapinou 
Nouveau membre
Norway
200
Inscrit le 17 Oct 2022
28 messages
Ok Pierre je vais faire ça tranquillement à la prochaine session!

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
000
Inscrit le 08 Oct 2019
378 messages
Blogs
Merci pour la réponse .. excusez-moi j’ai été hospitalisé sans m’étendre on m’a frappé au cou et j’ai dû mal à respirer et parler depuis en plus des poigné avec la veine de Peter.. je vous épargne l’enfer que j’ai eu, je suis hors sujet mais bon. C’était mon anniv en plus super. Je suis rentré chez moi du coup et je vais revoir la neuro psychologue pour le dosage et la psychiatre..
et je dois aller aux urgences tout à l’heure… c’est pour ça que je répond en retard..
merci pour la réponse et désolé du retard et merci pour votre compréhension ..

Dernière modification par Escape (29 novembre 2022 à  02:44)


ah bon

Hors ligne

 

Escape 
Psycho junior
000
Inscrit le 08 Oct 2019
378 messages
Blogs

SpaceLapinou a écrit

Salut, pour ma part je suis sous ritaline lp 80mg/jour en traitement pour un TDAH qui a été diagnostiquer que bien trop tard pour moi.

Je vous fais part de mon histoire, ça va être un peu long mais détaillé au mieux en espérant que cela pourra aider certain ou certaines qui ont peut être le même genre de problèmes sans le savoir.

Après plusieurs années de consommation abusive en IV coke et hero, suivi d'un sevrage brutal du genre tout arrêter du jour au lendemain, force oblige je me suis retrouvé à l'étranger et ça comme le sevrage "du jour au lendemain" et bien sur avec la dernière dose pendant le voyage (environ 1g d'hero en IV),ce qui m'avait permis de faire le voyage et d'atterrir et trouver un lit, mais pas beaucoup plus que ça, avant que le plus horrible manque que j'avais jamais vécu ne s'installe rapidement.

Et à la base le début du traitement et bas c'est parce que je devais 10 ans environ après ce sevrage au opiacés et à la coke, me sevrer de l'alcool qui m'avait permis de tenir les premiers temps mais qui était devenu ma nouvelle adicction.

Là, la psychologe et le psychiatre mon écouter raconté les doses que je me mettait en une seule IV par le passé et les doses d'alcool que je pouvais ingurgiter en si peu de temps à ce moment là juste pour tomber dans un semi coma et dormir (ou plutôt éteindre mon cerveau).

Ils m'ont alors dit en cœur "sa rssemble beaucoup à de l'automédication ! Quelques soit les substances que j'utilisais c'était à grosse dose dans le but de tombé et de plus penser m'on til aussi expliqué.
Par exemple l'hero  en shoot d'1gr bas après le shoot je tombait dans les vapes plusieurs heures des fois et les pensée bas je me souviens pas donc elles étaient bien eteintes.
La coke en excès genre 10 ou 15 gr jour des fois plusieurs jours d'affilié et bas c'est la que je dormais le mieux et j'étais super calme, (c'est là qu'ils ont tilter les psy... Et oui, effets similaires à la ritaline sur le TDAH.
Quand à l'alcool... Essentiellement du whisky en bouteille d'un litre qui descendait en plus ou moins une heure de temps... Bas sa fini en PLS aussi comme avec l'hero donc plus de pensées... Cerveau éteint.

Ils m'ont fait passer une batterie de test et le résultat fut TDAH de haut niveau. Les deux mon dis quasi en même TEMPS "dès que qu'on rentre les réponses que tu nous donne dans notre algorithme qui nous permet de détecter plusieurs types de troubles psy, TOUT S'ALLUME EN ROUGE SUR LE TDAH!!"

Donc avec mon accord le début du traitement ritaline à été mis en place le jour même, après un examen médical complet, prise de sang, de tension, ECG... Malgré que sa me ralenti comme traitement je sens bien que sa accélère le cœur donc à l'heure actuelle je comprends mieux les examens très centrés sur le cœur et la tension, tension qu'il a fallu réguler au début car sa montait vraiment très haut, mais maintenant sans traitement pour la tension c'est revenu à la normale. Il faut s'y habituer à la ritaline (methylphenidate) mais quand c'est fait et qu'on trouve la bonne poso. on atteint une sorte de palier permanent et c'est le top.

Après quelques restrictions pour ne pas gâché tout ce bonheur après tant d'années de merde...

Mon psykiatre m'a toujours dis "la ritaline attention 80mg par jour max sinon l'accoutumance se fera ressentir très vite"et après y'a plus fort mais avec des doses aussi à respecter et après y'a encore plus fort... Mais arrive un moment où y'a plus et les doses font qu'augmenter et sa devient vite une nouvelle addiction cette fois aux amphétamines(les traitements plus fort il me les as décris vraiment comme des amphétamines pur en gros et oui ici ou je vis ils en prescrivent et même plus sou ent qu'on ne le pense pour ce genre de troubles). Et donc pour éviter d'en arrivé là son conseil c'est tout simplement de faire des break de "2 ou 3 jours sans RIEN" de temps en temps pour faire comme un "reset" même sur une semaine entière il m'a dit (la j'ai pas réussi, mais 2 ou trois jours ça passe) ainsi le traitement continu de fonctionner dans le temps.

Et quand aux prises pour ma part c'est 30mg lp le matin au réveil, 30mg lp dans l'après-midi et 20 mg lp le soir pour bien dormir.

Et ça fonctionne à merveille, mise à part les break qui sont parfois difficiles, j'essaye donc de les faire le week-end ou sur les vacances  car au taf c'est juste pas possible, le TDAH se réveil et je fais tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi :-)), donc à la maison c'est mieux qu'en publique.

Et même si parfois je me fais des extra ritaline en IV (la les doses vont jusqu'à 240mg/jour, et là c'est plus du à mon passé de consommateur IV) en faisant c'est petites pauses (genre une part mois) je n'est pas été emmerdé par quelque accoutumance que se soit.

Je vis en Scandinavie ici le TDAH se nomme ADHD, et ici il est reconnu comme une vrai maladie depuis bien plus longtemps qu'en France par exemple qui le reconnaît comme maladie que depuis peu.
Si je ne me trompes pas en France toutes ces troubles du comportement ont été regroupés sous l'appellation HYPERACTIVITÉ, un terme bien générique qui as empêcher bien du monde d'être traité à temps et avec les bonne molécules et les bonnes posologies et ce pendant des années.

Peut être que si j'avais grandit ici je ne serai pas passé par ces 20ans de conneries et vécu une toute autre vie. Mais bon ce qui est fait est fait et je regrette pas forcément.

Un petit chapitre sur  la cam ici et bas sa court pas les rues et sa coûte une blinde. J'ai jamais acheter ici mais quand jai vu les têtes des quelques uns qui consomme(ça se voit et pas qu'un peu !) , je me suis dis que déjà c'est pas comme chez nous coupé à bloc, et en discutant avec certains qui peuvent encore parler (lol) ils me l'on comfirmer ici la cam c'est pas retouché d'où les prix exorbitants du genre 200eu le gr d'hero... Mais bon c'est pur donc... Et c'est vraiment très dur de s'en procurer donc je suis bien ou je suis et je cherche pas plus loin. Après sur les grandes villes plus au sud de la Suède de la Norvège et le nord du Danmark c'est comme chez nous, du biz de cité bientôt y'aura même plus d'hero dans les kepas mais se seras pourtant vendu tout comme. Et sinon sa tourne surtout au amphétes de très très bonnes qualité aussi  et tout aussi chère de l'ordre de 90eur le gr.
D'après se que j'ai compris le transport est super tendu jusqu'ici même si c'est pas des grandes autoroutes à péages les douanes sont au taquet et super bien renseignées. Donc c'est très chaud même à petite échelle et les peines même pour détention de conso c'est prison ferme, donc ils ont tout compris ils coupent pas et c'est réservé à un petit nombre d'habitués sans vouloir faire du fric à fond en accrochant volontairement le plus mondes possible comme ça se fait sur les cités et autres points de ventes.

Donc pour revenir au sujet, ici dans le grand nord près du cercle polaire les psychiatres spécialisés sur le TDAH  ont une certaine expérience dans le domaine, peut être différente d'ailleurs ou c'est un peu nouveau.

C'est mon psychiatre qui m'a prescrit cette posologie en 3 temps étalée sur la journée, en fait le premier jour de traitement il a commencé par 60mg le matin et c'était tout.
Mais il me téléphonait chaque jours et je devait lui faire part de mes impressions/ressentis etc...

Et petit à petit en changeant et en essayant une nouvelle poso. chaque jour on en est venus à ma poso. actuelle.
Je dis bien on car j'ai moi aussi, après quelques jours d'essais, fait des propositions qu'il validait ou non. Mais c'était belle et bien (du moins c'était mon ressenti) un travail d'équipe. J'étais pas devant un psy qui peut pas prescrire ceci ou cela comme c'est écrit sur le manuel et pas autrement. Ils ont les molécules à disposition et ils adaptent au cas par cas même si sa sort des clous, l'important pour eu c'est le bien être du patient, même s'ils doivent déroger à la règle si ça fonctionne y'a pas refuser le traitement. Et c'est à ce moment là ils déposent un genre d'étude(et oui j'ai été un cas d'études) et le genre de posologie comme la mienne pourra être non pas reprimandé ou montrer du doigt mais mis à la disposition d'autres professionnels et donc d'autres patients qui pourront en bénéficier à leur tour.

Cela fait 5 ans maintenant que je prends se traitement et des centaines d'autres cas on eu le droit au même arrangement, au cas par cas celon les besoins et pas celon la notice:-).

Avant de commencer ce traitement cela faisait 10 ans environ que j'avais raccroché la coke et l'héro (que j'avais consommé en IV pendant environ 10 ans dans des proportions qui me font me demander à l'heure d'aujourd'hui comment je suis toujours vivant, avec plusieurs tentatives ratés de sevrage avec substitution a la BHP que je shootait pendant quasi 6 mois environ 20mg par shoot toutes les 4 heures environ. Faut dire que je sortait d'une conso de 6 gr d'héroïne par jour que je shootait gr par gr étalé sur la journée... puis ça ete a la metha qui c'est  transformé en une consommation d'héroïne et coke (la j'ose même pas parler des quantités) décuplée avec les prises de metha en plus...  Bref c'était la merde !!!...) grosse parenthèse je sais...!! Dsl.

Mais je consommait tjs beaucoup (trop) d'alcool fort pour compenser, car malgré les années passées le craving du shoot était tjs omniprésent.

Depuis que je prends la ritaline, plus une goûtte d'alcool et ce du jour au lendemain et sans envie/besoin/craving de shoot permanent. Je me suis demander vraiment ce qui m'arrivait, la première prise qui était trop forte au réveil pour mon cas, j'ai eu l'impression que le monde s'arrêtait autour de moi. Et pas de craving au réveil... Le paradis, mais j'étais amorphe d'où les ajustements de poso. qui ont suivis et ont été menés à bien:-)

Bon peut être trois ou quatre fois par an comme je le disait plus haut je me fais un petit craquage et pendant une journée, jamais plus que ça faut faire attention c'est très TRÈS addictif, je shoot ma ritaline et en excès (enfin... c'est pas non plus énorme, mais la poso. de 3 jours passe en IV sur la journée soit environ 240mg), c'est un peu comme la coke sans le flash et le craving est monstrueux (shoot à répétitions) mais en étant solide dans sa tête ca se gère (du moins pour ma part j'arrive à stoppé après une journée). Il faut fixer des limites, c'est pas impossible, si si je vous assure ! :-)

Et en règle générale après ces petits extras, je me l'impose, je fais ma pause "reset".

Voilà je tenais à partager mon expérience, je trouve qu'il y a peut de témoignages à ce sujet. J'espère que ça pourra aider certain ou  certaines, j'ai hâte de voir vos reactions, et puis de toute façons sa vous fait au moins un peu de lecture !

Ps: je ferais bien un tuto en image pour la prépa du methylphenidate (ritaline) LP pour IV. Mais j'aimerais avoir l'accord des modos, le but serait de le faire à but informatif car je pense que beaucoup font ça dans des conditions et avec des techniques pas très RDR et y'a pas mal de choses à faire pour faire ça bien a moindre risques et sans gâché le produit en quantité et en effets) Mais en aucun cas se serais pour donnez envie à d'autres utilisateurs de se mettent à cette pratique qui reste dangereuse surtout si c'est mal fait !

Donc messieurs les modérateurs j'attends votre accord en PV.

Merci Spacelapinou pour ton témoignage que j’ai lu et je me reconnais totalement , je rediscuteriez pour repasser à la ritaline avec l’accord de la psychiatre de la neuro psychologue de toute façon (LP pas Li sinon j’ai des  crises d’angoisse en descente) et content que cela t’es motivé à faire un post, tu devrais ouvrir un blog smile merci beaucoup .. bon je dois dodo j’ai pas dormi depuis 2 jours là je vais pouvoir


ah bon

Hors ligne

 

SpaceLapinou 
Nouveau membre
Norway
200
Inscrit le 17 Oct 2022
28 messages
J'espère que tu t'es bien remit @escape. et pour le blog, je vais y penser, c'est pas une mauvaise idée !!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Première fois - Methylphenidate(Ritaline) 1ère fois
par Coolistt, dernier post 29 mai 2016 à  13:43 par lebongas
  4
[ Forum ] Interaction & Mélange - Méthadone et Methylphenidate (Ritaline/Concerta)
par Bonnie D., dernier post 21 mars 2018 à  02:58 par Ketagirlfury
  63
[ Forum ] Dosage - Dosage Méthylphénidate ?
par anonyme 710, dernier post 30 avril 2021 à  19:41 par anonyme 710
  2

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de pierre (36 réponses)
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Black-out sous cocaïne
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Usage récréatif - Le zolpidem ne me fait aucun effets.
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Expériences - Psilocybe Semilancaeta première fois
Il y a 1hCommentaire de Noria dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Forum 
Questionnement LSD + 3MMC
Il y a 1hCommentaire de fafefifofu dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage cannabis faim extreme
Il y a 1hCommentaire de pomavie dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 1hCommentaire de GordReno.C17 dans [Tramadol...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - 4mmc
Il y a 2hCommentaire de fafefifofu dans [Cathinones et RC stim...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Mettre des mots sur ses effets
Il y a 2hCommentaire de Garsduso dans [Kétamine et PCP...]
(5 réponses)
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 2h
2
Commentaire de martinedu13100 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(77 réponses)
 Forum 
Aucun effet - Temps de monter lsd
Il y a 3hCommentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(12 réponses)
 Blog 
Yo
Il y a moins d'1mnCommentaire de Moïse et son bateau vert dans le blog de Moïse et son bateau vert
(3 commentaires)
 Blog 
La cuisine des noïd
Il y a 16hNouveau blog de Gros_Bizon dans [Expérimental]
 Blog 
Les actualités du CAARUD 37
Il y a 1jNouveau blog de AidesCaarud37 dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 14:08
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
AspieGirl, frunobulax, Galxe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

De fou - Joel92 dans [forum] craving cocaine
(Il y a 18h)
Exact mdr ! Senbei dans [forum] craving cocaine
(Il y a 20h)
merci pour avoir partagé! dans [forum] [expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir
(Il y a 21h)
Je balance personnes non plus ! je suis totalement d'accord avec toi ! dans [forum] Police Notice
(Il y a 2j)
Beaucoup d'intelligence ~Mychk dans [forum] Quelle sensation la première fois?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums