Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING

Publié par ,
42694 vues, 40 réponses
avatar
Ocram homme
PsychoAddict
Suisse
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs

Heashka a écrit

Déjà je ramène obligatoirement un antidote.

Bonjour,

Ok pour le benzo si bad trip, mais tout le reste, atropine, bêta bloquant, neuro etc c est totalement délirant de le proposer comme trip Killer pour des gens qui ne sont pas des médecins ou au minimum infirmer...

C est quand même un forum publique il serais bien de pas propager des pratiques franchement dangereuse si non maîtrisées...

Prenez soins de vous,

Ocram

Hors ligne

 

Heashka
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 26 Aug 2019
429 messages
Blogs

Ocram a écrit

Heashka a écrit

Déjà je ramène obligatoirement un antidote.

Bonjour,

Ok pour le benzo si bad trip, mais tout le reste, atropine, bêta bloquant, neuro etc c est totalement délirant de le proposer comme trip Killer pour des gens qui ne sont pas des médecins ou au minimum infirmer...

C est quand même un forum publique il serais bien de pas propager des pratiques franchement dangereuse si non maîtrisées...

Prenez soins de vous,

Ocram

Qu'importe l'antidote si on doit l'utiliser vous devez appeler le SAMU ! Ca ne le remplace pas !

Pour la naloxone c'est justement sans ordonnance depuis mai 2019 à cause de l'épidémie actuelle mais pour le reste je ne pense pas que la plupart puisse être obtenu aisément pour la plupart en effet mais ce que mon humble témoignage objet du thread

Amicalement


Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

avatar
Ocram homme
PsychoAddict
Suisse
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs
Oui ok pour la naloxone, mais ce qui m a dit tiquer c est là le coup des bêtabloquants et de l atropine... j ose pas imaginer le massacre, des mecs démontés sous stims qui vont commencer à injecter des l atropine à des potes complètement baffés par les prods... "t inquiète pas je gère! "...


Bref, effectivement c est pas facile à obtenir mais il y a pas mal de prod utilisé ici qui sont pas facilement accessible de prime abord...

Tale Care,

Ocram

Hors ligne

 

avatar
Cusco homme
Stand bye régulier
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2015
2643 messages
Blogs
Salut,
Je recommence problème de portable.
Deja ce n'est pas mon truc le set and setting mais je vais vous expliquer ma soirée d'hier.
Seul chez moi on m avait passé 2g de coke.
J'en base un peu, fume 3 pipes, content !
Je pars voir un ami lui demander si il ne voulait pas du 2ème gramme. Je lui donne de quoi fumer 2 pipes déjà basé.
Sur ce, il me dit qu'il passera chez moi pour en fumer une ensemble.
Ne le voyant pas arriver je retourne chez lui.
Là il m explique que son amie et lui ont vomi aussitôt goût dégueulasse...
Je n'y comprends rien c'était tout le contraire pour moi.
Pour en avoir le cœur net je me fais un tout petit shoot.
J envoie doucement et j arrête avant la fin j'ai senti aussitôt qu'il y avait un problème.
Mon cœur s'emballe à une vitesse folle et ma respiration devient irrégulière. J'ai peur, heureusement ma fille était partie pour la soirée.
J essaye de me contrôler sur ma respiration position yoga inspirer à fond, bloquer quelques secondes puis relacher. J avais lu ça sur la tachycardie.
Ça passe pas. 30mns, 45mns...je décide d appeler un ami forumer pour qu'il parle avec moi. Pas de chance pas de réponse.
J appelle le samu ou pas ? J attend la peur au ventre et je me mets en pls.
4 valium 10 mg et 2 zolpi rien n'y fait.
Ce n'est seulement qu'au bout de 2h que ça commence à passer.
Je précise que dans la journée j'ai pris 30mg de ritaline lp per os et 3x10mg LI de ritaline, bref c'est mon traitement.
J ai vraiment cru que cette fois ci j'y passais.
Au réveil ce matin tout allait bien.
Si ce 2nd gramme m appartenait je l aurai fait analyser mais pas de nouvelles de celui qui me l'a donné.
Pourtant des shoots de coke j'en ai fait des milliers et beaucoup plus dosé.
Voilà c était ma petite histoire je m en tiens uniquement à mon traitement même si mon pochon en reste très peu je n y touche pas
J'ai vraiment cru qu aujourd'hui Cusco n'était plus.
Bien heureux de vous écrire.

Hors ligne

 

Heashka
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 26 Aug 2019
429 messages
Blogs

Cusco a écrit

Salut,
Je recommence problème de portable.
Deja ce n'est pas mon truc le set and setting mais je vais vous expliquer ma soirée d'hier.
Seul chez moi on m avait passé 2g de coke.
J'en base un peu, fume 3 pipes, content !
Je pars voir un ami lui demander si il ne voulait pas du 2ème gramme. Je lui donne de quoi fumer 2 pipes déjà basé.
Sur ce, il me dit qu'il passera chez moi pour en fumer une ensemble.
Ne le voyant pas arriver je retourne chez lui.
Là il m explique que son amie et lui ont vomi aussitôt goût dégueulasse...
Je n'y comprends rien c'était tout le contraire pour moi.
Pour en avoir le cœur net je me fais un tout petit shoot.
J envoie doucement et j arrête avant la fin j'ai senti aussitôt qu'il y avait un problème.
Mon cœur s'emballe à une vitesse folle et ma respiration devient irrégulière. J'ai peur, heureusement ma fille était partie pour la soirée.
J essaye de me contrôler sur ma respiration position yoga inspirer à fond, bloquer quelques secondes puis relacher. J avais lu ça sur la tachycardie.
Ça passe pas. 30mns, 45mns...je décide d appeler un ami forumer pour qu'il parle avec moi. Pas de chance pas de réponse.
J appelle le samu ou pas ? J attend la peur au ventre et je me mets en pls.
4 valium 10 mg et 2 zolpi rien n'y fait.
Ce n'est seulement qu'au bout de 2h que ça commence à passer.
Je précise que dans la journée j'ai pris 30mg de ritaline lp per os et 3x10mg LI de ritaline, bref c'est mon traitement.
J ai vraiment cru que cette fois ci j'y passais.
Au réveil ce matin tout allait bien.
Si ce 2nd gramme m appartenait je l aurai fait analyser mais pas de nouvelles de celui qui me l'a donné.
Pourtant des shoots de coke j'en ai fait des milliers et beaucoup plus dosé.
Voilà c était ma petite histoire je m en tiens uniquement à mon traitement même si mon pochon en reste très peu je n y touche pas
J'ai vraiment cru qu aujourd'hui Cusco n'était plus.
Bien heureux de vous écrire.

La pureté de la cocaïne peut être plus élevé que d'habitude sinon j'ai aussi de la ritaline et je ne fais jamais de journée où je mélange les deux c'est soit l'un soit l'autre car ils se potentialisent en agissant sur les mêmes sites et fonctionnent exactement pareille.

Amicalement


Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1419 messages

Heashka a écrit

Alors personnellement j'ai vécu très très jeune la mort de mon premier amour à fond dans la came et additionné à mon statut de soignant aujourd'hui j'ai des habitudes très strictes pour la sécurité et tout anticiper quand je fais soirée.

1) Déjà je ramène obligatoirement un antidote.

Pour un hallucinogène, une benzodiazépine fait l'affaire mais n'est pas chimiquement son antidote. Sinon de l'atropine celle commecialisé à haut dosage pour les militaires est cool si vous avez aussi des potes qui sont dans l'armée.

Ouais fin ceux qui sont à l'armée on pas intérêt à utiliser ça pour ça, déjà on ne donne de la pyridostigmine (bromure de) et l'injecteur d'atropine/valium qu'en opération extérieur et en cas de danger ou d'attaque chimique, si il venait la bonne idée de le voler faut faire un compte rendu à la hiérarchie (ce qui est chiant)

De plus l'atropine est sous forme injectable mélangé à du valium, tout ça à des hauts dosages car fait pour contrer une attaque neurotoxique, s'injecter une telle dose est très loin d'être sans risques, en tout cas comme tu dis, mieux vaut appeler le samu car quelqu'un qui n'est pas médecin me ferait ça, j'aurai pas confiance...


/forum/uploads/images/1572/_20191102_114005.jpg


/forum/uploads/images/1572/_20191102_114026.jpg


drogue-peace

Dernière modification par Vivel (02 novembre 2019 à  12:56)

Hors ligne

 

technogonzo homme
AQUAMAN
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Mar 2017
53 messages
Blogs
je vois que le topic a bien avancé merci à tous les contributeurs! :)

qu'en est il de l'idée de centraliser toutes ces précieuses infos et idées dans un nouvel article pour élargir le psychowiki?

je veux bien participer à la synthèse si les membres du staff n'ont pas le time

Hors ligne

 

1kfbi homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Dec 2019
31 messages
Bon alors pour ma part je vais raconter 2-3 truc qui m'aide ou que je fais pour aidé.

Ma copine voulais tester l'ecsta ( première fois sous drogue dur pour elle), je lui ai donc dis de bien se renseigner avant, ensuite on a parler de ce qu'on voulait ou pas faire durant le trip (j'ai pris de la kétamine moi).

Je les guider et même pendant qu'on était défoncer on se disais ce qu'on aimait ou pas pour être sur que ça se passe bien.

Bref elle redescend elle a bien kiffer je crois smile

2 jours après elle veut tester la kétamine. Bon la je lui dis de se renseigner, forcement elle le fais pas^^. Je prend un petit taz j'attend que ca monte, elle prend un mini rail et hop elle se sent pas bien. Elle avait trop bouffer avant donc elle a vomi.

Conclusion de l'histoire :
-Se renseigner sur se qu'on prend
-Etre avec quelqu'un de confiance
-Manger avant mais pas trop non plus
-Boire
- Être a l'aise, faire des chose qui nous mette bien avant


Sinon pour les gens qui sont la pour moi quand je suis défoncer j'ai un pote qui me gère a la perfection.

On va se poser dans la foret a chaque fois et vraiment c'est génial. Ce que j'aime bien c'est qu'il me laisse faire ma vie dans que c'est pas dangereux et on discute. Ça me fais du bien. La dernière fois j'ai essayer LSD et y'avait un autre pote aussi, on lui avait tous bien expliquer mais au final il a été un peu trop intrusif et ça ma un peu niquer mon truc

Pour moi le sitter idéal c'est un mec qui va être la pour toi, qui va te parler calmement mais qui ne va jamais te brusquer, et qui surtout va être a l’écoute du genre si tu lui demande de reculer, il va le faire.

Sinon toujours se mettre dans un good mood et faire le truc pour soi, jamais se forcer ou le faire pour prouver quelque chose.

1kfbi

Hors ligne

 

Angeli77 femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Apr 2021
7 messages
Bonjour à tous,
Je voudrais partager des informations utiles sur le type d'hépatite le plus dangereux; on peut etre atteint de cette maladie sans le savoir!

Le virus de l’hépatite D peut se transmettre par voie sanguine ou sexuelle. Ainsi, le virus peut se transmettre lors de l’utilisation de drogues. Si jamais vous avez consommé des drogues, n’hésitez pas à vous faire dépister pour le VHD et recevoir un suivi approprié, au besoin.

Jusqu'à récemment, le dépistage de l’hépatite D était considéré comme une tâche difficile. De nouvelles options de diagnostic et de traitement sont apparues aujourd’hui dans ce domaine en France. Veuillez contacter votre médecin. Si vous n'avez pas de centre médecin à qui vous adresser, veuillez consulter https://hdv-life.com pour trouver un hôpital proche de votre lieu de résidence où vous pourrez être testé pour détecter l’hépatite D de façon simple et sûre.

Soyez en bonne santé!

Hors ligne

 

mamarika
Banni
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Nov 2022
3 messages
C est très personnel, on est tous rassurés par des choses différentes.

Hors ligne

 

avatar
mirabelle homme
I'm the danger.
Jamaica
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Jun 2013
304 messages

krash a écrit

Je n'ai pas encore lu tout le topic,

- des fruits frais, mais pas trop.
- de l'eau, mais pas trop.
- de l'alcool, au degré que vous préfèrez, avec ou sans bulles.
- avoir l'oeil sur sa chaleur corporelle, et l'air qui nous entoure. Chaud, froid, couverture, courant d'air, luminosité, soleil direct ou indirect, ou pénombre. Votre fenêtre donne sur quoi? Une autre fenêtre d'une lointaine maison?
- essayer de garder une intelligence de son corps.
- une radio, celle que vous préferez, avec laquelle vous vous sentez le plus à l'aise. Votre playlist blabla etc...

Je m'arrête parce que ça pourrait aussi être un cours de survivalisme en condition extrême, type hiver nucléaire...

Pour ce qui est des objets religieux, c'est assez personnel et l'usage qu'on en fait aussi. Une croix, par exemple, acheté en bijouterie ou que l'on vous à offerte, n'a pas le même magnétisme que celle chourravé dans une église, mais elle en à un.

Même chose avec les encens.


Mais ces deux derniers point sont de l'ordre du rituel, des affects, so private, et je n'ai pas la moindre idée de ce que ça influence ou pas un trip en amont ou en aval, dans un sens ou dans un autre. Pente glissante...

- et aussi, plantes vivantes ou séchés, selon vos penchants.


On peut aussi se ficher de tout, et être très fier de se tanner les naseaux.



Voilà voilà ma petite contribution...

Salut

C est de la poésie pour moi je viens de te lire.
Bo.n j avoue je suis sous tucibi alors je kiffe

Mirabelle.


I'm the ONE who knock's.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Plaisir et drogues - L'importance du set and setting pour vivre au mieux son expérience UD
par Core a Corps, dernier post 18 septembre 2018 par Core a Corps
  0

Pied de page des forums