5 informations peu connues sur le LSD

Publié par ,
5757 vues, 50 réponses
avatar
stephaniemartin65 femme
Scientifique expérimentatrice
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Feb 2023
76 messages
Bonjour,
Aujourd'hui, je vous propose de découvrir si 5 faits sur le LSD peu connu, mais très intéressant.

1 - C'est l'une des substances les plus chers du monde
Dis comme ça, cela peut paraître fou, mais le LSD est bien plus cher que le diamant. En effet, on n'y pense pas forcément, mais le coût d'une synthèse d'un gramme de LSD est assez élevé et prend pas mal de temps (un mois pour avoir de l'ergot de seigle) et trois jours de synthèse (ce qui est considérable).
Au détail, le LSD est vendu aux alentours de 5 à 10 euros la dose que l'on va arrondir gentiment à 100 microgrammes. Sachant que 100 microgrammes représentent un dix-millième de gramme, un gramme de LSD peut donc être vendu entre 500 000 et 1 000 000 euros.

2 - Le LSD a été impliqué dans la découverte de l'ADN
Francis Crick qui a reçu le prix Nobel, a co-découvert l’ADN en 1953. Et il l'a fait sous LSD, c'est ce qui lui aurait permis de penser à « la forme de double-hélice » qui lui révéla la structure de l’ADN.

3 - Le LSD est un psychédélique particulier dans sa composition
Le LSD est différent de beaucoup de psychédéliques en raison de son anatomie particulière. C'est à la fois une tryptamine :il est constitué d'un noyau d'indole auquel est rattachée une éthylamine. Mais c'est en même temps une phényléthylamine, ce qui lui confère une capacité stimulante. On appelle ces molécules des lysergamides.

4 - La cardiotoxicité du LSD
Lorsque Albert Hoffmann et son ami, tous deux chimistes, synthétisent pour la première fois le LSD en 1938, c'était dans l'optique d'obtenir un médicament utérotonique. C'est-à-dire une substance assistant les femmes lors d'accouchements difficiles, en amplifiant les contractions de l'utérus. Ils avaient remarqué que les dérivés de l'ergotamine avaient ces capacités. Le seul problème est que cela entraîne une vasoconstriction : un resserrement des vaisseaux sanguins. La pression est ainsi plus élevé dans les vaisseaux sanguins, et le muscle qu'est le cœur doit se contracter différemment, abîmant au passage les valves cardiaques.
C'est pourquoi, même si le LSD est une substance très sûre physiquement sur les humains, on sait aussi qu'elle est toxique pour le cœur. À noter que cette toxicité est d'autant plus réelle si on augmente les doses / la fréquence de consommation.

5 - Le LSD n'est pas un acide
Et oui, le LSD n'est pas un acide !! En chimie, un acide est une espèce chimique capable de capter des ions H+ (proton), ce qui n'est pas le cas de notre cher LSD. Piiiire, le LSD est même l'inverse d'un acide, en se comportant comme une base faible. Le LSD n'est donc pas du tout corrosif (encore moins à 100μg) en lui-même.
Mais alors pourquoi le LSD est appelé acide ? En réalité, LSD est synthetisé à partir de l'acide lysergique (un vrai acide), qui est transformé en  acide lysergique diéthylamide (LSD), que l'on nous avons raccourci en "acide" (même si au sens chimique ce n'est pas un acide).

Si vous avez d'autres informations croustillantes, n'hésitez pas à partager !!

Dernière modification par stephaniemartin65 (12 novembre 2023 à  12:56)


"La réalité c'est l'illusion créée par l'absence de drogues", Richard Desjardins

Hors ligne

 

avatar
psychopersonne
Nouveau Psycho
champi vert1champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2023
152 messages
Sympa les infos, je dormirais moins bête. smile

Hors ligne

 

avatar
AllMindIsDeep homme
Nouveau membre
France
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 19 Apr 2021
46 messages
Hello !

Merci beaucoup pour ces 5 informations "insolites", j'ajouterai, si c'est vrai (je ne l'est jamais vérifier moi-même)

Le LSD 25 réfléchi les UV, à l'exposition de la lumière noir il "brille"

(Informations tiré de Wikipedia et de différents commentaires sur ce forum)

Bisous

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert55champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
832 messages
Blogs
100µg ça représente un dix-millième de gramme en fait wink

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
stephaniemartin65 femme
Scientifique expérimentatrice
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Feb 2023
76 messages

Cub3000 a écrit

100µg ça représente un dix-millième de gramme en fait wink

Autant pour moi je modifie ça de ce pas


"La réalité c'est l'illusion créée par l'absence de drogues", Richard Desjardins

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert71champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17009 messages
Blogs

stephaniemartin65 a écrit

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir si 5 faits sur le LSD peu connu, mais très intéressant.

Bonjour,

il nous faut des sources et pas d'affirmations gratuites.

Le LSD est "cardiotoxique" ???  AU bout de combien de mg ? d'années ? Car il y peut y avoir une grande différence ? Est ce que ca été prouvé sure les souris ou c'est des études sur l'humain ???

Il y a beaucoup d'études sur les risques qui sont mal faites, voir complétement fausse.

Hors ligne

 

avatar
stephaniemartin65 femme
Scientifique expérimentatrice
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Feb 2023
76 messages

pierre a écrit

Le LSD est "cardiotoxique" ???  AU bout de combien de mg ? d'années ? Car il y peut y avoir une grande différence ? Est ce que ca été prouvé sure les souris ou c'est des études sur l'humain ???

Le LSD agit sur les récepteurs 5HT2B, et de ce fait sur la vasoconstriction (et le cœur). Cela crée une hypertension, certes faible, mais non négligeable. Le caractère vasoconstricteur du LSD n'est pas nouveau et c'est un phénomène bien connu aujourd'hui (tu trouveras des sources assez facilement). C'est d'ailleurs à cause de son effet cardiotoxique qu'il n'est pas conseillé pour le microdosage dans le traitement de la dépression. On privilégiera plus la psilocybine.
Je reprends ce super schéma de "Nuit Blanche" :

/forum/uploads/images/1699/capture-decran-2023-11-12-a-225618.png


Bien sûr, son effet cardiotoxique est bien moins important que des stimulants comme la cocaïne ou les amphétamines (comme la MDMA).
Reputation de ce post
 
Merci pour l'éclaircissement. Nineta

"La réalité c'est l'illusion créée par l'absence de drogues", Richard Desjardins

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert87champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

pierre a écrit

stephaniemartin65 a écrit

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir si 5 faits sur le LSD peu connu, mais très intéressant.

Bonjour,

il nous faut des sources et pas d'affirmations gratuites.

Le LSD est "cardiotoxique" ???  AU bout de combien de mg ? d'années ? Car il y peut y avoir une grande différence ? Est ce que ca été prouvé sure les souris ou c'est des études sur l'humain ???

Il y a beaucoup d'études sur les risques qui sont mal faites, voir complétement fausse.

Evidemment que le LSD est cardiotoxique, avec des effets stimulants aussi impressionnants et une action agoniste dopaminergique significative (comme la c, amphet...) tu t'attends à quoi ?

Y a tellement d'action dopaminergique/ammphet like que lors de mes 2-3 premiers trips au LSD, j'avais mélangé ça avec un peu de MD et de speed, et j'avais donc eu un effet candyflip, LSD stim quoi, bah pour mon troisième trip, j'ai pris juste un buvard de LSD seul sans amphet, et bah j'ai eu vriament pas moins de stimulation amphet like que lors de mes 2 précedents mélanges avec la MD+speed, j'étais vraiment surpris de voir que tous les effets amphet like que j'avais venaient en fait de l'action dopa du LSD.

A partir de ce jour là j'ai su que je pouvais utiliser le LSD pour avoir des effets similaires à ceux de la MD et du speed, et j'ai réussi, avec le L à minidoses (entre 15 et 40µg, dosages basés sur des buvards analysés et non sur des dires de dealos) à avoir autant de stimulation qu'avec des amphet stim/de la MD.

Perso je considère le LSD comme le stimulant le plus puissant que je connaisse sur ma personne, les amphet même hauts dosages en IV ça me stimule pas autant du tout voir m'apaise, avec le LSD je peux accomplir des exploits physiques et mentaux impressionnants comparé à sans LSD.

Et niveau pharmacologie c'est un agoniste séroto principalement, dont certains récepteurs sont clairement impliqués dans de la cardiotoxicité (5HT2B notamment), mais aussi un agoniste dopaminergique significatif, ce qui est pour moi la raison pour laquelle le LSD est LE psyché le plus susceptible de causer des addictions et des cravings intenses, du moins vachement plus que les champis par exemple ça c'est sûr, et les récits de gens eprouvant clairement du craving pour le LSD entre les prises, des envies fréquentes d'en prendre plus que de raison, voir une obsession pour le produit ne sont pas rares, alors que des récits pareil pour els champis ça existe infiniement moins voir pas à ma connaissance, et pourtant j'en ai cherché, pour voir justement si il y en avait.

Et puis ouais, c'est un vasoconstricteur++, ça deshydrate comme jamais (transpiration et urine++, incitation à l'activité = épuisement), ça coupe aussi pas mal la soif, donc on est deshydraté et on s'en rend pas compte, et à partir de là on peut subir pas mal d'effets (dont pas mal de cardiotoxicité) dus à la deshydratation causée par l'effet coupe soif+deshydratant du L.

C'est vraiment pas anodin pour le corps de s'enfiler des macrodoses d'un puissant vacoconstricteur/stimulant amphet like à la pharmaco similaire/deshydratant comme celui ci, car oui, il y a le prod, mais il y a aussi les doses, quand j'en prends pour avoir des effets stim j'en prends entre 15 et 40 vrais µg (avec de la caféine/nicotine/cannabis certes, mais voilà j'ajoute pas non plus des trucs de ouf) pour avoir bien assez de stim.

Donc en prenant des macrodoses (50µg + voir 100 voir plus, je re-précise que je parle en vrais µg, c'est pas les dosages qu'annoncent les dealos) et en plus en mélangeant ça à masse d'autres produits comme font beaucoup de gens (bedos à gogo, alcool, energy drinks, clopes, extasy, coke, quelques traces de payées par un inconnu, etc etc etc...)
Bah ça commence à faire beaucoup de stimulation et donc de potentielle cardiotoxicité du à un "banal" buvard de LSD (et potentiellement d'autres prods certes, mais qui n'auraient pas autant impacté sans le LSD.)

Faut pas croire tout ce qu'on dit sur les psychés comme quoi ça n'a "aucun impact sur la santé physique", à chaque fois que lis ça m'énerve mais à un point...
Comme si un méga stimulant/deshydratant/vasoconstricteur++ pouvait être anodin pour le corps, surtout que la plupart des gens prennent des macrodoses...

Reputation de ce post
 
+1 pour le psyché avec le plus de craving et le côté dopa
 
Je suis d'accord avec toi. Nineta

J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert71champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17009 messages
Blogs

stephaniemartin65 a écrit

Le LSD agit sur les récepteurs 5HT2B, et de ce fait sur la vasoconstriction (et le cœur). Cela crée une hypertension, certes faible, mais non négligeable. Le caractère vasoconstricteur du LSD n'est pas nouveau et c'est un phénomène bien connu aujourd'hui (tu trouveras des sources assez facilement). C'est d'ailleurs à cause de son effet cardiotoxique qu'il n'est pas conseillé pour le microdosage dans le traitement de la dépression.

Ca veut rien dire cardiotoxique. Au bout de combien de temps, de combien de dose ?
As t'on prouvé in vivo ? As t on suivi un cohorte ?

On a tendance a surinterpréter le risque avec la RDR et la prohibition.  Mais les études sont beaucoup daubées et en fait nous ne connaissons pas grand chose sur les risques des drogues. De plus Qui dit vasoconstruction ne dit pas forcément cardiotoxique ! encore une fois on surinterprete !

Si on dit juste cardiotoxique, on affirme quelque chose dont on ne sait rien, et dont on ne peut rien faire. On se fait peur pour rien. Et en plus à part ne pas consommer, si il y a cardiotoxicité, comment fait on pour la réduire ?


Encore une info qui fait peur et surinterprete le risque !

Dernière modification par pierre (13 novembre 2023 à  17:35)

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert87champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

pierre a écrit

stephaniemartin65 a écrit

Le LSD agit sur les récepteurs 5HT2B, et de ce fait sur la vasoconstriction (et le cœur). Cela crée une hypertension, certes faible, mais non négligeable. Le caractère vasoconstricteur du LSD n'est pas nouveau et c'est un phénomène bien connu aujourd'hui (tu trouveras des sources assez facilement). C'est d'ailleurs à cause de son effet cardiotoxique qu'il n'est pas conseillé pour le microdosage dans le traitement de la dépression.

Ca veut rien dire cardiotoxique. Au bout de combien de temps, de combien de dose ?

Cardiotoxique ne veut pas rien dire, ça veut dire "qui est cardiotoxique", autrement dit "nocif pour le coeur".

Pour les doses je vais répondre à ta question : si t'en prends un peu, bah ça sera un peu cardiotoxique (et pas potentiellement hein, ça SERA cardiotoxique, peut être presque pas hein, mais pas à 0% non plus.)
Si t'en prends beaucoup, bah t'augmentes l'importance de la cardiotoxicité, je vois pas quel genre de réponse autre que celle ci tu attends à ta question.

(D'autant que ça change évidemment pour chaaaque personne qui a un corps différent et réagit différemment, pour chaque mélange fait ou pas avec le LSD, de l'hygiène de vie de la personne, de son état de santé etc etc etc...)

J'imagine que je ne t'apprends rien en te disant que chaque personne encaisse différemment chaque substance et ses dégâts sur la santé physique, genre l'alcool : y en a qui boivent 12 unités d'alcool par jour et qui sont en forme, qui ont pas trop de désagréments cardiaques/digestifs/maux de tête significatifs à cause de la boisson, et même si ils en prennent depuis des années.

Et à l'inverse t'en as des plus "fragiles"/sensibles où avec 2-3-4-5 verres par jour ils sont dans un état pas possible à cause de la nocivité du produit : ils ont des maux de tête++ et des gueules de bois parfois + génantes que plein d'autres gens qui boivent pourtant 2x plus de verres, zéro forme physique sauf pour aller acheter des canettes, désagréments cardiaques/digestifs/psychologiques+++...

Pour la clope aussi, y en a qui fument 20-30 clopes par jour depuis 40 ans qui ont l'air d'avoir presque pas de soucis à cause de ça, et d'aiutres qui se tapent un BCPO sévère au bout d'à peine 20 ans de fum au même rythme, on est pas tous pareil concernant le nombre de doses qu'il faut pour que ça "devienne cardiotoxique".

(Car oui, on a pas besoin d'avoir un certain "score" de cardiotoxicité pour avoir le privilège d'être qualifiable de cardiotoxique, sois on l'est sois on l'est pas, et le mot a un sens clair et compréhensible par tous, donc je vois pas où tu veux en venir en disant "ça veut rien dire cardiotoxique".

Après oui c'est clair que ce serait cool d'avoir des précisions sur sa cardiotoxicité, mais je suis pas cardiologue ni pharmacologue et la plupart des gens ici aussi, donc je vais pas m'avancer sur des domaines où je suis pas expert je me contente de donner des faits et infos que j'ai pu lire + témoignage personnel.)

Donc c'est impossible de donner le nombre de buvards à ingérer avant de devoir consulter un cardiologue, en grosse partie car chaque personne est pas du tout influencée/impactée pareil par les buvards, et qu'il suffit d'avoir un effet nocebo pour que l'activité réelle du LSD soit plus ou moins forte.

Donc avec la même dose, sur 2 personnes différentes, si y en a une qui a un certain set and setting au moment du trip et l'autre personne un S&S différent, bah entre les 2 personnes y en aura une où l'activité réelle du LSD sur le corps aura été plus forte, donc plus de dégâts, et ce juste en ayant autre chose qui se passe par la tête au moment du trip !

Donc à partir de là c'est pas possible d'avoir un nombre de dose à partir du quel ça impacte significativement le coeur, car ça marche pas pareil et autant chez tous, et en plus de ça on a pas du tout tous un coeur qui résiste pareil, (point ultra important aussi que je vais pas développer car on est déjà longs), donc encore + impossible à définir.

Et niveau sources, je pense que ce n'est pas à sourcer qu'un puissant stimulant/vasoconstricteur/agoniste dopa et séroto qui dure entre 8 et 24h+ soit cardiotoxique, ou du moins ça me paraît tellement flagrant que je ne saurais de quels mots utiliser pour expliquer ça, même le café c'est cardiotoxique... La nicotine aussi...

Donc un truc qui te stimule toute les zones du cerveau pendant 8-24h en te vasoconstrictant++ avec beaucoup de moment de up, puis de down, puis de up, puis de down etc... Ca semble assez convenu que c'est pas ouf pour le coeur.

Je sais juste pas comment expliquer un truc aussi flagrant pour quelqu'un qui en a déjà consommé et qui possède un coeur + qui a lu certaines infos à divers endroits, ou du moins pour moi...)

Dernière modification par L'Apoticaire (13 novembre 2023 à  22:52)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert55champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
832 messages
Blogs
Existe-t'il des rapports documentés et sourcés d'accidents cardiaques directement imputables au LSD ?

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

Johan89 homme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Oct 2018
185 messages
Blogs
Hello stephanie, c'est intéressant mais ça serait pas mal de citer tes sources wink (qui pour le coup valent le détour). Tout ça est tiré d'une vidéo réalisée par snappy pour nuitblanche. Même si vous connaissez bien la molécule le visionnage de la vidéo en entier vaut le coup

smak

Hors ligne

 

avatar
Kavabidiol
Nouveau Psycho
champi vert18champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Jan 2023
114 messages

stephaniemartin65 a écrit

Le LSD agit sur les récepteurs 5HT2B, et de ce fait sur la vasoconstriction (et le cœur). Cela crée une hypertension, certes faible, mais non négligeable. Le caractère vasoconstricteur du LSD n'est pas nouveau et c'est un phénomène bien connu aujourd'hui (tu trouveras des sources assez facilement). C'est d'ailleurs à cause de son effet cardiotoxique qu'il n'est pas conseillé pour le microdosage dans le traitement de la dépression. On privilégiera plus la psilocybine.

Si effectivement, le LSD agit sur les récepteurs 5-HT2B (comme le Médiator et la MDMA qui provoquent des valvulopathies cardiaques par ce biais), d'après cette étude la psilocine et d'autres psychédéliques sont eux aussi concernés :

5ht2b: 4.00 DOB, 4.00 MDA, 4.00 Aleph-2, 4.00 2C-B-fly, 4.00 2C-B, 4.00 TMA, 4.00 psilocin, 4.00 TMA-2, 4.00 2C-E, 4.00 2C-T-2, 4.00 4C-T-2, 4.00 MEM, 4.00 DOM, 3.97 mescaline, 3.93 6-F-DMT, 3.91 5-MeO-DIPT, 3.91 DMT, 3.88 DPT, 3.70 DOET, 3.64 MDMA, 3.48 DIPT, 3.32 5-MeO-MIPT, 3.13 DOI, 3.11 LSD, 3.01 lisuride, 2.72 cis-2a, 2.17 SS-2c, 1.81 RR-2b, 0.69 5-MeO-DMT; 0.00 salvinorin A; ND: 5-MeO-TMT, ibogaine, EMDT, morphine, THC

Le risque de valvulopathie est visiblement plus important avec la régularité, donc le microdosage pourrait peut-être poser davantage de problèmes à ce niveau.

D'autres études suggèrent une cardiotoxicité de la psilocine :

https://www.researchgate.net/publicatio … ic_effects

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC10243226/

Et ce document fait par un intervenant en CAARUD essaye de faire un panorama des risques cardiovasculaires avec diverses substances, dont un passage consacré aux psychédéliques :

https://emagicworkshop.blogspot.com/202 … ances.html

Dernière modification par Kavabidiol (15 novembre 2023 à  01:34)

Hors ligne

 

avatar
psychopersonne
Nouveau Psycho
champi vert1champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2023
152 messages

Johan89 a écrit

Hello stephanie, c'est intéressant mais ça serait pas mal de citer tes sources wink (qui pour le coup valent le détour). Tout ça est tiré d'une vidéo réalisée par snappy pour nuitblanche. Même si vous connaissez bien la molécule le visionnage de la vidéo en entier vaut le coup

smak

J'ai écouté la video, un moment il parle de la molécule 1cplsd, il dit que la molécule est modifié de l'original est qu'il y a des bouts modifier/ajouter qui sont cancérigènes donc sur le long terme méfiance.

Dernière modification par psychopersonne (15 novembre 2023 à  23:17)

Hors ligne

 

Johan89 homme
Nouveau Psycho
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Oct 2018
185 messages
Blogs

psychopersonne a écrit

Johan89 a écrit

Hello stephanie, c'est intéressant mais ça serait pas mal de citer tes sources wink (qui pour le coup valent le détour). Tout ça est tiré d'une vidéo réalisée par snappy pour nuitblanche. Même si vous connaissez bien la molécule le visionnage de la vidéo en entier vaut le coup

smak

J'ai écouté la video, un moment il parle de la molécule 1cplsd, il dit que la molécule est modifié de l'original est qu'il y a des bouts modifier/ajouter qui sont cancérigènes donc sur le long terme méfiance.

Tu gardes la partie qui t'intéresse la, il dit que certes ils sont cancérigènes quand pris à part, mais que vu les doses (microns) c'est insignifiant. D'ailleurs parmi tout ce qui t'entoure dans ton environnement, tu es certainement exposé à des cancerigènes et cancérogènes en des quantités bien plus grandes smak

Hors ligne

 

avatar
Pesteux homme
Adhérent Vert-Beuh
champi vert113champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2023
744 messages

C'est clair que pour moi qui n'y connais rien, quand je lis "cardiotoxique", ça me fait un peu flipper. Etant totalement ignorant en neuropharmacologie tout comme en cardiologie, il m'est impossible de me faire une idée du risque en lisant ce topic.

Les liens de Kavabidiol et la vidéo de nuit blanche valent le détour.

Pour ceux qui sont pressés, les explications sur la cardiotoxicité du LSD par son affinité sur les différents récepteurs, notamment 5-HTa et 5-HT2b, se trouvent de 01:09:45 à 01:21:35.

Tout au début de ce passage, à 01:09:45, l'auteur dit qu'il existe des études cliniques qui montrent que la prise de LSD de façon chronique peut faire des dégâts au niveau du coeur. Mais il ne cite aucune source, et je me demande si il ne va pas un peu vite en besogne.

Ce que je crois comprendre, c'est que cette crainte sur la cardiotoxicité n'est pas complètement infondée, mais qu'elle repose surtout sur nos connaissances théoriques en neuropharmacologie. En pratique, on n'a toujours pas d'études cliniques qui analysent la fréquence des incidents cardiaques suite à une prise de LSD.



Pierre a écrit

Ca veut rien dire cardiotoxique. Au bout de combien de temps, de combien de dose ?
As t'on prouvé in vivo ? As t on suivi un cohorte ?

Personne d'autre n'a de réponse aux questions de Pierre ?



L'Apoticaire a écrit

on a pas besoin d'avoir un certain "score" de cardiotoxicité pour avoir le privilège d'être qualifiable de cardiotoxique, sois on l'est sois on l'est pas, et le mot a un sens clair et compréhensible par tous, donc je vois pas où tu veux en venir en disant "ça veut rien dire cardiotoxique".

Ben tu vois, pour moi, c'est loin d'être clair.

C'est comme si tu me disais, "on a pas besoin de donner un prix pour avoir le privilège d'être qualifiable de cher, soit c'est cher, soit ça ne l'est pas". J'ai envie de te répondre que ça veut rien dire "cher". Ca dépend cher à quel point ! 3, 4, 5, ou 6 chiffres, c'est pas du tout la même mayonnaise...



L'Apoticaire a écrit

même le café c'est cardiotoxique...

Si le LSD est cardiotoxique au même niveau que le café, alors on va pouvoir se détendre un peu. J'en boirai pas ce jour-là, et pis voilà tongue

Dernière modification par Pesteux (22 novembre 2023 à  21:24)

Hors ligne

 

Monsieur Grossier homme
Banni
champi vert10champijaune1cxhampi rouge1
Inscrit le 31 Aug 2023
157 messages

Pesteux a écrit

Pierre a écrit

Ca veut rien dire cardiotoxique. Au bout de combien de temps, de combien de dose ?
As t'on prouvé in vivo ? As t on suivi un cohorte ?

Personne d'autre n'a de réponse aux questions de Pierre ?

J'ai pas de réponse, mais si y a des chercheurs intéressés pour faire des études aavec le LSD sur des rats de laboratoire, je tiens à rappeler que j'en suis un.

Quant à la cardiotoxicité du LSD, il faut à mon avis la mettre en parallèle du nombre de prises qu'un humain fera au cours de sa vie.
Très franchement j'en ai pris 10 fois max en 10 ans, donc faudrait que je vrille sacrément pour en prendre 100 fois à la fin de ma vie.
Les stims tout confondu - enfin, sauf le café et la clope - je dois en être à 600-700 fois en 10 ans ; les opiacés/opioïdes c'est en continu depuis 7 ans. Les joies de l'addiction.

Un machin cardiotoxique que tu prends quelques fois dans ta vie, c'est pas pareil qu'un machin cardiotoxique qui te colle une addiction qui fait que t'en prends tous les jours.

Et amha, les personnes qui tâteraient un nombre trèèès élevé de prises de LSD - disons 1000, de façon tout à fait arbitraire - seraient ou bien :
- des personnes ayant un accès facile à des tas de produits, qui fait qu'elles cumuleraient très probablement un grand nombre de prises d'autres profs cardiotoxiques ;
- ou bien des dinosaures hallucinés datant du flower power qui toucheraient à pas grand chose d'autre. Ça court pas les rues.
Donc bonne chance pour trouver un échantillon potable dans tout ce bordel.

Mais du coup c'est clair que ça peut soulever des questions quant au risque éventuel du micro-dosing quotidien, ou du moins très fréquent.

Hors ligne

 

elonnx homme
Nouveau Psycho
champi vert15champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 10 Aug 2018
85 messages
Blogs
Salut à vous,

Du coup de vous lire m’amène a une question:
Prenons le café. Est il plus cardiotoxique de boire 10cl de café ou 10x1cl de café?
Ou est ce la même chose au final ?
Une dose plus grande mais plus espacée est plus safe que de petites doses plus quotidiennes ?

J'étais en train de me dire que si je prends aux alentours de 10ug de LSD, admettons 1/10 de carton, me faut il 10 prises pour avoir la cardiotoxicité d’un buvard entier ou pas ? Ce qui pourrait faire relativiser sur la cardiotoxicité du micro dosing non ?

Dernière modification par elonnx (27 novembre 2023 à  10:43)

Hors ligne

 

avatar
Nineta femme
MiOz
France
champi vert47champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Jan 2018
386 messages
Coucou ! Peut-être que je peux venir intégrer à cette discussion les différentes qualités  et différences  entre les recettes de ce produit  je parle du LSD25.
En terme d'origine géographique cela est vaste. Les réseaux du trafic du LSD25 restent restreint par rapport à d'autres drogues...

Les principaux fabricants  viennent des États-Unis, du Canada et Europe.
La plupart des californiennes donnent l'impression de rayonnement intérieur avec visu prononcé dont l'effet mental reste gerable. Il ya la needle point, fudji, White fluff, yellow sunshine....

Pour la suisse on peut trouver de la vraie Hoffman et cristaux de toutes provenances. Par rapport à la Hoffman il faut être très prudent par rapport au dosage car 60ug peuvent correspondre à 200ug de californienne avec un gros effet mental en plus.

Pour ce qui est de l' hollandaise c'est celle qui me fait le plus flipper de part son effet mental ultra puissant, comme on dit à la Réunion "accroche ceinture". Il est difficile de l'avoir sous forme de cristal mais plutôt sur cartons.

Dans les années 90 l'IRA ( en Irlande en 1990) il y a eut une grosse production de LSD25 sous forme de gélatine.

Sachant que le vrai LSD25 est extrait soit de l'ergonometrine ou d'une culture sur pain de seigle et l'extraction de cette molécule est un procédé difficile donc pas à la portée de tout le monde.

Voilà pour mes petites informations profanes moi qui suis juste consommatrice et proche de gens très expérimentés. Je ne sortirai aucun article sur ce que je viens d'écrire car déjà c'est chaud à trouver et au bout de 20 ans de consommation j'espère en avoir déjà pas mal appris wink.

Nartrouv sur le forum

Dernière modification par Nineta (27 novembre 2023 à  14:29)

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert55champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
832 messages
Blogs

Nineta a écrit

Coucou ! Peut-être que je peux venir intégrer à cette discussion les différentes qualités  et différences  entre les recettes de ce produit  je parle du LSD25.
En terme d'origine géographique cela est vaste. Les réseaux du trafic du LSD25 restent restreint par rapport à d'autres drogues...

Les principaux fabricants  viennent des États-Unis, du Canada et Europe.
La plupart des californiennes donnent l'impression de rayonnement intérieur avec visu prononcé dont l'effet mental reste gerable. Il ya la needle point, fudji, White fluff, yellow sunshine....

Pour la suisse on peut trouver de la vraie Hoffman et cristaux de toutes provenances. Par rapport à la Hoffman il faut être très prudent par rapport au dosage car 60mc peuvent correspondre à 20mc de californienne avec un gros effet mental en plus.

Pour ce qui est de l' hollandaise c'est celle qui me fait le plus flipper de part son effet mental ultra puissant, comme on dit à la Réunion "accroche ceinture". Il est difficile de l'avoir sous forme de cristal mais plutôt sur cartons.

Dans les années 90 l'IRA ( en Irlande en 1990) il y a eut une grosse production de LSD25 sous forme de gélatine.

Sachant que le vrai LSD25 est extrait soit de l'ergonometrine ou d'une culture sur pain de seigle et l'extraction de cette molécule est un procédé difficile donc pas à la portée de tout le monde.

Voilà pour mes petites informations profanes moi qui suis juste consommatrice et proche de gens très expérimentés. Je ne sortirai aucun article sur ce que je viens d'écrire car déjà c'est chaud à trouver et au bout de 20 ans de consommation j'espère en avoir déjà pas mal appris wink.

Nartrouv sur le forum

Coucou,

alors pour ma part j'ai toujours pensé (et ça semble tout de même confirmé par les analyses en labo) que le LSD, quelle que soit sa provenance et le procédé de synthèse de la molécule, c'était du LSD, et que les différences d'effets (plus mental, plus visuel etc...) c'était pas mal de légendes urbaines, plus des questions de dosage et de set & setting, d'attentes en fonction de l'image qu'on se fait du produit. Je reviens toujours à cette vieille histoire datant des 60's, où des pionniers genre Owsley, Scully etc avaient réparti un même batch de LSD, en plusieurs stocks de pills dosées exactement pareil, et simplement de couleurs différentes. Les retours des consommateurs attribuaient au pills violettes des propriétés plus visuelles, aux oranges un effet plus stimulant, aux bleues des vertus instrospectives et mystiques...Alors que c'était exactement le même LSD.

Je pense que sur les histoires de californiens, hollandais etc, on est confronté exactement au même phénomène (avec toutefois la possibilité que les chimistes mettent autre chose que du LSD sur leurs buvards/gélatines/autre support, genre DO-x, nBOME, analogues dont certains peuvent tout de même avoir des effets bien distincts de ceux du LSD, type ETH-LAD ou AL-LAD par exemple)...

Dernière modification par Cub3000 (27 novembre 2023 à  12:49)


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
Nineta femme
MiOz
France
champi vert47champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Jan 2018
386 messages

Cub3000 a écrit

Les retours des consommateurs attribuaient au pills violettes des propriétés plus visuelles, aux oranges un effet plus stimulant, aux bleues des vertus instrospectives et mystiques...Alors que c'était exactement le même

Oui effectivement cela arrive régulièrement aux dealers d'avoir ce genre de retour mais je pense que
ces expériences différentes ont plus un lien avec le set setting, l'état d'esprit du moment, la méconnaissance des usagers qui la plupart du temps mélange avec d'autres produits.  Objectivement chaque cristal à sa particularité et les psychonautes savent reconnaître l'effet des différents LSD en fonction de leurs recettes et de leurs bases. As tu eu l'occasion de prendre de la vraie Hoffman à 100ug, si c'est le cas tu as du sentir une différence avec une haute dose de calif (environ 600ug). Les recettes ont un impact important sur les effets du LSD ce qui permet de le nommer et référencer.

Cub3000 a écrit

pense que sur les histoires de californiens, hollandais etc, on est confronté exactement au même phénomène (avec toutefois la possibilité que les chimistes mettent autre chose que du LSD sur leurs buvards/gélatines/autre support, genre DO-x, nBOME, analogues dont certains peuvent tout de même avoir des effets bien distincts de ceux du LSD, type ETH-LAD ou AL-LAD par exemple).

Là je ne parle que du cristal de LSD25  pour le coup wink Donc le LSD25 reste du LSD25 ok. Mais selon les recettes ils auront forcément chacun leur subtilité en restant sur une base d'effet attendu par une personne qui a déjà consommé du LSD. Quelque soit la condition dans laquelle tu prends le produit.

Nartrouv wink

Nartrouv

Dernière modification par Nineta (27 novembre 2023 à  14:09)

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert55champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
832 messages
Blogs

Nineta a écrit

Objectivement chaque cristal à sa particularité et les psychonautes savent reconnaître l'effet des différents LSD en fonction de leurs recettes et de leurs bases. As tu eu l'occasion de prendre de la vraie Hoffman à 100ug, si c'est le cas tu as du sentir une différence avec une haute dose de calif (environ 600ug). Les recettes ont un impact important sur les effets du LSD ce qui permet de le nommer et référencer.

Héhé on va lancer un vieux débat mais honnêtement je ne suis pas du tout convaincu. Je suis persuadé qu'une molécule de LSD, c'est une molécule de LSD, qu'il existe plusieurs protocoles pour le synthétiser c'est une chose, mais à la fin dans tous les cas tu obtiens ça : 

/forum/uploads/images/1701/capture-decran-2023-11-27-a-152032.png


Et il n'y a aucune raison, sauf ajout d'une autre substance, que les effets diffèrent drastiquement, sachant par ailleurs que d'une expérience à l'autre, en fonction du dosage, du set, du setting, le trip peut quand-même pas mal varier. Après je suis également convaincu que les mythologies qui existent autour du LSD peuvent complètement influer sur le contenu du trip, au sens où ce qu'on projette et les attentes qu'on peut avoir par rapport au produit, ont clairement un impact direct sur l'expérience.


Encore un exemple marrant : sauf erreur c'était à l'occasion du centième anniversaire d'Albert Hofmann, des psychonautes ont eu l'occasion de goûter au Delysid, le mythique LSD produit par la firme Sandoz où travaillait Hofmann, utilisé dans les 50's et au début des 60's lors de thérapies psychédéliques. Aucune différence significative n'a été constatée, au niveau des effets, avec un dosage similaire de LSD standard produit au moment de cet anniversaire. LSD is LSD.

Y-at'il un chimiste chevronné dans la salle qui pourrait nous départager ? wink

Dernière modification par Cub3000 (27 novembre 2023 à  15:56)


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
Nineta femme
MiOz
France
champi vert47champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Jan 2018
386 messages
J'ai bien parlé de subtilité pas d'effets différents significatif... and i am agree LSD is LSD. Mais bon je reste campée sur mes positions c'est rare mais là c'est comme ça. Il y a des différences j'en suis sûre et peut être qu'elles ne sont pas visibles au niveau de l'analyse mais sérieux.

Exemple en ce moment on est un gros groupe de consommateurs, il ya différents cristal qui tourne sur l'île (qui ne viennent pas du dark net) et on est vraiment beaucoup à capter ces différences entre les arrivages.. et du  coup à avoir les mêmes ressentis. Comment expliquer ça alors ? La connexion?, je pense pas.... après oui chacun va vivre le trip différemment en fonction de toutes les conditions qu'on connaît mais quand même. Il y a eu une période où on avait une fluff qui transformait les visages des gens (genre 3 yeux, 2 bouches ct vraiment  disturb. Une de provenance de Suisse qui avait un visu hors du commun très net comme des images en HD. Yen a qui ouvre les chakra, l'appétit. Bref. Oui moi aussi j'attends d'autres retours.
Sache que je veux pas me prendre la tête avec toi mais j'imagine que tu le sais  déjà. ♡

Dernière modification par Nineta (27 novembre 2023 à  16:44)

Hors ligne

 

avatar
Synthesis homme
Nouveau membre
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Nov 2023
27 messages
Bonjour à tous !

Je viens mettre mon petit grain de sel alors ! Je ne suis pas chimiste loin de la , mais j’apporte mon retour sur quelques années d’expériences.

J’ai déjà fais l’expérience de prendre le même produit pendant quelques année , une fiole de 100 gouttes.

Je prend toujours le même dosage , qui est parfait pour moi , je dirais que la goutte est dosée a 120-130 microns. J’ai du en prendre au moins 30 en 3-4 ans. Je peux vous dire une chose, les trips sonts absolument différents à chaque fois.
Parfois ultra visuels ( fractales, grosses déformations sonores, visuelles) et parfois pas du tout , je répète , à dosage équivalent !
Parfois il me met une pêche d’enfer, parfois il me fatigue.

Les effets mentaux et visuels sont varriés , n’arrivent pas systématiquement.
Je pense que cette drogue est tellement dingue qu’elle nous donne peu être cette impression de différence entre les batch et les produits alors qu’elle est simplement extrêmement complexe.
Reputation de ce post
 
C'est aussi mon avis - Cub3000
 
Mrc de prouver qu'avec 1 mm prod+dose+personne les effets peuvent varier++/L'Apo

Explorateur de la conscience et du psychisme

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert55champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
832 messages
Blogs

Nineta a écrit

J'ai bien parlé de subtilité pas d'effets différents significatif... and i am agree LSD is LSD. Mais bon je reste campée sur mes positions c'est rare mais là c'est comme ça. Il y a des différences j'en suis sûre et peut être qu'elles ne sont pas visibles au niveau de l'analyse mais sérieux.

Exemple en ce moment on est un gros groupe de consommateurs, il ya différents cristal qui tourne sur l'île (qui ne viennent pas du dark net) et on est vraiment beaucoup à capter ces différences entre les arrivages.. et du  coup à avoir les mêmes ressentis. Comment expliquer ça alors ? La connexion?, je pense pas.... après oui chacun va vivre le trip différemment en fonction de toutes les conditions qu'on connaît mais quand même. Il y a eu une période où on avait une fluff qui transformait les visages des gens (genre 3 yeux, 2 bouches ct vraiment  disturb. Une de provenance de Suisse qui avait un visu hors du commun très net comme des images en HD. Yen a qui ouvre les chakra, l'appétit. Bref. Oui moi aussi j'attends d'autres retours.
Sache que je veux pas me prendre la tête avec toi mais j'imagine que tu le sais  déjà. ♡

Haha tkt c'est un débat tout à fait apaisé, y'a vraiment à mon sens aucune raison de se prendre la tête, on est plus sur de bons vieux échanges culturels entre joyeux perchés wink


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
Nineta femme
MiOz
France
champi vert47champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Jan 2018
386 messages
Ben ouais puis j'essaie de me remettre en question. Donc je prends évidemment en compte tes remarques mais c'est vrai que quelques informations solides en plus seraient les bienvenues! J'avais entendu parler de l'histoire des 50ug de sandoz. Mais aujourd'hui la plupart du lsd qui tournent dans le milieu alternatif ne vient pas de ce laboratoire. C'est peut-être également une raison de ce ressenti que j'ai par rapport aux différences de préparation. Mystère à résoudre wink
Pour finir je crois énormément au pouvoir d'intention des preparateurs et des consommateurs (je pense la même chose pour la weed) gros HS mais je tenais à l'écrire.

Dernière modification par Nineta (27 novembre 2023 à  17:35)

Hors ligne

 

avatar
C.S. homme
Nouveau Psycho
France
champi vert10champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Dec 2020
178 messages
De mon côté, je suis également à penser que du LSD reste du LSD.

Maintenant, les différences qu'on peut ressentir à chaque trip, ne sont elles pas plutôt liées à notre état d'esprit au moment de la session ? Ne serais-ce pas notre mental à l'instant T qui va orienter le trip sur tel ou tel visuel, effet physique et autres ressentis ?

Fatigué ou en forme, disponible mentalement ou perturbé par des petits tracas du quotidien, le trip ne sera pas identique, alors que le LSD, lui, est resté stable..
Reputation de ce post
 
Complètement d’accord , le set and setting est là clé de la discution. Mon avis

Hors ligne

 

avatar
marvin rouge homme
PsychoAddict
champi vert43champijaune4cxhampi rouge1
Inscrit le 05 Jun 2012
2565 messages
Effectivement cub

A Bâle en 2006, a l'anniv d'hoffman(belle fête)
Ceux qui avaient pu goûter sur la fiole de delysid, (donc l'original de sandoz )apporte,nous avait confirmé que le LSD, ben c'est du lsd

Pas de différence

Ya sûrement  qq différence niveau effet secondaire du a la qualité de la synthèse, et a la provenance exacte du tartrate ergotamine (car on n'utilise plus que ça, trop simple et dispo, a l'image du pmk/bmk pour bcp de stim)

Ms calif, hollandais, suisse, toussatoussa
C'est du bulshit ahma

Dernière modification par marvin rouge (27 novembre 2023 à  19:31)


Tête de bite ambulante, et fier de l'être

Hors ligne

 

avatar
Nineta femme
MiOz
France
champi vert47champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Jan 2018
386 messages
Coucou,
Alors oui pour moi ça joue énormément. Totalement d'accord. Mais pour avoir goûté énormément de cristal différents entourés de personnes qui avaient les mêmes ressentis que moi (et même des  gens avec qui j'ai aucune affinités) ben je me pose plus que sérieusement la question..... bref j'arrête. En plus j'ai perdu un proche de la Rdr aujourd'hui je me sens pas ouf. Je vais pas me lancer dans le débat trop longtemps mis à part si une source fiable sorte du lot.
Nartrouv les psychonautes ♡

Hors ligne

 

avatar
kazivol homme
Nouveau Psycho
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Dec 2020
99 messages

pierre a écrit

stephaniemartin65 a écrit

Le LSD agit sur les récepteurs 5HT2B, et de ce fait sur la vasoconstriction (et le cœur). Cela crée une hypertension, certes faible, mais non négligeable. Le caractère vasoconstricteur du LSD n'est pas nouveau et c'est un phénomène bien connu aujourd'hui (tu trouveras des sources assez facilement). C'est d'ailleurs à cause de son effet cardiotoxique qu'il n'est pas conseillé pour le microdosage dans le traitement de la dépression.

Ca veut rien dire cardiotoxique. Au bout de combien de temps, de combien de dose ?
As t'on prouvé in vivo ? As t on suivi un cohorte ?

On a tendance a surinterpréter le risque avec la RDR et la prohibition.  Mais les études sont beaucoup daubées et en fait nous ne connaissons pas grand chose sur les risques des drogues. De plus Qui dit vasoconstruction ne dit pas forcément cardiotoxique ! encore une fois on surinterprete !

Si on dit juste cardiotoxique, on affirme quelque chose dont on ne sait rien, et dont on ne peut rien faire. On se fait peur pour rien. Et en plus à part ne pas consommer, si il y a cardiotoxicité, comment fait on pour la réduire ?


Encore une info qui fait peur et surinterprete le risque !

Coucou pierre, et coucou tout le monde.
Si je peux me permettre, je débarque un peu mai j'aimerais bien en savoir plus sur ton avis ou sur ce que tu entends par "encore une fois" ?
en fait de ce que je comprends, la phrase sous entends que ce n'est pas le premier risque liée aux psychoactifs que tu vois être évoqué en RDR comme vrai par le biais d'interprétation mal faites d'étude?
Pratiquant la RDR en milieux festifs et ai déja étudier pas mal de de fly d'un tas d'asso differente, il y'aa des risques qui des fois considere aussi comme un peu flippant dis comme ils sont dis.

j'aai déjaa vu par exemple ce risque pour le LSD énoncé comme ca,
ce qui peux etre flippant, ou juste comme comme augmentation de la tension et du rythme cardiaque...mais meme ca j'avoue ne pas savoir ce que ca veux dire, est ce que c'est du a la substance elle même physiquement ou c'est plus le comportement ou les emotions ressentis de la personne sous substance qui peux declencher plus facilement ces symptomes? (stress, oublie de boire ou autre)
j'aai vu aussi risque d'avc pour la ketamine pr exemple, disons que ca peux etre utile de le savoir mais si je comprends pas quand et comment et pourquoi ca arrive comment etre clair quand je transmet l'information aux usagers que je peuxvoir au stand, ou comment etre sure que eux si ils le lisent ne vont pas mal l'interpreter?voir angoissé?
disons que de faire la part des choses peux vraiment aussi amener un message plus objectif et rassurant.


ca me questionne  sur le fait d'afficher des risques ou de communiquer des risques sans vraiment les comprendre ou en etant "flippant" car se referaant par ex juste a des infos de fly ou a des experiences perso ou a des etudes dont on n'est pas sure detre competant pour l'interpreter correctement ou de ne pas savoir comment etre sure de sa fiabilité.

est ce que se serait une bonne idée que de creer un sujet qq part sur le site? permettant proprement de  parler des risques en général avec des liens des sources, des débats entre utilisateurs pA pour que par exemple des bénévole ou professionnels en reduction des risques ou addicto, puisse y avoir accès ou collaborer,  l'utiliser comme outils pour ameliorer la pratique de la prévention voir même d'autres situation ou des des usagers sont amener a recevoir de l'information de qqn.
je saurais juste pas ou ranger cela dans PA.

bonne soirée/journée a vous.
et désolé pour l'orthographe.

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Bonne question avc et ketamine ?

Le capital régis nos vies, et surtout nos maux.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Dépistage - Informations de dépistage
par Guilty, dernier post 11 juin 2020 par Guilty
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - Informations pour un bon set and setting
par Oueshcopain, dernier post 09 févier 2021 par Oueshcopain
  4
logo Psychoactif   7
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages

Pied de page des forums