1 mois de cauchemar continu. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » selmita1307 » 

1 mois de cauchemar continu. 



Suite aux 15 jours de morphine à la même dose je ne ressens plus l'effet donc demande qu'on m'augmente tout ça.
Ils craignent l'addiction donc ils m'enlèvent la morphine, je commence à avaler un peu mieux donc on tente la codéine phosphate, de minuscules cachets et ça passe donc je passe une semaine sous codéine et puis je rentre chez moi avec le plein de codéine tout en ne sachant pas que ce truc et addictif.

Deux cachets de 30mg 4 fois par jour, inconsciemment je commence à augmenter la dose sans savoir ce qui m'attend.

Catégorie : Tranche de vie - 22 mars 2020 à  01:26



Commentaires
#1 Posté par : Rick 22 mars 2020 à  07:00
Pourquoi un cauchemar?

Posté par : Rick | 22 mars 2020 à  07:00

 
#2 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  08:29
Le cauchemar a commencé quand j'ai commencé à augmenter les doses sans savoir que c'était addictif.
L'hôpital m'ont relâché dans la nature sans rien me dire et a cette époque tout ce que je savais des drogues était tout ce qu'il y avait d'illégal.
Jamais je ne pensais que des médicaments sur ordonnance pouvaient droguer.

Donc j'augmente tout doucement en ignorant que je me droguais en même temps, jusqu'au jours où je n'en ai plus, 3h du matin je me réveille avec mes jambes sans repos des douleurs partout à en pleurer à chaudes larmes . Mais je ne sais pas ce que j'ai, je pense à toutes les hypothèses sauf a celle de l'addiction a la codéine.

Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  08:29

 
#3 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  08:40
J'appelle le GP ( cabinet de médecins ) consultation téléphonique elle m'en prescrit je vais chercher mon ordonnance et tout va mieux à nouveau.
Sauf que cette fois ci je lis la feuille du médicament et j'apprends que je suis addict a la codéine.
C'est a partir de ce moment là que je commence par tous les moyens d'essayer de m'en procurer.
J'apprends aussi que ça existe en sirop, et je fais connaissance avec LE pharmacien.
J'apprends qu'il y a d'autres trucs que je peux acheter sans ordonnance.
Donc la je sais que je ne vais pas y manquer.
Mais ma libido et ma vie d'avant je l'ai jeté aux chiottes.
Plus aucune normalité sans mes doses.
Je claque mon argent sur tout ce qui me passe sous la main et étant a Londres personne ne se doute dans ma famille de ce qui se passe.
Alors la descente aux enfers des médocs est en cours, je change de médecin comme je respire, en dernier ressort les urgences des hôpitaux.
Et puis un jour il a fallu rentrer en France. Au début le codoliprane et l'euphon étaient sans ordonnance donc je vis le rêve puis un jour du mois de juillet il me semble, plus rien, ordonnance pour tout.
Je cours les rues de ma ville jusqu'à trouver une gentille dame qui me prescrit ce que je veux.
A ce moment là je passe au tramadol vu que la codéine seule y en a pas.

Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  08:40

 
#4 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  08:52
J'avais réussi un premier sevrage en 2018 mais qui n'a pas trop duré, mais j'ai rechuté il y a 5 voire 6 mois et j'arrivais a avoir mon tramadol derrière le dos de mon copain qui entre temps est devenu mon mari.
Je suis maintenant chez mes parents, j'avais prévu du tramadol pour 5-7 jours vu que je visitais mais avec le confinement je me suis retrouvé depuis hier sans rien sauf l'alprazolam et le seresta .
Donc je suis mal, un peu pas beaucoup, j'avais eu hier des sueurs, douleurs et jambes sans repos.
La ce matin j'éternue encore un peu, pas de sueurs pour l'instant mais les jambes sans repos et douloureuses et douleurs au bas ventre, plus la grossesse ( 4 mois ) eh bien voilà.

J'ai zappé des passage de ma vie où j'ai entre autres menti pour avoir ce que je voulais etc mais tout cela dure depuis 2015 donc impossible à raconter en quelques lignes.

Mouakk salut

Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  08:52

 
#5 Posté par : Rick 22 mars 2020 à  10:51
et un TSO? bupré? métha?

Posté par : Rick | 22 mars 2020 à  10:51

 
#6 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  14:15
J'avais déjà tenté mais avant le premier sevrage, et pour atteindre les mêmes sensations je ne respectais pas mes doses donc le boîte était vite fini et avant qu'elle ne finisse nous étions partis en Algérie.
La maintenant les seuls symptômes sont les larmes, éternuements, mal aux jambes et jambes sans repos.
Je prends du Xanax pour manger et dodo un peu et le soir seresta pour dormir tout en sachant que je suis jamais accro aux benzodiazépines mon seul ennemi-ami est le tramadol.
Fin bon je vais continuer ce sevrage et prier que tout aille bien.

Merci a toi wink

Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  14:15

 
#7 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  14:18

Rick a écrit

et un TSO? bupré? métha?

En plus en ces temps de confinement je n'arrive a trouver aucune excuse pour sortir et encore moins un dimanche.
Fin bon je vais prendre les choses comme elles viennent c'est tout.


Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  14:18

 
#8 Posté par : RandallFlag 22 mars 2020 à  14:43

selmita1307 a écrit

En plus en ces temps de confinement je n'arrive a trouver aucune excuse pour sortir et encore moins un dimanche.
Fin bon je vais prendre les choses comme elles viennent c'est tout.

Oui alors un tso comme te le conseille Rick c'est bien pour gérer le physique, mais si tu n'arrive pas à t'y tenir c'est qu'il a autre chose à gérer que le physique.

Déjà il faut savoir pourquoi ça dérape.
Le plaisir de la conso ? (c'est pas un mal hein ! Tu as le droit d'aimer te péter la ruche.)

Une compensation d'un mal être sous jacent ?

Bref ça falloir mettre les choses à plat, avec un pro si possible vu que ton entourage n'est pas vraiment open.

Y'a toujours une cause à une consommation.


Posté par : RandallFlag | 22 mars 2020 à  14:43

 
#9 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  15:19

RandallFlag a écrit

selmita1307 a écrit

En plus en ces temps de confinement je n'arrive a trouver aucune excuse pour sortir et encore moins un dimanche.
Fin bon je vais prendre les choses comme elles viennent c'est tout.

Oui alors un tso comme te le conseille Rick c'est bien pour gérer le physique, mais si tu n'arrive pas à t'y tenir c'est qu'il a autre chose à gérer que le physique.

Déjà il faut savoir pourquoi ça dérape.
Le plaisir de la conso ? (c'est pas un mal hein ! Tu as le droit d'aimer te péter la ruche.)

Une compensation d'un mal être sous jacent ?

Bref ça falloir mettre les choses à plat, avec un pro si possible vu que ton entourage n'est pas vraiment open.

Y'a toujours une cause à une consommation.

Ah ben ça oui je le sais il y a un tas de trucs qui ne roulent pas rond, j'étouffe pas mal et tout...
Bref on verra déjà faut survivre a ce confinement puis je vais voir.
Merci toi aussi


Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  15:19

 
#10 Posté par : PimOusSe 22 mars 2020 à  15:58

La ce matin j'éternue encore un peu, pas de sueurs pour l'instant mais les jambes sans repos et douloureuses et douleurs au bas ventre, plus la grossesse ( 4 mois ) eh bien voilà.

Coucou selmita1307

J'ai compris que tu était enceinte de 4mois.
Quand je suis tombé enceinte j'étais dépendante à l'héroïne.. On m'a de suite mis sous TSO car le manque peut être dangereux pendant une grossesse, à ce que je me souvient tout simplement car un manque provoque des contractions au niveau des muscles donc des contractions en cours de grossesse ce n'es pas le top.. malgrés le confinement essaie de voir avec ton médecin pour un TSO et essaie de te tenir au dosage pense que tu es enceinte et que désormais ces le plus important. A l'époque jetait un peu pareil je n'était pas forcément bien dans ma tête je prenais tout ce qui passait avant de tomber dans la came, j'ai même eu des benzo et autres médicaments (seresta Valium tranxene etc etc) que je prenais d'un coup je ne respectais absolument pas les posologies et quand je suis tombé enceinte je suis passais sous subutex 8mg au départ et ensuite 10mg et tout es allais pour le mieux ! Je me suis dit qu'il fallais désormais arrêté de déconner et de respecter les médicaments qu'on me donnais.
J'espère que tu vas t'en sortir pense à ton enfant ces vraiment le plus important même si ces dur et que dans ta tête ces le flou que tu es paume pas bien etc etc je ne connais pas ton histoire mais si tu taccroche un jour sa ira mieux !


Posté par : PimOusSe | 22 mars 2020 à  15:58

 
#11 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  17:16

PimOusSe a écrit

La ce matin j'éternue encore un peu, pas de sueurs pour l'instant mais les jambes sans repos et douloureuses et douleurs au bas ventre, plus la grossesse ( 4 mois ) eh bien voilà.

Coucou selmita1307

J'ai compris que tu était enceinte de 4mois.
Quand je suis tombé enceinte j'étais dépendante à l'héroïne.. On m'a de suite mis sous TSO car le manque peut être dangereux pendant une grossesse, à ce que je me souvient tout simplement car un manque provoque des contractions au niveau des muscles donc des contractions en cours de grossesse ce n'es pas le top.. malgrés le confinement essaie de voir avec ton médecin pour un TSO et essaie de te tenir au dosage pense que tu es enceinte et que désormais ces le plus important. A l'époque jetait un peu pareil je n'était pas forcément bien dans ma tête je prenais tout ce qui passait avant de tomber dans la came, j'ai même eu des benzo et autres médicaments (seresta Valium tranxene etc etc) que je prenais d'un coup je ne respectais absolument pas les posologies et quand je suis tombé enceinte je suis passais sous subutex 8mg au départ et ensuite 10mg et tout es allais pour le mieux ! Je me suis dit qu'il fallais désormais arrêté de déconner et de respecter les médicaments qu'on me donnais.
J'espère que tu vas t'en sortir pense à ton enfant ces vraiment le plus important même si ces dur et que dans ta tête ces le flou que tu es paume pas bien etc etc je ne connais pas ton histoire mais si tu taccroche un jour sa ira mieux !

Oui je suis à 4 mois mais ya Pas mal de choses qui compliquent le passage en tso même si c'est pas le meilleur pour moi.
Il y a l'environnement, la famille, la religion et le mari et j'en passe des trucs en plus je me trouve bloqué chez mes parents donc très loin de mon médecin et sans aucun moyen de retourner chez moi. Ya du lamaline a la maison je viens de voir mais je peux même pas piquer une boîte vu que les parents bougent pas de la maison et qu'en plus étant enceinte ma mère est contre la prise de tout et n'importe quoi sauf paracétamol.
Enfin bref quand on est en manque on est prêt a tout certes mais confiné avec mes parents je ne veux pas qu'ils me tient ou vis versa


Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  17:16

 
#12 Posté par : cependant 22 mars 2020 à  17:52

selmita1307 a écrit

je me trouve bloqué chez mes parents donc très loin de mon médecin et sans aucun moyen de retourner chez moi.

Les medecins sont over-book, mais comprhensifs en ce moment, tu peux essayer de l'appeller pour qu'il faxe une ordonnance à la pharmacie de ton choix (pour moi ça a marché), peut-être ça peut t'éviter d'être mal (et éviter des problèmes pendant ta grossesse).

Encore du courage


Posté par : cependant | 22 mars 2020 à  17:52

 
#13 Posté par : PimOusSe 22 mars 2020 à  18:12

selmita1307 a écrit

PimOusSe a écrit


Coucou selmita1307

J'ai compris que tu était enceinte de 4mois.
Quand je suis tombé enceinte j'étais dépendante à l'héroïne.. On m'a de suite mis sous TSO car le manque peut être dangereux pendant une grossesse, à ce que je me souvient tout simplement car un manque provoque des contractions au niveau des muscles donc des contractions en cours de grossesse ce n'es pas le top.. malgrés le confinement essaie de voir avec ton médecin pour un TSO et essaie de te tenir au dosage pense que tu es enceinte et que désormais ces le plus important. A l'époque jetait un peu pareil je n'était pas forcément bien dans ma tête je prenais tout ce qui passait avant de tomber dans la came, j'ai même eu des benzo et autres médicaments (seresta Valium tranxene etc etc) que je prenais d'un coup je ne respectais absolument pas les posologies et quand je suis tombé enceinte je suis passais sous subutex 8mg au départ et ensuite 10mg et tout es allais pour le mieux ! Je me suis dit qu'il fallais désormais arrêté de déconner et de respecter les médicaments qu'on me donnais.
J'espère que tu vas t'en sortir pense à ton enfant ces vraiment le plus important même si ces dur et que dans ta tête ces le flou que tu es paume pas bien etc etc je ne connais pas ton histoire mais si tu taccroche un jour sa ira mieux !

Oui je suis à 4 mois mais ya Pas mal de choses qui compliquent le passage en tso même si c'est pas le meilleur pour moi.
Il y a l'environnement, la famille, la religion et le mari et j'en passe des trucs en plus je me trouve bloqué chez mes parents donc très loin de mon médecin et sans aucun moyen de retourner chez moi. Ya du lamaline a la maison je viens de voir mais je peux même pas piquer une boîte vu que les parents bougent pas de la maison et qu'en plus étant enceinte ma mère est contre la prise de tout et n'importe quoi sauf paracétamol.
Enfin bref quand on est en manque on est prêt a tout certes mais confiné avec mes parents je ne veux pas qu'ils me tient ou vis versa

J'espère vraiment que sa ira pour toi je ne sais pas quoi te dire d'autre a par que je ne connais pas toute ta situation et que seul un médecin pourra t'aider surtout qun médecin de ville es habiliter à délivree du subutex par exemple sans avoir à passe par un CSAPA ou CAARUD (surtout que du sub si tu as l'habitude de prendre plus de médocs que d'habitude ne servira à rien car à partir d'un certains palier le sub ne fais plus aucun effet justement pour éviter les sur doses paraît il) mais j'avoue ta situation nes pas simple après ton histoire me fais penser au gens des usa qui se font prescrire des médocs après une operations qui en deviennent accro et qui finissent même à lhero donc quelques part tu n'y peut rien comme tu dit tu ne pensais pas à ce qui t'attendais donc tu ne pourrais pas en parler à quelqun en disant que tu dois aller voir un médecin suite à ton traitement de morphine qu'on t'avais donné et que tu te rend compte que sa ne vas pas je sais pas un subterfuge qui pourrais amener quelqun de ta famille à t'emmener au médecin... Ce n'es pas comme ci tu avais décider un jour de t'arracher la tête et que d'avoir jouer tu avais perdu non la à ce que j'ai compris ces différents et dans le cas de ta grossesse religion ou pas même si je comprend tout a fait que d'être dans une famille croyante et pratiquante n'es pas simple tu as le droit d'aller voir un médecin SEULE avec lui ou elle peut être se serait mieux dans le cabinet. Ces juste que ton état ne peut pas te permettre à être trop en manque. Je te souhaite vraiment du courage et tu verras tout problème à une solution tôt ou tard.


Posté par : PimOusSe | 22 mars 2020 à  18:12

 
#14 Posté par : marvin rouge 22 mars 2020 à  18:37
Salut

Pour moi, dans ton cas ce serait

D'abord un tso, pas trop dose si c'est ton choix. C'est vital pour ton enfant..
Je connais plusieurs personnes qui ne l'ont pas fait et cela s'est soldé par la perte de l'enfant, et/ou des complications

Deuxièmement qd le confinement sera suivi, rdv ds un csapa ou non(c toi ki voit) pour un suivi psy(long ou pas) pour faire le point sur tes conso, cela te permetera peut être d'y voir plus clair ou de te retrouver

La religion,la famille, le mari. C'est d'abord toi qui est importante. Peut être serait il bcp plus déçu et triste si il t'arrivait qq chose, à toi et ton enfant. J'ai caché pendant un moment ma mise ss tso à ma famille(médicale vieille génération, avc des à priori) et à la mère de ma fille, par peur d'incompréhension. C'est de la connerie et du temps de perdu
C'est MON avis

Prend soin de toi

Posté par : marvin rouge | 22 mars 2020 à  18:37

 
#15 Posté par : selmita1307 22 mars 2020 à  19:56
Merci Marvin et pimousse,
C'est vrai je sais quoi moi et bébé sommes les plus importants mais en parler me semble comme du suicide.
On dit le fait, on tente mais on se retire vite par peur d'avoir mal ou par regret. J'ai aussi la peur de perdre ma famille, un mari on le remplace si besoin mais mes parents et frères et sœurs est plus difficile a remplacer et les connaissant je devine déjà leur réaction.
J'avais pris rdv avec une dame du csapa de chez moi mais elle m'a appelé pour annuler et malheureusement c'était sensé être un premier rdv.
Demain je vais essayer de l'appeler pour voir ce qu'on peux faire.


Merci beaucoup pour votre soutien ça m'aide beaucoup même si c'est trop long de tout vous raconter mais vous m'aidez merci

Posté par : selmita1307 | 22 mars 2020 à  19:56

 
#16 Posté par : PimOusSe 22 mars 2020 à  21:48
Pas de soucis de toute façon jimagine que ces difficile jai connu sa différemment mais même pour les mensonges pour avoir de l'argent pour avoir ce que l'on veut je sais ce que sais et ce n'es pas une vie la tu as besoin de stabilité et ces ce qu un tso t'apportera effectivement Marvin rouge à très bien résumer et tu verras sa te soulagera au début se sera l'inconnu et ensuite sa ira déjà physiquement sa ira mieux tu es enceinte ta besoin de repos et de bien manger hors quand on es mal même juste un peu on dors mal et on a pas faim rien que sa ces pas bon OK ta pas non plus le mal de fou mais tu es enceinte a partir de la tu dois être normal pas mal pas bien mais normal. Et au pire si le médecin que tu vois ne veux pas te mettre sous tso car sa peut arriver il ne te laissera pas comme ça si jamais il te redonne des médocs ne les prends pas n'importe comment... Tu trouveras la solution tu verras on trouve toujour une solution smile

Posté par : PimOusSe | 22 mars 2020 à  21:48

 
#17 Posté par : selmita1307 23 mars 2020 à  21:42

PimOusSe a écrit

Pas de soucis de toute façon jimagine que ces difficile jai connu sa différemment mais même pour les mensonges pour avoir de l'argent pour avoir ce que l'on veut je sais ce que sais et ce n'es pas une vie la tu as besoin de stabilité et ces ce qu un tso t'apportera effectivement Marvin rouge à très bien résumer et tu verras sa te soulagera au début se sera l'inconnu et ensuite sa ira déjà physiquement sa ira mieux tu es enceinte ta besoin de repos et de bien manger hors quand on es mal même juste un peu on dors mal et on a pas faim rien que sa ces pas bon OK ta pas non plus le mal de fou mais tu es enceinte a partir de la tu dois être normal pas mal pas bien mais normal. Et au pire si le médecin que tu vois ne veux pas te mettre sous tso car sa peut arriver il ne te laissera pas comme ça si jamais il te redonne des médocs ne les prends pas n'importe comment... Tu trouveras la solution tu verras on trouve toujour une solution smile

J'ai trouvé du lamaline ici chez mes parents et ce matin j'ai réussi a en piquer donc j'ai piqué un max et du coup ça va beaucoup mieux, mentalement et physiquement aussi .
J'ai flippé hier vu que bébé n'a pas du tout bougé mais aujourd'hui ca va donc j'ai soufflé un peu. Le lamaline c'est pas la même chose que le tramadol mais ça fait l'affaire pour le moment. J'ai rdv avec la gynéco mercredi donc je vais lui en parler et voir si ya quelque chose de faisable.
Merci encore pour le soutien ça fait toujours plaisir de savoir que je ne suis pas seule surtout quand on ne peut pas compter sur la famille.
Bisous a vous


Posté par : selmita1307 | 23 mars 2020 à  21:42

 
#18 Posté par : PimOusSe 25 mars 2020 à  21:52
Coucou selmita1307
Comment tu vas aujourd'hui ? Tu as pu aller à ton rdv ? J'espère que cela t'a aidé ou au moins que sa a pu te faire avancer. Donne des nouvelles. A bientôt !

Posté par : PimOusSe | 25 mars 2020 à  21:52

Remonter

Pied de page des forums