4-ho-met, c'est sacrément rigolo / Les Blogs de PsychoACTIF
 

4-ho-met, c'est sacrément rigolo 



Bonjour à tout le monde, j'espère avant tout que vous passez une bonne soirée et que tout va bien pour vous.

Voici mon premier post sur mon blog, je vais vous parler ici de mon trip sous 4-ho-met lors d'une soirée.

Pour vous mettre dans le contexte je suis un mec de 18 ans, je fais 1m80 pour 80 kilos environ, assez sportif mais plus pétanque que décathlon.

En bref, nous buvons jusqu'à 00h environ, nous n'avions pas prevu de drop ce soir là, mais, sous le joug de l'alcool, nous décidons d'en prendre.

Je me concentre, et tant bien que mal, arrive à doser 18mg chacun, nous étions 2 mecs et une fille à prendre cette substance, eux avait déjà une expérience avec les champignons hallucinogènes.

Il est maintenant 1h, les effets commencent à monter, je sens une sensation de frisson et d'énergie très agréable et très forte dans toute ma moelle épinière jusque dans les cervicales, là, nous commençons à rire, à rire beaucoup, sans arrêt même, nous commençons à avoir de légers effets visuels, mais rien de transcendant.

À 2h, nous sommes allongés au sol encore entrain de rigoler, mais nous commençons à avoir chaud et nous décidons de sortir du bâtiment pour se balader (le 4-ho-met nous à déclencher une très grosse hyperthermie, j'y reviendrai). Nous descendons donc les 8 étages afin de rejoindre l'extérieur, les escaliers bleus sont infiniment longs mais nous y arrivons. Une fois dehors nous rigolons sans cesse et nous baladons.

Vers 3h du matin nous décidons de grimper sur des blocs de bétons, je tombe et me foule la cheville, je ne le sent pas et nous continuons de marcher jusqu'à environ 4h du matin.

À cette heure là les hallucinations visuelles sont plus fortes et nous décidons de remonter les 8 étages, ce fût un enfer, j'avais l'impression de monter à l'infini et que ces escaliers n'en termineraient jamais.

Il est 4h et nous sommes rentrés dans l'appartement, j'essaie d'expliquer à d'autres potes alcoolisés à quoi ressemble mes hallucinations. Je voyais des carrés multicolores avec une spirale à l'intérieur, ce schema se répétant à l'infini sur ma vision, c'est très géométriques. Nous avons très chaud et sortons sur le balcon, on enlève un maximum d'affaires sans pour autant être nu (un peu de pudeur tout de même haha) et on se sert d'une bassine pour boire et se mettre de l'eau dessus, on raconte des choses incohérentes mais on se comprend, c'est l'important.

Vers 5h les effets commencent à se dissiper un peu, je commence à réaliser que ma chevilles est gonflée et douloureuse, que j'ai du mal à boire, impossible de manger et surtout, impossible d'uriner, alors que j'avais bu de l'alcool. Je vais prendre une douche, et vais parler avec mes amis.

Nous parlons jusqu'à 7h et après m'être forcer à la petite comission, je vais me coucher, je m'endors vers 8h.

J'ai beaucoup aimé cette soirée et les effets de cette substance, mais les effets secondaires ne sont pas à prendre à la légère et je ne pense pas reproduire l'expérience tout les week-end, c'est aussi l'avis de mes 2 amis.

Sur ce, c'est la fin de mon premier trip report, à vrai dire je ne sais pas si je l'ai bien décrit si je n'ai pas appuyé sur certains détails important, je vous invite à me les commenter, et je vous souhaite une agréable soirée.

-JB punk1

Catégorie : Trip Report - 23 août 2021 à  00:59



Commentaires
#1 Posté par : Swimpsychonaut 01 septembre 2021 à  19:57
Génial ça avait très récréatif genre beaucoup de visu et pas très mental c'est top ça je te conseille d'espacer les prises quand même

Remonter

Pied de page des forums