Arret de la buprénophine/subutex 2mg / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » oliv83 » 
 

Arret de la buprénophine/subutex 2mg 



bonjour,

J'éxplique ma situation :

Je suis rentré en prison, pour cause de mauvaise fréquentation et j'ai fais le tri donc plus de soucis a ce niveau la, il y a de sa maintenant 8 mois et je viens d'en sortir il y a 2 semaines.

Une "amie" m'avait fait part d'une "brillante" idée au cas ou je rentrerais en prison, demander un traitement subutex pour l'echanger (joints, cigarettes etc..)et me rendre la vie carceral plus facile... et c'était vrai au debut !

Mais cela n'a hélas pas duré ! arrivé a 3/4 mois de détention,ne voyant pas ma peine se términer car j'attendais le bracelet pour pouvoir travailler, je me suis dit "Pouquoi pas essayer".Miracle les jours passent plus vite, je dors beaucoup, je me sens bien et ne pense meme plus a la prison.

au bout de 2 mois de prises, à  faibles doses, je m'emporte et consomme de plus en plus. Mais voila qu'un jour je me retrouve a cours et ressens donc un effet de manque au bout de 3 jours de non-prise, insomnies, sensation dans les bras etrange c'est tout. j'ai mis sa sur le dos de mon sport quotidient que je n'avais pas accompli ( pompes, deeps, traction. mon occupation principal enfermé pour ne pas me fondre dans cette population qui me deplais). J'ai vite fait le rapprochement avec la bupré, car une semaine apres rebelote. Là  sa ma fait reagir et je me suis mis a repartir les doses, en craquant a quelques reprises en en prennant plus que prevu pour ressentir un peu plus l'effet.

Je suis dehors maintenant avec beaucoup de bonnes intentions, je me suis rapprocher de ma famille plus que jamais ! Mais une seule chose persiste a savoir ce manque constant au bout de trois jours de non-prise (2mg tous les deux trois jours sous la langue).

Je souhaite vraiment arreter cette cochonnerie.J'essay et au bout de 3 jours commence les insomnies, deppression mais pas de mal physique a part au bas du dos mais c'est surement du a mon sport quotidient.

Je commence théoriquement a travailler dans 3 semaines a peu pres. Ma question est :

est-ce possible de se sevrer d'ici la ? sachant que je n'ai pas des années de ce medicament derriere moi ( ce que je lis sur les forums me fait peur ). quelles sont vos méthodes et que me conseillez vous ?

Vendredi j'ai rendez-vous avec une infirmiere de mon CSAPA pour en parler en face a face. Je suis extremement motivé !

En vous remerciants pour vos reposes que j'attends avec impatience !

Oliv83

Catégorie : Sevrage - 27 août 2015 à  14:28



Commentaires
#1 Posté par : Recklinghausen 27 août 2015 à  19:36
Salut,

Premièrement, " je me suis drogué à  mon insu alors que je voulais juste vendre un peu de Sub à  des tox en chien pour qu'ils cantinent pour moi " (( Tsss... Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais ça s'est personnel ) et " je me suis drogué à  l'insu de mon plein gré , je trouve que c'est un peu limite, tu ne trouves pas ?

Pis, gros, la populasse qui te déplait, ben t'en fait partie ! T'es un shtarien maintenant !!

N'en sois pas fier mais... Pas la peine de le renier non plus wink

Désolé pour le petit HS...

En te lisant, j'ai du mal à  comprendre pourquoi tu désires tant te passer de Buprénorphine, alors que tu es en phase de stabilisation de ta vie ( tu risques de te faire plus de mal que de bien )  ?

Si tu es mal quand tu stoppes et que tu ne consommes que 2mg/jr, ( et ce n'est pas une saloperie wink  ), pourquoi vouloir te sevrer complètement ?

Tu ne supporte pas les effets secondaires de ce smarties ? Ou t'as peur d'être considéré comme un shmacké ? Ou autre chose à  laquelle je ne pense pas ?

Et si tu as peur des chevauchements que tu pourrais faire, il suffit de demander un traitement à  la semaine dans un premier temps ( ou t'arranger avec quelqu'un qui fera la banque car avec la moitié d'un 0,4 par jour... ) !!

Sinon, pour décrocher... Fais ce que tu faisais quand tu étais enfermé dans ta grotte au shtar... Du sport à  haute dose !

Ca permettra à  ton cerveau de fabriquer des endorphines qui combattront l'effet " dépressif " que risque de te donner l'arrêt de ton traitement et mets la tête dans le guidon pendant quelques semaines avec ton taf !

Mais le risque de dépression est bien réelle, se serait pas mal que tu en discutes dans ton CSAPA avant de prendre une décision ! Gare au retour de la lune de miel et de l'effet PAWS !!

Si je me prends en exemple, je prends plusieurs médicaments différents par jour et se sera pour tous les jours qu'il me reste à  vivre... Ben, je vois pas le problème !

Surveille ta consommation d'alcool ( et d'autres produits ) et fais le point dans quelques semaines pour t'assurer que tu ne les pousse pas trop pour compenser le manque de Sub,... Pis continue ton suivi en CSAPA !

Et tiens nous au courant !


Prends soin de toi.
Reputation de ce commentaire
 
Époustouflante réponse Reckman ! / Away
 
Yep tout est bien dit !! réduire doucement,c'est ça le secret pas en 3 semaines

Posté par : Recklinghausen | 27 août 2015 à  19:36

 
#2 Posté par : trouduck 28 août 2015 à  00:11
Tout à  fait d'accord pour une baisse du subu en douceur.
Par contre, Reck et Away (surtout reck) je trouve que tu y vas fort. Tu te rattrapes sur la fin mais bon, le gus est rentré en calèche sans avoir touché au prod, il a voulu faire sa démerde lui même pour cantiner, troquer etc... Et c'est fait prendre au subutex pour passer le temps, il n'y connait walou apparemment. Et le voila pris comme nous et d'autres, on ne va quand même pas lui reprocher d'essayer de trouver un peu de sérennité en taule, non ? Tu as déja été au trou Reck ?
Franchement je pense que tu aurais pu y mettre plus de forme et de tact pour lui répondre.
Away et Reck, je ne dis pas que vous avez tort sur vos commentaires mais vous me faites penser à  des "rentre dedans" parceque Oliv83 se plaint de son sort d'avoir gouté quelque chose pour se rendre la vie...un peu plus vivable.
Il demande juste conseil pour se débarasser de la bupré, tu lui en as donné mais... à  coup de bélier !!!
Si les gens veulent s'en sortir on, vous, nous sommes là  pour écouter et pour aider et non pas descendre un mec dès son premier post.
N'y voyez aucune agression de ma part, j'avais juste pris P.A dans le sens d'aiguiller et AIDERles UD, qu'ils soient nouveau ou non.
Je ne vois pas ce qui a pu vous irriter dans son blog.

et mêm "drogué" à  son insu, il l'a fait de lui même ok, mais le mec demande des renseignements rien de plus.
Reputation de ce commentaire
 
Et toi tu as déjà  fait du trou duck ? 😂😂bravo pour ton texte

Posté par : trouduck | 28 août 2015 à  00:11

 
#3 Posté par : dav70 28 août 2015 à  00:23
Tout à  fait d'accord avec le trouduck
Bon courage Oliv83

Posté par : dav70 | 28 août 2015 à  00:23

 
#4 Posté par : away 28 août 2015 à  07:53
Salut tout le monde,

À l'adresse de Oliv83 (sois le bienvenu), Dav70 et trouduck :
Je vous précise que dans cette étoile verte il n'y avait aucune animosité du tout.
Je trouve que la réponse de Reckman est appropriée.

Sur ce, excellente journée à  tous.
Amicalement
Away

Posté par : away | 28 août 2015 à  07:53

 
#5 Posté par : Recklinghausen 28 août 2015 à  09:33
Salut,

Je m'excuse d'avance pour le petit HS...

@ trouduk ( Hue ? wink ) :
Le violon... Je maitrise un peu le sujet wink  Et c'est ce qui m'a justement un peu irrité !

Que tu ailles à  l'UCSA pour demander un traitement Sub... Pourquoi pas ! Même si normalement, les médecins ne devraient pas le faire puisqu'ils se sont engagés ( et c'est complètement stupide, pour rester poli ) à  ne pas initier de TSO lors d'un placement en détention.
Normalement, ils téléphone au médecin traitant si le gars ( ou la fille ) a déjà  un traitement de substitution... Et si y'a pas, t'auras que des benzos ( généralement, séresta 50, les petits orange ) !

C'est pour cela que lorsqu'on est UD aux opiacés, il est préférable de faire les démarches en CSAPA rapidement... Les professionnels de santé mettent en place un TSO ( généralement Buprénorphine en première intention )... Qui sera repris en cas de placement en détention ( ça évite d'être en chien ) !!

Et qui est très utile également en cas de placement en GAV... A condition d'avoir son ordonnance sur soi ( pareil, t'es pas dans le mal pendant la Garde à  Vue, vu que tu auras droit à  ton traitement médical ( pis ça évite la tentation aux policiers de laisser trainer un B8 sur la table pendant les auditions, vu que ça sert plus à  rien ).

Prison ° Solidarité !!!!!!! 
Et non pas, " plutôt que de bosser à  l'atelier, à  la buanderie, aux corvées extérieures, en tant qu'auxi d'étage, ben je préfère la facilité et vendre mes médicaments aux tox qui trainent pour smoke tranquille et demander à  la croix rouge les 35 balles pour cantiner le frigo et la télé ".

Ce n'est que mon avis et je ne pouvais pas ne pas réagir sur ce point !

Et si ça avait été son 300ème post, ça n'aurait changé en rien ma réponse wink

Sinon, je suis d'accord avec toi, les conditions de détention ne sont pas en harmonie pour cesser toute consommation... Se serait même le contraire !!

Ceci étant écrit, j'espère sincèrement qu'Oliv83 arrivera aux résultats qu'il désire...
Et ce n'est pas parce que je ne suis pas en accord avec certains de ses actes que je ne vais pas lui apporter mon soutien et lui faire part de ma petite expérience terrestre.

Faut pas tout mélanger wink

Posté par : Recklinghausen | 28 août 2015 à  09:33

 
#6 Posté par : Caïn 28 août 2015 à  11:11
Prison pas prison. C'est toujours énervant ces discours type "je vais me débarrasser de cette merde".

Posté par : Caïn | 28 août 2015 à  11:11

 
#7 Posté par : away 29 août 2015 à  09:13
Salut Oliv83,

merci de ces précisions.
Bon courage à  toi et tiens nous au courant.
Si par la même occasion, tu peut nous dire un petit mot sur ton CSAPA.

Bon WE
Amicalement
Away

Posté par : away | 29 août 2015 à  09:13

Remonter

Pied de page des forums