Aux grands maux, les grands remedes ! / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » el_addicto » 

Aux grands maux, les grands remedes ! 



Les Bouddhistes disent que chaque evenement, sans exception, a un bon et un mauvais cote. Ma petite histoire confirme ca.

Apres de multiples tentatives de sevrage, j'ai rechute a chaque fois. La derniere etait bien partie, jusqu'au jour de mon anniversaire, ou j'ai decide de m'autoriser une derniere fumette de C, pour me faire plaisir, une sorte de cadeau. Innutile de vous faire un dessin, j'ai replonge dans la base bien comme il faut. Plus le sniff en soiree.

Mon entourage (amis et famille) se doutait que quelque chose ne tournait pas rond mais ils ne savaient pas quoi exactement. Mes amis ont assez vite decouvert le pot-aux-roses et m'ont fait une bonne grosse lecon de morale, qui m'a touchee mais ne m'a pas fait arreter. J'etais dans le deni total. Je pensais me limiter a un conso de soiree et arreter la base ...demain. Et ca tous les jours.

Et puis la base ne m'a plus suffit et sous des pretextes tous plus bidons les uns que les autres, j'ai ete achetter des steribox et, j'ai decouvert l'IV. Aucune experience en la matiere, j'ai appris en lisant le Wiki ou d'autres articles sur le net...et la quel kiff !!!!

J'ai du m'envoyer 4 ou 5 taquets, par doses croissantes pour eviter l'OD, me suis charcutte les bras (car je reussissais a etre dans la veine et voir le sang dans la seringue 1 fois sur 10 environ, il me fallait parfois 1h et je ne sais combien de trous avant d'y arriver). Un peu maso le mec ...

J'ai recommance le lendemain, mais je ne sais pas si c'etait la fatigue ou quoi car memes doses, meme matos, mais la, je suis tombe, j'ai convulse, et puis quand j'ai pu me relever, j'ai hallucine totalement pendant une bonne heure. Apres, ca j'ai cru me reveiller d'un reve, du coup j'ai appele ma mere car j'etais horriblement angoisse.

Puis j'ai vu que...tout s'etait rellement passe. Dans l'hallu, j'avais planque du matos et il etait exactement la ou je l'avais mis dans mon "reve",alors que des "amis" avaient planque le reste et, celui la, je ne le retrouvais pas (dans la realite, j'etais seul). De plus pendant une bonne heure supplementaire, je continuais a avoir des hallus, genre, je pensais que les arbres dans mon jardin etaient des gens mais j'etais conscient que c'etait des hallus et en voyant une personne je savais que c'etait un arbre. Enfin c'est difficile a decrire mais ce que j'avais pris pour un reve etait une hallu.

J'ai fini en debut d'aprem totalement epuise (j'avais commence la veille en fin d'aprem) je me suis assis sur mon lit et je me suis endormi comme ca.

Ma mere a du capter un truc a ma voix ou de par mes propos car elle est venue dans la journee (j'avais tout laisse ouvert) et quand elle me voit habille, dans une position bizarre sur mon lit, elle appelle mon medecin qui appelle les pompiers. Entre temps, je me reveille je ne comprends rien, puis je vois debarquer les pompiers qui m'embarquent aux urgences psy. En fait....ils avaient trouve les seringues !

J'ai vu un medecin tres bien la bas, avec qui on a parle sans jugement, et qui m'a fait prendre conscience de la gravite de mon etat.

A ce moment la, j'ai compris que je n'y arriverais jamais seul, contrairement a l'alcool ou a la clope.

Vu que je m'etais fait assez peur avec ces hallus et tout, j'ai decide d'arreter net. J'ai donc donne ma CB, tout mon liquide et les clef de ma caisse a mes parents qui ont pour seule mission de m'apporter de la nouriture de temps en temps.

Radical.

Mais ca a marche. J'ai eu bien sur des cravings de ouf (et d'ailleurs je pense que  je vais en connaitre des pires). Toutes les nuits, je reve de C. J'y pense quasiment tout le temps. Mais j'en prends plus, ce qui est l'essentiel.

Quand je pense que ma conso a debute il y a moins de 3 mois, je prends ennormememt sur moi pour ne pas pourrir ceux du forum qui debutent, en particlulier la base ou l'IV, car j'aimerais tellement leur eviter l'enfer dans lequel je suis ...

Pour l'instant je vis au jour le jour. Je ne sais pas encore combien de temps cela va encore durer. J'ai peur que ce soit a vie. Je sais que la maintenant, si j'avais ma caisse et une CB, j'irais direct en acheter.

Heureusement que je ne peux pas ...

Catégorie : Sevrage - 26 juillet 2017 à  17:59



Commentaires
#1 Posté par : lucianoirina 04 octobre 2017 à  12:03
Tu as bien fait de donnez ta cb a tes parents , moi perso depuis que j'suis sous métha  les taquet d’héroïne me font aucun effet, même si j'mes 1g ou plus je sent rien et c'est tout bon pour l'overdose car même si j'sent rien la metha et l'hero sont bien dans mon sang, bref du coup g basculer sur la cc et dur d'arrétez surtout quand tes accro a la seringue, j'me fais des arrêt quand j'ai plus d'argent, donc disons des arrêts forcer plutôt, en tout cas c'est une bonne initiative de ta part, car quand on a l'argent dans les mains ont ai trop tentez

Posté par : lucianoirina | 04 octobre 2017 à  12:03

 
#2 Posté par : el_addicto 12 novembre 2017 à  21:29
Tout a fait. Je t'avoue que j'aurais craque plus d'une fois sans ca. J'ai connu aussi un accro qui faisait 3 codes faux sur sa CB pour etre obllige d'aller a la poste (aux heures d'ouverture) avec ses papiers pour avoir du liquide. C'etait moins efficace evidement mais c'est une piste ...

Posté par : el_addicto | 12 novembre 2017 à  21:29

Remonter

Pied de page des forums