Bon, le verdict est tombé, je suis TDAH / Les Blogs de PsychoACTIF

Bon, le verdict est tombé, je suis TDAH 



TDAH: trouble de l'attention avec hyperactivité.

Après 1 an de faux positif bipolaire, des traitements à base de thymo et de neuroleptiques (très vite arrêter ces derniers, ca mange ton âme), il semblerait que mon diagnostic était erroné.

Mes variations d'humeurs sont lié finalement à un trouble de l'attention (assez cohérent quand on me connait), me voila maintenant sous ritaline dès demain, à 20 ans (ouioui c'est rare mais possible). Je ne sais plus trop qui ou quoi quoi croire, mais je suis décidé de toute façon à tester tous traitement potentiellement plus positif pour moi. Les stimulants fonctionnelle (amphétamines and co) m'ayant toujours donné de la concentration sans pour autant que j'en tire aucune euphorie ou excitation, je pense que cela se tient au final.

1 an après ma folie autodestructrice à la 3mmc et la cocaine, me voila dans une phase constructive, lais étrangement, à prendre encore une fois une molécule du même acabit: le methilphenidate, et de manière conventionné. Hâte de voir sicela fonctionnera. En tous cas, vu le potentiel faible recreativement de la molécule, je ne risque au moins pas d'abuser. C'est un peu comle si je passais de l'hero à la méthadone au final! Quand au problème de sommeil, je vais progressivement passer des benzo à la melatonine, encore jamais tester, mais, apparament, sensé correspondre à mes problèmes de sommeil (décalage de l'horloge circadienne). Il est temps de se remettre au boulot après 1 mois de décrochage (2eme année de licence) mais cette fois, avec la totalité de les capacités.

Beaucoup d'espoir

Psychotropeur

Catégorie : Tranche de vie - 05 février 2021 à  01:37

#ritaline #TDAH

Reputation de ce commentaire
 
Champi vert de la force de la part de l'arbre à pommes



Commentaires
#1 Posté par : Critical_Momo 05 février 2021 à  02:11
Bienvenue au club', perso les traitement m'ont servis étant plus jeune de mes 13 A 22-23 ans jusqu'à la fin de mes cours, mais perso' j'en ai  eu marre des traitements qui parfois m'empêchais de faire ce que je voulais . Mon psychiatre m'a beaucoup aidé pour mettre en place certaines choses qui m'aide dans l'organisation de mon quotidien le fait de s'avoir comment le cerveaux d'une Personne TDAH  fonctionne aide vraiment, il y a pas mal de livre qui pourrais te venir en aide e complément de ton traitement du genre "Ou ai-je la tête, mieux vivre son TDAH en tant qu'adulte" de Pascale de coster, pour une première approche de se trouble. Le fait de prévenir les personne de mon entourage m'a beaucoup aidez a me sentir moins...Bizarre Lol. Attention quand même avec la ritaline qui même sans "potentiel récréatif" peut mener a une conso' abusive tout de même. Pour ce qui est du sommeil, pour moi, c'est toujours une galère..
Tiens nous au jus de comment avance les choses pour toi. Bon courage à toi et que la lumière entre dans ta vie ! smile

Posté par : Critical_Momo | 05 février 2021 à  02:11

 
#2 Posté par : MangerDesPommes 05 février 2021 à  02:41

Psychotropeur a écrit

TDAH: trouble de l'attention avec hyperactivité.

Après 1 an de faux positif bipolaire, des traitements à base de thymo et de neuroleptiques (très vite arrêter ces derniers, ca mange ton âme), il semblerait que mon diagnostic était erroné.

Mes variations d'humeurs sont lié finalement à un trouble de l'attention (assez cohérent quand on me connait), me voila maintenant sous ritaline dès demain, à 20 ans (ouioui c'est rare mais possible). Je ne sais plus trop qui ou quoi quoi croire, mais je suis décidé de toute façon à tester tous traitement potentiellement plus positif pour moi. Les stimulants fonctionnelle (amphétamines and co) m'ayant toujours donné de la concentration sans pour autant que j'en tire aucune euphorie ou excitation, je pense que cela se tient au final.

1 an après ma folie autodestructrice à la 3mmc et la cocaine, me voila dans une phase constructive, lais étrangement, à prendre encore une fois une molécule du même acabit: le methilphenidate, et de manière conventionné. Hâte de voir sicela fonctionnera. En tous cas, vu le potentiel faible recreativement de la molécule, je ne risque au moins pas d'abuser. C'est un peu comle si je passais de l'hero à la méthadone au final! Quand au problème de sommeil, je vais progressivement passer des benzo à la melatonine, encore jamais tester, mais, apparament, sensé correspondre à mes problèmes de sommeil (décalage de l'horloge circadienne). Il est temps de se remettre au boulot après 1 mois de décrochage (2eme année de licence) mais cette fois, avec la totalité de les capacités.

Beaucoup d'espoir

Psychotropeur

Je te souhaite bon courage, tu as l'air d'être sur la bonne voix et j'ai espoir que ça dure super


Posté par : MangerDesPommes | 05 février 2021 à  02:41

 
#3 Posté par : ectatrip 05 février 2021 à  05:58
Ben j'ai 20ans et TDAH sévère diagnostiqué en HP.

J'ai également tout décroché : le bac, études, CAP.. puis chômage depuis 4 mois maintenant.

Règle des TDAH : procrastine et abandonne tes projets.

Le Concerta LP 72mg m'a sauvé de mes addictions aux stimulants, consommé massivement depuis l'âge de 14ans.
Puis j'ai détourné le Concerta. Découverte des RC. Dépression et isolement.

Je cumule 16 nuits blanches par mois.
1 douche tout les 1 semaine. Humeur constamment variable. Incapable de retravailler.
Je suis une véritable expérience dégueulasse humaine rempli de RC stimulants jusqu'à aller au bout du bout.

Je démarre une cure d'ici quelques mois. J'y compte énormément.

Le TDAH et ces troubles qui l'accompagnent, peut parfois être têtu rigide et destructeur avec soi-même.
Lucide mais impulsif. Content mais haineux.

Ce n'est que une définition de soi clinique. Tu es toi et non TDAH premièrement. Lis sur le TDAH, nous sommes fascinant, la neurologie c'est wow.

Bon courage à toi ehe, et à moi aussi au passage.

Posté par : ectatrip | 05 février 2021 à  05:58

 
#4 Posté par : Terson 05 février 2021 à  06:29

En tous cas, vu le potentiel faible recreativement de la molécule, je ne risque au moins pas d'abuser.

Si tu ne cherche pas a en abuser oui, et moi ça a un peu changer ma vie, si tu en abuse tu auras un effet léger coke-like faut pas se mentir. Il y a de l'euphorie avec du Methylphenidate en cas d'abus en sniff par exemple.

Moi je m'y risque pas, traitement trop précieux et utile pour risquer de le perdre.


Posté par : Terson | 05 février 2021 à  06:29

 
#5 Posté par : Psychotropeur 05 février 2021 à  09:31
Merci à tous pour votre soutien, beaucoup de love sur vous!

ectatrip a écrit

Ben j'ai 20ans et TDAH sévère diagnostiqué en HP.

J'ai également tout décroché : le bac, études, CAP.. puis chômage depuis 4 mois maintenant.

Règle des TDAH : procrastine et abandonne tes projets.

Le Concerta LP 72mg m'a sauvé de mes addictions aux stimulants, consommé massivement depuis l'âge de 14ans.
Puis j'ai détourné le Concerta. Découverte des RC. Dépression et isolement.

Je cumule 16 nuits blanches par mois.
1 douche tout les 1 semaine. Humeur constamment variable. Incapable de retravailler.
Je suis une véritable expérience dégueulasse humaine rempli de RC stimulants jusqu'à aller au bout du bout.

Je démarre une cure d'ici quelques mois. J'y compte énormément.

Le TDAH et ces troubles qui l'accompagnent, peut parfois être têtu rigide et destructeur avec soi-même.
Lucide mais impulsif. Content mais haineux.

Ce n'est que une définition de soi clinique. Tu es toi et non TDAH premièrement. Lis sur le TDAH, nous sommes fascinant, la neurologie c'est wow.

Bon courage à toi ehe, et à moi aussi au passage.

Comme je me reconnais dans tous ca. À chaque fois que je commence un projet, j'ai l'impression de le tenir en piochant dans des réserves énergétiques très limité, et cela est une souffrance. Et évidemment, je finis toujours par peter un cable, et plus être capable de continuer. Decrochage universitaire depuis quelques temps, j'essaie de me raccrocher mais c'est difficile. Mais je n'abandonne pas malgré tout. Société tu m'auras pas! lol

Bonne chance à toi aussi, prend soin de toi


Posté par : Psychotropeur | 05 février 2021 à  09:31

 
#6 Posté par : RealitySuck 05 février 2021 à  13:35
J'aime pas la psychologie de comptoir et les autodiagnostiqués ceci-cela...

Mais bordel ça me fait tiquer à quel points je peux me reconnaître dans vos posts également.

Force à vous les gars et courage pour ta cure ectatrip

Posté par : RealitySuck | 05 février 2021 à  13:35

 
#7 Posté par : Ladrague 07 mai 2021 à  02:12
Bon courage pour ton traitement et pour ta vie !
Tu réagis comment au médicament ?

J'aurais bien voulu m'en faire prescrire mais je pense être trop vieux car j'ai 27 ans. J'ai aussi eu le même diag (je me suis longtemps pensé bipolaire mais en fait non) d'un psychiatre, antidépresseurs, anciens gros fumeur de weed pour me calmer, jamais trop touché aux autres trucs à part des petites expériences par ci par là. Mais mon psy m'a jamais prescris ce médoc sad

Après c'est peut être car mon tdah n'a pas eu de conséquences désastreuses sur ma vie pro, bien au contraire. 140 de QI, deux diplômes d'ingénieur, des boulots dans l'aérospatial, la R&D ainsi que dans le nucléaire donc je suis  censé avoir pas trop mal réussi ma vie mais putain je me sens comme un imposteur, je sais pas comment j'en suis arrivé là avec mes problèmes de fumette, la concentration d'un enfant de 2 ans, les problèmes de sommeil...

Posté par : Ladrague | 07 mai 2021 à  02:12

Remonter

Pied de page des forums