Cannabis synthétique légal ? / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Marco_CA » 

Cannabis synthétique légal ? 



Depuis l'interdiction du JWH-018, cannabinoïde de
synthèse célèbre suite au succès commercial du Spice, un mélange végétal
pulvérisé de cannabis synthétique, vendu sous forme de pot-pourri et fumé,
les choses ont bougées dans le monde des Research Chemicals, plus
particulièrement des cannabinoïdes de synthèse.

http://img15.hostingpics.net/pics/6785224304.jpg

Les nouvelles molécules apparues sur le marché Européen depuis 2012, considérées comme cannabinoides de synthèse nouvelle génération, ne sont pas classées comme produits stupéfiants, en plus d'être difficilement identifiables par les douanes, constamment confrontées aux nouveaux produits mis sur le marché.


En France, c'est l'Ansm qui répertorie les stupéfiants; on retrouve par exemple dans cette liste le JWH-018, interdit depuis février 2009, mais rien concernant les nouveaux cannabinoïdes de synthèse.

Un dépistage n'étant pas possible, ces produits rencontrent un franc succès auprès des sportifs et militaires(notamment aux Etats Unis et en Israël).

Lorsque l'Amérique du nord à  interdit le Spice en 2011, le patron d'une boutique canadienne affirmait :

«L'interdiction n'aura aucun impact sur aucune boutique aux États-Unis. Nous avons déjà , comme la plupart de nos compétiteurs, les nouveaux mélanges légaux. La transition s'est faite sans problème»

Et c'est exactement ce qui s'est passé; sans perte de temps, de nouveaux produits "légaux" sont venus remplacer les anciens devenus illégaux dans les boutiques.


En Europe, les consommateurs ont eu tendance à  se tourner vers les boutiques sur Internet, qui n'ont pas perdu de temps pour ajouter ces nouveaux produits à  leurs catalogues en ligne.

Achetés en 2 clic de souris, payés par carte bancaire ou en BitCoin et livrés à  domicile sous 4 jours (parfois sous 24 heures), les nouveaux produits de synthèse sont vendus par un grand nombre de "shop" en ligne (693 en Europe recensés en janvier 2012), garantissant la livraison dans toute l'Union Européene.

http://img15.hostingpics.net/pics/8603592202.jpg

Vendu en général sous forme de poudre, ces cannabinoides ont la particularité d'être très puissants, donc particulièrement difficile à  doser.

Aussi, de nouveaux modes de consommations sont apparus (eliquide contenant des cannabinoides synthétiques, ou encore en solution d'éthanol diluée).


Les produits sont expédiés depuis l'Espagne, le Royaume-Uni (un grand nombre de shops RC y sont implantés), ou directement depuis la Chine (beaucoup plus rare).

La majorité des laboratoires de production est située en Chine, et dans une moindre mesure,
en Inde.

Les Research Chemicals sont vendus sous la forme "non apte à  la consommation humaine"; avant tout pour que le le produit ne soit pas catalogué comme médicament, et bloqué par les services douaniers (article L.5111-1 du code de la santé publique, autorisant les douanes à  saisir tout médicament n'ayant pas d'autorisation de mise sur le marché).


Depuis 2010, une nouvelle substance est identifiée tous les mois en France, toutes les semaines en Europe.

Depuis 2013, les cannabinoides de synthèse représente la grande majorité des nouveaux produits de synthèse identifiés par les douanes sur le sol français.

Au niveau mondial, l'ONUDC tire la sonnette d'alarme avec son rapport mondial sur les drogues en 2013 :

"Pour la première fois, le nombre de nouveaux produits de synthèse a dépassé le nombre total de substances placées sous contrôle international".



Pour en savoir plus :

Le Royaume-unis est le plus grand marché européen pour les legal high

La réponse aux nouvelles drogues

Liste des susbtances classées comme stupéfiants

Nouveaux produits de synthèse et Internet

Le Spice bientôt interdit aux Etats-Unis

Catégorie : Research Chemicals - 12 avril 2014 à  15:13

#cannabis #cannabinoïdes de synthèse



Commentaires
#1 Posté par : Ji-doo 12 avril 2014 à  16:15
A noter que le cannabis est une plante, donc une dénomination plus correcte est cannabinoïde synthétique.

En ce qui concerne la pseudo-légalité de ces molécules, ce n'est pas aussi simple !
Sinon on trouverai bien entendu ces molécules au bureau de tabac du coin.

Si elles sont vendus "pas pour la consommation humaine", c'est effectivement pour contourner la législation (et exploiter un vide juridique) mais aussi car elles n'ont pas étés testées sur l'être humain (ni même sur les souris).

Ainsi, le vendeur se dédouane complétement des conséquences (légales, accidents, etc), le consommateur étant le seul "responsable".

A noter aussi que le 5f-AKB48 est semble t-il un agoniste CB2 (et que d'après ces études* les agonistes CB2 entraînent une immunosuppression).

* http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1864948/

Posté par : Ji-doo | 12 avril 2014 à  16:15

 
#2 Posté par : Marco_CA 12 avril 2014 à  16:30

En ce qui concerne la pseudo-légalité de ces molécules, ce n'est pas aussi simple !
Sinon on trouverai bien entendu ces molécules au bureau de tabac du coin.

Oui en effet c'est pas aussi simple; je compte venir compléter cet article dès que possible, cela manque de détails.

Si une substance n'est pas répertorié par l'Ansm(Liste des susbtances classées comme stupéfiants), elle n'est pas considérée comme stupéfiante, avec toutes les implications que cela entraîne.

Vendu dans la boutique du coin? Légalement c'est possible, mais si c'est un produit qui est destiné à  être "consommé", des analyses doivent être faite et le produit autorisé à  être mis sur le marché et apte à  la consommation.

Avec la mention "non apte à  la consommation humaine", cela change tout.

C'est d'ailleurs de cette façon que toutes les party pills, herbes à  fumer type Spice... sont commercialisées, et pas seulement sur internet, dans des boutiques physiques également.

Dans l'exemple des shops sur internet, la mention "non apte à  la consommation humaine" permet aux paquets de ne pas rester bloqués en douane pour être considérés comme contenant un médicament; mais aussi, comme tu le précises pour se dégager de toutes responsabilités.


Posté par : Marco_CA | 12 avril 2014 à  16:30

 
#3 Posté par : Marco_CA 13 avril 2014 à  15:11
Article mis à  jour

Posté par : Marco_CA | 13 avril 2014 à  15:11

 
#4 Posté par : supika 09 septembre 2014 à  18:48
alors les produits qu'on trouve pour acheter sur internet c'est légal?

Posté par : supika | 09 septembre 2014 à  18:48

 
#5 Posté par : Marco_CA 10 septembre 2014 à  19:20
Ca dépend de quels produits tu parles, ta question est vaste, mais concernant les Research Chemicals vendus sur internet, il s'agit effectivement de molécules légales, non considérées comme médicament, profitant d'une zone légale grise

Posté par : Marco_CA | 10 septembre 2014 à  19:20

 
#6 Posté par : vapoda 02 juin 2016 à  00:45
en faite si je comprend bien les e-liquide avec du cannabis de synthèse son forcement illégal, pars que consommable...en vaporisation?
Reputation de ce commentaire
 
Il suffit de lire pour te donner une idée...

Posté par : vapoda | 02 juin 2016 à  00:45

 
#7 Posté par : Anonymousse au chocolat 02 juin 2016 à  07:34
Ha bon? C'est pas légal de se droguer?

Posté par : Anonymousse au chocolat | 02 juin 2016 à  07:34

 
#8 Posté par : LLoigor 02 juin 2016 à  08:17
@vapoda: le dernier message de marco_ca auquel tu répond date d'il y a 2 ans.

Entre temps les choses ont changé.

Lloigor

Posté par : LLoigor | 02 juin 2016 à  08:17

Remonter

Pied de page des forums