Empoisonner un pays par les drogues / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » kris68 » 

Empoisonner un pays par les drogues 



https://fr.sputniknews.com/20210921/laz … 57769.html

N'est ce pas une forme de guerre ?!
Guerre que nous font d'autres pays, indirectement?

Comment affaiblir un pays?...
En détruisant sa jeunesse sont peuple avec le poison le plus subtil qui n'ai jamais existé: l'héroïne, l'opium en d'autre temps!
La Chine , en à fait l'expérience un temps ou les anglais arrosaient la Chine par des tonnes d'opium!
Si je ne me trompe pas, le gouvernement chinois à cédé l'ile de Honk Kong aux anglais pour qu'ils cessent en contre parti d'arroser le pays d'opium!

Mais de nos jours, hélas les victimes sont stigmatisés !
Au lieu de leurs apporter assistance et aides financières surtout, comme moi qui suis tellement blessé que retrouver une vie normale (travail, etc ) m'est impossible !
La seule aide se résume à un rsa !
Je dois continuer à survivre après avoir été victime de ce poison qui à été remplacé depuis 25 ans par un autre , la méthadone alors que je n'en ai plus besoin mais impossible de m'en débarrasser!
Comment?... avec le peu de moyen dont je dispose!
Pas de vrai vacances depuis plus de 30ans, pas de quoi me nourrir correctement, et j'en passe ...

J'aimerai que notre gouvernement reconnaisse certaines personnes qui ont été empoisonné par l'héroïne, avant que la méthadone n'existe, comme handicapé afin de toucher une pension correct pour réussir à manger normalement et peu être enfin retrouver un semblant de vie normale!

Bref, depuis que j'ai commencé la méthadone, je suis livré à moi même et il y aurait tant à dire...mais j'abandonne, pas le courage et surtout pas les compétences comme la grammaires , l'écriture tout bêtement !
Je m'emmêle les pinceaux!

Puis depuis le décès de ma compagne j'en ai plus rien à foutre !
j'attends plus grand chose de la vie, vu mon parcours et mon âge!
J'ai plus qu'à rester sur la touche à attendre la fin en essayant de trouver un sens à ma vie!

Je sais que beaucoup vont me dire que je l'ai bien cherché, que personne ne m'à mis dans la dope sans que je ne le veuille bien!
Notre gouvernement n'à pas été capable de me protéger contre la drogue qu'il à laissé entrer dans notre pays par des mafia ou autres pays qui aimeraient beaucoup voir chuter l'occident !

Que diriez vous si face à l'école où vont vos gosses des dealeurs , leurs proposeraient divers drogues (ce qui se passe d'ailleurs, peu être pas devant toutes les écoles, mais plus loin! ) vous vous demanderez ce que fait l'état?
Mais c'est pas ces petits dealeurs après qui ils faut courir, mais les têtes, ceux qui plantes transforme etc.. pour faire du frics sur le dos de pauvre naïf comme moi et plein d'autre!
Débat s'en fin !

Catégorie : Opinion - 29 septembre 2021 à  18:38

#héroïne #méthadones #opium #trafics


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/psychoacv/www/forum/blog_inc_n2.php on line 1912



Commentaires
#1 Posté par : Psilosophia 29 septembre 2021 à  22:48
Bon je sais même pas par où commencer tant l'analyse du contexte que tu pratiques est biaisée par la douleur infinie que tu ressens d'avoir perdu ta bien aimée.

D'un côté c'est normal et ta rancoeur envers un ennemi que tu n'arrives même pas à situer toi-même prouve à quel point tu l'aimais; et ton honneur est là. De l'autre, il faut dire que cela brouille entièrement ton esprit au point de croire à des faits aberrants à partir de fantasmes créés de toute pièce à partir de ta douleur.

En tout cas, je te souhaite bien du courage; perdre l'être aimé ne revient ni plus ni moins qu'à se laisser mourir soi-même, lentement. Je compatis entièrement à cela; étant moi-même concerné par une situation approchante , mais ne cautionne absolument pas les leçons que tu en tires en partageant tes ressentis à l'écrit ici.
Reputation de ce commentaire
 
Très bon message, très bien tourné . A.L.

Posté par : Psilosophia | 29 septembre 2021 à  22:48

 
#2 Posté par : Morning Glory 29 septembre 2021 à  23:24
Wowowowow.... Je me suis arrêtée à la troisième mention de "poison". Ca va hein. Oui tu souffres. Oui les drogues t'ont fait du mal. Mais tu es sur Psychoactif ici, on essaye de déstigmatiser les drogues, pas de les diaboliser!

Et comment ça "victimes"? D'où moi je suis une victime des drogues? Elles m'ont littéralement sauvé la vie. Peut-être un jour me ferais-je du mal avec (moi, pas elles, elles ne me sautent pas à la gorge mes poudres...) c'est possible, mais ce n'est encore jamais arrivé (allez, si, une unique fois, 6-APB, mais ma faute je l'ai très mal utilisé, j'en ai fait un Tr). Alors pourrais-tu ne pas verser dans le manichéisme s'il te plait? Et encore moins parler pour les autres?...

Moi je suis une victime de la guerre à la drogue. Je dois me cacher. J'ai une épée de Damocles constamment au dessus de la tête si jamais ma famille venait à apprendre mes consommations à cause précisément de cette diabolisation que tu appuyes allègrement! Pas une victime des drogues, une victime des opinions que véhicule ton message (opinions des gens non avertis et/ou anti-drogues).

Aussi, je ne comprends pas... Tu ne veux plus de la methadone? Défais-t-en. Elle est illégale dans de nombreux pays, déménage, vas dans ces pays où tu n'en auras plus si tu penses que tu y seras mieux sans ce "poison"?
On a une chance monumentale d'avoir des TSOs en France et tu craches dessus!... sad Au pire si elle ne te convient pas, tente de passer à la buprénorphine ou à la morphine (plus difficile d'accès mais faisable).
On ne vit pas au Pays des Merveilles où une pilule guérit tous les maux malheureusement. On ne sait pas, à l'heure actuelle, retirer l'addiction. Mais on peut au moins t'éviter le manque d'opis. C'est un super progrès et un tas de gens vit très bien de cette façon là. Alors c'est ton histoire, ton vécu, ton ressenti. Et j'en suis désolée. Oui c'est triste. Tu as le droit de le partager. Mais en aucun cas d'en faire une généralité. Tu n'as pas à parler au nom des autres sur ce forum. C'est hors charte.


Est-ce la faute du gouvernement si tu as abusé des opis? OUI. Sur ce point, peut-être. Mais pas pour les raisons que tu crois. Tu es un être humain, avec une conscience très sophistiquée... capable de décisions. Le problème pour ton addiction aux opis? C'est que tu n'as pas été assez INFORMÉ à l'époque.

L'état devrait forcer la prohibition bien sur, comme ça a tant marché en 50 ans... Renseigne-toi! Il y a bien trop de blé à se faire, les dealers et mafieux arrêtés sont remplacés par d'autres, inlassablement, un monde sans drogue c'était une utopie des années 70 ou de la scientologie!
Non. Il faut mettre les milliards qui sont actuellement gaspillés en prohibition dans la PRÉVENTION, pour INFORMER les jeunes (une information réelle, claire, pas de la propagande destinée à faire peur car d'une c'est malhonnête, et de deux ça ne fonctionne pas). Si cela avait été fait, alors tu aurais sû en toute connaissance de cause les risques d'utiliser ce genre de produit. Et tu aurais eu les clés pour ne pas le faire si tel avait été ton choix. Oui le gouvernement est fautif. Mais parce qu'il attaque au lieu de soutenir, parce qu'il te fait croire que tu es une victime, parce qu'il te fait croire que "la drogue", c'est mal, au lieu de t'éduquer à réduire les risques. Il t'infantilise, et tu ne sembles pas t'en rendre compte! Tu sembles avoir complètement cru à son charabia.

Et comment veux-tu toucher une pension supplémentaire parce que tu es addict, alors même que certains militent pour nous retirer ce qu'on a déjà sous prétexte qu'en tant que "sales drogués" on "leur coûte déjà assez cher"? Sur ce coup je suis plutôt d'accord avec toi, mais c'est justement le stigmat des drogues et donc de leurs usagers qui pose problème. Si tu contribuais à sortir de cette vision de drogue = poison et usager = victime, alors peut-être que tu contribuerais à faire évoluer les mentalités, à ton échelle, et donc les choses, pour débloquer des fonds pour des traitements qui te seraient plus adaptés, ou même ta pension... Tu mettrais ta pierre à l'édifice.
Les drogues peuvent faire énormément de dégâts. Je le sais. Tu l'as vécu. Encore une fois, j'en suis désolée. Mais elles peuvent faire aussi beaucoup de bien dans d'autres contextes. Je l'ai vécu (et le vis toujours). Je sais que tu souffres. Mais il est temps d'arrêter de véhiculer une image caricaturale et biaisée des drogues au sens large.


Pour le reste (RSA, manque de bouffe etc), je compatis sincèrement. Vraiment, courage pour ça. Je ne peux pas vraiment faire plus... sad
Enfin... En vrai, tu dis ne pas avoir de pension autre, mais as-tu tenté de toucher l'AAH? Dans ton état de dépression très nette (ce n'est pas un diagnostic, je ne suis pas habilitée à ça, surement pas au travers de messages interposés mais bon, c'est que mon avis donc mais c'est pas difficile à voir), tu as peut-être une chance de la décrocher. Parles-en à un médecin. Y a peut-être moyen^^ C'est 900 euros l'AAH, ce serait une bonne aide, presque le double du RSA smile

Mais par pitié arrête de diaboliser les drogues, de victimiser les usagers et de réclamer plus de prohibition, ça ne fait aucun sens! C'est la prohibition qui te fait croire que tu es une victime et que "la drogue c'est mal". N'en réclame pas plus! Ou à minima, n'en fais pas une généralité! Moi j'aime mes drogues, hé oui, je le clame! Parce que pendant dix ans, légales, illégales, voire prescrites, elles m'ont aidée dans mes propres déboires. Pour autant je ne vais pas en faire une généralité en prétendant que tout est merveilleux et que les drogues c'est le bien absolu. Ce n'est ni l'un ni l'autre. Ca dépend des gens.

Force à toi... Mais vraiment, je te l'avais déjà dis par MP mais fais-toi aider par un psy (TCC, thérapie cognitivo comportementale) (il y a une grosse liste d'attente en CMP mais ça devrait se trouver), ou même mieux dans ton cas (mais les deux ne sont pas incompatibles), un psychiatre avec des antidépresseurs/thymorégulateurs là (ils ne sont pas dangereux comme peut l'être le concerta, et la plupart des médecins ne sont pas des gros tarrés comme celui qu'a eu ta femme), parce qu'on sent que tu souffres, et je trouve très dommage que tu te prives d'aides, comme j'ai compris, à cause de cette vision des drogues (y compris prescrites) et du monde médical. Je me suis sortie d'une décennie de dépression après moultes aides, thérapies, traitements qui n'allaient pas, qui ont été changés de nombreuses fois... avant de trouver le bon. Aujourd'hui je suis en rémission grace à tout ça. Et tu le peux aussi. Courage!

Posté par : Morning Glory | 29 septembre 2021 à  23:24

 
#3 Posté par : Rick 30 septembre 2021 à  03:41
Bonjour

la méthadone alors que je n'en ai plus besoin mais impossible de m'en débarrasser!

C'est impossible quand on ne sait pas le faire! je l'ai déjà fait plusieurs fois.

De mémoire tu souffres déjà du manques tôt le matin car tu la prends au levé et tu ne fais pas les 24H mais vu que tu écoutes personne et ne suis pas mes conseilles tu fais du surplace depuis 2/3 ans environ. En ayant du manque tous les matins. Au lieu de prendre 1/4 de ton traitement le soir avant de te coucher, tu souffres tous les matins.

Moi je ne comprennais pas la dernière fois pourquoi tu refuses de prendre plusieurs doses par jour en divisant ta dose pour ne plus souffrir du manque de méthadone alors que tu sais très bien que tu métabolises avec une rapidité hors norme vu la vitesse avec laquelle tu es en manque (tu avais fait la méthadonémie pour voir ta vitesse? résultat =ultra rapide?) Tu en as besoin au bout de combien d'heure en ce moment?

Tout ce qu'il y a AU DESSUS c'est pour la STABILISATION. Des humains sont faits pour être STABLE et CONTINUER la méthadone. Dans leur cas, réduire les dosages ou se sevrer n'apporte que des externalités négatives. Paradoxalement il faut un dosage de confort et augmenter les drogues pour être en meilleure santé. Si le patient ne fait plus d'extras, de chevauchement et d'irrégularité alors on regarde si il continue d'y prendre du plaisir. Puis après il y a deux choix à faire : continuer ainsi ou tenté le sevrage.

D'après mon expérience, une fois bien stabilisé, si tu désires arrêter alors tu réduis le dosage de 10% par mois. Normalement si tu ralentis suffisamment lentement alors tu ne ressentiras aucun inconfort. Donc je ne comprends pas pourquoi tu dis que c'est impossible. On dirait que tu as essayé en réduisant au delà de 10%. Alors oui la méthadone tu ne peux pas serrer les dents comme l'héroïne haha. C'est impossible de tenir. Du coup on ne tiens pas, on en reprends et on réduis plus doucement wink

Mon  pauvre, vu ton manque de connaissance tu as du souffrir dans la vie. Et arrêter la méthadone, c'est un fantasme ou souhait véritable? alors si tu le désires je te rappel cette méthode des 10% (ou x0,9 => 10mg mois0 x 0,9mg = 9mg mois 1.)  pour que tu puisses y arriver seul. Vu que les cures sont inadaptés pour toi vu que quand tu reviens tu reprends les habitudes..

merci pour ta lecture
a+


Posté par : Rick | 30 septembre 2021 à  03:41

 
#4 Posté par : splinK 30 septembre 2021 à  15:49
Salut, j'ai un peu du mal avec ton discours ...
"Ouin ouin le méchant état qui m'a pas protégé de l'héro"...
Nan mais OH, autant j'ai pas grand respect pour les pourritures qui nous gouvernent, autant à un moment la conso de drogue c'est de la responsabilité individuelle.

Ta vie t'a amené à consommer, soit, c'est comme ça, personne te juges (en tout cas certainement pas ici).

Maintenant si tu veux stopper la Métha y'a des protocoles qui existent, mais encore faut-il en avoir envie, le suivre, et se prendre en main sans attendre que tout te tombes tout cuit dans le bec.
En plus sur le forum je vois qu'il y a des gens prêts à te conseiller, ou qui l'ont déjà fait.
L'Etat te fournit déjà un RSA, te rembourse ta méthadone, et j'imagine des aides au logements ?
C'est déjà bien non ? C'est pas royal niveau thunes, mais bon que veux tu, tu pas mal lotis par rapport à d'autres pays !

Va dans les pays asiatiques type Thaïlande, ou mieux, les Philippines tiens, là-bas y'a pas de TSO, pas de prise en charge sérieuse, et si tu te fais prendre c'est 20 ans de prisons pour simple conso.

J'ai bien compris que tu es au plus bas, que la vie a pas été tendre avec toi, et c'est pas évident, mais n'hésite pas à te faire aider, tu as la chance d'être en France où tu en as la POSSIBILITÉ, mais par pitié prends-toi en main et arrête de rejeter la responsabilité sur les même, c'est toujours trop facile de taper sur "l'Etat, l'Etat...".

Posté par : splinK | 30 septembre 2021 à  15:49

 
#5 Posté par : kaneda 30 septembre 2021 à  18:03
Salut, je ne peux pas laisser dire que la methadone est un poison, non. La méthadone est un MÉDICAMENT qui sauve des vies.

J'ai pris de la came pendant 10 ans et ensuite j'ai pris pendant 10 ans de la metha, j'ai baissé de 5mg tous les 6 mois environ et j'ai fais le sevrage final en clinique.

C'est donc possible d'arrêter si on le souhaite.

Posté par : kaneda | 30 septembre 2021 à  18:03

 
#6 Posté par : trolalol 30 septembre 2021 à  18:16
"ou autres pays qui aimeraient beaucoup voir chuter l'occident "

Tu sais, si ça peut te rassurer, s'il suffisait de droguer sa jeunesse pour tarir une civilisation jusqu'à sa moelle, ça ferait bien longtemps que l'"Occident" serait déjà totalement asséché (ce qui est d'ailleurs peut-être déjà le cas, mais alors pour de bien autres raisons)... hahaha

A bon entendeur, bisous bisous heartsuper

Posté par : trolalol | 30 septembre 2021 à  18:16

Remonter

Pied de page des forums