Et l'année commence bien! / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Onlymoi » 

Et l'année commence bien! 



Bon bah voilà, je reviens ici. Comme un besoin de raconter ma vie pas si triste et vraiment pas ennuyeuse.

C'est parti pour raconter un nouvel an comme je n'ai jamais vécu.

Le 31 décembre à 2h : putain! J'arrive toujours pas à dormir ! Je viens d'enquiller une bouteille de vin blanc (fait maison, à 15°) et une demi bouteille de Chartreuse. À 2h45, 3h, je commence à dormir...

Le 31 décembre à 8h: mon beau père frappe à la porte "il est 8h, il faut que tu te lèves si tu veux pas rater ton train!" Debout vite fait bien fait, un mal de tête pas possible, je grignote un truc, je fume une clope, fais les au-revoir et monte dans la voiture direction la gare.

Le 31 décembre à 9h25: je grimpe dans le train et tente de me reposer. Chose impossible.

Le 31 décembre à 11h20: je sors du train, passe à la consigne déposer mon sac a dos et pars en direction de chez mon père que je n'ai pas vu depuis 1 an et demi.

Même jour à 12h10: j'arrive chez lui. Ma bouteille de blanc se vide sur son parquet. On en sauve 2 verres. J'apprends qu'il a recommencé à boire. Je le prends pas si mal. Pourtant ça fait chier! Mais ça va, j'encaisse, on est jour de nouvel an, il a bien le droit. Puis comment pourrais je le juger moi qui tape de la coke, qui bois et fume comme un pompier, moi qui ai tendance à prendre n'importe quelle drogue? On discute... En fait, pas tant que ça. On a surtout bu, mangé un couscous, bu et passer du temps ensemble... A 16h, on retrouve sa copine, je fais les courses avec eux : "toi t'es bourré !" qu'elle lui dit. Bah ouais! Et y a pas que lui, moi aussi. Et toujours ce putain de mal de tête! Je les raccompagne chez eux et les laisse.

17h: je pars m'acheter mes cartouches pour la soirée. 8 8.6 ça devrait aller. Je sors, attaque la première bière (3e de la journée en vrai), marche, monte à Montmartre. Putain, il y a trop de monde ! Tampis, je vais me balader. J'ai rdv à 20h pour aider à installer le son (et ouais, ils sont bien ambitieux les loulous). Je passe un peu de temps dans Paris, m'achète une flash de rhum (pour les gouttes) et c'est bon je suis prêt, je les rejoins.

20h: je les retrouve, on entre dans le squat, on installé le son et à 23h la musique démarre

23h30: je commence à taper du pied, enfin! Je bois ma dernière bière, trouve une demi-perche de champots, l'avale vite fait, acheté 1g de MD, cherche ma goutte, achète 2 cartons a 150ug, en prends la moitié d'un, cherche les gouttes, les trouve. Il me met 3 gouttes (je ne sais pas le dosage) dans ma flash de rhum et c'est bon je suis prêt!

Putain de soirée! Des bonnes rencontres, du bon son, lieu un peu glauque mais pas grave! J'ai bu et partagé ma flash, repris un demi carton, bouffé le para de MD, on m'a offert une tite trace de .

Arrivé le matin, le son s'arrête, il va falloir rentrer. Je commence à dire au revoir, rencontre encore de nouveaux gens, on retrouve Paris ensemble, je pars chercher mon sac à la consigne. Merde, j'ai perdu mon ticket! Bon bah ça me coûte 22€ qu'il faut que je trouve. Je lance le retrait SMS après avoir rechargé un peu mon ptb. Je retiens le code et pars à la recherche d'une banque. Je trouve, merde c'est fermé ! Il faut une CB pour ouvrir. Je demande, personne ne m'aide... Tampis, j'ai un chéquier dans mon sac! Je repars à la consigne, récupère enfin mon sac, il est 14h30! Je pars gare st-lazare, retire enfin des sous, me fait un McDo. Un SDF traîne. Je lui dit de venir s'installer en face de moi. Je partage mon McDo, on discute. Plutôt sympa comme bonhomme! Encore une bonne rencontre. Une fois le repas fini, on part demander les horaires de train pour que je rentre. Il y en a 1 à 17h40 (il est 17h10) et un à 20h. Je décide de passer du temps avec le SDF (putain! J'ai pas retenu son nom!). On part acheter à fumer.

Je m'attendais à du shit, il me trouve du crack. Pas grave, ça va me réveiller un peu. Je rachète 4 cartouches pour la journée, on se pose dans un parking, on fume le crack avec sa pipe, on discute, j'ai mal aux pieds! Je retire mes chaussures. Putain! J'ai les pieds explosés, c'est blanc comme neige à certains endroits, ça ondulé... Ça fait longtemps que j'ai pas eu des pieds comme ça, ce ne serait pas la MD qui pourrit la peau des pieds? Il me propose de mettre delà bière. Je versé un peu de bière par terre, pose mon pied dans la flaque, ça me soulage. On a fini le crack. J'ai envie de bouger! Je renfile mes chaussures, on décolle. Je me sens bien! On demande quelques sous par-ci par-là, on arrive à taxer 6€. Je lui laisse le tout, lui laisse les 3€ que j'ai dans la poche et l'abandonne pour aller chopper mon train.

1er janvier, 20h: je suis dans le train, il démarre, je m'endors.

1er janvier, 23h20: "bonjour monsieur, vous êtes à Caen, il faut vous réveiller" ho merde, j'ai raté la gare d'Évreux, je suis à 2h de route de chez moi, à pieds, je rattaque le taf demain à 7h30... "Est-ce qu'il y a un train pour retourner sur Evreux ?" "Pas avant demain matin monsieur"...

Bon bah je décide de repartir en stop. 3km plus loin, un mec s'arrête. Il me prend pour me rapprocher. Je lui explique mon périple, il le convainc qu'il sera plus judicieux de dormir à la gare en attendant le train de demain. Il me redépose à la gare.

2 janvier, 0h30: je cherche à entrer dans la gare. Impossible, tout est fermé.

Tampis, je m'installe dans le sous terrain entre les trains (après avoir dormi 1h sur le quai par -5°C et bu la dernière bière). Prochain train pour rentrer chez moi  à 5h07. Je dors, par tranche d'1h... Au plus j'ai dormi 7 ou 8h cette nuit. Je pense à mon chien que mon ex a redéposé chez moi hier midi, qui doit avoir envie de pisser, de me retrouver, putain ce qu'il me manque !

2 janvier, 5h07: je grimpe dans le train. Somnole par tranche de 30 min, arrive enfin à Evreux à 6h20. Maintenant il faut que je rentre chez moi sortir mon chien avant de retourner au taf. Je marche en direction de chez moi (et de mon taf en l'occurrence).

2 janvier, 7h10: on me prends en stop. Tiens! Une collègue! Bon bah direction le taf, Désolé mon chien, promis je rentre ce midi pour te sortir !

Dure dure la journée de taf... J'ai mal aux pieds! Arrivé le midi, je pars à pieds du boulot, rentre chez moi. 30 min plus tard, le voilà enfin chez moi après 10 jours. Je m'attends a voir mon chien me sauter dessus. Personne. Ho merci ma chérie (bon en fait mon ex mais 4 mois de séparation après 9ans de relation, je ne peux l'appeler autrement). Bon j'en profite pour manger, retourne au taf. Comme dirait un collègue, des parpaings à la place des pieds. Le soir je rentre, après être m'acheté 4 bières en plus. Je bois les bières devant la télé, m'endors à chaque moitié de bière...

Et voilà, j'ai bu tous les soirs de la semaine et il va falloir que j'arrête. Je recommence a déprimer, il faut que je reprenne les AD...

En espérant ne pas trop vous avoir saoulé avec mon récit,

BONNE ANNÉE !!!

Catégorie : No comment - 04 janvier 2019 à  18:36



Commentaires
#1 Posté par : janis 04 janvier 2019 à  19:01
Coucou onlymoi,

J étais tellement plonge dans ton récit que j en ai fait brûler le dîner corde-pour-se-pendre

Ta philosophie de vie sort tout droit d un roman de Kerouac.

Bonne reprise !  Bon courage !
Et déprime pas, essaye ^^

Janis

Posté par : janis | 04 janvier 2019 à  19:01

 
#2 Posté par : Onlymoi 05 janvier 2019 à  11:34
Coucou! Merci de ta réponse !

Désolé pour ton dîner, ce n'était pas le but lol

Je ne connais pas du tout Kerouac, je vais lire un de ces quatres et je te dirais.

Pour la déprime, c'est passager, c'est le retour des drogues, le temps que mon esprit se stabilise et surtout que j'arrête l'alcool !

Bon weekend !

Posté par : Onlymoi | 05 janvier 2019 à  11:34

 
#3 Posté par : Sufenta 05 janvier 2019 à  21:21
Sacré périple tout ça ...

En tout cas ton histoire de train me donne des idées par ex ..

Admetons que je suis à Montpellier et que je veuille aller à Perpignan ..
Je prends un Montpellier /sète et je fais semblant de ronfler puis je sors à Perpignan si l’on me dit qlq chose je fais le con genre ohhhh quelle merde smile
Ou je suis à Paris et je veux aller à Brest je prends un Montparnasse rennes et je reste dedans en ronflent jusqu’au terminus, enfin vous avez saisi l’idee ..

Ça me rappelle un pote comme ça qui s’est réveillé à 200km de sa destination mdrr

Bon sacré nouvel an remet toi bien et mollo sur la tise hein

Posté par : Sufenta | 05 janvier 2019 à  21:21

 
#4 Posté par : Onlymoi 05 janvier 2019 à  23:25
Heuuuu... Molo la tise ? Ça c'est pas mon genre... Mais oui, sacré périple...

Posté par : Onlymoi | 05 janvier 2019 à  23:25

 
#5 Posté par : smegma 07 janvier 2019 à  13:24
Merci pour ce récit qui a éveillé en moi tant de bons souvenirs ! Apparemment tu aimes faire de nouvelles rencontres, moi aussi, c'est un des moteurs de ma vie.
D'ailleurs ton texte m'a fait penser à un séjour à Paris ou je devais rester 4 jours. Et durant ces 4 jours j'ai fait tellement de belles rencontres que finalement j'y suis resté un mois...bref.

Voilà, je te souhaite bon courage pour ton abstinence d'alcool (cf ton dernier billet). Pérsévérance.

Me réjouis de te lire.

smegma

Posté par : smegma | 07 janvier 2019 à  13:24

Remonter

Pied de page des forums