Étudiante et pute. / Les Blogs de PsychoACTIF

Étudiante et pute. 



pas obligé de lire, contenu susceptible d'être choquant.

/forum/uploads/images/1530/1530657715.jpg



Jour J,
Cinq heures du matin

« Moi, je suis étudiante et pute »
Léontine en aura pour son argent. Elle cherchait une cigarette, et voilà comment tu te présentes, toi la jeune fille assise sur un tapis dans l'herbe. Ca agite un peu, moi  la gouine à côté, mes cheveux bleuis, jupe de tennis, moitié nue, trois fois son âge:  « Pourquoi t'as dit que t'étais pute? on va croire que je suis ta cliente ».
Léontine perd ses moyens. Elle se met à raconter sa vie. Elle a 19 ans, elle repasse son bac à Berlin, à coût de 30 000 € financés par son grand-père, dont elle communique quasiment les coordonnées. Puis le mec de Léontine surgit de l'obscurité. Il l'arrache à ces deux dingues échappées de la pride.
Nous restons lå béates, toi et moi.

Quatre heures 30 du matin
Je suis assise en tailleur, collée contre toi. Ton orteil gauche touche ma plante de pied droit, et ma main gantée d'un épais latex noir caresse la plante et mon cou-de-pied. Ta playlist, comme d'ordinaire, est excellente. Tu as un goût parfait, je l'ai découvert il y  a deux ans déjà.
La défonce est vraiment légère, le seul indice en est le vent qui souffle chaudement et semble caresser mon torse, et  mon pied qui frémit telle une carpe en frayement dans un étang paisible. Je te caresse également de temps en temps. Même si ça ne te fait pas grand-chose, moi ça me fait du bien.
Tu  me parles, me parles, j'entends la musique et le son de ta voix, je ne sais plus de quoi tu me parlais, mais je buvais tes paroles. La musique à une oreille, ta voix à l'autre. Ces sons se font écho.
Bizarre, mes tétons, d'ordinaires si réactifs, sont ici éteints.
Moi, je me résume à mon pied droit, celui que touche ton orteil  que je viens de sucer. Mon orgasme est là, au cœur de ce pied, il est long, doux, et ample comme un rêve éveillé . Je me résume au son de  ta voix dans la torpeur d'un jardin au cœur de la nuit de juillet.
Je me demande..  je t'ai fait l'amour? ce n'est surement pas ta perception, alors t'ai-je baisée ? ou ai-je juste rêvé? sans doute tu n'as rien vécu comme moi. Tu es sympa, dans nos accords tu me laisses faire, tu sait , tu as confiance. Et moi ai je raison de tout te dire ?

quatre heures du matin

Tu  prends le premier rail de coke de ta vie sur un petit miroir préparé par moi,  une cocaïne légère et sans effet de descente catastrophique. j'ai plus d'expérience, et suis plus vicieuse. Je prend mon épais rail sur la tranche de ton pied. Avantageusement, cela permettra de te lécher les pieds, odorants des 10 kilomètres de la Gay Pride. Le second rail, je ne le prendrai pas sur ta chatte, velue, mais sur ton nombril. L'important, c'est de pouvoir embrasser et lécher ta peau salée.

Comme seuls Compagnons, à 50 mètres, des gosses de riches, pas très dangereux.

Toutes les deux, nous sommes au pied d'une colonne en marbre rose, un obélisque, dans un de ces rares petits squares de Paris dont on peut faire le mur sans risque de se tuer. C'est ainsi que nous scellons notre amitié. Sous la poudre blanche qui recouvre ta peau, sous  la poussière d'étoiles qui nous enveloppe dans cette nuit de pleine lune.

J +1:


Descente de CC ? ou ma capacité placebo à être déf ?
Je te raccompagne à la gare. Il est 18.45. Mon dernier rail de CC date de quatre heures du matin. Tout à coup, la Gare du Nord est toute transformée. Je ne la reconnais pas. C'est un monument magnifique, propre, peuplé d'être tous bien habillés, qu'ils soient clochards, jeunes, vieux, enfants. Une sorte de féerie. Ça m'a rappelé la visite au Muséum of Modern Art de New York il y a deux ans, j'ai donc appelé la personne qui partage ma vie  pour communiquer avec elle cette émotion. Tout le monde à la gare était souriant et détendu. Une sorte de rêve éveillé. L'architecture de la gare était toute lumineuse, on aurait dit un papillon géant, une immense libellule. Une file de trois cent mètres se perdait dans la gare, c'était pour Eurostar, et malgré cela, les gens avaient l'air de poser pour un magazine.
Est-ce le gros rail de coke durant la nuit ? Toujours est-il que toi tu n'as pas ressenti la même émotion. Comme d'habitude....
Nous sommes allées prendre glace et deux Ice T au comptoir du bar, en face. Nos deux  verres étaient lumineux, leur  couleur, magique. Je t'ai dit "c'est pour de tels moments de bonheur que la vie vaut la peine d'être vécue."
Toi et moi, si différentes.
On commence à bien se connaître.

J+2

Deux jours après, après ton retour dans une autre région, au petit matin après une bonne nuit, pour récupérer de cette nuit doublement blanche, je me caresse les seins sous la couette, et j'ai cette jupe de la nuit avec toi. Je sens l'orgasme venir, ca y est, cela faisait dix ou vingt ans que je n'avais joui ainsi .. descente de CC deux jours après ??? ou juste une modification durable de ma perception de la réalité ?

Dernière modification par Bootspoppers (04 juillet 2018 à  00:46)

Catégorie : Trip Report - 04 juillet 2018 à  00:43

#cocaïne

Reputation de ce commentaire
 
Poétique, tendre, du gâteau à lire (miam !) Bravo
 
emouvant ...



Commentaires
#1 Posté par : groovie 04 juillet 2018 à  01:59
Salut !

S'agit il de Léontine dans tous le récit ou juste du paragraphe 1 ?
merci pour le partage, je trouve que tu te confies de plus en plus et que c'est maintenant intime ce qui est beau ou agréable mais aussi voyeuriste comme expérience de lecture.

je relirais la tête froide après avoir dormis smile
cordialement, groovie

Posté par : groovie | 04 juillet 2018 à  01:59

 
#2 Posté par : Bootspoppers 04 juillet 2018 à  04:37
Exact ce n'est pas clair. Merci cher modérateur.... Je vais corriger.

Posté par : Bootspoppers | 04 juillet 2018 à  04:37

 
#3 Posté par : Ratounette 04 juillet 2018 à  10:11
Je trouve tout très beau, vrai et poétique.

Je suis pas concernée par les moments sexuels, mais c'est magique.

J'ai beaucoup de peine pour cette jeune fille : si elle est TDS, , je peux pas m'empêcher de penser aux risques et au fait que c'est pas top comme activité.

(je suis une TDS à la retraite, j'étais dans la porno).

C'est tout très beau, je suis contente d'avoir vu cette belle gare avec toi.

MERCI

Posté par : Ratounette | 04 juillet 2018 à  10:11

 
#4 Posté par : Bootspoppers 04 juillet 2018 à  11:13
Merci ratounette. Ne  t'inquiète pas pour elle. Elle est sérieuse et suivie. Mais c'est sympa et nous amène à évoquer la rdr pour les TDS.

En tant que vraiment furtif TDS dans l'autre siècle (ou dans une autre vie) , j'ai moi même adhéré au STRASS.

Hier soir a la réunion des psychoheads, on  me racontait l'histoire récente d'une jeune  violée puis tuée par des clients le mois dernier. Apparemment la police s'en fout. Ça me révolte.

Posté par : Bootspoppers | 04 juillet 2018 à  11:13

 
#5 Posté par : Ratounette 04 juillet 2018 à  20:20

Bootspoppers a écrit

Merci ratounette. Ne  t'inquiète pas pour elle. Elle est sérieuse et suivie. Mais c'est sympa et nous amène à évoquer la rdr pour les TDS.

En tant que vraiment furtif TDS dans l'autre siècle (ou dans une autre vie) , j'ai moi même adhéré au STRASS.

Hier soir a la réunion des psychoheads, on  me racontait l'histoire récente d'une jeune  violée puis tuée par des clients le mois dernier. Apparemment la police s'en fout. Ça me révolte.

J'ai bien ressenti de la tendresse dans ton post.

15 ans TDS y compris en maison : j'ai le coeur serré quand je pense à toutes ces personnes, de tous les sexes, de tous les âges.

Mais j'aime la poésie de ton récit vraiment vraiment

Merci


Posté par : Ratounette | 04 juillet 2018 à  20:20

 
#6 Posté par : Bootspoppers 05 juillet 2018 à  07:55
Merci Ratounette. Tendresse et respect pour les TDS.
MERCI pour ton commentaire.
Love

Posté par : Bootspoppers | 05 juillet 2018 à  07:55

 
#7 Posté par : Artiste de Reve 05 juillet 2018 à  14:01
Très émouvant et ta coke était peux etre coupée avec quelqu'autre chose. Simple impression!

Posté par : Artiste de Reve | 05 juillet 2018 à  14:01

 
#8 Posté par : Artiste de Reve 05 juillet 2018 à  14:28
C'est quoi les TDS?

Posté par : Artiste de Reve | 05 juillet 2018 à  14:28

 
#9 Posté par : janis 05 juillet 2018 à  14:43

Artiste de [label=/sujet/reve a écrit

Reve[/label]]C'est quoi les TDS?

Pas sûre mais je crois travailleuses du sexe.


Posté par : janis | 05 juillet 2018 à  14:43

 
#10 Posté par : Anonyme1756 05 juillet 2018 à  15:49
Souvenez-vous dans vos prières d'Arlette L. :

"Travailleurs, Travailleuses!!"

Le travail du sexe n'étant pas une exclusivité féminine, et
avant émergence de ce produit de synthèse qu'est l'écriture inclusive,
le masculin l'emportant grammaticalement sur le féminin,

je proposerais:

Travailleurs du sexe.

Posté par : Anonyme1756 | 05 juillet 2018 à  15:49

 
#11 Posté par : Sufenta 05 juillet 2018 à  16:25
J’allais demander aussi c’est quoi TDS, je connaissais TDS pour les golf 2 ou 3 ^^
ou une vanne de mauvais goût, bon désolé je sors smile

Posté par : Sufenta | 05 juillet 2018 à  16:25

 
#12 Posté par : janis 05 juillet 2018 à  16:34

Anonyme1756 a écrit

Souvenez-vous dans vos prières d'Arlette L. :

"Travailleurs, Travailleuses!!"

Le travail du sexe n'étant pas une exclusivité féminine, et
avant émergence de ce produit de synthèse qu'est l'écriture inclusive,
le masculin l'emportant grammaticalement sur le féminin,

je proposerais:

Travailleurs du sexe.

Coucou ILE,

Bien vu!!

Et sinon est ce que quelqu'un saurait ce qu est VDD?

Bisou bisous
Janis


Posté par : janis | 05 juillet 2018 à  16:34

 
#13 Posté par : Sufenta 05 juillet 2018 à  17:24
Voisine du dessus ^^

Posté par : Sufenta | 05 juillet 2018 à  17:24

 
#14 Posté par : Anonyme1756 05 juillet 2018 à  17:27
Hors contexte c'est difficile de deviner... Vie de débauche?

Posté par : Anonyme1756 | 05 juillet 2018 à  17:27

 
#15 Posté par : janis 05 juillet 2018 à  17:35

Anonyme1756 a écrit

Hors contexte c'est difficile de deviner... Vie de débauche?

J ai eu ça dans un commentaire à mon post sur les champi par Mrdeeps, je lui ai pose la question mais il est pas repassé. Depuis ça me trotte dans la tête.

Bisous
Janis


Posté par : janis | 05 juillet 2018 à  17:35

 
#16 Posté par : janis 05 juillet 2018 à  17:36

Sufenta a écrit

Voisine du dessus ^^

lollollol


Posté par : janis | 05 juillet 2018 à  17:36

 
#17 Posté par : Anonyme1756 05 juillet 2018 à  17:40
Auquel cas l'explication de Sufenta est parfaitement sensée.

C'est vraiment un truc de mec - qui habite dans un immeuble des années 60 - ce genre d'expression...

Posté par : Anonyme1756 | 05 juillet 2018 à  17:40

 
#18 Posté par : Ratounette 06 juillet 2018 à  14:10

Artiste de [label=/sujet/reve a écrit

Reve[/label]]C'est quoi les TDS?

Travaileur-euses du sexe effectivement. ( comme je disaisplus haut de tous les sexes...


je vois pas pourquoi le masculin l'emporte

Ielles ( Les TDS) ont droit à m'écriture inclusive

Signé une vieille fémiNazghûl asex et pof ( et poilue)


Posté par : Ratounette | 06 juillet 2018 à  14:10

 
#19 Posté par : Bootspoppers 07 juillet 2018 à  01:07
I elle que c'est beau comme son (YEL et pas LEL)'
Merci  Ratounette de l'avoir introduit ici..

Posté par : Bootspoppers | 07 juillet 2018 à  01:07

Remonter

Pied de page des forums