Hospitalisation de très longue durée / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Psyborg » 
 

Hospitalisation de très longue durée 



Bonjour/Bonsoir
Je crée ce blog pour vous raconter ce qu'il se passe d'intéressant dans mon hospitalisation ( Volontaire ) de très longue durée ( 6 mois-1 an-2 ans ).
J'y ai été admis le 2 septembre, j'ai fait le tour du propriétaire ainsi que la rencontre de médecins, psychiatres, psychologues, Monitrice-Educatrice et infirmiers.
La chambre est spacieuse avec WC et douche dans la chambre. J'ai eu le droit de ramener ma TV, console de jeux, ordinateur, mon Launchpad ainsi que d'autres effets personnels.
Donc premier jour, entretiens avec quelques soignants, tout roule, je signe le contrat de soin. Et si il y a faute assez importante, on peut être renvoyés quelques jours dans un autre service à proximité.
Donc je suis toujours avec le même traitement, c'est à dire:
Matin: 100mg Quétiapine - Tranxène 40mg - Parkinane 5mg- Subutex 8mg.
Midi: 100mg Quétiapine - 40mg Tranxène - Parkinane 5mg.
Soir: Quétiapine 800mg - Lithium 1000mg - Parkinane 5mg - Tranxène 40mg- Subutex 4mg.
Coucher: Théralène 35 gouttes - Mogadon 10mg.

La suite très bientôt, les médicaments du soir m'assomment...

Bon allez, un petit regain de vitalité, les somnifères j'irai les prendre vers 22h30 ( il est 21h42 a ce moment précis ).

Donc ici, première semaine aucune activité, entre 9h30 et 12h30 la zone nuit, où il y a des chambres, est fermée. Faut prévoir clopes ou autre pour s'occuper en attendant.
Donc médicaments du matin entre 7h30 et 9h. Le midi entre 11h30 et 12h. Le soir entre 18h30 et 19h. La nuit entre 21h30 et 23h.

Bon un mois est passé, j'ai des activités matin et après-midi, avec un temps libre entre 17h et 18h30, pour aller au Spar ou au tabac. Nous n'avons pas le droit de ramener de denrées, mais on arrive a passer presque toujours quelques trucs.
Donc niveau médicaments, c'est nickel, bon ma bipolarité me joue des tours mais je suis plus où moins stabilisé.
Je me suis intégré dans un groupe de mon âge, entre 19 ans et 27 ans ( j'en ai 25, bientôt 26). Donc la compagnie aide énormément pour s'occuper, on apprends à se connaître, on communique bien.
Un gars du groupe est parti, ça a fait un peu mal. A côté de ça, il y a 2 filles de 19 ans   qui se scarifient, compliqué. Mais souvent en dépression, il faut réconforter mais ce n'est pas si facile...

Actuellement, le mercredi 7 octobre à 21h56, je vais passer dans quelques jours sur le billard pour un ongle incarné hardcore.
Lors de mes premiers entretiens, j'ai parlé de mon passé de polytoxicomane, et depuis la semaine dernière, j'ai du effectuer 2 test urinaires stups et je vais en avoir souvent... mur surtout que ça fait plus de 3 ans que je ne prends ni alcool ni cannabis, et mon dernier taz date de plus de 6 mois... censored Et ça fait 1 an et 3 mois que j'ai arrêté le tabac. Je tourne à la cigarette électronique.
Je crois qu'une des infirmières a une dent contre moi, à vérifier...
Dans 30 minutes je prends mes somnifères, et ensuite je m'endors très vite, devant la TV. Je m'endors en moins de 20 minutes, ce qui me change de mes insomnies phénoménales à l'extérieur de ce centre.

Bon je vous ai fait le topo, je mettrai à jour régulièrement si des choses notables, intéressantes ou important.
Je ne sais pas où ce blog va me mener, mais ça me fait du bien d'écrire.

A bientôt, have a good night smile


Bonjour smile
8 Octobre, 06h57, réveillé depuis 06h00.
Les infirmiers sont passés pour voir si tout allait bien, comme d'hab.
Donc je suis dans un service de réhabilitation sociale. On peut y rester de 6 mois à 1 an ou 2 environ. Le but est de sortir en ayant trouvé un appart, donc je pars de chez papa maman définitif. Il faut aussi un peu de revenu. Je touche l'AAH, donc plus les APL j'ai moyen de vivre correctement, et j'aimerais faire un job ou une formation.
Je vous tiens au courant de ce qu'il se passe d'important au fur-et-à mesure.

09/10/20: Hey, bon pour aujourd'hui rien de spécial, là c'est le week-end donc aucune activité, glandouille en préparation.
J'aurai sûrement des trucs à vous raconter la semaine prochaine: Ongle incarné, opération en anesthésie locale. Le meilleur psychiatre spécialisé sur la bipolarité de France, et visite chez un pédicure.
Bonne soirée, et un grand merci pour votre soutien, ça met du baume au coeur smile

Catégorie : Tranche de vie - 07 octobre 2020 à  21:01



Commentaires
#1 Posté par : plotchiplocth 07 octobre 2020 à  21:36

Psyborg a écrit

La suite très bientôt, les médicaments du soir m'assomment...

je te souhaite une bonne nuit alors


Posté par : plotchiplocth | 07 octobre 2020 à  21:36

 
#2 Posté par : janis 07 octobre 2020 à  22:06
Je te souhaite d aller bien psyborg. Continue à nous écrire, c'est cool de te lire

Bises
Janis

Posté par : janis | 07 octobre 2020 à  22:06

 
#3 Posté par : Psyborg 07 octobre 2020 à  22:14
Merci super

Posté par : Psyborg | 07 octobre 2020 à  22:14

 
#4 Posté par : Psyborg 07 octobre 2020 à  22:16
Dernière question, je continue mon récit dans le gros pavé que j'ai écrit, ou alors je le fait dans les commentaires?

Posté par : Psyborg | 07 octobre 2020 à  22:16

 
#5 Posté par : Marco 68 07 octobre 2020 à  23:57
Buonanotte,  t est dans quelle ville ?

Posté par : Marco 68 | 07 octobre 2020 à  23:57

 
#6 Posté par : Psyborg 08 octobre 2020 à  06:16
Brest

Posté par : Psyborg | 08 octobre 2020 à  06:16

 
#7 Posté par : Rick 08 octobre 2020 à  22:40

Psyborg a écrit

j'ai du effectuer 2 test urinaires stups et je vais en avoir souvent... mur

salut

Non ce n'est pas forcément UNE infirmière qui, seule, est arrivé je ne sais comment, SEULE, à te faire pisser. J'y crois moyen.

Pour moi , faut rester simple, "couperet d'ockham"
1+1=2

<=>
t'as du subutex prescrit (le matin).

Tu sais ce que ça veut dire ce médicament dans la tête des soignants ? t'es un JUNKIE. un "toxico" comme ils disent
ça va pas plus loin pour le corps médical (infirmiers, médecins etc.)


Oui c'est stigmatisant, discriminatoire etc. mais c'est comme ça.
Et oui c'est illogique (dans leur tête la morphine au quotidien c'est un médicament mais bupré ou méthadone c'est un tox qui parasite la sécu)


ils n'ont aucune confiance en toi là dessus. Ils pourront prétendre le contraire mais les faits sont là (et tu vas pisser..). A la limite , ils regagnerotn confiance en toi peut être à partir du cinquième pipi. ou du vingtième. Ptet qu'après ils vont arrêter de te faire pisser... mais alors le jour où t'aura un pet de travers ils recommeceront 'ah le tox? ouais il a du rechuter'. Alors que ça se trouve t'aura juste une hypoglycémie ou une autre connerie.




c'est comme ça qu'ils parlent de nous quand ils sont entre eux


je pense pas qu'il faut être en colère contre eux, la confrontation ne mène à rien. A la limite tu fais le dos rond puis un jour tu demande au doc "hey pk j'ai pissé 10x, ça s'arrêtera quand?" ; peut être que par ton comportement tu vas déconstruire les clichés/stéréotype lié aux [anciens] usagers ? que c'est toi qui va leur ouvrir les yeux. BONNE CHANCE ^^


Posté par : Rick | 08 octobre 2020 à  22:40

 
#8 Posté par : Psyborg 09 octobre 2020 à  06:17
Heu... Je ne comprend pas trop Rick... J'ai merdé, où c'est de l'équipe médicale dont tu me parle?
J'ai eu l'impression de me faire démonter hmm

Posté par : Psyborg | 09 octobre 2020 à  06:17

 
#9 Posté par : Stelli 09 octobre 2020 à  08:42
Je ne pense pas qu’il voulait parler d’un tord de ta part, plutôt que tu es victime des stéréotypes qui ont encore cours dans le milieu médico-social. La psychiatrie en France tient beaucoup de la psychanalyse et le discours des psychanalystes sur la toxicomanie est très stéréotypé... Les soignants ont une formation ridicule en addictologie, et pour les avoir entendu discuter maintes fois de patients toxicomanes/consommateurs ou simplement sous substitution crois moi c’est quelque chose... Ce que je comprends de ce que Rick dit c’est que pour eux, un simple traitement de substitution, dans ton cas le Sub, leur suffit à te ranger dans une case et justifie à leurs yeux leur comportement envers toi.
Je te la fais courte mais en gros les toxs sont des manipulateurs, et feraient tout pour se défoncer. mur
Bon courage!

Posté par : Stelli | 09 octobre 2020 à  08:42

 
#10 Posté par : Psyborg 09 octobre 2020 à  10:47
Ha merci c'est plus clair smile
Oui il y a stigmatisation.
La première fois, ils ont tenté de me mettre une disquette en me disant que c'était pour vérifier les médicaments et tout et tout... J'ai cramé direct, donc je leur ai dis que c'était pour stp, et ils l'ont avoué à demi mot.

Posté par : Psyborg | 09 octobre 2020 à  10:47

 
#11 Posté par : BobKelso 09 octobre 2020 à  13:16
Bon courage à toi dans cette démarche pas facile du tout.
Certains professionnels seront peut-être plus à l'écoute que d'autres, n'hésite pas à ce moment là a discuter avec eux.
En attendant, bien que certes humiliant, fais ton petit pissou pour leurs beaux yeux merci-1 n'oublie pas pourquoi tu es là bas et essaye de voir le bénéfice de cette hospit'

Posté par : BobKelso | 09 octobre 2020 à  13:16

 
#12 Posté par : Agartha 09 octobre 2020 à  16:30
Bon courage pour ton hospitalisation !

BobKelso a écrit

n'oublie pas pourquoi tu es là bas et essaye de voir le bénéfice de cette hospit'

+10!


Posté par : Agartha | 09 octobre 2020 à  16:30

 
#13 Posté par : Psyborg 09 octobre 2020 à  19:01
heart

Posté par : Psyborg | 09 octobre 2020 à  19:01

 
#14 Posté par : Acid Test 09 octobre 2020 à  21:47
Tu es hospitalisé pour quelle raison si c'est pas indiscret ?

Posté par : Acid Test | 09 octobre 2020 à  21:47

 
#15 Posté par : Psyborg 09 octobre 2020 à  23:40
Bipolarité à stabiliser, puis recherche d'un nouveau lieu de vie vers la fin du séjour. Mais en attendant je soigne pas mal de trucs, je me stabilise plus ou moins, puis si possible diminution du subutex et d'1 ou 2 médicament. Je dois garder impérarivement la quétiapine 1000mg, lithium 1000g et buprénorphine 12 mg ( Pour l'instant ).

Posté par : Psyborg | 09 octobre 2020 à  23:40

 
#16 Posté par : Psyborg 11 octobre 2020 à  05:42
11/10/20: Réveil à 04h00, bon j'ai fumé ma CE dans la salle de bain pendant une demi heure, astuce: tirer des petites lattes, se mettre sous l'aération et souffler dedans.
Bon avec une clope normale ça le fait pas mais a la e-cig ça passe nickel. Rien de prévu aujourd'hui ( normal il est 05h38 du mat'... ). Hier soir on a déliré avec un pote sur des faux rapeurs genre teuilteuil88, et les autres ^^.
Demain j'ai RDV avec pédicure, mais le service ne veut pas me trouver un moyen de transport... Donc je vais cramer 40€ rien que pour le taxi. Plus la consultation chez le pédicure...
Après-midi: grosse phase down sad
J'ai vu ma mère, c'était sympa, puis une fois partie j'ai ressenti une grosse descente de moral... Je ne sais pas quoi faire, je suis largué. Presque au point d'en pleurer. Personne avec qui parler, juste descendre fumer et remonter dans ma piaule, et encore et encore...
C'est le gros Bad...

Posté par : Psyborg | 11 octobre 2020 à  05:42

 
#17 Posté par : Mirouf 11 octobre 2020 à  18:32
Tiens bon j ai fais trois mois dans un hp ce fut long et dur
J ai eu beaucoup de mal car je n avais pas de groupe pour discuter donc j étais seul
Heureusement que j avais ma télé avec canal et rmc
Tu as des activités ce qui est bien dans la structure où tu es moi j avais sport un après-midi par semaine le temps est long
Mais force de me rendre compte que je suis sorti changé
Bon courage et profite de cette trêve
Prends soin de toi

Posté par : Mirouf | 11 octobre 2020 à  18:32

 
#18 Posté par : BobKelso 11 octobre 2020 à  20:13
Comme dis mon vdd, c'est le moment de lire les livres que t'as jamais eu le temps de lire, de regarder les films que t'as jamais le temps de voir et de regarder les séries qui nous font tous préférer être au chomage big_smile

la bise et courage wink

Posté par : BobKelso | 11 octobre 2020 à  20:13

 
#19 Posté par : Psyborg 12 octobre 2020 à  08:53
Merci pour votre soutien smile super smile

Posté par : Psyborg | 12 octobre 2020 à  08:53

 
#20 Posté par : Fluche 12 octobre 2020 à  10:30
Hello Psyborg,

Selon ton état psychique (vu ton traitement tu dois quand même être un peu dans le brouillard), tu peux aussi envisager d'apprendre quelque chose : une langue, un nouveau domaine (physique, littérature, ou des trucs beaucoup plus terre à terre comme l'électricité...). Ça permet de faire varier les supports (tu peux lire, écouter ou regarder des trucs sur le sujet), de rythmer le temps (tu peux par exemple décider de faire ça deux heures le matin et une heure l'après midi, ou plus, ou moins), c'est gratifiant, ça permet de voir le temps passer aussi, de se poser des objectifs (réalisables ! le but n'est pas de s'épuiser à la tâche).

Le plus gros défi niveau mental à l'hôpital, quelque soit la raison de l'hospitalisation, c'est ce foutu temps qui ne passe pas. Essaye de le structurer au maximum !

Posté par : Fluche | 12 octobre 2020 à  10:30

 
#21 Posté par : Drim 12 octobre 2020 à  11:29
Salut,
La démarche est très louable de vouloir stabiliser ta bipolarité, entre mes 21-24 ans j'ai fait quelques séjours a mon insu mais avec la même finalité.

J'ai une question, tu es la première personne que j'entends vouloir rester 6 mois - voir 1 ou 2 ans à l'HP !
T'y es depuis début Septembre et tu veux toujours rester 6-24 mois ? Pourquoi si longtemps ?

J'ai jamais trouvé de truc pour passer le temps à l'HP, toutes mes tentatives de tuer le temps étaient elles même tué par la médication. En tout cas courage, et bon blog, c'est plaisant à lire !

Posté par : Drim | 12 octobre 2020 à  11:29

 
#22 Posté par : Psyborg 12 octobre 2020 à  12:51

Fluche a écrit

Hello Psyborg,

Selon ton état psychique (vu ton traitement tu dois quand même être un peu dans le brouillard), tu peux aussi envisager d'apprendre quelque chose : une langue, un nouveau domaine (physique, littérature, ou des trucs beaucoup plus terre à terre comme l'électricité...). Ça permet de faire varier les supports (tu peux lire, écouter ou regarder des trucs sur le sujet), de rythmer le temps (tu peux par exemple décider de faire ça deux heures le matin et une heure l'après midi, ou plus, ou moins), c'est gratifiant, ça permet de voir le temps passer aussi, de se poser des objectifs (réalisables ! le but n'est pas de s'épuiser à la tâche).

Le plus gros défi niveau mental à l'hôpital, quelque soit la raison de l'hospitalisation, c'est ce foutu temps qui ne passe pas. Essaye de le structurer au maximum !

Drim a écrit

Salut,
La démarche est très louable de vouloir stabiliser ta bipolarité, entre mes 21-24 ans j'ai fait quelques séjours a mon insu mais avec la même finalité.

J'ai une question, tu es la première personne que j'entends vouloir rester 6 mois - voir 1 ou 2 ans à l'HP !
T'y es depuis début Septembre et tu veux toujours rester 6-24 mois ? Pourquoi si longtemps ?

J'ai jamais trouvé de truc pour passer le temps à l'HP, toutes mes tentatives de tuer le temps étaient elles même tué par la médication. En tout cas courage, et bon blog, c'est plaisant à lire !

Hey smile en fait ce n'est pas un HP à proprement parler, mais un service de réhabilitation sociale.
On est assez occupé car on a n atelier matin et aprem, sauf le week-end. Du coup le temps passe plus vite. Et entre les ateliers, des temps libres pour mater la télé, jouer à la console, lire etc...
Puis on peut aller fumer quand on veut, sauf pendant atelier ou entre 23h et 6h.
Je ne m'ennuie pas trop, sauf quand les camarades sont occupés.
J'ai la tv, xbox one, switch, ds lite, 2dsXl, puis mon PC avec un launchpad MK2 qui fonctionne avec le logiciel Ableton. Au début j'avais ableton live 10 lite fournie avec le launchpad et une clé. Et j'ai évolué, il y a quelques mois j'ai pris Ableton live 10 Suite ( 522€ le bordel ). Et ça m'occupe énormément.
La je reviens de la pédicure, elle a traité mes deux ongles incarnés pied gauche, il faut que je fasse bien les soins. Et mon ongle incarné côté droit, ben chirurgie vendredi aprem.
Je vous en donnerais des nouvelles smile


Posté par : Psyborg | 12 octobre 2020 à  12:51

 
#23 Posté par : Psyborg 13 octobre 2020 à  16:39
Hey smile
Ce matin j'ai eu RDV avec ma psychiatre qui me suit depuis plus d'1 an. Je me suis fait un peu allumé car selon les soignants je ne parle que de drogues etc avec les autres patients, même ceux qui n'ont jamais eu addiction ou prise de drogue( C'est pas vraiment faux... ).
Donc bon, je dois me calmer. C'est clair que c'était pas du tout le sujet a aborder dans ce milieu, on peu en parler vite fait, mais moi j'ai abusé ... Culpabilité.
Sinon je passe de 12mg de buprénorphine à 11mg. On va voir comment je l'encaisse.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas.
A bientôt smile

Posté par : Psyborg | 13 octobre 2020 à  16:39

 
#24 Posté par : guygeorges 13 octobre 2020 à  19:14
Je comprends perso. Quand ton monde tourne tout autour des produits, que c'est ta passion, c'est difficile de parler d'autre chose. Encore plus quand t'as une addiction qui te prends une grande part de ton attention disponible et qui la fou sur les produits. Et après ça te colle à la peau, avec mes pots même ceux qui prennent très rarement des produits, dés que je suis là, même sans parler, les discussions s'orientent vers la dope. C'est presque un superpouvoir lol.

Cela dit je ne pense pas que tu doives ressentir une quelconque culpabilité. Reconnaître que tu as abusé ok, changer le tir pour pas mettre en craving les personnes dépendantes qui viennent se sevrer ici, ok. Mais si tu reconnais tes tords, et que tu fait des efforts pour change, c'est cool ! La culpabilité c'est qu'un poids inutile pour tout le monde.

Posté par : guygeorges | 13 octobre 2020 à  19:14

 
#25 Posté par : Psyborg 15 octobre 2020 à  08:03
Hey smile
Bon j'ai réussi à arrêter de faire chier les gens avec mes histoires de drogue, et j'ai l'impression que mon petit groupe de pote apprécient.
Sinon, j'ai racheté une nouvelle box, sans l'ato car j'en avait un en rab. Et c'est ma première box où je dois manipuler des accu. Plusieurs mods de vap, j'ai pas tout exploré, mais je vais m'y faire. Pas mal de réglages peuvent être faits. Une Aegis Mod Solo, avec un Melo 5, nickel.

Aegis Solo


Je vape entre 55 et 60 watts.

Posté par : Psyborg | 15 octobre 2020 à  08:03

 
#26 Posté par : Psyborg 15 octobre 2020 à  19:01
Hey smile
Hier soir, c'était très bizarre. J'avais pris mon traitement du soir, ( cf: Premier post du blog ). Une légère sédation, normal. Puis une heure plus tard gros black-out.
Je suis monté dans ma chambre et je ne tenais vraiment plus debout, je me mangeait les murs, je suis tombé plusieurs fois. Et sans le remarquer je me trouve sur mes toilettes, et j'ai mis 15 minutes environ pour attraper le PQ qui était juste à côté de moi.
Je voyais double, comme si j'étais complètement bourré. Puis je parlais a des gens qui n'étaient pas la, fin genre délirogène quoi. Je me retrouve devant le PC, puis assis par terre, puis dehors, puis re dans ma chambre. Ca a bien duré 2 heures.
J'avais gardé en tête que je devais prendre mes medocs du coucher, donc j'y suis allé en essayant de marcher et parler correctement, j'ai réussi. Les effets bizarres se sont estompés vers 23h, puis je me suis mis au lit, et dodo. Et réveil nickel ce matin.
Ha oui, je suis passé de 12 à 11mg de bupré hier soir, je ne sais pas si ça a pu me mettre dans un tel état.
Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce phénomène, ce serait super.
C'est tout pour le moment, comme d'hab je met à jour quand il faut.
Bonne soirée!
Kiss

Posté par : Psyborg | 15 octobre 2020 à  19:01

 
#27 Posté par : Psyborg 16 octobre 2020 à  06:37
Bonjour smile
Petit retour en arrière. Quand je suis arrivé, la petite bande de jeunes dans lequel je me suis intégré, faisaient des starshoots. Comme je voyais que ça tournais un peu dans leur tête, je leur ai demandé ce qu'ils avaient fait, donc des starshoots.
Bon moi ayant déjà essayer 3 ou 4 fois, je ne souhaitais pas du tout en faire.
Bref. Une des filles qui adorait le starshoot à mort, a frappé à ma porte à 2h du mat' pour que je lui prête mon déo, j'ai refusé direct et lui ai claqué la porte à la gueule.
Le lendemain je lui ai expliqué la grande dangerosité des défonces au déo. Je crois que ça l'a calmé un peu, mais je trouve ça malsain la foncedé au déo.
Je ne sais pas ce que vous en pensez.

Merci de me lire, n'hésitez pas à me poser des questions, je suis ouvert à tout!
A bientôt smile

Posté par : Psyborg | 16 octobre 2020 à  06:37

 
#28 Posté par : Psyborg 17 octobre 2020 à  18:36
Des gens regardent ce blog? J'ai l'impression de parler tout seul.

Posté par : Psyborg | 17 octobre 2020 à  18:36

 
#29 Posté par : Agartha 17 octobre 2020 à  19:13
Bien sûr, certains lisent et suivent ton aventure dans le silence smile

Psyborg a écrit

J'ai la tv, xbox one, switch, ds lite, 2dsXl, puis mon PC

Enfoiré t'as plus de consoles que moi! hahaha


Posté par : Agartha | 17 octobre 2020 à  19:13

 
#30 Posté par : Baïkal 17 octobre 2020 à  20:38
Salut, comme dit Agartha, on doit être pas mal à te lire et ne pas forcément participer.
En tout cas moi je le trouve bien ton carnet de bord ^^

Posté par : Baïkal | 17 octobre 2020 à  20:38

 
#31 Posté par : Psyborg 17 octobre 2020 à  20:57
Ha cool c'est sympa big_smile I Love U tous smile
Bon ben ça va continuer comme d'hab quoi smile
Faut que je m'organise, il y a des personnes essentielles à ma vie en communauté là où je suis, je vais vous en parler très bientôt !
Si vous souhaitez que je développe certains points, n'hésitez pas à me le dire smile
vape

Posté par : Psyborg | 17 octobre 2020 à  20:57

 
#32 Posté par : Psyborg 17 octobre 2020 à  20:58
Merci Agartha et Baïkal !

Posté par : Psyborg | 17 octobre 2020 à  20:58

 
#33 Posté par : Rick 18 octobre 2020 à  09:28

Psyborg a écrit

Heu... Je ne comprend pas trop Rick... J'ai merdé, où c'est de l'équipe médicale dont tu me parle?

Non, tu n'as rien fait de mal !

mais cela ne m'étonne pas qu'on te fasse pisser, que l'on se méfie de tes consos de psychoactifs etc. Alors que tu as dit que tu ne consommais plus des opis etc. depuis des lustres. Normalement avec cette info et une confiance mutuelle, ces "pipis" sont inutiles.

Psyborg a écrit

J'ai eu l'impression de me faire démonter

désolé je ferai attention au ton et à la tournure de mes phrases. Tu n'as rien fait de mal  au contraire tu es plutôt la "victime" de petites discriminations .. Dans le milieu médical, une personne qui vient avec une prescription de t.s.o comme nous c'est forcément "un junkie au dernier degrés" pour beaucoup de soignants et merci pour ton blog smile


Posté par : Rick | 18 octobre 2020 à  09:28

 
#34 Posté par : Psyborg 18 octobre 2020 à  14:55
Merci Rick ça me rassure smilesmile
Je comprend mieux le sens de ton message smile
Et oui ils me prennent pour un tox...
J'ai eu une permission du vendredi soir au dimanche soir. Quand je suis rentré, une infirmière me tombe dessus et me dis par exemple: " Si vous avez consommé, il fat nous le dire, hein! Faute avouée à moitié pardonnée". mur
Et 30 seconde après, "tenez ce flacon, allez aux toilettes à côté pour être sûr que vous ne trichiez pas".
Quelle bande d'abrutis...
Ils seraient bien heureux de déceler un produit dans mes urines ceux là...
Et genre, je pleure, ou je met du shampooing dans les yeux: "Etes vous sûr de ne rien avoir consommé?
Ras le cul

Posté par : Psyborg | 18 octobre 2020 à  14:55

 
#35 Posté par : Bkk2012 20 octobre 2020 à  17:42
Slt juste pour t'encourager et te donner pleins de réussite dans tes soins pour ton longs  séjour à l' hp !
Mine de rien on a quand même (encore) de bon soin en France j'espere vraiment que sa te sera utile et que tu fera tous pour te sortir de tes galères!  force a toi salut

Posté par : Bkk2012 | 20 octobre 2020 à  17:42

 
#36 Posté par : Psyborg 20 octobre 2020 à  19:58

Bkk2012 a écrit

Slt juste pour t'encourager et te donner pleins de réussite dans tes soins pour ton longs  séjour à l' hp !
Mine de rien on a quand même (encore) de bon soin en France j'espere vraiment que sa te sera utile et que tu fera tous pour te sortir de tes galères!  force a toi salut

Merci l'ami smile ça va prendre du temps, mais j'ai la volonté et la conviction, ça va le faire smile

Je te remercie pour ton si gentil message salut


Posté par : Psyborg | 20 octobre 2020 à  19:58

 
#37 Posté par : ectatrip 21 octobre 2020 à  08:45
Bonjour Psyborg,

Merci pour ton témoignage, je te souhaite que du bon pour l'avenir, tu as tout pour réussir.

Tu as eu un gros courage, une lucidité de te faire hospitaliser de plein gré et malgré beaucoup de médicaments, les béquilles chimiques aident énormément !
J'ai également fais les frais d'une hospitalisation, aussi de plein gré, pour des dépressions, psychose, TDS.. du Tercian, Valium, Venlafaxine à gogo, pas foufou, j'étais un zombie mais ça m'a aidé à surmonter les douleurs.

Ayant un trouble neurologique (TDAH sévère), mes médicaments (Venlafaxine, Olanzapine, Concerta LP) m'ont changé totalement mon quotidien et comme toi, j'ai retrouvé goût et motivation à me prendre en main !

Oublie pas que tu es heureux, au fond, que tu as du soutients et c'est très important de le souligner !
La bipolarité, certes, mais tu restes une personne normal, pleine de joie !

Bon courage.

Posté par : ectatrip | 21 octobre 2020 à  08:45

 
#38 Posté par : Psyborg 21 octobre 2020 à  11:23
Merci ectatrip smile J'ai fait plusieurs hospit', sevrages surtout, en psychiatrie, mais c'est une fois dehors que j'ai appris ma pathologie.
Et voyant que je stagnait, avant de faire une bêtise j'ai décidé de saisir l'opportunité.
Je vis dans un centre de réhabilitation sociale, donc on a droit a tv, consoles..., chacun a la clé de sa chambre, c'est rassurant quand tu a fait 7 sevrages et que toutes les portes étaient ouvertes.
Et puis on est 14, c'est pas une usine, ont prend vraiment le temps de construire notre avenir, on a un projet de soin à faire, des activités, et tout tourne autours du social.
Merci  ectatrip pour ton post, c'est ce genre de chose qui me réconforte super

Bon même si je ne fume plus drogue-peace ^^

Et merci aussi à ceux qui me lisent dans l'ombre!

Posté par : Psyborg | 21 octobre 2020 à  11:23

 
#39 Posté par : joel92 21 octobre 2020 à  12:58

Psyborg a écrit

Des gens regardent ce blog? J'ai l'impression de parler tout seul.

oui je lis ton blog, je te souhaite courage et réussite dans ton mieux vivre !


Posté par : joel92 | 21 octobre 2020 à  12:58

 
#40 Posté par : Psyborg 21 octobre 2020 à  15:02
Merci big_smile

Posté par : Psyborg | 21 octobre 2020 à  15:02

 
#41 Posté par : Rick 21 octobre 2020 à  17:36

Psyborg a écrit

J'ai eu une permission du vendredi soir au dimanche soir. Quand je suis rentré, une infirmière me tombe dessus et me dis par exemple: " Si vous avez consommé, il fat nous le dire, hein! Faute avouée à moitié pardonnée". mur
Et 30 seconde après, "tenez ce flacon, allez aux toilettes à côté pour être sûr que vous ne trichiez pas".

la relation de confiance en PLS


Posté par : Rick | 21 octobre 2020 à  17:36

 
#42 Posté par : Psyborg 21 octobre 2020 à  20:00
Exact ... censored  mur

Posté par : Psyborg | 21 octobre 2020 à  20:00

 
#43 Posté par : J75004 21 octobre 2020 à  23:30
Je fais parti de ceux qui lisent et qui ne se manifestent quasiment jamais. Sache que je suis assez régulièrement ton blog et que je te souhaite tout le meilleur du monde, bon courage et bon rétablissement !

Posté par : J75004 | 21 octobre 2020 à  23:30

 
#44 Posté par : Pelhakroth 22 octobre 2020 à  01:16
Salut. Moi je lis en silence. Bon courage et force à toi ^^

Posté par : Pelhakroth | 22 octobre 2020 à  01:16

 
#45 Posté par : Psyborg 22 octobre 2020 à  06:25
smile super
vape

Posté par : Psyborg | 22 octobre 2020 à  06:25

 
#46 Posté par : Psyborg 22 octobre 2020 à  06:35
22/10/2020: Aujourd'hui, grosse remise en question du traitement.
Il se fait que depuis une semaine je m'endors partout, dans les transports, durant des entretiens ou les RDV. Même à table en attendant le plat principal. Même un film m'endors...
Je vais essayer de passer de 120mg de Tranxène à 60. J'ai déjà arrêté le théralène, mais les réveils sont rudes.
Je vois ma psychiatre en fin d'après-midi. On va discuter de tout ça. Même quand je suis debout, j'ai la tête qui tombe un peu, et juste avant de me casser la gueule je me rattrape...
Impossible de me concentrer plus de 15 min.
A partir de 19h je suis complètement défoncé, j'ai croisé un collègue hier soir, il a fait "Wow" en voyant mes yeux. Comme si j'avais tapé 3 douilles d'affilées...
A voir ce soir!

Merci du soutient, sincèrement, réellement, straight to my heart smile

Posté par : Psyborg | 22 octobre 2020 à  06:35

 
#47 Posté par : Mirouf 22 octobre 2020 à  07:34
C est une bonne chose ce n est pas top pour toi d être dans cet état la
Bon courage je suis ton blog depuis le début

Posté par : Mirouf | 22 octobre 2020 à  07:34

 
#48 Posté par : Psyborg 23 octobre 2020 à  05:44
Bonjour smile
Du coup hier soir j'ai vu ma psychiatre, on arrête le théralene et on diminue le tranxène de 10mg par semaine.
Cela me convient parfaitement smile

Posté par : Psyborg | 23 octobre 2020 à  05:44

 
#49 Posté par : Psyborg Hier à  08:05
Ce matin, test urinaire... Génial la semaine commence bien censoredcensoredmur

Je vais péter un plooooooooooomb ! ...BAM!!!

Posté par : Psyborg | Hier à  08:05

 
#50 Posté par : Psyborg Hier à  18:06
Ce soir, grand creux niveau moral, ma bipolarité me joue des tours. Larmes, repli sur soi. J'sais pas si j'aurai grand chose à vous raconter ce soir, on verra tout à l'heure...
Ciao

Posté par : Psyborg | Hier à  18:06

Remonter

Pied de page des forums