Iceage / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Newcombe66 » 

Iceage 



La pinche comme on dit chez moi. Une malédiction diraient d'autres. Une maladie diraient certains.

C'EST UNE FOUTUE MERDE INCURABLE !!!! j'ai beau m'en éloigner m'en éloigner je finis toujours par recraquer rien que pour le plaisir de voir le sang monter dans la seringue. Le produit est presque accessoire (là j'exagère vraiment).

Alors quoi, comment faire ? Comment faire quand on est complètement amorphe sans ça ? Comment faire quand on perd toute motivation si les stimulants circulent pas dans notre organisme ? En voilà une putain de bonne question à laquelle j'ai intérêt à trouver une réponse et vite fait parce-que ça commence à faire un an que je consomme à balle de balle de balle de stimulants, ces enfoirés qui réussissent à ne pas parasiter ta vie sociale ou le reste de tes activités. Un an ça commence à être suffisamment long pour justifier un arrêt ou du moins un ralentissement FORT NET ET PRÉCIS.

PPour les opiacés on a la méthadone, mais pour ces foutus STIMULANTS (décidément la répétition....) qu'est-ce qu'on a ? Les deux yeux pour pleurer des larmes salées au bica ou jensais quoi selon le mode de conso...

Pourtant j'ai la musique, j'aime lire, j'aime jouer, j'aime plein de choses, mais je deviens une putain de larve amorphe sans mon petit shoot qui a l'air de rien vu comme ça, c'est juste un peu d'eau dans une seringue, mais bordel qu'est-ce que ça creuse creuse creuse creuse creuse la tête !!!!!

Quelle longue élégie.... Il fallait que ça sorte que voulez-vous c'est comme ça, y'a des moments où je déborde. Et quand ça déborde, ça donne une litanie gerbeuse verbeuse un peu dégueulasse mais ce n'est pas le propos.

Le propos est le suivant : je n'arrive absolument pas à me détacher de ma foutue addiction  à la drogue qui de l'extérieur a l'air tout à fait gentillette. J'ai l'impression que la plupart des gens pensent que je "gère" mon truc comme un master, alors que la vérité est ailleurs. La vérité c'est que je suis complètement soumis, comme Severin est soumis à Wanda; Attention je compte pas rentrer danas le pathos et dire bouh mais pauvre de moi non non non, je vais juste dire que je suis déterminé à trouver le moyen de broyer découper brûler mes chaînes et envoyer Wanda se faire mettre bien profond, mais faudrait déjà que j'arrive à supporter les horribles craving du moment.... Comment je vais le trouver ? Je ne sais pas encore, mais je suis à peu près certain que je le trouverai, ce sera ça ou la mort, pas d'autre alternative possible.

Bref, assez parlé pour aujourd'hui. Je vous laisse, bonne journée les psychoactifs  prenez soin de vous.

Catégorie : Carnet de bord - 17 septembre 2021 à  16:41

#pinche #sang #stimulants



Commentaires
#1 Posté par : cependant 17 septembre 2021 à  18:03
Salut,

cette phrase m'a fait sourire, même si au fond ce n'est pas marrant !!

Newcombe66 a écrit

Les deux yeux pour pleurer des larmes salées au bica

c'est peut-être parce que j'aime bien parfois le crack (et là j'en aurais envie, malgré le manque de thunes) drugs

J'aime bien ton écriture...

Et sur le fond, pour répondre à la question c'est vrai que ça n'existe pas des TSO version stims, mais il y a des addictos qui se sentent de tester des choses. En lisant sur le forum tu trouveras des personnes substituées à la ritaline/concerta et d'autres même à la méthadone (pour la coke, oui...je disais, c'est expérimental !).

Perso je galère à trouver un CSAPA bien et un addicto correct, voire sympa avec qui c'est possible de mettre en place des choses...même si j'ai trouvé un soignant bien, je sens bien sa réticence à sortir des AMM (alors que pour moi on parle de codéine comme TSO, moins expérimental que la substitution pour les stims...).

Mais je ne peux que te conseiller de commencer ta recherche, il y a des pros bien malgré tout !
Et si on ne cherche pas on ne risque pas de trouver...

L'addiction aux stims je ne connais pas personnellement, mais j'ai plusieurs exemples autour de moi et ce n'est pas (que) une partie de plaisir...je crois que se faire aider est important si tu veux t'en sortir (le premier pas déjà), car seul face à ça c'est quand même bien la galère !!

Bon courage et profite bien sans trop culpabiliser avant de reprendre la main sur ta conso si t'y arrives wink


Posté par : cependant | 17 septembre 2021 à  18:03

 
#2 Posté par : Newcombe66 19 septembre 2021 à  15:33
Merci pour ton commentaire,
je vais en parler à mon addicto qui est cool mais j'ai bien peur qu'elle soit réfractaire à me donner de la ritaline ou concerta vu que j'ai eu de récents problèmes de mésusage avec mon tso (je suis sous métha) donc en gros sa réponse risque d'être : "je vais vous donner ça et vous allez en profiter pour vous éclater la tête sur mon dos"...

Ca ne coûte rien d'essayer, sinon je ne sais pas trop vers qui me tourner, je demanderai peut-être au caarud. Bon courage à toi et encore merci !!

Posté par : Newcombe66 | 19 septembre 2021 à  15:33

Remonter

Pied de page des forums