Je me sens seul / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » holipton » 

Je me sens seul 



Bonjour, chers lecteurs, lectrices. neutral



Je me sens incroyablement seul pendant ces vacances de noël sad, et dire que j'attendais avec impatience les vacances, maintenant je les regrette. J'ai envie de retourner à l'école, discuter avec les collègues, apprendre à connaître une femme tout à fait charmante... big_smile
Mais pour l'instant j'ai décidé de profiter de mes vacances pour me sevrer tabagiquement, ça fait +22h que j'ai pas fumé, et c'est éprouvant psychologiquement. mur



Je bois donc de la vodka pour diminuer ces symptômes de sevrages et sécher mes larmes, qui continuent pourtant de couler. La situation est temporaire, je me sers de l'alcool pour noyer le manque pendant les premiers jours les plus difficiles. Mais au fond de moi, j'ai honte. J'ai honte de ce que je suis devenu au fil des années. Je me rend compte que je n'ai plus de passions, de centre d'intérêts, tout est dévoré par mon addiction aux jeux vidéos. Je ne prends même plus de plaisir en jeu. Je m'ennuie terriblement, et je suis timide, j'ai du mal à me faire des amis de par mes problèmes de communication, mes intérêts restreints et ma timidité. J'ai envie de reprendre ma vie en main, j'ai envie de partager ma vie avec une femme et des amis, l'union fait la force, mais mes pensées vont plus vite que mon instinct, et les angoisses surplombe mon côté naturel, un tsunami d'émotions se forme, je pleure, et j'aime ça, c'est à croire que j'aime la tristesse, mais non, c'est juste que la tristesse fait passer le temps plus vite que l'ennui


Catégorie : En passant - 22 décembre 2018 à  22:18

#ennui #vodka #tabac #solitude #dépression #alcool



Commentaires
#1 Posté par : Onlymoi 23 décembre 2018 à  10:43
Salut à toi!

Tout d'abord, tu devrais éviter l'alcool pour le sevrage du tabac. L'alcool appelle au tabac et pour ma part, j'ai toujours repris la clope quand j'avais bu (quite à aller chez les voisins pour taxer une clope a 22h!)

Petite question, comment as-tu préparé ton sevrage? Préparation mentale, accompagnement, personnes a qui parler, objectif, tolérances a l'échec ?

Moi ça fait 1 an que j'essaie d'arrêter la clope et que je n'y arrive pas. Depuis 1 mois le manque d'argent fait que je n'achète plus de clopes mais je taxe régulièrement des clopes.

Pour la solitude par contre je ne peux pas t'aider.

Et cesse de te juger, ce n'est pas ça qui te fera avancer. Demande toi qui tu voudrais être et tu le deviendra progressivement (c'est pas aussi facile que ça mais ce serait trop long à écrire ici).

Bon courage!

Posté par : Onlymoi | 23 décembre 2018 à  10:43

 
#2 Posté par : holipton 23 décembre 2018 à  12:31
Coucou !  Aucune préparation mentale mis à part le fait que je suis têtu, ainsi quand j'ai décidé quelque chose je le fais jusqu'au bout.
Je bénéficie d'un accompagnement chez un psychologue d'un CSAPA, et j'ai échoué déjà 4 fois mais cette fois je suis déterminé, j'arrête pour ma santé, et j'ai aussi décidé d'arrêter le cannabis qui à chaque fois me faisait retourner dans le tabac.

Bon courage pour ton arrêt smile

Merci pour ton soutien ça me fait plaisir. Je souhaite être libéré de mes addictions et créer de la musique. smiley-gen013

Posté par : holipton | 23 décembre 2018 à  12:31

 
#3 Posté par : Anonyme7550 23 décembre 2018 à  17:43
Salut !
Je te comprends tout à fais, et le faite de lire un message d'une personne qui ressent la même chose ça fait " plaisir ", même si je ne te connais pas, n'essaye pas de te noyer dans l'alcool, cela ne reste pas bon pour la santé et pour tout te dire mon grand-père en est mort et c'est la seul chose qui me fais comprendre que je dois y toucher occasionnellement.
Tu peux aussi fumer du cannabis sans tabac si cela peut t'aider. Et boire un max de grenadine coeur

Porte toi bien et être seul est toujours un moyen pour " ce remettre en question " prendre du temps avec sois même.

Au contraire moi qui est du mal à communiquer avec les personnes, je suis très timide aussi, j'adore être seul, et les personnes qui justement ne prennent jamais de mes nouvelles mais qui à l'école sont avec moi, peuvent toujours aller ce faire foutre.

Prends soins de toi et bois un max de chocolat chaud ça fait toujours plaisir !
La bizzz

Posté par : Anonyme7550 | 23 décembre 2018 à  17:43

 
#4 Posté par : pierre 23 décembre 2018 à  20:33
Encore un sevrage brutal... sans préparation....

Ce n'est pas vraiment la meilleur façon de réussir...
Sans patch, sans cigarette electronique ?
Et puis quoi, tu veux etre spécifiquement mal pendant les vacances ???

Posté par : pierre | 23 décembre 2018 à  20:33

 
#5 Posté par : holipton 23 décembre 2018 à  22:31
Hey, smile cela fait presque 48 heures que je n'ai pas fumé, et ça va ! salut

Je ne compte pas me noyer dans l'alcool, c'est seulement les premiers jours de manque que j'aimerais faire passer au plus vite, je suis déterminé, mon sevrage est décidé sur un coup de tête, un challenge presque, c'est pas vraiment préparé, mais ça fait longtemps que j'y réfléchis. J'en ai marre de fumer jusqu’à en avoir envie de vomir, j'ai envie d'être libre.

Le coup du sevrage brutal, je trouve ça plus intéressant pour ma part que le sevrage avec les substituts nicotiniques. C'est certes plus intense et plus éprouvant mais cela dure moins longtemps, et puis ça reste gravé dans ma mémoire plus facilement. J'ai aussi décidé d'arrêter le cannabis qui m'a fait reprendre à chaque fois le tabac (4 arrêts, dont deux avec substituts nicotiniques, ceux qui ont duré le plus longtemps 6 mois et 4 mois était sans substitut et sur un coup de tête )

Je profite des vacances pour prendre soin de moi, de ma santé, c'est le meilleur moment pour arrêter selon moi, car je pourrais revenir à l'école avec le plus dur derrière moi, ainsi, je pourrais rester en pause avec le groupe que j'apprécie qui est non fumeur, je pourrais plus facilement faire du sport, j'aurais plus de temps libre et pourrait ressentir l'extase gustative. drogue-peace

Posté par : holipton | 23 décembre 2018 à  22:31

 
#6 Posté par : Onlymoi 23 décembre 2018 à  23:42
C'est bien en effet de préférer le faire sans substituts. J'ai lu un bouquin où il compare l'addiction au tabac comme un petit monstre qu'il suffit d'affamer pour le tuer.

Tu parles de sport et je serai toi je m'y mettrai dès demain. Ça te permettra de prendre conscience du souffle que tu as récupéré et de détendre un peu le manque. Moi ça fait maintenant 24h sans tabac. La dernière tentative a duré 1 semaine et c'était un record ! Pour le moment je tiens et je pense tenir toute la semaine (je suis avec la famille non-fumeurs anti-tabac). J'ai des petits moments de manque mais ça va. Le plus dur sera la reprise du taf...

Courage a toi et profite de la solitude pour prendre soin de toi, c'est le mieux. Mais arrête l'alcool ou alors beaucoup moins fort, sinon ça va encore plus te déprimer ...

Posté par : Onlymoi | 23 décembre 2018 à  23:42

 
#7 Posté par : holipton 24 décembre 2018 à  02:19
Bonne chance pour ton arrêt de tabac, tu peux le faire ! J'ai marché 10km aujourd'hui, c'était très agréable, je prends soin de moi grâce a cette solitude. L'alcool c'est fini, de toute façon j'ai jamais vraiment aimé l'alcool, c'était juste histoire d'avoir de quoi dormir et passer le temps temporairement.

Sur ce, je vais aller me brosser les dents et me coucher.

Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur et un joyeux noël coeur

Posté par : holipton | 24 décembre 2018 à  02:19

Remonter

Pied de page des forums