Juste comme ca... / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Cris » 

Juste comme ca... 



Voici un post qui est que la réponse à un autre post.
Mais comme je suis parti dans différentes directions je vous en fais profiter.

Aujourd'hui, depuis que ma compagne est décédé, (25 années ensemble)
Produit
je ne vois plus ma vie sous le même angle.
Elle était ma moitié.
C'est comme si on m'avait arraché une partie de moi-même.
Bientôt 3ans et j'arrive pas à me remettre surtout que pour moi il s'agit d'un assassinat sur ordonnance.
Si j'osais poster juste une vidéo vous pourriez vous rendre compte des dégâts causé en 1 ans sur son corps.
Elle était devenu un squelette vivant.
Et cela juste en prenant du concerta un par jour.
Puis elle a réalisé sa connerie et a voulu arrêter.
Je suis restée à ses côtés pendant 4 jours.
Le quatrième jour elle était dans un état horrible.
J'ai voulu appeler les secours je me suis fait engueuler comme une merde.
Mais à 6h du matin j'ai décidé de le faire malgré son désaccord.
Et le temps d'aller et revenir des toilettes elle était partie.
Donc je suis furax contre ce médecin une femme qui lui a prescrit cette merde alors qu'il devrait y avoir un suivi draconien.
J'ai découvert que ce docteur était propriétaire d'une pharmacie donc je comprends qu'elle prescrit va tout va.
Pour moi il s'agit d'une erreur professionnelle. Bar.
Surtout qu'elle était devenu clean après des années de défonce.
J'ai peur de moi-même et qu'un jour je pète grave un câble et j'aille lui casser la gueule où faire un sale coup à cette p***.
Ras-le-bol de ces médecins qui ne font pas leur travail.
Le pire c'est qu'ils font un serment.
Aider les autres... n'importe quoi ça me fait bien rire.
Tout ça n'est qu'une histoire de pognon. aujourd'hui votre vie ils en ont rien à foutre.
surtout si vous vous êtes foutu vous même dans cette merde !
C'est de notre faute si nous avons pris de l'héroïne et de la drogue.
Mais aujourd'hui mon regard est tout autre.
Il s'agit d'une guerre, une guerre chimique la pire de toutes.
Le rêve de toute armée... que l'ennemi s'administre lui-même le poison !!!
Et quoi de mieux que les drogues surtout l'héroïne et la cocaïne.
Prenez l'exemple des hippies dans les années 60 tout allait bien pendant qu'ils utilisaient que du cannabis.
Puis on leur a balancé l'héroïne faut dire que le contexte guerre du Vietnam à favoriser l'explosion de l'opium.

Personnellement quand j'étais jeune nous fûmions juste du H, entre potes nous étions une sacrée bande de 10 à 20 personnes.
Oui quelques années plus tard pas très longtemps après  2 ans on va dire maximum...
L'héroïne est rentré dans notre petite bande...
Et de la notre amitié a volé en éclats et est devenu juste une histoire de business entre nous.
Ensuite je les ai vu partir les uns après les autres.
Et ceux qui s'en sont "sortis", porte les stigmates d'une guerre sans nom.
Où est c'est par divers moyens et produits de retrouver un effet perdu une sensation que seul l'héroïne peut procurer.
Tous ces substituts ne sont que de la merde.
Pour ceux qui ne veulent pas vraiment arrêter en tout cas inconsciemment ou consciemment.
Je pense que ma compagne qui se blindait de médicaments avec bien sûr la substitution à la méthadone, ne lui suffisait pas pour obtenir un bien-être.
Et c'est comme ça que vous avez des gens accro aux médicaments.
Au lieu de tout simplement leur donner des opiacés.
Moi j'avais du moscontin au début avant car il le Subutex.
Je m'en porte est très très bien sans le détourner j'avais même réussi à diminuer de 80 à 20 mg.
J'étais vraiment sur la bonne voie pour m'en sortir.
Mais voilà notre gentil gouvernement a décidé que les opiacés n'était plus fait pour les toxicomanes et que nous devions obligatoirement passer par le Subutex.
La ce fut la dégringolade à nouveau aux enfers pour moi.
Du jour au lendemain privé de mon opiacé ça n'a pas fonctionné avec le Subutex.
Je me suis retrouvé avec 3 x 8 mg par jour.
Puis n'étant pas satisfait je me suis mis à l'injecteur.
Malheur et misère pendant 1 ans avant que  n'arrive la méthadone.
Pendant 20 ans j'ai consommé de l'héroïne en intraveineuse j'ai toujours eu des Veines magnifique et en même pas 1 ans de Subutex celles-ci ont complètement disparu.

Mais oui je sais c'est ma faute je suis qu'un sale con j'avais qu'à pas...
C'est si facile de dire ça.
Bref merci psychoactif d'être là pour vider notre sac et faire entendre notre voix dans les limbes d'internet.
Aujourd'hui je suis toujours à la méthadone alors que je n'en vois absolument plus l'intérêt.
Depuis plusieurs années je ne consomme absolument plus rien mais je n'ai que les désagréments de la méthadone.
Il y a quelques jours j'ai tenté une randonnée même pas très loin de chez moi dans la montagne je peux vous dire que j'en ai chier pour une heure de marche jusqu'à un petit gite.
J'y ai passé la nuit.
Quand je marchais j'étais en transe.
pendant que je marchais la transpiration dégoulinait sur mon visage me tombant dans les yeux je peux vous dire que ça pique et vous ne voyez plus rien surtout quand vous avez des lunettes !!
Les vêtements qui vous colle à la peau c'est affreux.
Le lendemain vous êtes glauque la poussière collée sur votre transpiration.
La vous essayez de mettre des vêtements propres c'est horrible en résumé je suis très très mal dans ma peau.
Est-ce que cette inconfort provient du traitement de l'hépatite qui a fonctionné mais a bousillé quelque chose dans mon système ?
Voilà depuis 25 ans de méthadone j'aurais préféré peut-être prendre de l'héroïne pour ce que ça a changé !!!?
Celle-ci aurait été sûrement plus stimulante et je saurai pourquoi j'en chie.
Alors bien sûr on va me dire pourquoi tu craches dans la soupe ?
la méthadone a aidé tellement de monde je suis d'accord avec ca.
Mais nous avons chacun des parcours différent.
Moi et ma compagne avont était de gros consommateur pendant plusieurs années tous les jours.
Beaucoup me disent qu'ils ont commencé la méthadone et l'ont arrêté les doigts dans le nez tant mieux pour eux.
Mais voilà en Suisse je sais que des gens comme moi recevrai l'héroïne médicalisé.
J'ai l'impression que chez nous on attend que les gens de ma génération est disparu pour faire continuer à passer l'idée actuel car il n'y aura plus de détracteur.
Et le tour sera joué la méthadone sera donner à tout-va.
Moi j'ai plus rien à perdre si j'avais les moyens j'irai dans un pays où l'opium coule à foison.
Mon rêve serait de me planter une perfusion avec 10 grammes d'héroïne de bonne qualité dedans et laisser faire et quitter ce monde.
Mais le problème est de trouver cette héroïne de qualité et ensuite une veine.
Car dans mon délire j'ai quand même continuer à m'envoyer de la méthadone en IV.
Putin je fais vraiment n'importe quoi mais je ne vois plus de raison d'être.
Sans Amour, je ne suis plus rien !
L'Amour était mon essence.
L'espoir d'une vie meilleure.
Mais même cette simple "chose" ne m'est plus accessible !!!
Car il faut une femme qui vous Aime et que je pourrais Aimer.
Mais aujourd'hui quelle femme voudrait d'un déchet comme moi ?
Pourtant j'ai encore beaucoup à offrir.
Hélas, là où j'habite faire des rencontres est quasi impossible même à la ville... rencontrer une femme de mon âge, libre, avec un esprit ouvert, ca va pas être facile...
Un monde sans Amour, est un monde voué à disparaître....

Catégorie : En passant - 06 juin 2021 à  14:16

#concerta #héroïne #méthadone #Moscontin #ritaline #buprénorphine



Commentaires
#1 Posté par : Abracabrantesque 07 juin 2021 à  16:43
Salut!
Je suis persuadé que l'amour de sera encore accessible. C'est pas une question de déchet ou pas déchet. Quand l'amour est la, la raison n'a plus beaucoup de place.
La première personne qu'il faut aimer c'est toi-même. Et ainsi tu aura quelqu'un qui t'aime jusque la fin.
Pas toujours évident à faire, mais c'est par la qu'il faut commencer.
Reputation de ce commentaire
 
Carrément !

Posté par : Abracabrantesque | 07 juin 2021 à  16:43

 
#2 Posté par : Anonyme5461 09 juin 2021 à  08:45
Salut

Y a des permanences juridiques dans chaque ville et c'est gratuit.
Si il est avéré que le médecin a sa responsabilité, il faut prévenir l'ordre des médecins.

Mon père s'est suicidé et j'ai voulu me retourner contre celui qui lui avait prescrit des benzos pour une erreur de diagnostic et mise en danger, j'ai été voir un avocat et commencé les démarches mais ma mère a tout stoppé parce qu'elle voulait tourner la page.


Oui 25 ans c'est une grande part dans sa vie et dans son coeur.

Dis toi qu'elle ne souffre plus et qu'elle ne voudrait sûrement pas te voir souffrir.

Essaie de faire des choses qui te font du bien.

Prends soin de toi.

Courage

Bises


Eden

Posté par : Anonyme5461 | 09 juin 2021 à  08:45

 
#3 Posté par : Nathan12 12 juin 2021 à  15:47
Il faut que tu apprenne à aimer les gens même si ne sont pas facile à apprécier, en trouvant des raisons de les aimer, tu découvrira beaucoup plus de raisons de l'es apprécier, et ensuite les gens te montrerons et te donnerons tout leur amour, c'est une question d'état d'esprit !

Posté par : Nathan12 | 12 juin 2021 à  15:47

Remonter

Pied de page des forums