L'a-PHP | alpha-PHP "le crack des RC's" Vidéo pour vaporisation bang / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Caedulis » 

L'a-PHP | alpha-PHP "le crack des RC's" Vidéo pour vaporisation bang 



Bonjour chers psychonautes, polytox du dimanche ou d'la semaine, qu'importe, Caedulis vous salue tous et voudrais parler un peu des cathinones pyrrolidines de type "alpha-X" qui se fument et créent alors un sentiment euphorique d'une puissance comparable à celle de la cocaïne basée (crack) mais en bien des points, différents en termes de rushs et de ses ressentis.

Néanmoins comme je consomme les deux (a-PHP et coke basée), je les comparent de part l'effet général recherché, attendu et provoqué. Aussi, c'est la dépendance psychique qui s'est développée sur moi et deux autres amis, le fameux craving juste après avoir fumé et la semaine quant on attend le courrier ou le dealer du coin selon les finances et la patience à cet instant présent.

J'ai créé ce post pour tenter de créer une communication autour de ce RC qui m'a plus que convaincu, qui me tiens à la gorge et aussi forcément au porte monnaie qui crie presque 'au vol !!!' tellement il fond comme neige (au lieu de coup d'trique, c'est des coups d'transactions vers les Pays-Bas !). Je voudrais savoir s'il y a d'autres personnes qui ont développé une assuétude (dépendance) à ce produit aussi divin que malsain.

Tenez pour la science : je vous invite à regarder ce montage vidéo rapide que j'ai effectué. Si vous prenez le temps d'observer, c'est un système de pipe à eau, un récipient plastique "détourné" au niveau de l'embout "pipe" ; du trou dans lequel j'ai enfoncé une pipe coudée après l'avoir chauffée au briquet tempête afin qu'elle rentre et fonde un peu de plastique pour tenir droit et solidement (sans jeu). Bref, une vidéo vaut mieux que cent explications. Mais pour faire court, un tuyau en plastique descend dans le prolongement du tube de la pipe en verre, descend dans l'eau par laquelle la fumée passe en faisant des bulles et un bruit de bang puis un second trou en haut permet à un tuyau flexible d'aspirer par un embout plastique solide adapté à la bouche... BREF VISIONNONS !



J'ai du mal à me débarasser de cette manie, de ce produit qui je pense est plus néfaste qu'on le croit. Avez-vous des avis ? Etes-vous consommateur ? Comment s'en débarasser ? Perso je commence à le prendre en trace ça m'éloigne du rush recherché.

Bien à vous,

Caedulis

PS : la vidéo est classée est privée et juste là à titre éducative, elle n'incite en rien à la consommation ! Au contraire !

Catégorie : Opinion - 10 mars 2019 à  19:59

#a-PHP #a-PVP #alpha-php #Cathinones #freebase #flakka #pyrrolidines #research chemicals



Commentaires
#1 Posté par : Nemesia 09 avril 2019 à  04:10
Salut, j'apporte un retour sur la molécule.

J'ai fait une session de vendredi soir à dimanche soir avec mon gramme d'A-PHP sans dormir, avec un ami (+ quelques amis qui ont juste essayé).

Je l'ai consommé sur de l'aluminium mais également sous forme de e-liquide dans une cigarette électronique.

Je tiens à ajouter que j'ai consommé de l'etizolam plusieurs fois pendant la session pour être un peu plus détendu physiquement et psychologiquement.

Je confirme ce que tu dis ce produit est hyper compulsif.

Pour mon ressenti perso, les premières prises le rush est incroyable, une euphorie et une stimulation surpuissantes, une envie de parler à tout le monde et de tapper du pied sur du son.

À force d'enchaîner les redrop, à chaque descente du produit le craving était intense, le plus fort que j'ai jamais eu, c'était un besoin vital, comme si je ne pouvais plus rien faire sans avoir vaporisé du produit.
Au bout de plus de 48h de session, l'effet était toujours très intense : je passait à chaque fois d'une larve assis sur le canapé à un mec qui se lève direct pour tapper du pied.

La stimulation est forcée et pas encouragée, je me sentais obligé de bouger, de faire quelque chose.

J'ai pas eu d'effet secondaires du genre psychose mais par contre j'ai eu mal aux muscles parfois, et une oppression thoracique également à des moments.

On a fini le pochon et heureusement qu'il n'en reste plus, l'addiction psychologique peut arriver très vite avec ce produit je pense, je vais attendre un bon moment avant de recommander.

Posté par : Nemesia | 09 avril 2019 à  04:10

Remonter

Pied de page des forums