L'attente / Les Blogs de PsychoACTIF

L'attente 



19h

Ça fait plus d'une semaine qu'on tape à  hauteur de 5g/jour à  deux, on est bien loin de l'euphorie du premier soir, on tape juste pour pas être mal, pour continuer à  vivre, continuer à  élever notre petit boud'chou, continuer à  travailler, que d'excuses.. On tape parce qu'on en a besoin, parce qu'on a le mal en nous, ma dulcinée l'a toujours définit de cette façon, le mal, le diable.. Je la vois plus comme un phénix, on brûle de vie, puis l'on retourne à  un pathétique tas de cendres, et l'on recommence, malheureusement c'est ainsi, on arrive pas à  supporter notre propre vie et on s'emprisonne dans notre monde de rêves tellement illusoire.. Bref je divague.

On est à  sec.. Merde j'ai déjà  des sueurs froide à  l'idée de voir cette bonbonne vide.. J'attrape mon téléphone et envoie un texto à  mon plan, cool il vient dans la soirée, j'annonce ça à  ma belle, elle est rassurée aussi. On se fait notre dernière trace, ça me fait quasi rien merde.. Dépêche toi je suis déjà  anxieux..

On couche le petit et à  ce moment précis le temps se fige, tic tac, tic tac, tic tac..

Ces secondes paraissent des heures, je sens peu à  peu cette substance qui quitte mon corps.. On ne vit pas, on reste statique sur notre lit, avec qu'une seule envie, qu'il passe.. Une dernière fois et on arrête..

22h :

On reçoit un message, il peut pas passer ce soir il est bloqué soit-disant.. putain

Je commence à  stresser, devenir nerveux, agressif avec ma princesse qui pour moi est tout à  mes yeux, cette brune m'a tout pris sauf ma dulcinée et mon petit champion.. Et merde c'est quoi la famille face au manque, face à  cette force invisible qu'on fuit éperdument mais qui nous rattrape inexorablement, je peux courir à  m'en couper les jambes mais il aura toujours des tours d'avance, et là  je le sens plus proche que jamais, alors je craque, j'explose, je dis à  ma belle que je vais chercher quelque chose que je nous laisserai pas à  sa merci.

Je m'habille, prends de l'argent, me roule une clope et j'y vais.

Habitant dans un quartier je me dis que je vais bien trouver quelque chose, je marche, je sens une sueur glaciale dans mon dos, il arrive.. Il est déjà  entrain de prendre doucement sa place en moi.. Mais je vais pas me laisser abattre, je demande à  chaque groupe de personnes si ils savent quelque chose, je cherche une main tendue dans un bouquet d'épines, on me refoule, je trouve du shit, de la beuh, de la neige mais rien de plus, la came c'est tabou, on ne la trouve pas c'est elle qui nous trouve, quand on est au fond du trou, quand rien ne vas plus.

Il fait froid, il fait chaud, merde j'ai déjà  marché 2h sans rien trouver, il me faut un truc, il me faut un truc..

À la lueur des réverbères, je repense à  ma famille, à  mon enfance, étais-je prédestiné à  cela ? Toute cette colère que j'avais en moi étant plus jeune et ce que j'avais besoin de ça pour la calmer ? Je ne sais pas, ce que je sais maintenant c'est que j'en ai besoin, tout comme j'ai besoin de manger ou de respirer.

Je pense à  ma belle, j'espère qu'elle a réussi à  s'endormir, je l'imagine grattant les cartes à  l'appartement, coupant les pailles usées, récupérant les moindres résidus de cette poudre qui nous fait tellement de bien..

T'inquiètes pas je serai bientôt là  je vais trouver quelque chose.. Heureusement que notre petit va chez de la famille demain, il ne nous verra pas si mal.. Il ne peut pas nous voir ainsi.

J'entre dans ces grands bloc qui surplombe cette jungle urbaine, mais ils sont aussi vide de vie que les magasins et leur mannequins inanimés une fois fermés.

Je croise des gens habitant dans ces bâtiments, il me regarde comme l'on regarde un criminel, est-ce un crime de vouloir être apaisé ? Ne recherchons pas tous la même chose mais par des moyens différents ?

Dans certains bloc j'aperçois des graffitis au mur, précisant qu'il y a ce que je viens chercher, j'ai grimpé à  tout les étages mais toujours rien.. J'ai attendu plus d'une heure pour tomber sur quelqu'un qui m'a tout simplement dit que c'était " fermé " et qu'il fallait repasser demain, j'ai discuté avec lui pendant une demi-heure pour avoir quelque chose, mais rien, nada, je rentre bredouille..

En rentrant je vois que ma princesse s'est endormie, elle a réussi à  nous récupérer deux traces, je me roule un joint, prends ma trace, l'allume.. BOUM

Big bang, chaque taf me relance mon trip, je suis bien, demain on aura quelque chose.. Elle vient se blottir dans mes bras, je dois rester fort pour elle, pour nous.

Je me sens si apaisé, je suis dans un cocon de chaleur doux et rassurant, ca doit être ça d'être dans le ventre de sa mère, ne plus rien sentir, juste flotté dans un océan de bien être..

Je pique du nez.. Je m'endors..

Dimanche: 14h

Le réveil est difficile, j'appelle directement mon plan, il me dit qu'il pourra passer en début de soirée sûr, avec un petit plus pour le faux plan d'hier.

La journée se passe machinalement, je suis avec la femme que j'aime mais je suis si mal que je n'en fais même pas lieu, on est à  côté l'un de l'autre mais si loin en même temps.. Recroquevillé sur nous même, laissant nos angoisse prendre le dessus sur nous.. Je l'aime pourtant plus que tout..

A 21h30 on reçoit un appel, il va bouger à  00h et il mettra une heure pour arriver, il me demande si je serai encore réveillé.. bien sûr..

On se couche en regardant une série, on se met à  délirer, dormir debout, ça ne vas pas.. On s'endort...

Coup de téléphone je me réveille instantanément, je cours enfiler mes chaussures, j'ouvre la porte et descend le dédale d'escaliers, le voilà , enfin, il est là , il me donne mon truc on discute un peu, il s'excuse de ne pas avoir pu passé hier, il part, ça y est, ça y est je l'ai enfin, je remonte les marches 4 par 4, devant ma porte j'esquisse un sourire, ou est-ce une larme ? Peu importe, je suis trop impatient, une fois dans la chambre j'eventre le keps, fait tomber la poudre sur ce papier blanc, je prends une carte et j'ecrase, j'ecrase jusqu'à  ce que la poudre soit semblable à  du sable fin, je tremble putain, calme toi.. Je prends une trace qui m'aurait fait dégueuler toutes mes tripes à  l'époque, maintenant c'est ça qui me calme..

Voilà  que maintenant ma belle et moi ne faisons plus qu'un, nous pouvons à  nouveau nous aimer, discuter, être bien..

C'est la dernière fois hein..?

Voilà , voilà , cet écrit est plus dispersé que le premier, j'ai dû l'écrire en plusieurs fois avec le petit en vacances faut bien l'occuper le monstre ! Je vous souhaite une bonne lecture et attends vos retours avec impatience ! smile


Catégorie : En passant - 18 avril 2017 à  16:06



Commentaires
#1 Posté par : Fenouil2 18 avril 2017 à  18:17

"Coup de téléphone je me réveille instantanément, je cours enfiler mes chaussures"

A ce moment là  j'ai bondit !
Tres réalistes comme écrits bravo !


Posté par : Fenouil2 | 18 avril 2017 à  18:17

 

#2 Posté par : Recklinghausen 19 avril 2017 à  01:36

Salut,

Le texte est bien prenant et empli de réalisme.

" on s'y croirait ", oserais je dire.

Je remarque que ta femme reste super sympa... En te laissant une partie de ce qu'elle a pu retrouver lorsque tu étais en chasse ( et que tu es rentré bredouille ).

J'ai qu'une seule chose à  dire... Encore une histoire !!!


Posté par : Recklinghausen | 19 avril 2017 à  01:36

 

#3 Posté par : Neyt 19 avril 2017 à  14:20

Tout d'abord merci beaucoup de vos retours !! Content de voir que mon récit vous fait vivre tout ce que je ressentais à  ces moments !

Recklinghausen a écrit

Je remarque que ta femme reste super sympa... En te laissant une partie de ce qu'elle a pu retrouver lorsque tu étais en chasse ( et que tu es rentré bredouille ).

La meilleure du monde ! fume_une_joint On a toujours tout partagé même dans les pires moments ! Je ne sais pas ce que je ferai sans elle. snort


Posté par : Neyt | 19 avril 2017 à  14:20

 

#4 Posté par : psychodi 19 avril 2017 à  14:35

salut neyt

tu écris vraiment super bien...ça m'a tenu en haleine tout le long...t'as pensé à  écrire des histoires ? Ou encore une autre comme ça ?
tu arrives vraiment bien à  décrire toute l'ambivalence de la consommation de prod...entre rire et larme, réconfort et...autre chose...qui fait du bien...mais qui fait du mal...mais du bien...

continue...


Posté par : psychodi | 19 avril 2017 à  14:35

 

#5 Posté par : Fenouil2 19 avril 2017 à  22:37

Attendez.. C'était pas prévue qu'il y ait une suite ?? :0

J'en réclame une !
Je paye même s'il le faut !


Posté par : Fenouil2 | 19 avril 2017 à  22:37

 

#6 Posté par : Tetris68 20 avril 2017 à  01:21

Content de te relire Neyt !

Pour avoir connu l'attente comme sûrement tout le monde ou presque dans la dépendance tu la décris vraiment bien.
Pour te dire là  je suis un peu stone j'étais tellement dans l'histoire que je me disais "pourvu qu'il vient ce c** de dealer, pas deux douilles d'affilees!".

Puis le réconfort qui est l'effet miroir de l'attente du manque, celui qui nous pousse à  courir vers le vide.

J'espère sincèrement que tu continueras à  écrire même si j'espère que tu seras moins souvent en carafe si tu consommes encore.

Amicalement.


Posté par : Tetris68 | 20 avril 2017 à  01:21

 

#7 Posté par : Baiala 20 avril 2017 à  04:54

J'imagine aussi bien la sensation de ouf lorsque le dealer envoie texto, ou rappelle pour dire qu'en faites il ne pourra pas passer...

Là , en 2. 3 secondes dans ton esprit t'as une espèce de flash de vision, de pensées, de sensations qui te font comprendre que le temps va être super long jusqu'à  demain....

Au fond, t'as même pas envie t'attendre jusqu'au lendemain, et pourtant il faudra faire sans... Trop difficile de penser qu'il y aura rien ce soir, puis demain matin non plus, rien au petit matin. Non, en faites t'efface vite fait les pensées, voir même les sensations, trop dur.

Je me rappelle trop bien de cela... c'était waouh, la chute, la descente au moment où finalement le dealer prévenait qu'il ne viendrait pas.
Certains ne préviennent même pas, t'attends, t'attends et que dalle. Ça, ça fou les boules aussi..

Je pense que j'aurais fait exactement comme toi, chercher, chercher en espérant trouver quelque chose. Ça m'aurait tellement mit en "colère silencieuse", un état d'énervement mais qui m'aurait permis de trouver la force et l'énergie pour sortir et aller chercher, pour trouver.

Super le texte. super


Posté par : Baiala | 20 avril 2017 à  04:54

 

#8 Posté par : Neyt 20 avril 2017 à  11:48

Merci pour ces commentaires tous plus élogieux les uns que les autres!

Je tiens déjà  à  préciser pour mes " nouveaux " lecteurs, je vous invite à  lire mon premier texte si jamais ce n'est pas encore fait dans l'attente du prochain si prochain il y a.. big_smile

Tetris68 -> Ahah merci l'ami ! Des bribes de moments que l'on a tous vécu ^^ , Pour répondre à  tes inquiétudes je suis sous TSO depuis 1 mois, même si l'envie d'arrêter totalement n'est pas encore là , je ne tape plus comme un sagouin dorénavant. big_smile Je te remercie encore de me suivre assidûment et espère te relire prochainement sur un autre texte ! big_smile

Baiala -> Exactement ! Cette colère que t'a envie de déchaîner sur tout le monde alors qu'il n'y a pas vraiment de responsable ! ( Hormis le marchand de sable ^^ )
Je ne parle même pas de ceux qui ne préviennent pas ! Alors qu'en les attendant on ne vit plus c'est pire que tout ^^

Merci encore à  vous tous de me lire et de m'encourager dans mes textes ! J'espère vous revoir prochainement autour d'une autre partie de ma mémoire ! big_smile

Peace.


Posté par : Neyt | 20 avril 2017 à  11:48

 

#9 Posté par : Mascarpone 21 avril 2017 à  08:21

Salut,

Je me joins aux autres pour saluer ton style  (j'aurais bien mis un émoticone mais j'en ai pas! )

Le coup des pailles coupées et du grattage de cartes, je crois qu'on s'est tous reconnus là -dedans à  un moment ou un autre wink Bien sûr, pour ceux qui shoote ce sera les cotons (pas rdr du tout, mais que ceux qui n'ont jamais pêché me lance la 1ere shooteuse ribomunil wink )


Cela fait partie des raisons pour lesquelles depuis bientôt 10 piges que j'ai remis le nez dedans, je me tiens au "jamais 2 jours de suite!" et le plus rarement possible!
(En même temps, vu que les sensations recherchées ne sont plus du tout au programme avec ce qu'ils continuent à  vouloir appeler de l'héro depuis environ 2 ans, ça facilite le maintien de mes gardes fou...D'autant que si les effets agréables n'y sont plus, leur bouzin de merde accroche toujours aussi facilement, voir bien pire, avec des gros effets de merde inconnus jusque là  de toutes les crises de manque que moi et mes potes avons connues...)

En tout cas, continue d'écrire, tu le fais si bien! wink


Posté par : Mascarpone | 21 avril 2017 à  08:21

 

#10 Posté par : Neyt 21 avril 2017 à  12:19

Hey Mascarpone !

Merci pour ton message ! Je suis complètement d'accord avec toi, le pire c'est qu'il n'y a de bonne came nul part, même dans les pays / endroits sensé en avoir on a de la piètre qualité comme ici... Et comme tu le dis on arrive à  de " l'héroïne " à  8/10% grand maximum pour au final être accroché à  des p***** de produit de coupe !! Je m'égare...

Ton histoire de coton m'a fait tilté et je pense avoir le sujet de mon prochain texte.. Je n'en dis pas plus.. rasta

À la prochaine fidèles lecteurs ! big_smile


Posté par : Neyt | 21 avril 2017 à  12:19

 

#11 Posté par : playgame6989 13 octobre 2017 à  19:22

Lut Neyt,

Je n'ai pas encore tout lu ton blog mais comment ne pas être élogieux par rapport à tes écrits et tes récits certes qui nous touchent.

Ton témoignage me permet de me poser des questions et qui j'espère m'améneront vers de sage réflexion.

Alors merci à toi.


Posté par : playgame6989 | 13 octobre 2017 à  19:22

 

#12 Posté par : Sufenta 13 octobre 2017 à  22:51

J’avais oublié ce genre de galère et en lisent ton post 1000 souvenirs sont remontés

Combien de fois j’ai vécu cette situation et les escaliers 4 x 4 peut être 100 ou 200 ... que dis je plutôt 500 ..

C’est comme si ca n’avait jamais existé avec le temps, ou plutôt c’est enfui ds un coin de ma tête.
Et la tout m’a claqué à la gueule, mon ancienne vie mes anciens démons il sont enfuis mais tjrs cache ds un coin de ma ptit caboche ..

T’écris plutôt bien c’est agréable à lire

Salutations


Posté par : Sufenta | 13 octobre 2017 à  22:51

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0