L'héroïne mauve aurait fait une première victime à Québec / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » hyrda » 

L'héroïne mauve aurait fait une première victime à Québec 



/forum/uploads/images/1565/annotation.png


La purple est arrivé chez moi

La cause du décès devra être confirmée par le Bureau du coroner, mais tout indique qu'il s'agirait d'une surdose mortelle. La police de Québec dit avoir trouvé du matériel d'injection à proximité de la victime.

La situation a été jugée suffisamment préoccupante pour que le SPVQService de police de la Ville de Québec, en collaboration avec le Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, lance une mise en garde à la population.

Très puissante
Vendue sous le nom de « purp » ou « purple », l'héroïne mauve peut contenir du fentanyl, du carfentanil ou de l'OxyContin, des antidouleurs extrêmement puissants. On peut la retrouver sous forme granuleuse ou en petites briques de couleur mauve.

La consommation d'une très faible quantité de ces produits, souvent montrés du doigt lorsqu'il est question de la crise des opioïdes, peut causer une surdose potentiellement mortelle.

Selon Santé Canada, le fentanyl est de 20 à 40 fois plus puissant que l’héroïne et 100 fois plus puissant que la morphine. Le carfentanil est encore plus puissant.

Apparition récente
Avant la mort suspecte du 2 août, la Direction régionale de santé publique avait été avisée d'un cas de surdose non mortelle plus tôt cet été à Québec, potentiellement liée à l'héroïne mauve. Aucune analyse n'avait toutefois permis de le confirmer.

L'organisme Point de Repères, qui avait signalé cet autre cas, observait depuis juin l'utilisation de la « purp » chez les usagers de drogue qui font partie de sa clientèle.

Ça fait quelques années qu'on voit de l'héroïne ordinaire, mais aussi on a vu, dernièrement, depuis le début de l'été, de l'héroïne mauve circuler à Québec, explique son directeur général Mario Gagnon.

Ce dernier a fait savoir que ce type de drogue, contrairement à la croyance populaire, peut être recherché par les consommateurs. Les gens vont se tourner vers ces produits-là parce qu'ils sont superpuissants, donc il y a une économie à faire parce qu'ils peuvent la couper ou la prendre en plus petites doses.

L'héroïne mauve avait déjà été détectée à Montréal ainsi qu'à Winnipeg au cours du printemps dernier et de l'été, notamment. Santé Canada avait aussi confirmé sa présence lors de saisies de drogue à Sudbury, l'an dernier.

Conseils de prévention
Ne pas consommer seul
Ne pas consommer tous en même temps si vous êtes plusieurs
Avoir de la naloxone disponible et savoir l’utiliser lorsqu'une personne présente des signes de surdose
Appeler le 911 en cas de surdose. La Loi sur les bons samaritains offre une certaine protection aux personnes ayant consommé et aux témoins. Si des personnes sont en possession de drogue ou en ont consommé, cette loi peut les protéger

sourcewww.radiocanada.ca

Catégorie : Actualités - 14 août 2019 à  13:41

Reputation de ce commentaire
 
Et un champignon mauve, un ! Amicalement Prescripteur



Commentaires
#1 Posté par : kityratmaze 14 août 2019 à  21:16
De l'héro mauve ? En tout cas il y a bientôt des élections dans ce coin alors faut s'attendre à de la coupe de…

Posté par : kityratmaze | 14 août 2019 à  21:16

 
#2 Posté par : Trooper81 14 août 2019 à  21:40
Comme ça c'est nous qui prennent de l'oxycodone on va se faire surveiller encore plus par les pharmaciens et les médecins qui ont juste peur de se faire cogner sur les doigts par leurs collège de médecin et c'est la même affaire avec les pharmaciens eux c'est pas la santé qui leur importe le plus, nous qui prennont des NARCOTIQUES pour soulager la douleur mais la peur de perdre leur permis de pharmaciens propriétaires je sais il me l'on dit au TÉLÉPHONE et non dans mon visage que vue que je prends des grosses doses d'oxycodone c'est plus dangereux et plus à risque de faire dès overdose désolé mais ça fait plus de 10ans que je prends dès opiacés et je n'ai jamais été à l'hôpital pour overdose ou détresse respiratoire ou être en sevrage parce que j'ai manqué de pilules mais c'est écrit par tout maintenant qu'une personne seule ne devrait pas prendre des pilules contre la douleur parce que c'est dangereux pour overdose et c'est écrit que la personne qui prennent des opiacés pour traiter la douleur devrait toujours avoir un kit de naloxone au cas si je ferais une overdose et pourtant d'après les pharmaciens je suis un cas spécial à cause de grosse dose d'opiacié que je prends par jours ils ne m'ont jamais offert un kit de naloxone ,les pharmaciens pense que je vends mes pilules antidouleurs franchement j'ai de la misère à arriver à chaque 21 jours et c'est pareille pour les médecins ils pensent que dans mon coin de pays il y a un trafic de médicaments et bien je leurs souhaite bonne chance de trouver des médicaments antidouleur à vendre dans le chemin. Avec une augmentation des overdose du à de l'héroïne coupé au fentanyl, les pharmaciens vont nous regardés de haut avec leurs idées déjà préconçue ça m'écoeure.
Reputation de ce commentaire
 
bien dit compatriote Hyrda

Posté par : Trooper81 | 14 août 2019 à  21:40

Remonter

Pied de page des forums