L'overdose de MDMA, ça existe ! / Les Blogs de PsychoACTIF

L'overdose de MDMA, ça existe ! 



Bonjour à  mes lecteurs,

J'écris ce petit post pour raconter une expérience que j'ai vécue il y a un peu plus d'un an avec quelques amis et l'amie MDMA.

Tout a commencé lors d'une soirée tout ce qu'il y a de plus normal  : nous étions, moi et quelques amis (je ne me rappelle plus exactement combien nous étions, je dirais 7 ou 8) dans un bar, soirée bien arrosée, tout le monde était bourré, bref c'était sympa. En sortant du bar, un de mes amis, qu'on appellera Mathieu (et qui passe parfois sur PA, il reconnaÎtra s'il lit ce post wink ) nous propose d'aller prendre de la MDMA chez lui. J'avais déjà  pris cette substance 2 ou 3 fois à  l'époque, et je me dis que ça peut être sympa, avec un peu de musique, tout ça... Seul lui et moi en avions déjà  pris, et je fus surpris de l'enthousiasme de mes autres camarades, pour  qui cela allait être la première expérience, enthousiasme sûrement décuplé par la désinhibition qu'entraÎne l'alcool.

Nous arrivons donc chez Mathieu, il commence à  aligner quelques belles grosses traces à  sniffer sur son bureau et chacun prend sa trace. J'ai su plus tard que c'était de la MD pure à  plus de 90% achetée sur le deep. En revanche mes souvenirs ne sont pas assez précis pour dire combien de mg il y avait pour chaque trace. Je prends la mienne, et je constate qu'il en a aligné trois devant lui. Je pense alors que deux d'entre elles sont destinées à  d'autres amis, je n'envisage absolument pas la possibilité qu'il veuille prendre les trois... Erreur de jugement qui aurait pu être fatale... Je le vois en tracer une, puis deux, je me rends compte de la situation, me précipite vers lui pour l'arrêter, trop tard, il a pris les trois... Il se relève, dit un truc qui n'a pas de sens, et tombe à  la renverse. Tout le monde commence à  s'inquiéter, je leur dis de l'amener dans la salle de bain pour lui passer de l'eau fraÎche sur le visage, et j'appelle un de mes amis plus « calé  » en drogues pour savoir quoi faire en cas d'OD de MD. Il me conseille de lui donner de l'eau, du sucre, bref rien de très intéressant... Là , Mathieu commence à  saigner du nez et à  cracher du sang, je demande à  mon ami au bout du fil ce que je dois faire, il me dit d'appeler les urgences, ce qui est fait dans la minute. Je n'avais plus l'impression d'être défoncé, effet typique de la MD  : toute « mauvaise ambiance  » donne l'impression d'annuler le trip.

Les pompiers sont en train d'arriver, il faut sortir Mathieu qui est presque inconscient de son appart pour l'amener en bas... Sacré combat  ! Une partie de mes potes l'emmènent en bas, et je reste avec les autres pour ranger un peu (mine de rien il avait foutu un sacré bordel en s'agitant !)
Sa voisine sort sur le palier, me demande ce qu'il se passe... J'étais complètement défoncé malgré l'impression de lucidité que j'avais, je lui explique confusément ce qui s'est passé, je tousse, et crache un vieux mollard dégueu juste devant son palier  ! Elle  : « je rêve ou tu viens de cracher dans mon couloir  ?!  » Moi  : « Bah ouais... je vois pas le mal  !  ». Totalement désinhibé...

Mes potes qui ont descendu Mathieu remontent sauf une qui est partie avec lui, on ferme sa porte et on part direction l'hôpital, pour s'informer un peu de la situation... Il devait déjà  être 2 heures du mat. Le chemin pour l'hôpital, je pensais le connaÎtre, mais, défoncé, on a dû errer pendant une bonne heure avant de le trouver, alors qu'il est à  15 minutes à  pied. 2 potes rentrent chez eux, on n'est plus que 4 à  attendre dans l'hôpital. Je vais demander un verre d'eau et des nouvelles à  un médecin, il ne me donne ni l'un ni l'autre, et me dit d'aller en acheter au distributeur un peu plus loin... Je capte par ailleurs une conversation concernant mon ami entre deux soignants : "On a demandé à  ses amis s'il avait pris autre chose ? Bof c'est pas la peine ils sont autant défoncés que lui !". On a poireauté pendant 3 heures et acheté une dizaine de bouteilles d'eau à  2€ (ah le coup de chaleur  !) avant de savoir qu'il était en déchoc et qu'on pouvait rien nous dire de plus et qu'il fallait revenir le lendemain... Bref, on rentre chez nous histoire de se débarbouiller avant d'aller en cours et on reçoit une photo de Mathieu tout souriant avec des électrodes collées partout  ! Ça nous rassure un minimum, on sait qu'il est probablement hors de danger. Il vient nous voir à  la fac vers 10h, très sale tête, le T shirt plein de vomi mais vivant  !

En guise de conclusion, je dirais que le MDMA je trouve ça génial, c'est (après la weed allez) ma drogue préférée, mais il ne faut pas oublier que cela peut être très dangereux et que même si on n'entend pas souvent parler d'overdose (contrairement à  la coke ou l'héro) le risque existe.

Voilà , j'espère que vous avez trouvé ce post intéressant, j'en ferai peut-être d'autres par la suite  !

Amicalement,

psychonautilus.

Catégorie : Trip Report - 26 avril 2015 à  13:36



Commentaires
#1 Posté par : Laura Zerty 26 avril 2015 à  16:18
Ah ouai dure l'expérience, et sinon ton pote a su expliquer sa pulsion ?

Ce genre de sale délire m'aie déjà  arrivé avec d'autres drogues, et si avant de taper tu te crois lucide et maitre de la situation et de ta raison, après coup on se rend compte que c'est juste une pulsion auto destructrice, enfin bref y a de quoi se faire mal avec n'importe quelle drogue, suffit d'en prendre beaucoup et parfois on ne se rend même plus compte de ce que l'on fait (l'alcool aidant souvent..).

Il n'a pas redéconné dans les mois qui ont suivi ?

Posté par : Laura Zerty | 26 avril 2015 à  16:18

 
#2 Posté par : psychonautilus 26 avril 2015 à  20:12
Salut Laura,

Alors pour répondre à  ta question cette pulsion est restée relativement inexpliquée, mais il y a peut-être une part de volonté autodestructrice couplée à  une impression de pouvoir "tenir" la dose, au vu de la situation telle qu'elle était à  ce moment là . Après il a pas redéconné de façon aussi sévère dans les mois qui ont suivi mais il est un peu tombé dedans, avec conso extra régulière + amphétamines quotidiennes + coke à  volonté, mais maintenant c'est terminé tout ça smile donc bon tout est bien qui finit bien, mais ce mec là  m'a fait plusieurs fois de bonnes frayeurs !

PS : j'adore ton blog, je le lis et relis depuis un bout de temps ! Du coup je me demandais pourquoi tu avais arrêté si ce n'est pas indiscret ?

Posté par : psychonautilus | 26 avril 2015 à  20:12

 
#3 Posté par : CloverMind 26 avril 2015 à  21:22
Pourquoi sniffer la MD c'est très désagréable un para c'est bien plus agréable.
Quand a la quantité prise je comprend pas non plus pour un consommateur un minimum averti. Enfin bon j’espère pour lui que tout est ok maintenant.
Un collègue de mon ancien taff a pris 1G en une soirée carence ou surdose de phosphore je ne sais plus du coup, c œur fragilisé, traitement a vie !

Posté par : CloverMind | 26 avril 2015 à  21:22

 
#4 Posté par : Laura Zerty 26 avril 2015 à  21:25

psychonautilus a écrit

Salut Laura,

Alors pour répondre à  ta question cette pulsion est restée relativement inexpliquée, mais il y a peut-être une part de volonté autodestructrice couplée à  une impression de pouvoir "tenir" la dose, au vu de la situation telle qu'elle était à  ce moment là . Après il a pas redéconné de façon aussi sévère dans les mois qui ont suivi mais il est un peu tombé dedans, avec conso extra régulière + amphétamines quotidiennes + coke à  volonté, mais maintenant c'est terminé tout ça smile donc bon tout est bien qui finit bien, mais ce mec là  m'a fait plusieurs fois de bonnes frayeurs !

PS : j'adore ton blog, je le lis et relis depuis un bout de temps ! Du coup je me demandais pourquoi tu avais arrêté si ce n'est pas indiscret ?

Question d'humeur et de la perte d'intérêt à  continuer de raconter ma vie par écrit.

Je m'y remettrais peu être cet été, j'ai quand même écrit la suite cet hiver parce que j'en avais gros sur la patate mais la vanité m'a fait tout effacer.

C'est cool si ton pote a su se recadrer, quand on part dans ce genre de mauvais délire, on peut se surprendre soi même pendant pas mal de temps tout en croyant aller bien...c'est pas toujours évident.

Ba si tu veux un trailer de la suite de mon blog tout en restant dans le sujet des overdoses : http://www.psychonaut.com/combos/51837- … rdose.html


Posté par : Laura Zerty | 26 avril 2015 à  21:25

 
#5 Posté par : Laura Zerty 26 avril 2015 à  21:50

CloverMind a écrit

Pourquoi sniffer la MD c'est très désagréable un para c'est bien plus agréable.
Quand a la quantité prise je comprend pas non plus pour un consommateur un minimum averti.

C'est ça le truc, c'est que même averti tes pulsions peuvent dépasser ta raison et tu te retrouves à  partir en OD parce que tes pulsions de mort te rattrapent, alors que juste avant tu étais tout souriant en apparence (en vrai t'as l'estomac noué, le regard sur mais bien trop distant, les traits tirés, et tu crois que tu peux t'envoyer tout et n'importe quoi alors qu'inconsciemment t'as juste envie de te mettre un ko technique).

En gros tu trompes ton entourage et toi même en ne comprenant pas pourquoi t'as sniffé le gramme entier alors que ton pote t'avait préparé une trace "normale" juste à  côté...c'est presque du déjà  vu dans la forme et ça arrive aussi aux autres apparemment...voir même à  celui qui gère les consos, on a tous une faille émotionnelle, un Dark Side plus ou moins grand quoi.

Ce sont des intentions qui nous dépassent, comme lorsque tu t'acharnes sur quelques chose, soit tu évacues, soit tu intériorises. Bon avec la drogue faut pas trop jouer à  intérioriser en cumulant sinon ça peut tilter dans l'OD, et au final t'as que dalle évacuer puisque ton mal être empirant, la finalité est que t'y retournes quasiment à  coup sur...ça aussi on le lit sur des forums d'UD. Le véritable problème étant que la source du conflit intérieur n'est pas conscientisée, donc pour toi c'est comme s’il ne s'était rien passé, mais dans le fond ça te travaille toujours et généralement ton mal être te rattrape tôt ou tard de la sorte tant que tu n'as pas trouvé une forme de sérénité.

C'est comme si les règles de ton propre jeu se résumaient à  "Qui perd gagne", tu n'es pas celui que tu crois et la preuve puisque tu te crois heureux alors que dans le game tu te tues.

Franchement pour plomber l'ambiance y a rien de mieux, mais bon faut aller de l'avant et prendre en compte quelques paramètres de rigueur supplémentaire pour éviter toutes ces...exubérances. Ça fait flipper les gens et ils ne comprennent pas toujours donc autant les leur épargner, et ça te fait du bien à  toi aussi de ne pas flirter avec la mort.


Posté par : Laura Zerty | 26 avril 2015 à  21:50

 
#6 Posté par : psychonautilus 27 avril 2015 à  00:34

Laura Zerty a écrit

Ba si tu veux un trailer de la suite de mon blog tout en restant dans le sujet des overdoses : http://www.psychonaut.com/combos/51837- … rdose.html

Merci pour le preview wink


Posté par : psychonautilus | 27 avril 2015 à  00:34

 
#7 Posté par : sud 2 france 27 avril 2015 à  14:46
vers chez moi une gamine de 18 ans est morte avec du M: elle aurait pris 800mg d'1 coup, alors qu'elle était "vierge" quant aux prods....elle en est morte, et pas de suite; les gens passaient à  coté d'elle alors qu'elle était en train d'agoniser.....et de voire 10 jours après un connard d'organisateur à  mon boulot "venu parler prévention" et qui me dit "si j'avais pas pris de la goutte j'aurai pu gérer ça, mais j'ai rien vu j'étais trop perché...." le mec + agé que moi (j'en ai 43 en juin)....je l'aurai giflé!!! quand on fait de la prévention on se met pas la race, et surtout pas à  des trucs qui vont t'invalider momentanément comme le lsd, la K, ou de l'héro (trop forte). un peu de MD ou de speed mais pas +.....oui les gens sont passés et repassés à  coté d'elle, tout en la voyant trop mal PERSONNE n'a osé appelé les pompiers, car les flics étaient passés au début de la soirée......sauf que les pompiers viennent rarement accompagnés des flics lors d'une OD (j'en ai fait personnellement l'expérience, 3 od dans les 90's avec de l'héro trop forte; à  chaque fois j'ai appelé les pompiers ils sont toujours venus seuls et ont toujours étés supers!!!!)   ALORS QUAND VOUS VOYEZ QQU'UN DE MAL N'HESITEZ JAMAIS A APPELER LES POMPIERS!!!!!!!!!

Posté par : sud 2 france | 27 avril 2015 à  14:46

 
#8 Posté par : sud 2 france 27 avril 2015 à  14:54
cracher un mollard dans le couloir où vis ton pote devant sa voisine qui le voit entrain de se faire emmener par les pompiers.....tu vois pas le mal....tu n'as pas l'air aussi BETE que ça lorsque l'on te lit.....la meuf elle a vite du capter pourqoui son voisin (ton pote) part en civière avec les pompiers et toi en + tu lui craches au pieds, dans l'immeuble....bravo le respect!!! AH BRAVO!!! C'EST PAR DE TELS COMPORTEMENTS QUE LES UD PASSENT POUR DES IRRESPONSABLES ABRUTIS!!!! "je vois pas le mal...." moi à  la place de la voisine je n'aurai pas gardé mon calme, car tu N'AS PAS RESPECTE ELLE, NI TON POTE (meme si t'a appelé les pompiers, mais si non c'était juste de la non assistance à  personne en danger), NI LES GENS QUI VIVENT DANS CET IMMEUBLE!!!!t'en as conscience???????je vois pas où est le mal?? totalement désinhibé, ouais désinhibé quant à  ton manque de respect (et je m'arrete là , meme si j'ai envie d'aller + loin) . Et on pourra me mettre TOUTES LES ETOILES ROUGES DU MONDE je maintiens et j'assume......désinhibé DANS LE MANQUE DE RESPECT, QUI FAIT PASSER LE RESTE DE TA COMMUNAUTE POUR DES ABRUTIS SANS RESPECT NI EDUCATION....BRAVO BRAVO BRAVO!!!!!!

Posté par : sud 2 france | 27 avril 2015 à  14:54

 
#9 Posté par : BoilingBlood 27 avril 2015 à  15:54
Plutôt d'accord avec toi s2f, je voulais juste rajouter que dans ma ville, mon meilleur ami s'est retrouvé dans un appart avec un couple, le couplé avait pris des benzos avant et au premier shoot, les 2 ont fait une OD, mon pote à  donc appelé les pompiers et les flics sont arrivés en même temps...
Mon pote à  été accusé d'un truc genre tentative d'homicide involontaire... Comme quoi ça doit pas se passer partout pareil, mais aujourd'hui je sais que parmi ceux qui connaissent cette histoire, yen a pas mal qui réfléchiraient à  2 fois avant d'appeler les pompiers... Malheureux, non?

Posté par : BoilingBlood | 27 avril 2015 à  15:54

 
#10 Posté par : psychonautilus 27 avril 2015 à  16:34

sud 2 france a écrit

cracher un mollard dans le couloir où vis ton pote devant sa voisine qui le voit entrain de se faire emmener par les pompiers.....tu vois pas le mal....tu n'as pas l'air aussi BETE que ça lorsque l'on te lit.....la meuf elle a vite du capter pourqoui son voisin (ton pote) part en civière avec les pompiers et toi en + tu lui craches au pieds, dans l'immeuble....bravo le respect!!! AH BRAVO!!! C'EST PAR DE TELS COMPORTEMENTS QUE LES UD PASSENT POUR DES IRRESPONSABLES ABRUTIS!!!! "je vois pas le mal...." moi à  la place de la voisine je n'aurai pas gardé mon calme, car tu N'AS PAS RESPECTE ELLE, NI TON POTE (meme si t'a appelé les pompiers, mais si non c'était juste de la non assistance à  personne en danger), NI LES GENS QUI VIVENT DANS CET IMMEUBLE!!!!t'en as conscience???????je vois pas où est le mal?? totalement désinhibé, ouais désinhibé quant à  ton manque de respect (et je m'arrete là , meme si j'ai envie d'aller + loin) . Et on pourra me mettre TOUTES LES ETOILES ROUGES DU MONDE je maintiens et j'assume......désinhibé DANS LE MANQUE DE RESPECT, QUI FAIT PASSER LE RESTE DE TA COMMUNAUTE POUR DES ABRUTIS SANS RESPECT NI EDUCATION....BRAVO BRAVO BRAVO!!!!!!

Salut Sud 2 france,

Je comprends ta réaction, mais ce serait sympa de l'exprimer de façon un peu plus sympathique, i.e ne pas "crier" ce qui en langage écrit est symbolisé par les majuscules. J'étais défoncé, et donc pas en pleine possession de mes moyens. Je n'ai jamais dit que je ne voyais pas le mal en soi mais bien que sur le moment, en état d'ivresse et désinhibé comme je l'étais, j'avais répondu à  la personne que je ne voyais pas le mal, grosse nuance. Un mec bourré aurait fait la même chose, et pourtant je ne pense pas que les gens qui se prennent une quinte le week-end soient considérés comme "DES IRRESPONSABLES ABRUTIS" (sic). Faut pas oublier qu'on parle là  d'un monde étudiant, d'une résidence où un mollard dans le couloir qui sera nettoyé 2 jours après c'est rien. Le vomi dans la cage d'escalier, la pisse dans l'ascenseur... Bah c'est des mecs bourrés, et personne ne leur en tient rigueur parce que quand on est étudiant bah on fait des conneries, et après, ça passe.

Cordialement,

psychonautilus.


Posté par : psychonautilus | 27 avril 2015 à  16:34

 
#11 Posté par : sud 2 france 27 avril 2015 à  22:27
je m'excuse d'etre aussi vindicatif; t'as fait ton méa culpa et pas bêtement, t'as bien analysé ta faute (désolé mais pour moi ça reste une faute). Mais saches qu'1 mec bourré qui dégueule dans mon couloir là  c'est encore pire (pour moi). Désolé de m'etre emporté comme ça, mais je pensais pas que tu avais réalisé la portée de ta "bourde". SORRY!!

Posté par : sud 2 france | 27 avril 2015 à  22:27

 
#12 Posté par : sud 2 france 27 avril 2015 à  22:31
@ BOILING BLOOD: ouais comme tu dis ça craint 1 max....et c 1 coup à  ce que les gens comme tu dis si justement que les gens n'appellent plus les pompiers et les relaissent crever comme ça se faisait début 80....quelle ville?? si c pas indiscret....après faire un shoot après avoir pris des benzos faut etre con....mais bon n'empeche que les keufs avec les pompiers.....ça craint!!

Posté par : sud 2 france | 27 avril 2015 à  22:31

 
#13 Posté par : sud 2 france 27 avril 2015 à  22:42
@ PSYCHONAUTILUS: et je t'ai pas parlé comme ça car t'es plus jeune que moi ou quoi; un pote de mon age ferait une telle c.... je lui parlerai pareil...mais je m'excuse, tu as saisi le pourquoi du comment de ta (petite) bourde, et c'est l'essentiel.

Posté par : sud 2 france | 27 avril 2015 à  22:42

 
#14 Posté par : sud 2 france 28 avril 2015 à  14:48
j'éspère que tu me liras PSYCHONAUTILUS....

Posté par : sud 2 france | 28 avril 2015 à  14:48

 
#15 Posté par : BoilingBlood 28 avril 2015 à  19:07
@s2f : je suis à  Dijon, et quand tu entends ça, j'imagine que certains y réfléchiraient à  2 fois avant d'appeler, ou ne resteraient pas...
Comme tu dis, c'est con avec les benzos, mais au procès,  ils ont dit vouloir se suicider... Et le couple n'a rien pris! Comme peine je veux dire.

Posté par : BoilingBlood | 28 avril 2015 à  19:07

 
#16 Posté par : psychonautilus 28 avril 2015 à  19:31
Salut Sud 2 France !

J'ai bien lu ton message, désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, je suis tout à  fait d'accord avec toi, c'est une faute, cracher dans un couloir bourré drogué ou pas ça reste dégueulasse ! J'avais juste trouvé que tu réagissais de façon assez violente, mais j'ai compris le fond de ta pensée et que tu ne disais pas ça méchamment, donc absolument sans rancune et merci d'avoir bien voulu me répondre et détailler ton point de vue smile Excuses acceptées bien sûr, c'est moi le "fautif" à  la base wink

Amicalement,

psychonautilus

Posté par : psychonautilus | 28 avril 2015 à  19:31

 
#17 Posté par : sud 2 france 28 avril 2015 à  22:45
j'avais pas non plus à  réagir si violemment ceci dit, meme si ça m'a enervé....bon l'affaire est close.       
                               Amicalement.           S2f

Posté par : sud 2 france | 28 avril 2015 à  22:45

 
#18 Posté par : sud 2 france 28 avril 2015 à  22:48
BOILING BLOOD: la Bourgogne.......seule région où dans une pharmacie en 2004 pour acheter une insuline on m'a demandé une ORDONNANCE, POUR UNE SERINGUE.......oui oui....c'est pas pareil partout, surtout là  bas....par contre coma éthylique on t'y donne presque 1 bon point.......

Posté par : sud 2 france | 28 avril 2015 à  22:48

 
#19 Posté par : majama 28 avril 2015 à  23:36
Hé ho la bourgogne ça vous cogne hein!! Un p'tit brin de chauvis-me ok ok  .. tongue
Des bises à  tous tant qu'on dépasse pas les chtimis on reste fréquentable j'me suis fais traiter de petite joueuse par mon tatoueur de Lille d'ou ma p'tite remarque sur l'alcoolisme local !!

Posté par : majama | 28 avril 2015 à  23:36

 
#20 Posté par : BoilingBlood 29 avril 2015 à  08:43
@s2f : wow, en 2004 une telle connerie à  Dijon? T'as vraiment pas eu de chance: près d'un tiers des pharmacies font l'échange de seringues et j'en connais même qui donnaient des kits gratuits!
La pharma à  côté de chez moi encore mieux : je leur disais que j'avais oublié mes pompes usagées et que je leur remmennerai l'après midi même, ils me donnaient 1 ou 2 kits, je les utilisais et redonnais les pompes du jour même à  échanger gratuitement!
Sinon à  Dijon, ya pas de Caaruds en "dur", il n'y a qu'un numéro de téléphone portable qu'on peut appeler directement, et tu leur donne rdv quand et où tu veux pis ils accourent! Je suppose qu'ils font ça pour éviter les nouvelles rencontres entre uds et le deal  (yen a déjà  assez dans l'enceinte du csapa...).
Non pour moi le pire c'était à  Lyon : obligé de traverser la ville pour aller au caarud, sinon des pharmas qui te vendent les steris à  plus d'un euro, les pharmas de garde ne te lâchent pas le steri si tu raques pas les frais de garde... Par contre, si tu habites le bon quartier, tout est regroupé : les bons médecins, le caarud, les pharmas conciliante...
Tout ça pour dire qu encore une fois, on n'est pas égaux d'une région à  l'autre!

Posté par : BoilingBlood | 29 avril 2015 à  08:43

 
#21 Posté par : sud 2 france 29 avril 2015 à  13:53
non, c'était à  Cosne sur Loire (Nièvre).....
une vieillle (et conne, n'ayons pas peur des mots) pharmacienne....
Majama: je connais pas les chtis....drapeau-blanc

Posté par : sud 2 france | 29 avril 2015 à  13:53

 
#22 Posté par : BoilingBlood 29 avril 2015 à  19:25
Sacrée conne effectivement...

Posté par : BoilingBlood | 29 avril 2015 à  19:25

 
#23 Posté par : sud 2 france 29 avril 2015 à  23:46
je te le fais pas dire....oui oui comme dans les années 70 "une ordo pour un vaccin et pour la seringue, sinon je peux pas" moi: "mais madame, les seringues sont en vente libre depuis fin 1980" "ah non je suis pas au courant!! partez avant que j'appelle la police!!" yeba!!

Posté par : sud 2 france | 29 avril 2015 à  23:46

Remonter

Pied de page des forums