La toxicomanie ou le cadeau de la vie ? / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » cristaline » 

La toxicomanie ou le cadeau de la vie ? 



Lors de mes nombreuses réflexions, une me revient inlassablement  et depuis des lustres :
Devrais-je être fière de mon parcours et en remercier la vie (si, tant soit peu, qu'il y est quelqu'un à  remercier autre que moi-même) !

Lorsque je parle à  certaines personnes de mon entourage, je m'aperçois du manque d'empathie et d'ouverture d'esprit de ces dernières. Le jugement et les opinions fusent dans les conversations sans que personne n'en soit choqué ou même juste étonné.
Et c'est avec effarement que j'entends en voyant une femme obèse que, si elle ne veut pas être grosse, il existe des régimes. D'une mère qui vient de perdre son enfant que, si elle voulait le garder près d'elle, elle n'avait qu'à  mieux le surveiller et que cette même mère  n'avait  même pas pleuré pour l'enterrement… (Comme si le chagrin se pesait au nombre de larmes)  et d'autres horreurs du même genre. Et je ne parle même pas des discours homophobes qui me font gerber !
Alors autant dire que, ce qui doit être dit sur les tox quand je ne suis pas là , ne doit pas être bien joli, joli.
Effarement, aussi, lorsque je vois, souvent les mêmes personnes, jeter sans état d'âme leur déchets par la fenêtre de leur voiture ou faire couler l'eau de leur robinet  comme les chutes du Niagara…
Ou pire prendre des animaux pour les laisser dans des conditions déplorables…

Mauvaises ces personnes? Non. Juste incapables de se relier aux autres ou à  la nature. La vie semble s'arrêter pour elles, à  elles-mêmes, dans l'espace et dans le temps !

C'est dans ces moments-là  que je me sens quelque peu différente, peut-être même un peu spéciale. Toutes les souffrances que j'ai dû surmonter m'ont permis de voir la vie sous un angle différent.
Plus que la douleur du manque, de la fatigue et tous les soucis physiques que la came peut donner, j'ai dû combattre l'exclusion, la détestation et le dégoût  de centaine de personnes.
Etre toxico c'est pire qu'être lépreux. Alors être une femme toxico n'en parlons pas !
Pourquoi ?
Tout simplement parce que ce « fardeau » (comme pour le sida) a été « attrapé » dans le bonheur, dans la jouissance… et ça c'est insupportable pour tout être qui a grandi dans les restes d'une société judéo chrétienne….

C'est au tour de la maladie d'entrer en jeu. Une polyarthrite qui ronge mes articulations depuis la naissance de ma petite fleur. Et là  encore j'ai pu entendre que ce n'était que le résultat de ces années de défonces. Et, pour beaucoup, je n'avais que ce que je méritais… Tu as cherché le bonheur éphémère et intense, et bien paye maintenant !

Alors vient s'ajouter à  la détestation et au dégoût, l'isolation et la solitude.

Voilà . Ça fait mal, c'est sûr, mais c'est ce qui nous rend authentiques car  nous savons.  Nous savons ce qu'est la souffrance nous savons ce qu'est la douleur physique et  comme dit l'expression, « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse ».


Ce que j'essaie de dire c'est que, étrangement, tous ces sentiments néfastes ou pas  m'ont permis d'être en phase avec les émotions des autres. Je peux les sentir, je peux les vivre.. Plus que de les comprendre, je ressens leurs peines, leurs joies, leurs peurs. Et je réalise que tout ça est juste …merveilleux !

Mais je n'ai pas envie de relier la drogue qu'à  la souffrance car, comme me l'a si souvent dit ma psychologue, que serais-je devenu sans l'héro ? Qu'aurais-je fait de tout ce que je ressentais ? J'aurais certainement perdu la tête ou pire…. Je serais comme les autres ! A chercher un boulot qui m'épuise pour ne pas regarder en face la réalité de ma piteuse vie ! Je me satisferais d'un mari violent en pensant que je ne vaux  pas mieux….

J'ai déjà  entendu (et à  plusieurs reprises, je le jure), lorsque je racontais mon passé, que j'avais de la chance, que moi, au moins, j'avais vécu. Alors je ne suis pas fière de tout ça, c'est sûr, mais je me dis qu'ils ont peut-être raison et que tout ça m'a rendu plus forte. J'ai au moins l'avantage de vouloir aller plus loin dans ma quête du bonheur. Alors que d'autres se satisfont d'une petite vie routinière et sans risque. Moi, je cherche quelque chose de différent, de plus profond… bien mieux qu'avoir une belle bagnole, une grande maison, je suis en quête de moi-même, du plus profond de moi-même!

Pourtant, c'est avec acharnement que je m'évertue, depuis des années, à  fuir tout ça. Effrayée par toutes ces émotions qui me frappent dans tout le corps.
Je pensais, comme beaucoup, que la force venait du manque de ressenti, que celui qui pleurait était faible… Quelle erreur !
Je sais, dorénavant, que ces émotions font peur et qu'elles sont très perturbantes, mais, qu'une fois comprises et apprivoisées, elles donnent une force phénoménale et qu'elles nous rendent, comme je le disais, spéciaux.

Il suffit de venir sur ce site pour s'en rendre compte.
Qui peut prétendre vouloir aider comme ça gratuitement d'autres hommes et femmes sans les connaitre et à   une époque où tout se paie, même le temps ?
Je ne suis pas étonnée de voir nombres de toxicos vouloir devenir éducateurs spé, psychologues ou autres métiers en lien avec autrui, juste pour venir en aide.

Pour finir, je dirais que rien n'est figé et que j'espère pouvoir mettre en pratique ce que j'ai appris de ces années et venir en aide aux autres.
C'est mon vœu le plus sincère …

Catégorie : Paroles de femmes - 02 septembre 2013 à  13:16



Commentaires
#1 Posté par : snoopy 02 septembre 2013 à  13:38
A 100% d'accord avec la TOTALITE de ton discours!!!
bravo

Posté par : snoopy | 02 septembre 2013 à  13:38

 
#2 Posté par : cristaline 02 septembre 2013 à  14:02
Merci Snoopy ça fait chaud au c œur!

Posté par : cristaline | 02 septembre 2013 à  14:02

 
#3 Posté par : rados 02 septembre 2013 à  16:08
merci pour ce discours d'ailleurs...
"Il suffit de venir sur ce site pour s’en rendre compte.
Qui peut prétendre vouloir aider comme ça gratuitement d’autres hommes et femmes sans les connaitre et à   une époque où tout se paie, même le temps ?
Je ne suis pas étonnée de voir nombres de toxicos vouloir devenir éducateurs spé, psychologues ou autres métiers en lien avec autrui, juste pour venir en aide.
"

mon souhait est d'etre infirmier, soit en service d'addictologie, soit en psychiatrie...
Reputation de ce commentaire
 
Bhein moi je crois en toi et pense que t'es souhait soit réaliser

Posté par : rados | 02 septembre 2013 à  16:08

 
#4 Posté par : drugstore cowboy 02 septembre 2013 à  18:57
très bon blog !
J'approuve et me retrouve dans toutes ces phrases pétantes de vérité !

DC

Posté par : drugstore cowboy | 02 septembre 2013 à  18:57

 
#5 Posté par : cristaline 02 septembre 2013 à  21:30
Encore merci à  vous, c'est pas facile de poster ce genre de texte mais  heureuse que ça vous fasse écho!

Rados je te souhaite d'y réussir car le milieu manque de gens comme nous!!wink

Posté par : cristaline | 02 septembre 2013 à  21:30

 
#6 Posté par : sjkwcxvzqh 03 septembre 2013 à  00:32
ça c'est une femme qui a la tête sur les épaules et le coeur sur la main! écris plus souvent stp salut

Posté par : sjkwcxvzqh | 03 septembre 2013 à  00:32

 
#7 Posté par : Vera 03 septembre 2013 à  06:45
Trés profond, pure réalité.. que dire ?
Tu as un vision clair de ce qui t'entoure et je partage un bon nombre d'idées dans tout ce que tu peux évoquer. Notre vécu ( malgré la les souffrances qui l'accompagnent ) fait notre force car là  où trop se perdent nous sommes encore bel et bien là ; en vie bordel! Je nous nommerai "survivants" car beaucoup se serait ou jeté par la fenêtre, ou aurait tout simplement perdu la vie.. bêtement. Nous sommes là , en vie, et avec comme tu le dis si bien ce rejet de la médiocrité et la recherche profonde de notre "moi" et des secrets de ce monde.
Ton texte est magnifique; je te suis à  100/100 comme le dis sjkwcxvzqh continue d'écrire, tes textes sont pleins de chaleur et d'espoir.
Chapeau bas wink

Posté par : Vera | 03 septembre 2013 à  06:45

 
#8 Posté par : cristaline 03 septembre 2013 à  21:46
Que d'éloges!! je suis flattée mais surtout contente de voir que je ne suis pas la seule à  vivre ça!

Merci.  big_smile

Posté par : cristaline | 03 septembre 2013 à  21:46

 
#9 Posté par : smack4fight 17 juillet 2014 à  12:04
Cristaline ton blog fait plaisir à  lire... Car il prouve que tox n'est pas égal à  déchet ! Tes réflexions, ta sensibilité, ta jolie écriture montrent que tous les tox ne sont pas incultes, débiles ou ignorants !
Notre monde est régi par les stéréotypes et les cases à  remplir. les gens n'ont pas le droit de naviguer entre les cases ! Et encore moins se faire illégalement plaisir ! Car comme tu le soulignes, les gens qui ne connaissent pas les drogues ont tendance à  penser :"bien fait pour eux, ils zavaient ka pas se droguer !"
Or, l'héro, à  un momentdonné, m'a "sauvé la vie" (aussi paradoxal que ça paraisse) dc sans elle je ne eserai plus là ... Mais l'image négative est tenace !
Combien de fois j'ai observé les changements de comportements ds l'attitude des gens qd ils comprenaient que je me shootais !
Genre ds une pharmacie où la dame était tout sourires pour me donner mon doliprane et qui limite me foutait dehors qd je demamndais ensuite une stéribox !!
Où l'infirmier qui t'engueule parce que tes veines sont pourries alors que juste avt il était ge,til et prévenant...
Et je crois aussi qu'être une femme tox est encore pire que d'être un homme...
Double peine !
Alors non, tu n'es pas seule, et chaque jour ce site me le rappelle ! On est nombreux et beaucoup moins cons que la moyenne au final !!

Posté par : smack4fight | 17 juillet 2014 à  12:04

 
#10 Posté par : 1joker 17 octobre 2014 à  15:18
Et moi aussi je me reconnais tellement évident c'est peut-être nous les Toxico les gens dangereux pour l'état des études ont montré que 80%des personnes addicte était plus intelligents que la moyenne je suis persuadé que nous sommes les personnes à  endormir le plus et moi comme un dingue je fonce dedans mais avec la sagesse et l'expérience de la vie que tous est prémédité et je préfère me dire que je vis peut être le rêve du rêve d'un autre ! Lol

Posté par : 1joker | 17 octobre 2014 à  15:18

Remonter

Pied de page des forums