33 ans en figure de style (à fleurdepeau) / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » cristaline » 

33 ans en figure de style (à fleurdepeau) 



33 ans

Et voilà  l'étape fatidique des 33 ans s'est imposée à  moi cette année.
L'âge de la mort de notre bien-aimé protecteur Jésus de Nazareth dont l'ascension vers son paternel a été fêté tout juste hier, d'ailleurs.

Mais où étais-tu lorsque ma vie ne semblait être que désarroi et souffrance ?
Ces longues années  ont-elles étaient le symbole de la douleur causée par ta crucifixion ? Est-ce cela la vie ? Est-ce ce que nous demande ta religion ? De passer par la souffrance pour devenir un être altruiste, plein de bonté, heureux  et méritant la vie éternelle ?

Pourrait-on croire que c'est ce sentiment d'abandon à  qui vient se greffer celui de l'injustice que le monde nous habitue dès la naissance, qui  m'est rendue incontestablement Athée ?
Mais comment ne pas être révoltée lorsque l'on voit des enfants mourir, des maladies qui nous terrassent, des homosexuels non reconnus par la communauté et parfois tués pour ça,  des toxicomanes menés à  trouver la sérénité dans des produits illicites et qui les tuent bien trop souvent …et j'en passe et j'en passe?

Mais Dieu nous aime, nous dit-on, et chaque chose, même la plus improbable ou sordide, trouvent sa place dans la bible. Chaque horreur de ce funeste monde trouve son apologie dans le livre sacré.
Et Dieu est excusé, pardonné (si je puis dire), mieux compris, comme s'il était question d'un enfant qui fait des bêtises et que l'on cherche, en bon psychologue, à  comprendre  ce qui le mène à  faire ça.

C'est au nom de ce même Dieu que l'on nous demande de faire une croix sur ce que le monde nous offre de meilleurs : les plaisirs de la vie.
Toujours afin de mériter une  place douillette au paradis nous nous devons de ne pratiquer l'acte sexuel qu'en vue de procréer un petit être, fils ou fille, de notre bienveillant tout puissant.
Et sans même nous en rendre compte une certaine culpabilité nous guette à  chaque fois que nous faisons cet « acte ». Et aucune position quelque peu exotique ou olé olé ne peut être testée, sans qu'une petite voix vienne nous couper l'envie de s'y essayer, et nous dire : « si tu oses faire ça, Dieu te punira ! ».
Et bing, encore passé à  côté d'une nouvelle aventure pour faire place à  la culpabilité.
Culpabilité qui n'est peut-être pas partagée par nos chers amis prêtres et curés se délectant, à  l'arrière des confessionnals;)wink, de petits derrières  tous neufs.

Après cette minuscule aparté j'en reviens à  mes 33 ans et à  la drogue ne vous inquiétez pas !!

33 ans de rejets maternels dont 17 ans le nez dedans (dans tous les sens du terme).
33 ans de combat pour se faire aimer dont 17 ans d'anesthésie pour oublier qu'elle ne le fera jamais.
33 ans à  essayer d'exister aux yeux de ceux qui auraient dû me protéger dont17 ans à  enfin respirer et comprendre que j'étais seule au monde.
Et enfin 33 ans à  être celle que je suis dont 17 ans pour le devenir encore plus, encore mieux…

Et Dieu dans tout ça ??

Dieu a été mon Héroïne… amen.

Catégorie : Témoignages - 10 mai 2013 à  18:39


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/psychoacv/www/forum/blog_inc_n2.php on line 1912



Commentaires
#1 Posté par : afleurdepeau 10 mai 2013 à  22:01
Merci de nous avoir avoir fait partager ton ressentiment.
Le ptit jeunot que je suis l'a trouvé très poétique smile

Posté par : afleurdepeau | 10 mai 2013 à  22:01

 
#2 Posté par : cristaline 11 mai 2013 à  08:51
le petit jeunot que tu es va bientôt savoir ce dont je parle... ca passe vite ...
big_smile

Posté par : cristaline | 11 mai 2013 à  08:51

Remonter

Pied de page des forums