Le lapin Gaby / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Massa » 

Le lapin Gaby 



Hola

Parmi mes " anges gardiens " il y a le lapin gaby.

Il est de forme humanoïde ( debout sur deux pattes, les bras écartés comme un bonhomme de pain d'épice ) Il est orange et blanc, il passe la langue et a un oeil crevé.

Ces temps ci, il apparait souvent pour me dire " tu ne dois SURTOUT pas prendre de mescaline au Mexique " Du coup je ne sais pas quoi faire. Car Gaby est une expression de mon âme qui est bienveillante. C'est une peluche que j'ai eue dans mon enfance j'ai oublié de précisé.

Alors dois-je écouté cette manifestation de mon inconscient ? Si je devais tous les écouter, je serai nue entrain de courir quelque part en afrique.

Je le vois en " pré-hallu" c'est adire que l'image est dans ma tête, mais autonome.

La chenille Juxil multicolore me déconseil le LSD. Il y a juste Végétos qui m'encourage à fumer, mais il est contredit par la chauve souris ASphosos'os qui vient du brésil et qui dit que je ne dois pas fumer.

Mes filles spirituelles sont les chefs, il y a encore plein d'autres animaux. La coccinnelle souflaki complétement perché, le scoomz merveilleux qui est une araignée psychédélique avec des dents de vampires.

Le lion Judas, le tigre Kukulkan, le chat mephistophélès qui vient de Mars.

J'ai déja dit " qu'en serait il de tout cela si je tapais un gros buvard genre 250 microgrammes.
Je n'essaierai pas, donc pourquoi je m'obstine a vouloir essayer la mescaline ? Intuition ! Très forte.

Catégorie : Témoignages - 17 septembre 2018 à  20:11



Commentaires
#1 Posté par : Drim 18 septembre 2018 à  09:36

Alors dois-je écouté cette manifestation de mon inconscient ? Si je devais tous les écouter, je serai nue entrain de courir quelque part en afrique.

Enorme ^^ .
On peut dire que ce sont des fantasmes de ton inconscient, après c'est a toi de faire la part des choses entre tes "intuitions" et ce qui est bon pour toi.

De mon point de vue extérieur à ta situation, si j'étais a ta place. Je ferais un gros break sur tout hormis sur le cannabis. En faisant gaffe à son coté décompensatoire. Je doserais mon shit et ma beuh et transférerais toutes mes addictions dessus. Pendant une bonne année. Quitte à redévelopper une dépendance dessus. Mais aujourd'hui avec un bon vaporisateur et sans tabac franchement l'addiction est soft.
Une fois au clair avec mes consos.
Un trip type mescaline ou LSD ou une cure à l'Ayahuasca pourrait bien me permettre de faire une petite remise à zéro psychique.

Au delà de la drogue un truc qui marche bien et que beaucoup de gens négligent, c'est de pas manger pendant quelques jours, de boir genre que du thé et de l'eau, au bout d'un jours de jeun déjà on sent une vivacité d'esprit assez incroyable.

Pas manger et dormir peu chez moi en tout cas ça déclenche un mode de survit qui est bien plus grisant qu'une trace de de coke. Le cerveau se met a dix mille, je pense que niveau évolutif, c'est juste que le cerveau s'allume quand on est en dèche de bouffe et de dodo, un mode de survit qui est ma fois fort bénéfique pour passer des étapes dans sa vie.
Quand je me met dans ces états je peux fumer comme un trou et boir comme une barique, tout mes potes me demande a quoi je tourne.

Ce que je veux dire c'est que certes tu as conso beaucoup de drogues. Tout ça tout ça. Mais c'est pas forcément le moment de te dire que plus jamais t'en touchera, de te mettre la pression là dessus. Ce qui est certain déjà c'est que tu as besoin de te retrouver et que les drogues c'est pas vraiment connu pour ça. Donc fait un break c'est certain et le jours ou tu le sentira, si tu as envie ben ouais un trip mescaline pourquoi pas (perso ça me parait vraiment intense la mesca).

Tout ton bestiaire dans ton imagination c'est pas vraiment le sujet je trouve. Le plus important est que t'es faite pour fonctionner sans drogues a la base. Et même si la drogue c'est super bon, et que tu as peur de pas être au top sans, ben c'est justement cette angoisse qui réalise la prophétie. C'est ton assurance en toi même qui te donnes l’énergie.

Enfin je suis peut être le seul dans ce cas mais je ne me sens jamais aussi bien, la mémoire au top, le cerveau qui fuse, que quand je suis a jeun de tout. Dans ces moments là ils ne reste que les cravings. Et vite je bois un verre, vite je fume un joint mais au final c'est juste je sais pas gérer mon bien être. J'ai oublié ça quand j'avais 13 piges.


Posté par : Drim | 18 septembre 2018 à  09:36

 
#2 Posté par : Massa 18 septembre 2018 à  13:41
Salut Drim

Je connais bien cet état de survie du au manque de sommeil. J'ai déjà fait une cure de nuits blanches ( sans produits ) pour ressentir ces effets. Mais je ne peux plus le faire, ma psychose étant chronique je dois dormir impérativement.

Concernant le bedo tu as raison, mais j'ai le sentiment que le THC n'est vraiment pas bon pour ma psychose. Mais je traine ça depuis tellement longtemps que je ne peux pas arrêter brusquement surtout dans mon état actuel. trop de pression= décompensation

Je mange très mal, j'ai un problème avec la nourriture. ( encore un problème )

Concernant la mesca je vais être très prudente j'ai eu un flip cette nuit que je vais raconter dans mon post du soir.

Posté par : Massa | 18 septembre 2018 à  13:41

 
#3 Posté par : Funkanoïde 18 septembre 2018 à  17:54
Je suis d'accord avec le lapin Gaby. Tu as été en enfer et tu as la chance énorme d'en être sortie. Toutes les victimes de décompensation ne peuvent pas en dire autant. Ta guérison, certes partielle, vient sûrement du fait que tu as été traitée rapidement. Petit miracle de plus : Tu as des manifestations de ta maladie qui sont bienveillantes, qui veillent sur toi et qui te donnent de bons conseils. C'est très rare ds la schizophrénie, ds mes souvenirs c'est seulement 10% des malades, environ, qui ont des voix bienveillantes. La grande majorité des schizophrènes ont un délire nettement plus tourné vers la paranoïa et la persécution ...
Les produits hallucinogènes sont déconseillés aux personnes souffrant de troubles mentaux, tu en as fait l'expérience mais tu as réussi à t'en sortir assez bien, considérant d'où tu reviens. Tu es ds les 10% de malades qui ont des "voix" bienveillantes, se serait risqué de mettre en danger cet "équilibre", il est précaire. Les manifestations de ton inconscient te conseillent plutôt bien, pas toujours, certes, mais il y a un gouffre entre aller courir nue en Afrique et ne pas prendre d'hallucinogènes pour ne pas aggraver son cas ...
Et puis le trip a la mescaline ou au LSD, tu en as déjà fait l'expérience avec les psilocybes. En effet, Albert Hoffman lui-même, le découvreur du LSD, a expérimenté l'action psychotrope d'une trentaine de psilocybes, et il en a conclu que leurs effets s'apparentent fortement à ceux de la mescaline ou du LSD, donc ... 

(La mescaline serait même moins forte que la psilocybine).



Ecoute le lapin Gaby.

Posté par : Funkanoïde | 18 septembre 2018 à  17:54

 
#4 Posté par : Massa 18 septembre 2018 à  21:06
1 an et demi de psychose absolue avant d'être traitée. Au départ on voulait me donner un traitement mais j'ai jeter la boite je voulais m'en sortir par moi même car je croyais en ce que je vivais. Ma psychose est chronique, donc sans traitement impossible de vivre. Oui j'ai eu de la chance jusqu'ici, parce que je peux te promettre que la d'où je viens, normalement on ne revient jamais, c'est impossible tellement c'est énorme.

L'enfer il existe, il sommeil en chacun de nous.

Posté par : Massa | 18 septembre 2018 à  21:06

 
#5 Posté par : Fluche 19 septembre 2018 à  00:05
En tout cas prévois un antipsychotique solide type Tercian ou Loxapac à portée de main si tu te lances dans l'aventure. Il vaut mieux être un légume bavouillant 24 h que retaper une psychose. Vois avec ton prescripteur, sans forcément lui dire que tu veux essayer un hallucinogène (il y a assez peu de chances qu'il t'encourage dans ton projet), dis-lui que tu voudrais un traitement au cas où tu sentes que "ça ne va pas le faire", qu'une psychose repointe le bout de son nez. Tu as l'air d'avoir pas mal de recul sur tes symptômes et de bien connaître ta maladie, ce type de traitement ponctuel est souvent encouragé dans ce genre de cas.
Bonne soirée Massa,

Posté par : Fluche | 19 septembre 2018 à  00:05

Remonter

Pied de page des forums