Les 24 drogues que j'ai testé / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » holipton » 

Les 24 drogues que j'ai testé 



Bonjour chers lecteurs drogue-peace, je viens vous partager mes impressions sur les différentes drogues que j'ai pu testés. Ce sont mes impressions et mes pensées à propos de celles-ci, elles n'engagent que moi ! Ne faites pas ça chez vous, les cascades sont réalisées par des professionnels. lol

Ces drogues sont classés selon l'ordre de premier usage

Tabac : Tu es la première que j'ai connue, tu m'as aidé quand je n'avais rien à faire, quand j'ai appris à fumer j'en étais fier. Seulement tu me détruis à petit feu, tu coûte cher et tu ne me provoque plus de plaisir, je t'ai donc quitté il y a presque 13 jours.

Cannabis : Tu sais, tu m'as bien fait rire ! mais maintenant tu m'angoisses. Je te connais trop bien, je n'ai plus de plaisir avec toi. J'ai été heureux de te connaître.

Alcool : Tu me rends débile et même bourré, j'ai du mal à approcher une femme. Tu es trop ennuyant pour moi !

DXM ( Dextrométhorphane ) : Alors toi, tu as bercé ma jeunesse. Je me suis vu interdire ton libre accès avant l'heure. Dans d'autres dimensions tu m'as amené C'est avec excès que je t'ai utilisé. Tu m'as fait découvrir Infected Mushroom coeur. Tu as même changer le language et les paroles d'une musique.

Codéine : Toi t'es la petite sœur de l'héroïne, tu ne m'as pas trop plus, sauf mélangée au DXM. Le rêve lucide éveillé, c'était le pied. Mais tu m'as trop fait vomir et puis faut une ordonnance maintenant pour te récupérer.

Psylocibe ( truffes magiques ) : Tu m'as fait réfléchir, tu as inversé des sons, tu m'as fait vivre le pire pour mieux apprécier le bon. Tu es la drogue ancestrale, la force naturelle. Merci pour tous ces rituels et moments agréables qu'on a passé ensemble.

1P-LSD (1P-LAD) Tu es l'alternative légale du LSD-25, tu es le vide juridique, tu es plus cher, tu provoque plus de bodyload et t'es moins beau mais plus facilement accessible

ETH-LAD : Je n'ai plus trop de souvenirs de toi. Enfin si, j'ai fais une énorme dissolution de l'égo en mélangeant 100 de tes microgrammes à 200 de ceux du 1P-LSD pensant que c'était la moitié de chaque. énorme bad trip, sensation de mort intérieure, arrivée dans la salle des jugements, similaire au paradis de "Bruce tout puissant" ou j'ai compris l'essence même de la vie et que quitte à souffrir, au moins j'avais tout compris. Un trip difficile, intense, éprouvant mais dont je suis sorti plus grand.

5-MAPB : Je t'ai testé qu'une fois en comprimé, c'était ouf et hallucinant, mon premier stimulant, pas de descente car mes stocks de sérotonine devaient être bien remplis et je n'ai pas abusé sur les dosages.

3-MMC : Toi, tu me manques tellement. Toutes ces défonces, c'est hallucinant, cette euphorie, cet état cotonneux, ce bien être, cette jouissance, je t'aime tellement. Tu as le contrôle sur moi, c'est pour cela que je te quitte définitivement.

5-APB : Toi quelques fois je t'ai essayé, un rush de folie, tout le monde est beau et gentil. Plus aucune peur, jouissance de la tête aux pieds, moulin à parole, empathie sur développé. Seulement gare à la descente après : Déprime, nervosité, irritabilité. 3 jours douloureux à supporter...

6-APB : Toi t'es plus long que ton frère mais moins intense. Tu m'as fait oublier ce que je voulais dire. Mais putain la mobylette sur le terrain de cross avec toi c'était la folie. L'impression de voler dans l'euphorie.

3-MEC : T'es sans intérêt malgré un rush sympathique, je n'aimais pas te sniffer.

EPH ( Ethylphénidate ) Toi t'es le plus dangereux pour moi, le craving est trop puissant et les effets secondaires trop marquants

MXP ( Methoxphenidine ) : J'ai passé un moment agréable, presque déroutant avec toi, le temps paraissait tellement long, et puis les repères dans l'espace étaient tellement chamboulés, c'était plutôt fun, malheureusement, connaissant mes excès, j'ai filé le pochon à mon meilleur ami pour qu'il le garde et sa mère l'a jeté.

MDMA, Ecstasy : Toi tu m'as fait passer d'excellents moments, tu m'as libérer de certaines angoisses, du regard et du jugement des autres. J'ai fais des câlins à tout le monde et je te remercie. Gare à la descente tout de même ! T'es neurotoxique en cas d'usage répété.

3-FEA Alors toi, je t'ai essayé, et j'ai été déçu, j'ai trouvé la défonce plate et sans grand intérêt.

AL-LAD : Beaucoup plus de visuels que tes potes lysergamides, peu de mental. Une stimulation appréciable et la capacité à communiquer normalement. Visuellement bon mais sans trop d’intérêt.


DMT : Tu es d'une puissance remarquable, j'ai eu du mal à comprendre comment te fumer, mais la seule fois ou j'ai réussi, j'ai compris ce que voulait dire gravité et rapidité, pas de visuels de folies, mais je me suis retrouvé cloué au lit, à gérer ma respiration car avec toi, pas le droit à l'erreur, je t'ai voué corps et âme pendant ces quelques minutes qui fût des plus intenses de ma vie.

LSD : Toi pour l'instant tu restes. Tu me fais beaucoup de bien avec tes douces caresses, tu me fais comprendre le trop plein qui me stress !

Salvia divinorum : Toi tu es mystique, presque délirogène, ton expérience m'est transcendante mais désagréable. C'est toi qui contrôle et tes désirs sont des ordres.

Cocaïne : Coque du bateau, pas très solide et compulsive, tu m'as fait chavirer, noyer dans l'excès, aucune berge sur laquelle acoster. Perdu à jamais dans l'océan et tes tourments... Toi plus jamais, je t'en veux beaucoup, tellement que tu n'auras pas de couleur.

Héroine N°4 blanche : Tu amène une tranquillité bouleversante, moins d'effet et d'euphorie que je l'avais imaginé. Seulement ta dépendance est extrêmement forte. Je n'aime pas trop ta palette d'effet.

Kétamine ( isomère S ) : Toi je t'aime beaucoup, tu me redonne la joie de vivre que ce soit pendant l'effet ou une fois estompé. Effet anti dépresseur immédiat et sur quelques semaines, tu es bénéfique sur le court terme

Catégorie : Expérimental - 03 janvier 2019 à  22:15

#Test #bilan

Reputation de ce commentaire
 
très inréressant , plein de nuances ... spud



Commentaires
#1 Posté par : janis 03 janvier 2019 à  22:23
Merci pour ce texte holipton, très instructif !

Janis

Posté par : janis | 03 janvier 2019 à  22:23

 
#2 Posté par : holipton 03 janvier 2019 à  23:47
Je suis content que ça te plaise !

Posté par : holipton | 03 janvier 2019 à  23:47

 
#3 Posté par : krash 04 janvier 2019 à  03:18

holipton a écrit

[i]
3-MEC sad...) je n'aimais pas te sniffer.

Toi aussi?! Nous pensons à cette même irritation atroce à chaque expiration?


Posté par : krash | 04 janvier 2019 à  03:18

 
#4 Posté par : DJINS 04 janvier 2019 à  13:29
J'ai adoré et mille fois d'accord sur la cocaine, le MD, le lsd et le cannabis. Meme sentiment comme quoi...

Posté par : DJINS | 04 janvier 2019 à  13:29

 
#5 Posté par : holipton 04 janvier 2019 à  20:16

krash a écrit

holipton a écrit

[i]
3-MEC sad...) je n'aimais pas te sniffer.

Toi aussi?! Nous pensons à cette même irritation atroce à chaque expiration?

Mes souvenirs sont vagues, je n'ai testé qu'un gramme et c'était à l'époque ou j'aimais pas sniffer. Je me rappelle seulement que c'était désagréable !


Posté par : holipton | 04 janvier 2019 à  20:16

 
#6 Posté par : Onlymoi 05 janvier 2019 à  11:47
Merci holipton pour ce texte!

Ça fait un bon bilan de toutes ces drogues, bien joué !

Posté par : Onlymoi | 05 janvier 2019 à  11:47

 
#7 Posté par : okokok 07 janvier 2019 à  14:56
Merci pour cette synthèse, c'est très poétique

Posté par : okokok | 07 janvier 2019 à  14:56

 
#8 Posté par : Bootspoppers 07 janvier 2019 à  18:36
Pas mal en effet...
On pourrait/devrait  tous faire ça. Notre CV d usagers....

Posté par : Bootspoppers | 07 janvier 2019 à  18:36

 
#9 Posté par : Alainbeta9 08 janvier 2019 à  02:33
Simple intéressant et plein d’humour
C’est top cette capacité de savoir prendre du recul...
tu donnes l’impression Mais je me trompe peut-être de savoir arrêter à temps... ce serait intéressant de savoir.

Posté par : Alainbeta9 | 08 janvier 2019 à  02:33

 
#10 Posté par : holipton 08 janvier 2019 à  14:51
Coucou les psychokwak salut merci pour vos retours c'est agréable

Alainbeta9 a écrit

Simple intéressant et plein d’humour
C’est top cette capacité de savoir prendre du recul...
tu donnes l’impression Mais je me trompe peut-être de savoir arrêter à temps... ce serait intéressant de savoir.

Effectivement, j'essaye de contrôler mes consommations et exclure celle qui ne me provoque plus de plaisir, à vrai dire je cherche des drogues qui puissent m'aider à me comprendre merci-1


Posté par : holipton | 08 janvier 2019 à  14:51

 
#11 Posté par : Yakuru 08 janvier 2019 à  16:25
Sympa comme format !
Merci du partage holipton.super

Posté par : Yakuru | 08 janvier 2019 à  16:25

 
#12 Posté par : Titi 08 janvier 2019 à  18:18
Tres lyrique et imagé, merci pour ton partage smiley-gen013

Posté par : Titi | 08 janvier 2019 à  18:18

 
#13 Posté par : holipton 09 janvier 2019 à  13:46
Je ne m'attendais pas à un tel succès wink Je vous souhaite à tous une excellente année 2019 trompette

Posté par : holipton | 09 janvier 2019 à  13:46

 
#14 Posté par : Huckleberry Finn 10 janvier 2019 à  00:53
ha oui un CV d'usagers, bonne idée ! hahaha

smile

Posté par : Huckleberry Finn | 10 janvier 2019 à  00:53

 
#15 Posté par : krash 18 janvier 2019 à  06:19

holipton a écrit

krash a écrit


Toi aussi?! Nous pensons à cette même irritation atroce à chaque expiration?

Mes souvenirs sont vagues, je n'ai testé qu'un gramme et c'était à l'époque ou j'aimais pas sniffer. Je me rappelle seulement que c'était désagréable !

J'en ai testé récemment et la sensation que je décris étais vraiment était vraiment trés forte. Jamais j'ai ressentie un truc pareil avec autre chose. Une trés forte irritation juste à l'endroit ou le tube nasal rejoint celui de l'oesophage, vraiment au bout. Très étrange (et douloureux), que ce soit si localisé, et uniquement en expirant (air chaud/humide), une torture...


Posté par : krash | 18 janvier 2019 à  06:19

 
#16 Posté par : holipton 18 janvier 2019 à  20:46

krash a écrit

holipton a écrit


Mes souvenirs sont vagues, je n'ai testé qu'un gramme et c'était à l'époque ou j'aimais pas sniffer. Je me rappelle seulement que c'était désagréable !

J'en ai testé récemment et la sensation que je décris étais vraiment était vraiment trés forte. Jamais j'ai ressentie un truc pareil avec autre chose. Une trés forte irritation juste à l'endroit ou le tube nasal rejoint celui de l'oesophage, vraiment au bout. Très étrange (et douloureux), que ce soit si localisé, et uniquement en expirant (air chaud/humide), une torture...

C'est étrange, je n'en ai pas le souvenir aussi distinct que toi en tout cas.


Posté par : holipton | 18 janvier 2019 à  20:46

 
#17 Posté par : Mecrupulent 19 janvier 2019 à  17:03
Belle rétrospective, pleine de sagesse et de poésie smile Merci

Posté par : Mecrupulent | 19 janvier 2019 à  17:03

 
#18 Posté par : K_Talyzeur 20 janvier 2019 à  02:44
J'aime beaucoup ta façon de décrire cette relation que tu entretiens avec la drogue ! smile

Posté par : K_Talyzeur | 20 janvier 2019 à  02:44

 
#19 Posté par : krash 20 janvier 2019 à  08:32

(...) Très étrange (et douloureux), que ce soit si localisé, et uniquement en expirant (air chaud/humide), une torture...

C'est étrange, je n'en ai pas le souvenir aussi distinct que toi en tout cas.

Peut-être une mauvaise synthèse du produit... Le sticker sur le pochon n'était pas tout-à-fait comme les autres...


Posté par : krash | 20 janvier 2019 à  08:32

Remonter

Pied de page des forums