Mégadoses de vitamine C contre le manque : mon expérience / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Galatis » 

Mégadoses de vitamine C contre le manque : mon expérience 



En plusieurs années de Sub, il m'est arrivé un bon nombre de fois où j'ai sur-consommé mon TSO et où je me suis retrouvée en manque pendant qques jours avant mon RDV avec mon médecin prescripteur.
Et quand on est à 2 ou 3 mg par jour, se retrouver à zéro mg du jour au lendemain c'est pas une partie de plaisir loin de là !

Mon pire symptôme de manque, c'était le fameux syndrome des jambes sans repos qui m'empêchait de dormir et que tout usager d'opioïdes redoute ! (Ne pas réussir à dormir quand on est en manque, ça fait des journées qui paraissent interminables !)
J'en étais arrivée à la conclusion que si je souffrais du syndrome des jambes sans repos quand j'étais en manque, c'était parce que mon cerveau ne produisait plus assez de dopamine (je connaissais depuis longtemps le lien entre le syndrome des jambes sans repos et un bas niveau de dopamine. Par contre, ne me demandez pas où j'ai appris cela !) Puis je me suis souvenue que la vitamine C était un précurseur de la dopamine et que ça pouvait peut être intéressant que je consomme de la vitamine C.


Après quelques recherches sur le net anglophone, je fais connaissance de la cure de vitamine C à très haut dosage qui selon des articles permettraient de réduire jusqu'à 80% les symptômes de manque. Je trouve ça trop beau pour être vrai mais je tente les dosages préconisés : je prends 300mg par kilo du poids de mon corps soit 13500mg de vitamine C par jour que j'arrondis à 13000mg par facilité car j'avais que des comprimés de 1000mg !

La première fois que je teste la vitamine C, je suis vraiment en chien, ma sueur abondante pue le lait caillé, j'ai froid et ma tension est basse.
Je décide de prendre 5000mg d'un coup. J'attends que ça fasse effet mais il n'y a pas grand chose qui se passe mais je continue à prendre mes 8000mg restants durant le reste de la journée.

Ça n'a pas diminué mon manque mais par contre ça m'a évité de trop souffrir du syndrome des jambes sans repos. Ça ne permet pas de stopper l'insomnie inhérente au manque d'opioïdes mais par contre ça a diminué le besoin de bouger mes jambes. J'ai donc bien dormi pour quelqu'un en manque car on trouve le sommeil beaucoup plus facilement quand on peut rester immobile dans son lit !

Alors, réel effet ou effet placebo ? J'aurais tendance à dire réel effet car j'ai réitéré l'expérience 5 fois en tout et à chaque fois mon syndrome des jambes sans repos a été grandement diminué.
Par contre s'envoyer des dizaines de grammes de vitamine C, c'est une hérésie !
2000mg à 5000mg de vitamine C à consommer dans la soirée c'est amplement suffisant pour diminuer le syndrome des jambes sans repos.

M'envoyer 13000mg de vitamine C par jour n'a pas été sans conséquence : j'ai eu des crampes dès le matin au réveil avec vidanges des intestins plusieurs fois par jour ainsi que des maux de tête carabinés qui étaient plus handicapants que les symptômes de manque. L'avantage c'est que dès mes maux de tête se calmaient, j'avais l'impression d'aller mieux puisque je n'avais plus mal !

Conclusion :
Je dirais donc non aux mégadoses de vitamine C pour lutter contre le manque mais oui à un léger surdosage de vitamine C pour lutter contre le syndrome des jambes sans repos !

Évidemment, ce n'est que mon avis personnel, libre à vous d'avoir un avis différent ou de tester la vitamine C en léger surdosage ou en mégadosage. En tout cas, si vous testez la vitamine C lors du manque, pensez à bien boire et à manger suffisamment pour éviter la déshydratation.
Sur ce, prenez soin de vous !

Catégorie : Expérimental - 22 mai 2021 à  23:08



Commentaires
#1 Posté par : Marco 68 23 mai 2021 à  04:15
Il y as un produit top qu'on me donnait en désintox contre les impatiences dans les jambes mais j'ai oublié le nom, je l'avais écrit dans un autre post sur ce sujet

Posté par : Marco 68 | 23 mai 2021 à  04:15

 
#2 Posté par : Acid Test 23 mai 2021 à  08:39

Marco 68 a écrit

Il y as un produit top qu'on me donnait en désintox contre les impatiences dans les jambes mais j'ai oublié le nom, je l'avais écrit dans un autre post sur ce sujet

C'est pas la Clonidine ou un truc avec  Clo  dans le nom ?

Non , pas Claude François ! Lol


Posté par : Acid Test | 23 mai 2021 à  08:39

 
#3 Posté par : Meumeuh 23 mai 2021 à  11:22

Acid Test a écrit

Marco 68 a écrit

Il y as un produit top qu'on me donnait en désintox contre les impatiences dans les jambes mais j'ai oublié le nom, je l'avais écrit dans un autre post sur ce sujet

C'est pas la Clonidine ou un truc avec  Clo  dans le nom ?

Non , pas Claude François ! Lol

La seule désintox que j'ai faite, oui on m'avait filé du catapressan...


Posté par : Meumeuh | 23 mai 2021 à  11:22

 
#4 Posté par : Anonyme5461 23 mai 2021 à  12:04
La vitamine C donne un coup de fouet et surtout aide à fixer le fer et donc à lutter contre l'anemie et les infections etc

Les carences en fer donnent fatigue, essoufflement, pâleur, chute de tension par moment et 9 en général.
Bref on se sent vidé.

J'écris ça parce que j'ai pas compris si c'était avant ou après tes symptômes de froid etc...

Tes trucs aux jambes ça ressemble pas un peu comme aux crises de tetanie ???

Tressautements musculaires, tremblements et compagnie ?

Si c'est ça c'est du magnésium, ptete du chlorure de magnésium   qu'il te faut et de la vitamine b6 surtout.


Achète 1 sachet de chlorure en pharmacie ça vaut 1 balle et fais 1 cure de bière c'est riche en levure et en vit. B

T'auras 1 belle peau, de beaux poils et 1 ventre comme 1 ballon.
La distansion abdominale te calera au pieu    drogue-peace

Posté par : Anonyme5461 | 23 mai 2021 à  12:04

 
#5 Posté par : Meumeuh 23 mai 2021 à  13:30

a écrit

J'écris ça parce que j'ai pas compris...

Oui j'ai remarquer lol

Ne le prend pour un attaque personnelle, mais moi personnellement , j'évite de conseiller quand je ne connais pas le sujet...


Amicalement,

MM


Posté par : Meumeuh | 23 mai 2021 à  13:30

 
#6 Posté par : Anonyme5461 23 mai 2021 à  14:29

Meumeuh a écrit

a écrit

J'écris ça parce que j'ai pas compris...

Oui j'ai remarquer lol

Ne le prend pour un attaque personnelle, mais moi personnellement , j'évite de conseiller quand je ne connais pas le sujet...


Amicalement,

MM


Posté par : Anonyme5461 | 23 mai 2021 à  14:29

 
#7 Posté par : Sufenta 23 mai 2021 à  14:57

Meumeuh a écrit

Acid Test a écrit


C'est pas la Clonidine ou un truc avec  Clo  dans le nom ?

Non , pas Claude François ! Lol

La seule désintox que j'ai faite, oui on m'avait filé du catapressan...

Clonidine et catapressan c’est la même chose c’est un anti HTA qui a une action sur le manque mais pas vraiment identifié..

C’est un classique des sevrages opi mais attention car parfois on a déjà une TA dans les choux et là il faut faire gaffe ou plus souvent une HTA et dans ce cas ça peut être bénéfique..

Il faut un encadrement avec prise des constantes


Posté par : Sufenta | 23 mai 2021 à  14:57

 
#8 Posté par : Acid Test 23 mai 2021 à  16:40
Parait il que ça aide mais je ne crois pas avoir déjà essayé !

Quant à tout le reste de ce qui a éte conseillé , malheureusement l'aide est dérisoire sur un vrai manque d'opiacé !

Le mieux c'est d'etre completement assomé pour ne pas voir le temps passer et surtout arriver à dormir !

Le manque d'opiacé , c'est l'enfer sur terre , d'autant plus quand on a une tolerance importante et depuis longtemps .

Posté par : Acid Test | 23 mai 2021 à  16:40

 
#9 Posté par : Galatis 23 mai 2021 à  17:00

Acid Test a écrit

Le mieux c'est d'etre completement assomé pour ne pas voir le temps passer et surtout arriver à dormir !

Que préconises tu pour être complètement assommé lors du manque d'opiacé ??

Perso, j'ai testé le Seresta, les antihistaminiques de première génération (Donormyl et Théralène) et même une grosse cuite à l'alcool qui m'a juste permis de dormir pendant 2 petites heures alors qu'en temps normal, ça me fait dormir au strict minimum 4 bonnes heures

Pour réussir à dormir lors d'un sevrage d'opi, le mieux c'est de diminuer les doses et d'arrêter à un dosage bas. Ça n'évite pas le syndrome des jambes sans repos mais ça le minimise.


Posté par : Galatis | 23 mai 2021 à  17:00

 
#10 Posté par : Meumeuh 23 mai 2021 à  18:36

Sufenta a écrit

Meumeuh a écrit

La seule désintox que j'ai faite, oui on m'avait filé du catapressan...

Clonidine et catapressan c’est la même chose c’est un anti HTA qui a une action sur le manque mais pas vraiment identifié..

C’est un classique des sevrages opi mais attention car parfois on a déjà une TA dans les choux et là il faut faire gaffe ou plus souvent une HTA et dans ce cas ça peut être bénéfique..

Il faut un encadrement avec prise des constantes

Oui suf' tu as raison, j'aurais du le spécifier, enfin c'est pour cela que j'ai répondu à Acid : Oui , on m'avait filé du catapressan.

Et ds mon cas , ça m'avait mis les jambes au repos lol


Posté par : Meumeuh | 23 mai 2021 à  18:36

 
#11 Posté par : Marco 68 23 mai 2021 à  18:45
No, no c'est pas le catapresan, Acid Test.
C'est un nom genre Theocho....ou similaire. J'en avait déjà parlé dans un autre post, quand j'irai à Pise ou jai une boîte je vous dirai.
C'est spécifique pour les impatiences et marche bien, on me donnait avec du tercian, contramal en dégressif, lysansia et phisiotens ( à utiliser seulement en milieu hospitalier)
Lesevrage endormi comme tu dis c'est une pratique un peu trop dangereuse car on te plonge dans un coma pharmaceutique pendant 7  10jours . Il y as risque d'avoir des séquelles niveau cerveau et en France n'est pas utilisé. Je l'avais demandé à 2 3 hôpitaux mais ils ont refusé directe. Je crois le seul pays est Israël où on fait ça

Posté par : Marco 68 | 23 mai 2021 à  18:45

 
#12 Posté par : Galatis 23 mai 2021 à  18:57

Marco 68 a écrit

Lesevrage endormi comme tu dis c'est une pratique un peu trop dangereuse car on te plonge dans un coma pharmaceutique pendant 7  10jours . Il y as risque d'avoir des séquelles niveau cerveau et en France n'est pas utilisé. Je l'avais demandé à 2 3 hôpitaux mais ils ont refusé directe. Je crois le seul pays est Israël où on fait ça

Le sevrage endormi qu'on appelle désintoxication d'opiacé ultra rapide ne dure pas 7 à 10 jours.
On endort le patient puis on lui administre de la Naloxone pour précipiter et accélérer le sevrage. Dès que les symptômes du manque deviennent moins puissants, on administre bcp moins de médocs et ceux dès le 2ème ou 3ème jour de sevrage. Au total, le patient reste tout au plus 5 à 7 jours à l'hôpital mais pas plus de 72h dans le coma.

https://www.google.com/url?sa=t&sou … -O4LwNmPvS


Posté par : Galatis | 23 mai 2021 à  18:57

 
#13 Posté par : Babasdu68 12 juin 2021 à  21:18

Marco 68 a écrit

Il y as un produit top qu'on me donnait en désintox contre les impatiences dans les jambes mais j'ai oublié le nom, je l'avais écrit dans un autre post sur ce sujet

Tu parles du baume du tigre nan? Car moi j'ai déjà testé pour les même symptômes aux jambes, et la sensation de froid chaud faisait vraiment du bien
( et sinon marco68,  tu es d'Alsace toi aussi?)


Posté par : Babasdu68 | 12 juin 2021 à  21:18

 
#14 Posté par : Marco 68 13 juin 2021 à  00:18
No c'est un médicament..cholcho un nom similaire qui marche bien.
No j'suis de Florence. 68 est l'année

Posté par : Marco 68 | 13 juin 2021 à  00:18

 
#15 Posté par : anonyme 710 13 juin 2021 à  11:11
Salut l'ami,

Même si certains effets ont pu être notable, j'émet de gros doutes cependant.

La Vitamine C ou acide Ascorbique, n'est pas un precurseur de la dopamine. Le seul et unique precurseur de la dopamine est la phényléhylamine qui donne la lévotyrosine (AAAH) et puis la fameuse lévodopa (AAAH) et ensuite par la Dopa-decarboxylase, la précieuse dopamine.

La Vitamine C ne participe pas à la synthèse de la dopamine mais de la noradrénaline en étant cofacteur de la Dopamine-b-hydroxylase.

https://en.wikipedia.org/wiki/Vitamin_C#Brain_function
https://en.wikipedia.org/wiki/Dopamine#Biochemistry

Pour ma part, simple effet placebo.

Dernière chose, le surdosage à la VC peut entraîner de graves problèmes rénaux.

Fait attention à toi l'ami,

Az

Posté par : anonyme 710 | 13 juin 2021 à  11:11

 
#16 Posté par : Babasdu68 13 juin 2021 à  14:26

Marco 68 a écrit

No c'est un médicament..cholcho un nom similaire qui marche bien.
No j'suis de Florence. 68 est l'année

Hahaha sa aurait pu... (être ta ville) mais du coup Florence, en Italie ? Alors du coup:
Spero che tu stia bene ti auguro buona giornata a presto
arrivederci


Posté par : Babasdu68 | 13 juin 2021 à  14:26

 
#17 Posté par : Marco 68 13 juin 2021 à  15:50

a écrit

) mais du coup Florence, en Italie ? Alors du coup:

Si, Firenze in Italia ma in questi giorni sono a Parigi.
Grazie,sto bene mi rilasso a guardare il calcio. Buona domenica


Posté par : Marco 68 | 13 juin 2021 à  15:50

Remonter

Pied de page des forums