Merci l'auto-support, merci Psychoactif / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » mikykeupon » 

Merci l'auto-support, merci Psychoactif 



Bientôt 6 ans de bénévolat au sein de cette plateforme d'auto-support entre usagerEs de substances psychoactives, et je suis en cette fin d'année 2014 sûrement un des Hommes les plus heureux sur terre.

Certes les temps sont rudes pour tout le monde, mais de mon coté, toutes ces années de militantismes tout azimut plus presque 6 ans d'évolution dans le milieu de l'auto-support m'auront permis d'enfin commencer à  m'accomplir socialement.

Le manque de confiance en moi et le nihilisme dont je faisais fois jusqu'en 2009, suite à  ma cure faite en mai-juin 2004, ont commencé à  légèrement disparaÎtre avec la découverte de ce superbe espace d'échange, où je me suis aperçut que je n'étais pas seul dans cette détresse. Et quel baume au cœur que de se retrouver une autre famille qui a, avec différentes facettes, vécu et connu a peu près les mêmes galères.

Aujourd'hui, malgré mon manque de diplôme dans le domaine, j'ai tout de même réussi à  intégrer l'équipe de SAFE afin de les aider pour le programme du PES postal, j'ai entamé une formation universitaire, un DESU en prévention des conduites à  risques, et Psychoactif qui devient une véritable institution. Nous sommes cité dans des journaux, invités dans des colloques, interviewé, le tout en tant que représentant des usagers. Je suis fier de faire partie de cette aventure qui commence, je trouve, à  porter ces fruits et à  enfin permettre aux UD de faire valoir leurs connaissances.
Par exemple, au sein de mon travail ainsi que dans ma formation, je me suis clairement affiché en tant que membre de psychoactif, une association d'auto-support d'usagers de drogues. Et à  mon grand étonnement, je suis écouter, et on me questionne sur les produits, mode de conso, comment appréhender tel ou tel cas car ils connaissent une partie de ma vie, puisqu'elle est publique simplement en venant consulter la forum. Et ceci grâce au regain de confiance que j'ai en moi, grâce à  vous, à  vous retours sur nos actions, à  votre confiance.

En cherchant ma formation, j'ai vue qu'il existe depuis 3 ans, une formation universitaire de médiateur pair, ou une des condition pour être accepté est d'avoir ou d'être usager de CAARUD et/ou CSAPA. Ceci est la preuve de la reconnaissance de nos savoirs et compétences. D'ailleurs au dernier colloque de la Fédération Addiction, un des intervenants était un médiateur pair, qui devait donc s'adresser à  des centaines de professionnels.

Evidemment par moments ça donne un peu le vertige, j'ai aussi quelques moments de doute lorsque je voie que certains proches ne voient aucun changement s'opérer en moi, ou alors qu'ils donnent l'impression d'attendre un nouvel abandon de ma part.
Mais il y a toujours une personne bien-veillante pour venir me rebooster et me redonner la niark nécessaire.

Par contre le point noir là -dedans, c'est qu'avec tous ces changements, j'ai du mal à  m'organiser et je n'arrive plus à  me connecter autant que je le désir. Mais je me dit que d'avoir passé presque 20 ans à  foutre le bordel dans mon cerveau, ca ne vas pas être du jour au lendemain que tout vas bien se mettre en place, donc je vous préviens que je compte bien revenir me mettre à  poster comme avant.
D'ailleurs je vais de se pas m'enlever le titre de modérateur suprême, car je ne suis plus suffisament présent pour le mériter.

Voilà , j'espère que ce blog vas m'aider à  continuer mon combat, et peut-être aussi à  motiver certaines personnes à  ne pas baisser les bras.
Le chemin est long lorsque l'on veux vivre de ses passions, mais je reste persuadé que le fait d'avoir refuser de travailler pour me consacré à  ce que j'aime m'a permis tout ceci.
Je ne pensais pas jusqu'à  il y a encore 1 an que je pourrai un jour vivre de ce que je fait le mieux, et pour ainsi dire la seule chose que je fasse quoiqu'il m'arrive, au levé, sous ma douche, en famille, à  l'apéro, au boulot, entre amis.

Merci à  l'auto-support et psychoactif d'enfin pouvoir vivre de ma passion sans avoir à  compter ou faire des trocs pour subsister.

Catégorie : Témoignages - 02 décembre 2014 à  01:11



Commentaires
#1 Posté par : mariemeuh 02 décembre 2014 à  07:22
Bravo Miky!!!!

Bonne continuation et au plaisir de te lire prochainement:

Posté par : mariemeuh | 02 décembre 2014 à  07:22

 
#2 Posté par : Amarnath 02 décembre 2014 à  08:11
Magnifique !

C'est génial, c'est inspirant, merci Miky.

Malheureusement, pour que les gens voient que tu as changé, il faut leur donner un signe extérieur, une apparence différente. Si tu coupes tes cheveux et mets un pantalon en toile, chaussures cirés, ils vont tout de suite se dire :"wahou, qu'est ce qu'il a changé !!!"

Tu sais bien que l'habit fait le moine ou le punk !

Je suis vraiment heureux pour toi et ce que je perçois, c'est que tu changes réellement et pourtant je ne vois pas ton apparence, non, c'est juste qu'en deux ans, ton écriture est passé du révolutionnaire un peu négatif parfois, à  une écriture enthousiaste, une écriture "futur is possible !".

Je te souhaite donc un épanouissement sans limite, pour être un pilier d'aide efficace envers les plus paumés d'entre nous.

Merci Miky de me montrer une fois de plus, que le service aux autres est un des statuts, des plus enrichissant, pour la communauté terrestre.

Longue et belle vie à  toi, honorable Mikykeupon.

Amarnath

Posté par : Amarnath | 02 décembre 2014 à  08:11

 
#3 Posté par : majama 02 décembre 2014 à  08:19
Hé bien un témoignage remplie de clairvoyance comme celui-ci met la patate de bon matin !!

Quel chemin parcouru bravo

Bonne continuation Miky

Majama

Posté par : majama | 02 décembre 2014 à  08:19

 
#4 Posté par : away 02 décembre 2014 à  08:37
Salut Miky et les Psychoheads,

Je me souviens d'une phrase d'un écrivain ricain :
"sur le chemin je suis arrivé à  un endroit où deux autres chemins s'ouvraient à  moi ; là , j'ai emprunté celui où on allait pas et j'ai vu toute la différence ".

Miky, le fait d'être entier comme tu sembles l'être a un prix, généralement tout va bien ou tout va mal , et ce, parce qu'on ne fait pas vraiment de concession.

Je te souhaite bonne continuation et au plaisir de te revoir lors de la prochaine assemblée de PA.

A bientôt j'espère .

Away

Ps : il me semble bien que la phrase citée dans mon message est de Mr Withman

Posté par : away | 02 décembre 2014 à  08:37

 
#5 Posté par : Rirou 02 décembre 2014 à  08:41
Bonjour,
J ai eu l occasion de suivre pas mal de tes posts. Tu m'as relativement intriguée par ta philosophie de vie. et oui tu y apportes beaucoup dans cette communauté.
Tu sonnes juste et vrai.
Et maintenant tu peux vivre de se que tu connais le mieux. Biensur ton parcours est relativement hors du commun car la plupart es usagers doivent vivent hors normes par cette société. Alors c est génial pour toi. Tu as pris du temps et beaucoup de volonté et sûrement de plaisir à  t être intéressées et participer à  toutes cette organisation dans le monde de la prévention. Chapeau c est vraiment d utilité publique ce que tu fait tout en restant toi même. Comme quoi on peux être quels un de" bien" même en consommant avec plaisirs les drogues. Tu l as superbement prouvée et il devrait y en avoir pleins d autres comme toi pour que enfin les autorités comprennent que c est à  cause des manières détournées pour nous procures la dite drogue et la prohibition que nous vivons dans l illégalité et dans la marginalité qui ne conviens pas à  la plupart d entre nous ( pour d autre c est un style de vie aussi ) et que nous le vivons mal.
Donc voilà  c est une belle histoire que tu as pu nous raconter et encore une fois je trouve ton post vraiment utile.
Ça donne une petite idée que les choses changent petit à  petit dans notre société. Et que peut être un jour on nous verra plus comme des pestiférés et des bons à  rien. Juste non à  se drogué.
Alors un jour peut être ... Ça changera et se sera grave à  des gens comme toi qui font voir autre chose à  notre société.
Merci
Bonne continuation miky:super:

Posté par : Rirou | 02 décembre 2014 à  08:41

 
#6 Posté par : 'Nrockandrolls 02 décembre 2014 à  09:25
Bravo à  toi et à  PA d'exister il permets comme tu en es l'exemple le changement des mentalités, l'ouverture d'esprit, de s'en sortir., de se sentir moins seul.

Très heureuse pour toi que tu es réussi à  t'accomplir, une fin en soi ! alors : bravo

Bonne continuation et plein de niak !!!!

'Nrockandrolls punk1

Posté par : 'Nrockandrolls | 02 décembre 2014 à  09:25

 
#7 Posté par : melodynelson 02 décembre 2014 à  12:21
Hello Miky

Je suis super contente pour toi. Nouvelle vie, nouveaux projets. Je te souhaite de t'epanouir. Bisous a toi big_smile

Posté par : melodynelson | 02 décembre 2014 à  12:21

 
#8 Posté par : Tomboy 02 décembre 2014 à  19:16
Bravo à  toi!! Que ta route continue comme ça, je te le souhaite avec toute mon amitié!
Amicalement,

TB

Posté par : Tomboy | 02 décembre 2014 à  19:16

 
#9 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 02 décembre 2014 à  19:38
Hello Miky,

Un parcours très inspirant et ce qui me semble important dans tes mots, c'est d'avoir cette reconnaissance pour les gens qui t'ont accepté, soutenu, permis de t'épanouir.

J'ai découvert PA en début d'année et j'en suis aussi très heureux, c'est un outil capital et avant gardiste, qui on le voit tous les jours, répond vraiment à  une demande.

Donc Bravo Miky, Bravo PA

Que la force soit avec toi :-)

INB

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 02 décembre 2014 à  19:38

 
#10 Posté par : snoopy 02 décembre 2014 à  19:41
Oi mon ami,

ne t'inquietes pas, tes vrais ami(e)s la vois ton evolution.......

en tout cas, moi, je la vois, que de chemin parcouru et de combats personnels, d'embuches tu as surmonté, avec cette niak, pas toujours simple a garder h24, mais que tu reussis a garder a bon niveau, et ce depuis ces années 2000, folles, de squatts a bastille et ailleurs avec la bande wink ,

recomptes le nombre d'années de folies vecues, ces années no future, fokof et compagnie, pour maintenant te voir parler, agir et penser, vivre "pro".......oui, tu l'avais pas vue venir celle là  hein ?

et merde, on les a depassé les 30 piges, et toi mon frere, tu pointes vers la dizaine de plus, en plus !! l'auto support t'as "sauvé", dans le sens où ca t'as donné la super opportunité de vivre ta passion, et je te remercie a titre personnel de m'y avoir fait gouter, je prend ce meme chemin, meme si ma niak a un gros coup de mou ces derniers temps (ce n'est qu'une question de temps, les anti douleurs me rendent incapable de faire grand chose, vivement l'operation que j'en finisse et que je revienne en forme)

que celui ou celle qui ne vois pas, ou ne veux pas voir ton evolution ouvre les yeux !! ou ailles **** !!

salut a toi mon ami, mon frere !! et vive l'auto support, vive psychoactif !! punk-headbang

nota : pour le savoir experientiel dont tu parles, il y a plusieurs statuts en fait, j'ai un taf en route là  dessus, prochain rendez vous le 9 decembre, tu as usager-pair, mediateur santé pair, usager formateur, et un ou deux autres encore, dont j'ai oublié les noms, et oui, tout ca est accessible pour les usagers des csapa/caarud "engagés" et volontaires, et j'ai des connaissances qui sont desormais usagers formateurs, remunerés pour leur savoir experientiel (leur savoir reconnu d'UD) !!

continues ta route, et je te souhaite de ne jamais changer ton "toi" profond et de poursuivre au max ta super evolution punk-headbang fume_une_joint

Posté par : snoopy | 02 décembre 2014 à  19:41

 
#11 Posté par : Thiase 06 décembre 2014 à  01:43
Hello,
Félicitation pour ton parcours professionnel et ton empreinte dans la réduction des risques smile

En lien avec ton précédent post de blog, je vois que le développement personnel, le fait d'être bien avec soi-même, de ne pas être dans l'auto-destruction c'est le travail de toute une vie. J'avais un peu peur d'être un cas désespéré neutral mais tu montres qu'on évolue toute sa vie et qu'on peut se remettre à  tout âge, comme dit Majama, ça file la patate!

Maintenant, c'est vrai qu'il faut se réserver des moments pour lacher les vannes et faire la fête. La drogue est sensiblement faite pour ça. Dur pour moi d'imaginer une vie sans ces moments de décompression!

Bonne route!

Posté par : Thiase | 06 décembre 2014 à  01:43

 
#12 Posté par : mikykeupon 08 décembre 2014 à  12:52
Merci à  toutes et tous pour vos messages de soutien.

@Armanath : mon "look" fait aussi parti de mes luttes "à  quel titre d'après notre gueule/look sommes-nous inférieur ?". Etant moins bien organiser que dans la lutte au sein de psycho, sa avance moins vite, mais vue qu'elles sont liées, sa avance.
Comme e l'ai peut-être déjà  dit, j'ai été embauché avec mon look, d'ailleurs j'étais à  l'entretien avec une grande crête, et aussi été reçu à  l'université. Et je peux te garantir que des crêtes bleu il ni en avait pas beaucoup.

/forum/uploads/images/1418/1418039274.jpg



Le plus fort dans tout ça, c'est que petit à  petit je reprend goût à  plein de chose que j'aimais auparavant.

Plus ça vas, plus je trouve la vie intéressante car elle est toujours en mouvement, en constante évolution, et ce qui est pour acquis aujourd'hui, ne le sera surement plus demain, et inversement.
J’étais vraiment de ces punk à  chien que l'on pense pour irrécupérable. Moi-même je le disait, d'ailleurs je ne voulais pas changer, mais la vie c'est chargé de me rappeler à  mon insignifiance, donc au boulot punk1


Posté par : mikykeupon | 08 décembre 2014 à  12:52

 
#13 Posté par : mikykeupon 07 juin 2015 à  15:43
Voici un nouveau message pour montrer encore un effet positif de l’auto-support.

Non-content que ça me permette de prendre confiance en moi, entamer des études et travailler, j'ai vécu il y a peu une rupture d'avec ma femme. Une relation de 12 ans qui a débuté 2 semaine après qu'avec un ami nous ayons décidé de nous mettre à  la shooteuse. Je vous laisse imaginé le vide profond que ça a laissé en moi. Pourquoi prenais-je ce chemin s'il devait me couter la personne qui avait réussi à  me donner l'envie de faire quelque chose d'autre que me détruire.
Cette personne m'avait fait revenir dans un monde que j’avais quitté car je ne m'y retrouvais pas, et maintenant c'est elle qui me laissait seul dans ce monde que j'ai toujours rejeté.
Que faire ?
Pourquoi faire ?
Où aller ?
Tant de question qui m'ont empêcher de faire quoique ce soit tellement mon cerveau était pris par ce vide.

Et les 4 et 5 juin, à  Lille il y a eu le colloque de la Fédération Addiction où se sont rencontré les professionnels de la réduction des risques, et nous avons eu droit à  tant de félicitation et d'encouragement, que je me suis dit que je n'avait plus le droit de me laisser aller, que j’avais une famille qui comptait sur moi, car avec l'auto-support nous sommes toutes et tous un maillon important de cette famille, et le moindre maillon manquant rend tout le reste fragilisé.

En tout cas, moi qui recommençait à  me sentir inutile, grâce à  notre travail tous ensemble de témoigner et de s'entre-aider, j'ai pu avoir des regards extérieurs qui nous ont montrer la valeur de notre travail. Et qui a t-il de mieux pour avoir de l'estime de soi que d'avoir des félicitations de la part des professionnels qui auparavant disaient de nous que nous serions irrécupérables, que jamais nous ne changerions.

Posté par : mikykeupon | 07 juin 2015 à  15:43

 
#14 Posté par : Phoenix74 07 juin 2015 à  17:26
Qu'il s'agisse de ton post initial ou de ton dernier commentaire je trouve ce témoignage très touchant, emprunt d'une grande sensibilité et d'une fière humilité. Avoir un vécu, se laisser porter et finalement s'en servir pour faire valoir des connaissances dans le but d'aider et de soutenir... Bah que dire à  part bravo. Vous êtes toutes une équipe à  faire vivre ce site, qui pour ma part comme pour d'autres nous aide à  comprendre, voir à  surmonter et oui c'est précieux. Peu de temps que je fréquente ce site et pourtant il m'as clairement aidé et quand je vois le bénéfice qu'il apporte également au corps professionnel parfois démunis par manque d'infos et bien ça fait plaisir. Toute une équipe mais là  il s'agit de ton témoignage, de ton avancée alors oui tu peux la sentir l'utilité et à  petit titre je te remercie toi et les autres d'avoir ouvert ce forum. Que dire de plus? Des squat à  étudiant, d'étudiant à  pro le tout pour aider avec une vision juste, et une évolution pas à  pas malgré les aléas de la vie, alors oui bravo tu peux être fière, je le suis pour toi même si je te connais pas smile

Posté par : Phoenix74 | 07 juin 2015 à  17:26

 
#15 Posté par : mikykeupon 09 juin 2015 à  21:57
Merci, mais j'espère surtout que ce blog vas donner envie à  d'autre d'adhérer à  Psychoactif afin de nous rejoindre pour agrandir la communauté et pouvoir peser sur les décisions prises en notre nom.

Posté par : mikykeupon | 09 juin 2015 à  21:57

 
#16 Posté par : mikykeupon 27 novembre 2015 à  05:56
Bonjour, je reviens vers vous avec enfin de nouveau l’énergie du militant.

J'ai appris hier que j'ai été accepté pour un poste d'intervenant en réduction des risques dans un CAARUD. J'ai enfin un CDI dans mon domaine de prédilection.

Ouf. Depuis le 11 juillet et la mort de ma s œur, je ne savais plus vers où aller. Toutes mes croyances, tout ce qui me faisait me lever, respirer, me battre, risquer la prison, vivre depuis tant d'années venaient d'être anéanti. Cette mort signifiait que je m'étais trompé sur toute la ligne.
Que faire dans ce cas ?

Je tentais tant bien que mal de continuer auprès de ma femme, mais ce fut dur.

Et ce coup de fil pour me dire que j'étais embauché m'a fait l'effet d'une bombe.
Non je ne m'étais pas trompé, un usager de drogue peut être embauché pour son expérience sans être catalogué "usager-pair". Je suis intervenant en réduction des risques.

Et le plus fort dans tout ça, c'est que je vais travailler au CAARUD où je traînais chaque jours sans but durant des années.

Il ne me reste plus qu'a finir ce mémoire, qui prend un nouvel envol avec ce dernier événement.

Enfin la vie reviens.

D’ici janvier je pense avoir du temps pour revenir vers vous.

Posté par : mikykeupon | 27 novembre 2015 à  05:56

 
#17 Posté par : Mister No 27 novembre 2015 à  09:29
Je compatis... Je sais ce que c'est que de retrouver du travail. Le matin, sans drogue, on a les nyeux tout rouge en plus. yikes big_smile
Bon courage Micky. Merci. J'ai bien fait de venir sur les blogs.

http://apfdiy.free.fr/illustrations/PAGE%20KRONIK/no%20pasaran%2055.jpg

Posté par : Mister No | 27 novembre 2015 à  09:29

 
#18 Posté par : bighorsse 27 novembre 2015 à  17:35
felicitation micky..un bonjour à  l equipe de ton caarud

Posté par : bighorsse | 27 novembre 2015 à  17:35

 
#19 Posté par : PAI 27 novembre 2015 à  20:33
Salut Miky,

Cool s'qui t'arrive après l’épreuve de cet été cela tombe plutôt bien, je suis vraiment content pour toi.
Porte toi bien.

PAI

Posté par : PAI | 27 novembre 2015 à  20:33

 
#20 Posté par : Mister No 01 décembre 2015 à  11:28
Je voulais ajouter à  mon message :
Punk's not dead !

Posté par : Mister No | 01 décembre 2015 à  11:28

 
#21 Posté par : mikykeupon 11 novembre 2016 à  18:33
Aujourd'hui ca fait 1 an et 5 mois que ma soeur est morte. Et chaque jour elle me manque, le plus dur est que je suis en train de me perdre. Petit à  petit je m'enfonce vers des abîmes de colère.

Petit à  petit tout ce qui fait mon identité est en train de disparaître pour laisser place à  une personne que je ne reconnaît plus par moment et que je n'aime pas. Mon humeur est trop changeante et je risque de m'isoler petit à  petit, de perdre toutes les personnes que j'aime.

Hier soir j'ai eu une longue et dure conversation avec ma femme envers qui j'ai dépasser les limites plus d'une fois et qui voulait me quitter car elle commençais à  avoir peur de moi.
Je me voyais changer, mais j'ai pris conscience à  quel point j'avais changé seulement ce soir là .
Ne serais-ce que içi sur Psycho. Mes interventions sont plus que limite sur une telle plate-forme. Je suis très jugeant, j'ai perdu patience, je suis violent, autant verbalement que physiquement, je suis comme entrer en vengeance contre tout.

Je tiens donc à  m'excuser auprès de toutes les personnes que j'ai pu blessé ces derniers mois, ce n'était pas contre vous, mais contre le monde.

Je m'en voulais de ne pas avoir été plus présent pour ma soeur, et vue que c'est l'injustice, le manque d'humanité et les discriminations qui ont fait qu'elle nous a quitté jeune, je suis partie en croisade à  la moindre incartade.
Bien entendu se furent mes proches les premières victimes car au moindres écart de langage j'entrais dans une colère noire.
C'est comme-ci pendant un temps j'étais redevenu le punk-à -chien de l'époque mais à  la différence d'avant, je n'étais plus seul. Donc j’entraînais les personnes qui me côtoyaient dans ces abîmes. Il me faut réagir vite et de façon radicale.

Je vais essayer d'être plus présent sur psycho, mais je pense ne pas trop commenté le temps que mon état se stabilise.

Et un grand merci à  tout le monde pour votre patience envers moi, j'ai vraiment dépassé de nombreuses fois les limites et il va falloir que je me rattrape.

Posté par : mikykeupon | 11 novembre 2016 à  18:33

 
#22 Posté par : Mammon Tobin 11 novembre 2016 à  23:20
Salut Miky, je suis désolé de lire ça... mais si je peux te rassurer sur une chose, c'est que sur le forum tes interventions sont loin d'être "limite" comme tu dis.

Courage et ne te prends pas la tête pour Psycho,  franchement tout le monde t'apprécie (du moins j'ai jamais rien lu pouvant me laisser penser que ce n'était pas le cas) et sera prêt à  t'accueillir quand tu te sentiras mieux.

Ton parcours dans le monde de la RDR mérite qu'on t'applaudisse plutôt que de te jeter des cailloux.
Et grace à  ce parcours t'as surement influencé en bien beaucoup plus de gens que tu n'imagines.

Bref concentre toi sur le principal.
Laisse le virtuel de côté quelques temps si le forum te gonfle (pis ça file des vieux cravings de trainer ici au mauvais moment...). Tant que tu reviens hein.

Je t'embrasse l'ami, courage.

Posté par : Mammon Tobin | 11 novembre 2016 à  23:20

 
#23 Posté par : Anonyme9404 12 novembre 2016 à  00:26
Il est possible que tu sois juste dans une période profonde de changements.
Peut-être que justement, tu es complètement en train de te refaire...

Sans vouloir être négative, lorsqu'on vit ce genre de changements, tout autour de nous se met à  changer, on peut perdre famille, travail etc.. et changer et s'isoler.

Ça dure quelques mois, à  quelques années...

Puis ensuite, tu renais, un nouvel homme apparaît, un homme prêt à  accomplir sa destinée, et au final, il oublie tout son passé.
Ça, ce sont les rencontres qui me l'ont appris.

Moi, je serai plutôt dans l'après période de la colère, car aussi, j'ai pu expérimenter plusieurs années de galère, de repli sur soi, de colère et de déni envers et contre tous, à  cette période j'ai perdu mon frère, qui s'est suicidé dans la pièce à  côté de la mienne...

Ce jour là , j'étais malade, je vomissais, il était venu cogner plusieurs fois à  ma porte, je lui ai juste dis:
- Je suis malade laisse moi...

Quelques seconde plus tard, il s'est tiré dessus... Je n'ai pas été là  alors qu'il avait besoin de moi, j'ai laissé ma porte fermée, je pense qu'il souhaitait probablement me dire au revoir.

J'ai plusieurs semaines essayé de m'empêcher de ressentir le mal que ça pouvait faire de l'avoir perdu, d'autant plus que l'image de son corps inerte, mort baignant dans son sang, anéantissait mon esprit de peine...

Mais je ne voulais pas ressentir cette peine et ce mal être...
Il m'a fallu du temps pour laisser les larmes couler .. car je ne voulais pas.

Et en fait, par la suite, comme je m'éveillais déjà  à  ma médiumnité, sa mort, son décès est venu davantage me conforter dans la direction que je devais prendre...

La nuit, je le rencontrais souvent, on se parlait comme si de rien n'était, comme si, il n'était jamais mort, comme si, il avait simplement déménagé.

Je ressentais son AURA, je sentais son parfum, et aussi j'entendais des mots, de l'amour des messages, je peinais à  y croire en tentant de me convaincre que je n'avais pas toute ma tête...

J'ai compris aussi que la perte d'un proche faisait certes, très mal... mais aussi, c'est qu'il nous renvoie vers notre propre mort, symbolique, ou pas et inconsciemment ça nous touche plus qu'on pourrait le croire.

La peur, la colère envahis nos esprits. Pour ma part, j'ai d'abord commencé par de l'indifférence, car je me protégeais pour ne pas que ça m'affecte, mais l'indifférence n'est pas de la transparence...

Etre indifférent, signifie que nous sommes touchés, mais que nous nous maintenons à  distance afin de ne pas être touché ni affecté par la perte, ensuite, j'ai été dans le déni et la colère, puis le relâchement (larmes) se laisser toucher par l'événement, puis l'acceptation, l'amour, le pardon et puis enfin la paix...

Profondes convictions que la mort n'est pas ce que l'on croit...
Sa mort est ce qui m'a permise d'arrêter justement les shoots...

Et en fait, j'ai saisi le sens de sa mort que plus tard. Suite à  ça, en effet, j'ai rompu avec pas mal de liens, je me suis retrouvée seule sur mon lit et sur mon chemin, parce que cette peine, ce mal, m'a permise justement de me recentrer sur moi.

Comme un Ras le Bol. Comme un JE VEUX VIVRE.

De sa mort, j'ai finis par en faire une force. Même si aujourd'hui, lorsque j'en parle j'en pleure encore, ça reste selon moi des pleures d'amour, et non plus de tristesses, de peur ou de culpabilité.

Bien en tout cas, moi je suis super contente d'être atterri ici parmi vous, je trouve que vous êtes tous une belle équipe dans le bon sens du terme, pas d'ironie dans mes propos, et j'admire cette équipe...

D'autant plus que j'ai pu remarquer que cette équipe ne date pas d'hier... Alors bravo à  tous...

Ce que vous avez accompli et ce que vous accomplissez est quelque chose de GRAND selon moi, et qui fait vraiment toute la différence, et je suis certaine que ça fera encore plus de sa différence dans le temps.

Vous permettez de rassembler beaucoup d'usagers ou pas, pensant pareil, et relatant des faits similaires, et ces rassemblements permettent de faire des mises au point et de mettre en avant des évidences de problèmes récurrents qu'il faut changer. Vraiment.

Puis vous permettez de sauver des personnes de choses et d'autres qu'on peut vraiment désormais s'éviter grâce à  vous tous, grâce à  votre travail, grâce à  vos expériences ainsi qu'à  votre patience.

Ensuite pour ce qui est de venir sur psycho ou pas, ne t'impose pas des choses dont tu n'aurais pas envie, vient uniquement lorsque ta petite voix te le dit, tout simplement. Sinon, en effet, ça ne sera pas cool.... wink

Enfin voilà , je te le dis, même si je me doute bien que tu le sais déjà .
Moi, c'est ce que je fais.. J 'y pense d'abord (venir sur psycho), et ensuite, ouai, je me dis, il faut que j'aille sur psycho, et j'arrive... tongue

Mais si tu viens pour venir, comme une imposition, ça va vite te saouler, et peut-être qu'après diras tu des trucs pas cool. Enfin, je ne sais pas, je dis ça... mais à  toi de voir.

Donc en tout cas, MERCI pour TOUT ça.
Amicalement,

Posté par : Anonyme9404 | 12 novembre 2016 à  00:26

 
#24 Posté par : 'Nrockandrolls 12 novembre 2016 à  15:57
salut miky,

J'ai pu ressentir ta colère par moment, mais bon comment ne pas être en colère face à  cette injustice qu'est de perdre sa soeur adorée, d'en vouloir à  la terre entière. Comme je te comprend et tu as toute mon empathie.  La tristesse elle sera toujours là , faut l'accepter , l'accueillir en soi, et c'est un long chemin.

La démarche que tu viens d'effectuer à  savoir une auto analyse et se remettre en question , c'est pas facile et pas donner à  tout le monde.

Prends soin de tes proches, c'est la priorité et de toi même pour l'instant. Les autres viendront après et naturellement, le forum également quand tout ira mieux en ces temps difficiles.

Nrock

Posté par : 'Nrockandrolls | 12 novembre 2016 à  15:57

 
#25 Posté par : mikykeupon 12 novembre 2016 à  18:35
Merci de votre soutien.

Depuis ma prise de conscience je suis un peu paumé mais je me sent sur la bonne voie.

N'rock'n'roll, c'est justement pour protéger ma famille que il faut que je me reprenne.

Baïala, ton message plein de spiritualité m'a touché même si je ne suis pas trop dans les esprits. Mais ton parcours me redonne un peu de courage.

Mammon, le problème est que je suis pareil IRL que sur psychoactif...

En tout cas de vous lire me fait le plus grand bien.

Posté par : mikykeupon | 12 novembre 2016 à  18:35

 
#26 Posté par : Mister No 14 novembre 2016 à  17:24

Mammon, le problème est que je suis pareil IRL que sur psychoactif

Bin si c''est que ça, ne change rien, à  la limite je pourrais te demander plus de présence, mais là , ce n'est plus possible comme avant.
Courage, tu vas retomber sur tes pattes ! J'espère que cet état de pseudo constat d'échec va se tasser bien vite.


Posté par : Mister No | 14 novembre 2016 à  17:24

Remonter

Pied de page des forums