Moment de lucidité ce lundi matin! / Les Blogs de PsychoACTIF

Moment de lucidité ce lundi matin! 



Ce matin c'est décidé je prends" le taurreau" par les cornes.
Ca va faire une bonne paire d'année que je ne me suis pas réveillé de si bon pieds. DEux jours sans benzo et fumette, et ce matin je me réveille en manque d'opiacés (petite crise sinon je ne serais pas là ...). Bon le sevrage de benzo est au programme depuis 6 mois mais j'ai accéléré le mouvement, ces derniers jours je suis passé de 100 mg de lysanxia à  15mg, je suis en train de perdre cette mauvaise habitude. La fumette; étant en ce moment dans un état de relative dépression, j'arrête assez naturellement. Depuis quelques temps j'ai arrêté mon traitement de méthadone et repassé à  l'héro. Ainsi ce matin je me suis réveillé  dans un état de manque assez avancé. J'ai refait des rêves vachement motivants, mon corps a eut un sursaut  de libération. Je veux donc absolument préserver cet état d'esprit, j'ai mal au ventre mais je suis relativement lucide, ce qui ne m'était pas arrivé depuis au moins 4ans. Mais bien sûr le manque me fait vraiment flipper. Bon en même temps j'ai de l'héro à  volonté ce qui n'est pas fait pour m'aider, mais quelques part ça me rassure de savoir que j'en ai sous la main. Mais fatalement je sais que tout à  l'heure je vais me refaire une base...Mais je sais que pour moi la seule solution est vrai sevrage d'opiacé "à  la dure". Je ne suis pas sûr de pouvoir le tenir. Une semaine d'hosto sera je crois la meilleure solution, à  moins de m'assomer une semaine....J'ai un peu pensé à  la kétamine qui pourrait bien m'aider, mais paye tes halucinations, y faudrait que je sois vraiment anesthésié! Il utilise d'ailleurs cette méthode en Israèl, qui à  l'époque était expérimentale, mais je n'en sais pas plus. De plus cette année je veux absolument  profiter de la récolte du chanvre ce qui pour moi est impossible avec les opiacés (crises d'angoisse/parano, ce qui ne m'empêche pas de fumer d'ailleurs...). Donc ma motivation est double, un peu la carotte devant l'âne...
Il est sûr que je vais devoir me débarrasser de l'héro et autre morphine car je sais fatalement que je vais me refixer. Je pense que je vais faire ça à  la "chinoise" sur une semaine avec de la métha liquide afin de diminuer les souffrances. Bon d'ailleurs j'y vais, voir la femme de ceux qui n'en ont pas...vachement crédibles ces opiomanes...mais je pense que je vais être tristement dégouté après!
Sinon merci à  l'équipe de psychoactif, je commence vraiment à  prendre gout à  ce forum! A toute à  l'heure.
Cordialement   MC

Catégorie : Témoignages - 16 septembre 2013 à  08:57



Commentaires
#1 Posté par : cristaline 16 septembre 2013 à  10:21
Mano Solo  wouah le chanteur des toxicos!!!

Posté par : cristaline | 16 septembre 2013 à  10:21

 
#2 Posté par : micahmichien 16 septembre 2013 à  10:21
Trop d'excès tu l'excès...je suis arrivé à  un stade où je ne profite même plus de cette drogue, je me shoote machinalement, après je suis à  chaque fois dégouté et me retrouve donc dans un état de mal être extrême. Et ce matin j'en suis donc arrivé au sommet.  Je ne suis pas un "matheux" mais il est aisé de faire l'équation et d'arriver au fait que j'en ai fait "le tour" et que cette substance ne m'apporte plus aucun plaisir, si ce n'est un petit peu d'adrénaline sur le moment. Pour moi il s'agit maintenant vraiment juste d'un "médicament" pour ne pas être en manque. Ca va faire deux ans que je me shoote tous les jours, que je n'arrive pas à  reprendre ma méthadone. Je vais devoir me saborder, aller à  l'encontre de mes pulsions, avaler au moins 120mg de méthadone afin de ne pas pouvoir me shooter ensuite. J'ai la sensation qu'aujourd'hui est le "bon" jour. Pour mes" frères" déjà  qui ne sont plus là ...Ma démarche est un peu égoiste mais si ça peu m'aider, je fonce! Donc je m'excuse de monopoliser un peu ce forum, mais quelque part vous êtes là  pour ça, et je vous en remercie.
Amicalement,  MC

Posté par : micahmichien | 16 septembre 2013 à  10:21

 
#3 Posté par : micahmichien 16 septembre 2013 à  11:56
Ex chanteur...Paix à  ton âme Mano's!
"Toxico, toxico, toxicomaniacs!"

Posté par : micahmichien | 16 septembre 2013 à  11:56

 
#4 Posté par : micahmichien 16 septembre 2013 à  12:26
Encore une journée de plus en moins...

Posté par : micahmichien | 16 septembre 2013 à  12:26

 
#5 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  00:33
Ce soir j'ai réussi à  prendre une gélule de 40mg, repris du lysanxia à  mon dosage "normal"(120mg), en 2mois mon accoutumance aux benzo s'est divisé par 2 c'est simple, je suis passé aussi de 120mg à  15mg...j'ai dérouillé d'la carafe, heureusement que je ne suis pas alcoolique! Ca va faire quinze ans que j'en prends surtout du lysenxia. D'ailleurs je vais poster un truc bientôt sur les putains de benzo.
Sinon j'ai des points de contractions un peu partout foie, pancréas (à  cause des opiaces aussi) et surtout poumons, merci le benzène....Et pourtant je ne suis pas en crise de manque, mais mon corps est simplement moins anesthésié.

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  00:33

 
#6 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  00:34
Et j'me suis fait un shoot...

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  00:34

 
#7 Posté par : Ricoson 17 septembre 2013 à  08:38
Et alors ?

Posté par : Ricoson | 17 septembre 2013 à  08:38

 
#8 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  12:13
Oke pas besoin de témoignage alors, c'est tabou de parler de shoot? Je ne saisi pas trop là ? Mais je m'attendait un peu à  ce genre de réponse, bordel vous êtes raides les gars!!!

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  12:13

 
#9 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  12:14
Quand c'est "..." qui prend son xanax, on s'en bat les reins aussi alors!!!!!!

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  12:14

 
#10 Posté par : Ricoson 17 septembre 2013 à  12:36
Tu aurais dit: Je me suis fait un sniff, je t'aurai dit la même chose.
Rien n'est tabou, sauf le combo......

Que veux tu que je te réponde ? Il n'y a pas de question, et c'est pourquoi je voulai que tu déroules un peu plus....

Pani problemes MicahMichien? J'aime bien vanner un peu, ca fait pas de mal non plus.

Cool, Man.... rasta War ina Babylone.....trompette

Posté par : Ricoson | 17 septembre 2013 à  12:36

 
#11 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  12:44
Pas de souci Rico, j'apprends à  vous connaître et j'y prends gout. C'est vrai que je suis un peu sur la "défensive" pour le coup...
Sinon j'ai parlé de ce shoot, en complément à  ma journée d'hier qui a été bien galère, à  remettre dans le contexte donc. C'est vrai que pris comme ça c'est du vent!
Merci un peu d'auto-dérision fait du bien wink
Micha

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  12:44

 
#12 Posté par : micahmichien 17 septembre 2013 à  12:45
"combo..." what this??

Posté par : micahmichien | 17 septembre 2013 à  12:45

 
#13 Posté par : Ricoson 17 septembre 2013 à  13:18
Copier coller.

Dans le domaine musical, le mot combo possède deux acceptions, il peut désigner :

    Un boîtier où l'on retrouve à  la fois un haut-parleur et un amplificateur pour guitare électrique, couplé à  son pré-amplificateur. Le plus souvent, on retrouve le terme "ampli" pour désigner un combo. Il permet ainsi au propriétaire de disposer d'un système "tout-en-un" simplifiant ainsi le dispositif nécessaire à  l'utilisation de l'instrument.
    Un petit ensemble musical : le mot combo est ainsi présent dans le nom de plusieurs groupes (exemple : El Gran Combo, Paris Combo, Cortijo y su Combo, Cuban Jazz Combo, L.A. Mambo Combo, Tabou Combo (kompa)).

Posté par : Ricoson | 17 septembre 2013 à  13:18

 
#14 Posté par : micahmichien 23 septembre 2013 à  19:15
Oarf! Encore 1mois j'ai déprimé ma race de p'tit bâtard...Bordel l'alcool est vraiment le meilleur anxiolitique pas à  chier, et l'arrêter avec les benzos, c'est un mythe, alcool benzos c'est la réalité! Le delirium tremens d'alcool est ma pire peur. J'pense que le queutar d'opiace est moins violent!? Enfin je ne sais pas!

Posté par : micahmichien | 23 septembre 2013 à  19:15

 
#15 Posté par : drugstore cowboy 23 septembre 2013 à  22:01
Ouais bah tu penses bien MC !
Gaffe à  l'alcool, je te parle en connaissance de cause, et comme tu dis tu feras la différence entre le manque d'opi et celui d'alcool... Pour moi c'est la même mais en pire avec l'alcool.
A bientôt MC.

DC

Posté par : drugstore cowboy | 23 septembre 2013 à  22:01

 
#16 Posté par : micahmichien 20 octobre 2013 à  15:31
Bonjour à  tous,
là  je me suis "collé" dans une sacrée merde!
J'ai de l'héro tant que j'en veux et gratuite, donc autant dire c'est impossible d'arrêter comme ça je ne me fait pas d'illusion! Ca me fait bien culpabiliser auprès de mes soignants avec lesquels je ne suis pas "honnête" car il me font confiance et me donne de la méthadone au point que je n'ai jamais fait de test urinaire! Bon je leur dit bien que je re-consomme genre une fois par mois, mais là  depuis juillet c'est tous les jours, au point que je n'arrive plus à  prendre la méthadone "normalement".
Depuis quelque temps je suis de retour chez mes parents, pas facile après avoir vécu en couple, été indépendant des années et se retrouver du jour au lendemain au RSA et camé à  l'héro jusqu'à  l'os...(bon le RSA ça va faire 5ans!)
Bon j'ai déjà  réussi à  gérer ma conso. d'alcool et presque arrêter les benzos car avant c'était les gouttes de diazepam dans la 8.6...
Mais le plus dur à  vivre c'est cette éternelle angoisse, que je dévellope du fait que je n'ai jamais assumé ma toxicomanie donc en culpabilise énormément, au point d'avoir sombré dans la dépression. Aujourd'hui je ne sors presque plus de ma chambre, comme un ado. dans ma bulle. Je passe mes journées à  me défoncer
Donc je ne sais pas où je vais à  ce rythme là  mais je sais que c'est pas la bonne direction!!!
La dope me bouffe le peu d'énergie qu'il me reste, de jour en jour de devient de plus en plus un "loque humaine"...
La seule solution va être de balancer un grand coup de pieds dans la fourmillière, et casser ces mauvaises habitudes, je suis dans un gros cercle vicieux, des fois j'ai envie d'envoyer mon frère aller voir le doc qui me refile la morph, mais vous savez trop bien cette salope qui contrôle notre esprit!
De plus je ne peux plus avancer avec ma psy tant que je ne lui dirait pas la vérité, malgré qu'elle capte très bien mon blème, tout mes soignants d'ailleurs, y sont pas fou, je récupère mes pompes dans mon CSAPA toute les deux semaines en même temps que la métha, je mitonne un peu...beaucoup!
Je vais partir je pense, trop mauvaises réputation, ça va vite à  la campagne, même si ma parano est à  son comble. Je ne peux presque plus fumer de canna. J'ai encore mon permis, ma voiture, je vais tracer, mais je flippe de l'inconnu surtout dans mon état actuel. J'ai trop besoin de me retrouver. Je vais recommencer à  travailler à  la ferme je pense, en Bretagne, ou dans les Cévennes, enfin dans la Verte quoi! Je vous tiens au courant bonne bourre!
MICHA d'la lune

Posté par : micahmichien | 20 octobre 2013 à  15:31

 
#17 Posté par : Roubz26 20 octobre 2013 à  16:49
Avec ce que tu vis, c'est tout à  ton honneur et c'est le moment d'être égoïste et de penser un peu qu'à  ta gueule ! Un forum c'est fait pour ça amigo !!

Si tu sens que partir est la solution, alors fonce, tire toi dans les cévennes faire pousser de l'herbe !!
Mais sort toi de la came, du moins j'te le souhaite, y'a une vie tellement meilleure pleine de passions qu'on ne sais même plus où donner de la tête, quelques années à  y mettre du sien et t'es en place dans ta tête et épanoui jusqu'à  la fin de ta vie, la méthadone peut vraiment t'aider si t'arrête la came du jour au lendemain, t'aura cassé le côté psychologique radicalement, et tu suis le traitement dans les regles ! Plu de came, tu te tire... tu te met dans un autre CSAPA et tu repars de zéro sur de bonnes bases.

C'est le conseil que j'te donne. Pour les benzos, tanmieux que t'atteigne tes objectifs, ça aussi quand ça s'arrête on comprends bien que c'est éphémere. Tu fais preuve de beaucoup de courage, de détermination et de motivation, ça fais plaisir à  lire ! C'est pas tous les jours qu'on se sent d'attaque à  changer, sortir de sa routine facile. J'me vois à  travers tes mots, bien chez toi, sort plu comme un ado dans sa chambre ...
Jl'ai vécu, et maintenant j'suis comme un ado face au reste du monde qui doit se trouver des passions et s'affirmer, autrement qu'avec la drogue !!!
C'est dure , certe. Mais au bout du compte, je pense que c'est magnifique.

Bon courage.
Amicalement,
Rouubz'

Posté par : Roubz26 | 20 octobre 2013 à  16:49

 
#18 Posté par : micahmichien 04 février 2014 à  15:57
Bonjour à  toi Robin, je n'avais encore pas vu ta réponse, je t'en remercie!
Depuis ce message j'ai perdu mon permis voiture, avec le test canna, je passe au tribunal le 25 février, j'attend donc l'audience.
Sinon mes parents je les squatte un week par ci par là , et sinon c'est la galère, toujours à  gauche, à  droite ou dehors...Du fait de cette instabilité matérielle, ma vie est donc aussi instable, logique!
Normalement je reprends le taf courant février, un bon taf qui va me motiver, je pense que l'appart va suivre, toute façon ils n'ont pas le choix j'vais aller camper devant la mairie...wink
Et pour les opiacés malgré ma conso. de morphine parallèlement à  la méthadone, je suis tout de même stabilisé aux même dosage depuis 3ans. C'est les benzos que je veux déjà  arrêter.
Après je me dis que c'est un choix à  faire, car je ne suis pas alcoolique, plutôt opiomane, et si j'arrête je sais très bien que je vais boire d'avantage d'alcool, donc au final ma conso. d'opiacés est un réel soutient sachant que l'alcoolisme est pour moi la pire des pires addictions...
Mais je ne suis pas sûr que la sécu le voit de cet oeil,surtout que là  c'est renouvellement de CMU, mon médecin qui me prescrit le sken n'avait pas envoyé les feuilles de remboursement et a tout envoyé d'un coup ce mois (2années de prescription...), du coup la sécu a appelé mon assistante sociale pour demander une copie de ma carte vitale, que je n'ai pas....je crains le pire!!??
Je vous tiens au courant, car pour moi la prescription de morphine est aussi un appoint dans ma substitution avec la méthadone, j'ai toujours fonctionné comme ça, donc me l'enlever ne serait pas m'aider bien au contraire!!! Toute façon je ne sais pas s'il peuvent après 10ans de prescription?!
Bonne bourre
MICHA

Posté par : micahmichien | 04 février 2014 à  15:57

Remonter

Pied de page des forums