Mon premier trip, la kétamine / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Mythia » 

Mon premier trip, la kétamine 



Je me tente à mon premier TR, qui va se focus seulement sur les effets intéressants qui m'ont marquée.

Un bon setup, et c'est parti.
Je me souviens encore de mon excitation mal contenue tandis qu'on m'expliquait tout et que je relisais la fiche "technique": c'était ma première fois.
Les premières traces et les effets étaient là: je sentais de moins en moins mes mains et cette sensation de dépersonnalisation très très réelle. L'impression que tout mon moi se réduisait à un point en plein centre de ma tête, le corps devenant littéralement un vaisseau. C'était ce que je remarquais en premier.
Puis les murs commençaient à respirer, les angles à s'arrondir. La blancheur et la nudité de la pièce rendait tout ça encore plus cru.
La soirée passait, et les traces aussi.

J'avais beau avoir lu 10 fois qu'on se blessait facilement, je l'ai fait, un sale coup au talon, pas du tout handicapant sur le moment... J'en ris aujourd'hui.
Je ne connais pas encore les plateaux de chaque drogue, donc je ne sais pas comment les identifier mais on venait de passer à celui d'au dessus.
On m'appelle à l'autre bout de la pièce, pour une raison X j'y vais à quatre pattes. Je dis les ordres et mon corps obéit à une vitesse qui me parait ahurissante, qui le devient encore plus lorsque je fais marche arrière.

Puis je me retrouve seule, l'heure a tourné, les autres sont fatigués.
Curieuse (trop parfois), je prends une trace, seule.
J'ai commis l'erreur fatale d'avoir mis une chanson en boucle. Et je boucle, logique.
Après cette petit frayeur, je reprends mes esprits et fais un aller retour (autre erreur quand c'est la première fois) et là la claque: je ferme les yeux, je ne sens plus rien, je commence à sortir de mon corps, à voir en 3e personne la pièce. Je "dézoom" jusqu'à voir un mur de cellules vertes, liées entre elles par des vaisseaux sanguins rouges, qui respirent et évoluent, où chaque intérieur correspond à la réalité: moi au milieu de la pièce. Je continue à voir toutes ces cellules se multiplier, mon champ de vision à s'élargir.
A partir de là, j'ai une perte de mémoire de la suite.


Je reprends "conscience" sur des toilettes où on m'y a emmené, à essayer de pisser pendant 45min, encore bien def puis au lit après. Le lendemain a été plutôt facile.
Je me demande encore si c'était un k-hole ou pas.

Au final une expérience très sympa, hâte de retenter la un de ces 4!

Catégorie : Trip Report - 06 juillet 2021 à  12:49

#boucle #k-hole #kétamine #trip report



Remonter

Pied de page des forums