Opioïdes, Valium et Ativan, un dangereux cocktail / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » hyrda » 

Opioïdes, Valium et Ativan, un dangereux cocktail 



La crise des opioïdes qui frappe le Canada a fait plus de 9000 morts au cours des trois dernières années. On parle cependant peu du rôle souvent joué dans ces décès par l'interaction des opioïdes avec les benzodiazépines, des médicaments couramment utilisés, comme le Valium, l'Ativan et le Xanax.
En Nouvelle-Écosse, par exemple, les benzodiazépines ont été retrouvées dans le sang de plus de la moitié des 442 victimes liées aux opioïdes entre 2011 et la fin d'octobre 2018. Dans la plupart des cas, on parle de surdoses accidentelles. Cette proportion est semblable à celle étudiée au Nouveau-Brunswick, alors qu’elle est supérieure à 40 % au Manitoba.
En Ontario, une étude dont les données probantes remontent à 2015 a révélé que les benzodiazépines étaient présentes dans le sang de la moitié des victimes des opioïdes.
Il n'existe toutefois pas de données pancanadiennes, et il semble que le rôle des benzodiazépines soit moins répandu dans certaines régions durement touchées par l'épidémie de fentanyl. En Alberta, par exemple, elles auraient contribué à la mort de victimes de surdose dans relativement peu de cas.
Mais le risque est réel. D’ailleurs, aux États-Unis, les autorités fédérales ont lancé un avertissement de type « boîte noire » – le plus sévère – sur les risques liés « boîte noire » – le plus sévère – sur les risques liés à la combinaison de certains opioïdes avec des benzodiazépines.
En fait, le cocktail de benzodiazépines et d'opioïdes peut être si mortel que le mélange a même déjà été utilisé pour tuer des prisonniers aux États-Unis. En 2014, l'Ohio a exécuté un condamné pour meurtre, Dennis McGuire, à l'aide de benzodiazépine, le midazolam, un sédatif chirurgical, et d'un opioïde, l’hydromorphone. Le décès avait été constaté 25 minutes plus tard.
Le même mélange a aussi été utilisé cette année-là en Arizona sur un autre condamné à la peine capitale. La mort était survenue deux heures plus tard.
« Il existe de très bonnes preuves que si vous donnez des benzodiazépines en même temps que des opioïdes, vous augmentez le risque de décès par intoxication, soutient le Dr Matthew Bowes, médecin légiste en chef de la Nouvelle-Écosse. C'est ce qui ressort de notre expérience à la morgue. »
Les benzodiazépines sont utilisées depuis les années 60 pour traiter les crises d'épilepsie, l'insomnie et l'anxiété. Elles agissent sur des récepteurs du système nerveux central qui ne sont pas les mêmes que ceux touchés par les opioïdes. Cependant, les deux produits peuvent déprimer le système respiratoire. Lorsqu'ils sont pris ensemble, ils peuvent donc avoir des conséquences mortelles, en ralentissant la respiration jusqu'à l'arrêt.

Catégorie : Tranche de vie - 08 janvier 2019 à  13:01



Commentaires
#1 Posté par : zozoled 12 janvier 2019 à  01:44
Je prends de la méthadone ( 70mg) et du valium (20 mg)

ça va à l'encontre de ton article mais je suis addict = je suis habitué. enfin mon corps quoi.

Je ne consomme plus de came depuis quelques temps par contre donc pas de danger de tomber sur du fentanyl car je sais qu'à paris même ils ont pecho un gars avec genre 1kg ou un peu moins de fentanyl ou de car(b)fentanyl (pas certain de comment ça s'écrit celui là mais genre 2 mg tu fais une od , si je me trompe pas )

Posté par : zozoled | 12 janvier 2019 à  01:44

 
#2 Posté par : hyrda 13 janvier 2019 à  14:14
salut Zozoled
ce n'est pas moi qui ai écris l'article
mais je comprends bien ton point  car je suis aussi addict mon corps est aussi habitué
Hyrda

Posté par : hyrda | 13 janvier 2019 à  14:14

Remonter

Pied de page des forums