Poli toxic / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » whitejunkee » 

Poli toxic 



Notes

DE

 Poly-toxic! 

A la Poly-toxic!

Souvent les gens ne nous prenne pas au sérieux ou même peuvent jusqu’a penser que je ne consomme pas du tout mais la réaliter n’est pas mon reflet. Dans mon quartier quand j’étais un enfant de bas âge déjà mes amis était pour la plupart déjà arriver à 18 ans et moi j’avais peut-être 10 ans, bon ok à 10 ans j'ai fumer seulement du cannabis mais quand même sa  tout de même apporter sur le chemin  de traversse (des drogues). Comme si tout c'étais bien normal ,  que quand j'ai rien à faire je me défoncer la gueule avec les plus vieux au parc Momorency. Ensuite nous avons déménager à chomedey à Laval dans le Hood du quartier comme les gens de la rue Thomas-chapais dirait. Car la moitié des habitants y vendait des drogues mais rien de tout sa ne  paressais réellement. À ma 6 années de la petite école  (12ans ) javais déjà fumer ma première lb de weed et appris a sécher les cours. l’été arrivait enfin et les party  dans les parcs commencais à devenir très populaire d'année en années de plus en plus et voilà secondaire 1 nous devions être rendue au moin 45 ou 50  à passer nos journées toujours au même parc le parc Pie-X au même endroit nous étions divisé sur trois écoles dans le jours (st martin - st maxime - -le virage ) donc jusqu’au jours jours ou tout le monde étais pas encore rendu a l'âge de 18 ans, il y avait toujours un groupe de notre clic au parc et après ca c’est une autres histoires. donc je crois que avec nos réaction amicale d'encouragement mutuel à cosommer plus pour travailler plus pour faire plus d'argent pour faire plus de drogues et ainsi de suite.( Je me souviens) un soir nous avion roullé un joint de 35 grammes c'était tellement immense je vous dit même pas. Dans c'est années la c'était le speed qui commencait à être présent vraiment fortement ainsi que la E et Extasie étais de la partie a fond! Un peu de Ghb mais nous étions  jeunes alors ce produit était encore difficilement accessible.

'

 et vien le jour ou tu rencontre tout les contact du inimaginable donc accessible et au bout de plusieur annees je me suis bien rendue compte que oui dans ma vie jai eu des moment ou jai ete accro literallement a certaine drogue mais mais jai tousses arreter seul et cest une certaine fierté pour moi mais en meme temps aujourd’hui je fume toujours la marie-jane qui est maintenant legale au canada (merci ezekiel ) et la cigarette mais je conssome whatever ce que nous avons. j'aime pas les pillule acause du lendemain épouvantable pus en plus sa me donne un sentiment de faim epouventable mais pas capable de manger donc desagreable parcontre plus jeunes j'en  prennais a la pelle,  la coke a été une de mes DÉPENDANCES dans le passé. Pour moi dans mon cerveau c’est rendu un produit qui n'a jamais existé. Même plus que elle est complètement partie de ma tête au point ou  vous pourriez couper ici un kilo dans mon salons devant moi et la seul chose que sa me ferais c'est un goût immense de laisser un coup de file au flic car j'ai perdu 8 personnes acause de la coke l'anner derniere, mais 13 amis dans la derniere anner acause de la drogue et des suicide  Selon mon opignions je crois que la coke et j'ai vraiment tout pris de la Salvia  a L'héroïne la Coke est la plus mortel surtout en iv.  Il n'y a rien d'impossible d'autre sont aussi mortel donc la Coke et une des plus dangereuse. L'addiction est pas croyable et la descente est vraiment a ce passer une corde au coup… tout ca pour un trait de poude (ma soeur running gage) ce n'est pas très valorisant non plus quand tu prend 5 injections avant de prendre ton premier café le matin.

En tout cas ont jasent la! Je ne m'étais jamais sentie aussi attacher par ma conso et elle devenais de pire en pire de plus en plus pire j’avais un gros revenue donc cetais facile de faire 10 g dans une journée. Je pouvais être jusqu'à 10 jours sans dormir et j’avais une compagnie le jour. Et je me droguais jours et  nuits au 10 a 20 minutes, c’est quand même un usage excessif. Je trouve personnellement que je suis très chanceux d’être encore aujourd’hui en vie pour vous écrire même si tout mes ou presque son mort overdose du sida d’un suicide ou bien pour les plus rares d’un accident!


Après le constat de tout c'est perte amicale amoureuse ou bien amitié lier à la conso je peux vous dire que la vie encore aujourd'hui est rough mais vaut la peine d’être vecue a fond la caisse car le but de notre présence ici est tellement relative anyway je ne vais pas malgaré là dessus. Je ferais une autre publication avec ce thème. Un jours  proche.  Donc après tout suis-je heureux? pour vous dire franchement je ne sais plus si je le suis mais ce que je peu vous dire sais qu'être heureux est une daily quest. Tous les jours nous devons trouver le moyen d’être heureux sur la route de notre choix  nos joie et déception ce qui rend la tâche plus difficile a certain une autre chose qui est confirmer, aucune drogue est capable de nous aider avec nos sentiments. j’irais même jusqu’à dire que ça 

Encore tout haut. Oui ont oublient pendant l’espace d’un restant mais un instant qui nous coûte combien au final. Le retour a la normal est toujours encore plus brutal car avec l’état dépressif de plusieurs des drogues sur le marché après la descente donc au bout du compte ont doivent  finir par affronter le putain de problème quand même et oui j'avous c'est la merde. Moi même consomme encore un peu être je vois la différence je consomme environs 10 a 1 jours par mois mais en quantité minime si je compare  à avant.




La chose qui m’aide le plus à ne pas consommer c’est que j’ai presque  personne qui consome dans ma vie alors cest plus simple mais d’un autres coter c’est triste parce que jai personne dans ma vie et que les gens que jaime sont sois dans un autres pays sois mort alors 

Nous les consommateurs ont a une méga difficulté et c’est la gestion de nos sentiment autant les positifs que ceux négatifs. Trouver-vous que j'ai raison?

Si jamais vous voulez lâche les drogues ou une drogue mon premier conseil●●●●  trouvé vous d’autres ami changer votre cercle ●●●●déménager ●●●● parler avec votre famille. De  tout façon la drogue est souvent consomer en lien avec la famille et le stress.


Bonne journée à vous! Merci de me lire abonnez-vous pour d'autres contenue. Merci!

 

☆☆ Whitejunkee ☆☆

Canada,Montréal

Catégorie : Tranche de vie - 29 juin 2020 à  03:38

#drug #polytoxico #Toxic

Reputation de ce commentaire
 
Témoignages intéressants



Commentaires
#1 Posté par : Thelma 29 juin 2020 à  11:33
Ouah, je te tire mon chapeau pour ta force de volonté.
Tu consommais a des doses très élevés la cocaïne mais tu es là aujourd'hui et tu nous.mets en garde.conyre un usage m'approprier du produit..

Ton témoignage me parle car j'ai commencé tot aussi mais avec weed et héro. J'ai goûté beaucoup de produit et j'ai été dépendante à de nombreux effets..
Cependant depuis 2ans je me.suis mis a l'IV de coke et de speed ball. J'en ai connu des galères, ses dépendances et des 'toucher le fond"..mais rien de comparable.

J'essais d'arrêté, j'ai même tenue un mois et demi avant ce weekend.. mais la déprime, l'absence de joie, d'intérêt ,me remet dans son chemin. Et comme le.serpe't qui se mort la queue, avec la coke j'ai tout perdu, et seule, sans taf, rongeant ma culpabilité a la recherche d'une consolation, je reviens inexorablement vers ma.salvatrice consommation..
Mon traitement de substitution ne m'est plus d'aucune utilité. La coke a détruit tout ce que avais construit.

Alors je me demande, toi, comment as tu fait?

Posté par : Thelma | 29 juin 2020 à  11:33

Remonter

Pied de page des forums