Se lacer de la C. Histoires de sniffs, et autre. / Les Blogs de PsychoACTIF

Se lacer de la C. Histoires de sniffs, et autre. 



Depuis un certain temps déjà, j'ai mis le museau dans un engrenage dangereux.
J'ai un peu envie de l'écrire. comme ça.

Des histoires de sevrages de thc m'ont menés petit à petit à une consommation quotidienne de 2fdck pendant plusieurs mois, alternée avec des sessions de quelques semaines de 2fea et 3fpm, ainsi qu'un peu la 3mmc.
Ça remplaçait mon usage du cannabis, en quelque sorte.
Le tout mélangé des fois. Pesé la plupart du temps, bonne rdr imo.
Utilisés recreativement à l'origine, mais j'y ai découvert l'aspect utilitaire, pour tenir l'ennui et la pénibilité physique du travail.

La reprise du thc n'a absolument rien changé, hormis un amour des combos en tout genre.


Puis il y a eu un craquage, de la part de mon entourage le plus proche, puis de ma part.
Faut dire, la prise continue de disso me laissait fréquemment un goût prenant de vide existentiel (surtout la ke).
Du coup me suis débarrassé du peu qu'il me restait.

Il y a eu un moment à vide.

Muqueuses heureuses, ennui terrible, manque du rituel du sniff et de cette défonce si.. unique et potentiellement très fonctionnelle.


Puis j'ai eu accès à de la c. Ma commandes de rc en arrêt (douane), la procrastination de s'en occuper ou de recommander.
Et cette c est la première de cette qualité que je croise de ma vie (pas trop tôt. j'commençais à me poser des questions sur la race humaine. ). Les potes admettant sans soucis qu'elle est très bonne.

Le côté récréatif presque aussi attrayant que le côté utilitaire. Ce goût si particulier. Petit à petit, ce craving si insinueux et si insistant.

Prescripteur avait écrit un post à propos du craving, de ses mécanismes, aussi clair qu'intéressant, et tellement proche du réel.
S'en est une chose que d'avoir lu ce qu'était le craving, s'en est une autre que de le vivre.  Ça n'est qu'à posteriori, que je me rend compte que nombre de mes pensées sont tournées uniquement autour du produit. C'est troublant.
Maintenant je perçois mieux quand et comment ces pensées montent.


J'ai tellement peu de temps libre.. Tellement de trucs à faire. Et je suis quelqu'un de tellement tranquille et physiquement passif. 'skour.
Ce blog je l'ai écrit en 20 fois, brouillon d'un mois.

Le sniff est rapide, et m'occupe les neurones un long moment, et les redescentes ne sont jamais aussi incapacitantes que celle de la weed.


La c et la weed combotent bien je trouve, elles palient chacune aux défauts de l'autre. La c ne me donne pas ce brouillard gazeux et brouillon que j'aime, la weed me rend inerte et mou. (en plus, pas franchement facile de se procurer dla sativa par chez moi.)
Ce qui est cool aussi, c'est le flash de la montée conjointe. Assez dingue l'effet. Presque meilleur que la montée 2fdck/thc.
Mais v'là la consommation des deux produits qui grimpe, si je fais session intensive.

J'ai vu que chez pas mal de personnes le thc aide énormément à couper le craving. Effectivement, sous thc c'est plutôt surprenant de se rendre compte, bien après coup, qu'on est plus parasité par des pensées de prods.
Mais vu que j'ai tendance à joindre les deux conso, et étant actuellement consommateur quotidien de weed, l'effet coupe-craving n'est pas franchement infaillible.


Mon diloss a changé de qualité de c, elle sera moins chère, moins bonne. À voir ce que j'en penserai, à voir ce que je ferai.
Surtout qu'un colis de 3fea, 3fpm et 2fdck est sensé arriver.

On verra.

JFD

Catégorie : En passant - 08 mai 2021 à  14:34



Commentaires
#1 Posté par : Maelys 09 mai 2021 à  18:22
Salut la c c'est cool mais sa va te couter cher ! beaucoup plus que les rc ou la weed...
moi aussi j'ai eu un parcour assez similaire au tien.
envie darreter le cannabis que javais commencé a 13 ans je l'ai remplacé par les rc 1plsd principalement  puis decouverte de la bonne coke trou dans mes economie + insomnie car mal au piff toute les nuit je tourné a 1g jour .
Retour au 1 plsd mais sa me rendais etrange a force du coup retour a mon premier amour le cannabis bref dur dur de se sortir de la drogue courage a toi en tout cas !

Posté par : Maelys | 09 mai 2021 à  18:22

Remonter

Pied de page des forums