Street Hassle / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Newcombe66 » 

Street Hassle 



J'ai un peu une gueule d'ange. Une gueule de mec sympa qu'on peut entuber facilement. Du coup ça m'est arrivé pas mal de fois de me faire niquer par des mecs peu scrupuleux même pour des sommes dérisoires (ouais des trucs genre deux balles ou cinq balles, une fois on est quand même arrivé à me soutirer vingt balles). Comme je suis pas un mec caisse ni belliqueux, il est assez facile de m'intimider quand le mec mesure deux fois ma taille trois fois mon kilo et a une voix plus basse de deux octaves comparée à la mienne. Difficile de tenir tête quand on en est pas capable.

Bref,
je  dis pas ça pck je me suis fait arnaquer récemment pas dut out au contraire ça fait longtemps que ça m'est pas arrivé. Ça me passait juste par la tête.

Aujourd'hui c'est assez chiant parce-que pour que l'ecstasy me fasse un effet que j'aime il faut que j'en prenne au moins deux d'un coup et après tout va bien mais fut une époque où un seul parachute de mdma suffisait ou presque... J'aimais bien aller jusqu'à trois, m'enfin la façon dont j'étais a balle avant n'a rien à voir avec comment je suis à balle maintenant, les médicaments m'aident peut-être à rester plus calme, je sais pas.

Pour en venir aux médicaments, j'aimerais parler des benzos. C'est sans doute une des pires drogues qui existent puisqu'elle est hyper facile d'accès et hyper addictive bien plus que l'herbe et autant je trouve que la coc ou même l'héro.
J'ai un peu la haine envers les psychiatres mais ça je crois l'avoir déjà dit. Je vois pas trop la logique de donner à des toxicos d'autres drogues qui le rendront autant accro que les autres substances qu'il prend. Or c'est exactement ce que font les médecins et autres psychiatres. Bien sûr que les benzos ou neuroleptiques peuvent être nécessaires à certains moments, mais rien n'est fait pour nous en sortir une fois qu'on a mis la main dans le rouage et c'est bien triste. J'ai réussi à diminuer considérablement ma consommation de benzo et j'en suis très content. Je ne me sens pas mieux ni moins bien pour autant.

J'écoute Lou Reed. J'écoute Lou Reed toutes les semaines plusieurs fois par semaines, lou reed ou le velvet. C'est mon musicien préféré et le velvet mon groupe préféré de loin. Pour moi c'est les number one avec en second spacemen 3 et en troisième nirvana ou l'inverse peu importe j'aime pas les classements.

Ca fait plus d'une smeaine que je ne me suis pas injecté et j'en suis assez content. J'ai bien quelques craving parfois mais ils arrivent à passer relativement tranquillement. Si j'avais la pompe devant moi par contre... Mais bref y'en a pas donc pas la peine de tergiverser. Si Lou Reed est aussi bon, c'est en partie parce-qu'il parle de choses dures du quotidien d'une merveilleuse façon, presque douce et pourtant rugueuse, c'est fantastique. Je recommande à toutes les personnes de cette planète d'écouter au moins une fois le velvet underground, sinon vous passeriez à côté d'un monument musical. Ca dépasse le rock'nroll, ça dépasse un peu tout. Bon ok c'est le fanboy qui parle un peu là mais sérieusement c'est le genre de groupes qu'on écouté encore et encore et qui même après la millième écoute nous surprend encore et encore.

Sinon quoi ? Je continue ma musique. Voilà ma vie sans drogue, rien d'excitant à raconter (je rigole). Une excellente amie m'a dit que de toute façon je ne trouverai jamais rien qui remplacera le plaisir que me donne la drogue et elle a tout à fait raison. Il faut donc juste l'accepter et garder le souvenir des bons moments que j'ai passés avec les substances, des mauvais tant qu'à faire aussi. Ca fait partie d'un tout, on ne peut pas se droguer massivement sans avoir quelques répercussions néfastes sur notre vie, c'est tout bonnement impossible. Je me suis toujours senti illégitime par rapport à ma toxicomanie. C'est à dire que j'ai toujours eu l'impression de "la jouer" toxico et de pas être vraiment toxico. A chaque fois j'ai ce truc débile de me dire "non mais toi t'es pas un vrai toxico t'as pas fait ci t'as pas fait ça". Ce truc de vrai toxico, c'est un vrai problème je trouve. C'est vraiment véhiculé dans le milieu, celui qui tient le mieux les produits est toujours valorisé alors qu'on devrait peut-être plutôt se faire du mouron ? Je sais pas ? En tout cas pas faire comme si c'était une espèce de héros de la défonce. Ou alors sur le ton de la rigolade ça va cinq minutes quoi.

Il faudrait que chacun de nous arrive à déconstruire cette image de toxico stylée qui fait tout mieux que les autres qui connait les meilleurs plans etc etc parce-que ça pourrit tout au final puisqu'à la fin personne ne se reconnaît et tout le monde se crache un peu dessus. Franchement y'a pas des masses d'entraide entre les toxico, en tout cas pas de ce que j'ai vu. Je suis sans doute trop naïf je sais mais bon quelle tristesse tout de même.

Je vais m'arrêter là pour aujourd'hui,
à bientôt et merci de me lire, n'hésitez pas à commenter si vous avez des questions,
la bises.

Hugo Riché a.k.a le chevalier gris.

Catégorie : Carnet de bord - 25 février 2021 à  04:02

#addict #arnaques #drogues

Reputation de ce commentaire
 
Nirvana super tu devraisécouter stiff little fingers l'album inflamable material



Commentaires
#1 Posté par : pierre 25 février 2021 à  18:26
Bonjour,

merci pour ton témoignage.

J'ai supprimé le champi vert qui disait bravo pour l'arret de la pompe. Car ca sous entend que si tu reprend la pompe, tu es de la merde.
Ce n'est pas du tout notre politique aussi.


Sur l'entraide entre toxico, elle n'est pas automatique et n'a pas a etre automatique. Des toxicos, c'est comme les personne lambda, il y en a de tout poil, des  personnes biens, des connards,.... Toute la palette de l'humain.

C'est pour cela que que je n'ai aucune empathie pour "la communauté toxico", tout simplement parce qu'elle n"existe pas !

Pierre

Posté par : pierre | 25 février 2021 à  18:26

Remonter

Pied de page des forums