Un coût de tête au LSD. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » fitup » 

Un coût de tête au LSD. 



Laissez-moi vous raconter cette journée, plutôt de ce qu'il en reste. Mon ami Rodrigue me prévient qu'il ferait un candy flip (cachet+ buvard)  seul chez lui. Naturellement je lui propose si je peux me joindre à lui mais il préfère tenter l'expérience seul. Bien sûr que je voulais en prendre. Et bien sûr que je le comprenais, si bien que je me dis que je ferai bien d'essayer seul.

  La journée se passe bien. Je récupère 10€ de hash et demande à mon contact un carton  (Gladiator 200µg d'après lui). Je devais le récupérer vers 21h30 puis rentrer chez moi et attendre que mon père se couche pour le consommer. Impatient et stressé, je décide de le prendre en avance à 22H36.

  A ce moment là, je joue au jeu-vidéo Cuphead en attendant ma montée. J'aime jouer aux jeux-vidéos sous LSD, car notre esprit est dissocié du monde physique, ce qui veut dire en gros que notre corps (comportement, attitude, posture) n'est pas en relation avec l'esprit. Par exemple, j'peux enculer un pote sur CoD en mettant de très beaux trickshots tout en ayant une conversation avec lui qui n'a rien à voir avec la partie. Bref je fais quelques boss, et je me dis "ptn c quoi ce bordel??". Oui. Je commençais à tripper. J'enchainais les boss avec un score maximum en kiffant la musique du jeu vidéo.

  Comme je kiffait la musique, j'en voulais d'autres. J'ai pris alors mes écouteurs et mon téléphone pour me mettre un album de dub de Gorillaz. Les musiques étaient tout simplement géniales, vraiment je fermai les yeux et je me trouvais en festival non loin de murs de son. J'étais tellement bien et à la fois perché que j'ai envoyé une vidéo de mon état/ambiance à Margharita.

  Puis elle m'a envoyé un message "tu veux que je fasse le mur pour venir chez toi?". Evidemment que je voulais qu'elle vienne et j'étais impatient. Le temps qu'elle arrive je roule un pet puis me dirige sur le balcon: la voilà qui arrive (sans qu'elle me voit d'ailleurs, je lui faisais des grimaces mais elle ne voyait rien). Bien entendu nous avons partagé le calumet ensemble et nous nous disons "qu'est-ce qu'on peut bien faire?"

  Donc nous avons regardé un épisode de Rick et Morty que je trouvais très touchant (MAIS J'AI ABSOLUMENT RIEN COMPRIS). Elle a insisté pour qu'on regarde un autre épisode mais je voulais changer de registre: Midnight Gospel. J'étais happé par l'épisode, il m'absorbait, je comprenais absolument tout, j'étais exactement sur la même longueur d'onde que lui, et c'est donc à la fin de l'épisode que j'ai eu ma méga pétée (j'avais quasiment plus conscience de moi).

  Les heures passent, les pet sont fumés, il est temps pour Margharita de rentrer. Je la raccompagne et une fois partie, j'étais seul avec moi-même. Mes seules pensées étaient de "ne pas bad-trip", terrifié à l'idée de partir en bad trip seul chez moi (avec mon père endormi à côté). Un effort de concentration était demandé: il fallait simplement me concentrer sur ce que je ressentais pour que mon esprit soit en phase avec mon corps. En fait si vous voulez l'influx nerveux des neurones va être perturbé, et avec lui l'activité mentale (c'est un psychodysleptique). Mes pensées influent ma perception du monde, c'est donc pourquoi se concentrer sur ce qui va bien est le meilleur moyen de ne pas badtrip.

  Bref finissons le TR. Il est 4H00 et il faut que j'aille me coucher. Je suis parti aux toilettes dans le noir (je flippais ptn) et arrivé aux toilettes, l'ampoule grille. Je panique. Je sentais des araignées me monter sur les jambes. J'ai appliqué ce que j'ai expliqué précédemment et me suis concentré sur ce que je ressentais, et ça s'est estompé. Je me couche malgré tout de bonne humeur et m'endors paisiblement. Mais pour finir le plus fou, c'était mon rêve. L'épisode de Midnight Gospel repassait dans ma tête et mon inconscient me donnait les clés pour une vie meilleure. Le pire c'est que je me souviens seulement que c'était des trucs ultra importants et ultra vrais j'en ai aucun souvenir sad((

  Que retenir? Que le LSD seul (avec soi-même) est une dinguerie tant qu'on contrôle ses pensées et son environnement, d'ailleurs j'aurai vraiment pu bad-trip un truc sale quoi sad(
  Du LSD j'en prendrai encore dans ma vie. Ce n'était pas la première fois et pas encore la dernière.

Catégorie : Trip Report - 17 décembre 2020 à  20:43

#LSD seul



Commentaires
#1 Posté par : Mammon Tobin 18 décembre 2020 à  13:31

fitup a écrit

Puis elle m'a envoyé un message "tu veux que je fasse le mur pour venir chez toi?". Evidemment que je voulais qu'elle vienne et j'étais impatient. Le temps qu'elle arrive je roule un pet puis me dirige sur le balcon: la voilà qui arrive (sans qu'elle me voit d'ailleurs, je lui faisais des grimaces mais elle ne voyait rien). Bien entendu nous avons partagé le calumet ensemble et nous nous disons "qu'est-ce qu'on peut bien faire?"

  Donc nous avons regardé un épisode de Rick et Morty

https://media0.giphy.com/media/Uss9jg5C9REgo/giphy.gif


Posté par : Mammon Tobin | 18 décembre 2020 à  13:31

 
#2 Posté par : Akaion 20 décembre 2020 à  01:22
Intéressant récit. Tu soulèves un point très juste c'est que notre état d'esprit est amplifié et penser positif permet de ne pas sombrer dans le bad trip.
Les hallucinations peuvent se prolonger en moyenne douze heures, et douze heures de bad trip je ne te laisse pas imaginer. Il n'est pas mauvais de garder de côté une benzodiazépine voire un neuroleptique pour éviter un sacré traumatisme en cas de mauvais voyage.
Le LSD est intéressant pour son côté visuel, il est mieux de le prendre en journée en pleine nature afin d'en profiter pleinement et il est recommandé d'être en petit comité avec un "surveillant" de confiance qui n'a pas consommé.
Pour réduire les risques d'un bad trip, ces quelques petits conseils pourraient se révéler efficaces.

Posté par : Akaion | 20 décembre 2020 à  01:22

 
#3 Posté par : supermario64 20 décembre 2020 à  01:31
Bonsoir,

Oui je confirme que l'expérience qu'offre le LSD seul est étonnante.

J'ai trippé deux fois seul (à petites doses) et une fois avec un pote (lui était sobre) et c'était des expériences très différente.

Oui, c'est peut-être plus gérable de le faire en pleins jours plutôt que la nuit et ouais c'est sympa je confirme de pouvoir sortir dehors prendre l'air.

Et quant à l'expérience, tout dépend qu'elle était le LSD, les RC  LSD le peak dur entre 3 et 5h dans mon cas, ce qui me paraît deja amplement suffisant..

En tout cas il est sympa ton TR et ton expérience à été globalement positive.

Posté par : supermario64 | 20 décembre 2020 à  01:31

Remonter

Pied de page des forums