Un échec satisfaisant (DMT) / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Bon Vivant » 

Un échec satisfaisant (DMT) 



7 Septembre 2020

J’allais partir à Paris ce jour-là, aider une amie pour un tournage. Je me retrouve seul pour la première fois depuis mon retour en Angleterre et je me dis que c’est le moment idéal pour réessayer de la DMT. J’avais 100mg mis de côté pour mon retour. En Angleterre, j’avais fumé de la DMT avec la meilleure pipe sur le marché, une de chez Vapor Genie (Sherlock Glass Pipe), une pipe qui est conçu spécifiquement pour avoir la meilleure expérience, et c’était le cas. Mais de retour en France, je me suis procuré des pipes normales, sur Amazon. La technique est totalement différente, et je ne m’étais pas assez renseigné dessus malheureusement.

Je mets 25mg dans la pipe, histoire de tester celle-ci et ne pas en gaspiller. Je brûle la pipe et j’aperçois les cristaux fondre d’un coup, et je panique. Je m’exécute et j’aspire la fumée. D’un coup, je ne sens plus ma lèvre, comme si elle venait de se geler. Je panique encore plus et je rallume le briquet pour la deuxième taffe. Tout est liquide et je me dépêche de prendre la seconde taffe, qui fut très légère. Je m’arrête là, sachant qu’il n’y aura pas de suite. Je ferme les yeux et m’allonge sur le lit. Mon cœur battait extrêmement fort et vite. Etrangement, mon cœur battait déjà plus fort que d’habitude à partir du moment où je me préparait. J’étais nerveux et je ne savais pas pourquoi, c’est comme si mon cerveau savait ce qui l’attendait et qu’il ne voulait pas y retourner. J’ai dû méditer pendant quelques minutes avant de pouvoir commencer l’expérience. Donc après m’être allongé, tout est noir, et des formes géométriques, très fines, sont placés tout autour de moi, ils m’englobent, mais principalement sur le côté droit. Ces formes géométriques sont vivantes, et la plus dominante était une grosse forme masculine. Tout le monde riait. C’est comme si j’arrivais au milieu d’une conversation, ils ont toujours été là, et je n’ai que fait m’introduire parmi eux. Mon cœur continuait à battre très fort. Une des formes, cette fois-ci féminine, sort du groupe et vient se glisser vers moi. Elle pose sa main sur mon cœur, pas sur ma poitrine, mais bien mon cœur. Elle le prend dans ses mains et me le fait battre à la normale à nouveau. Et tout doucement, le trip se termine. J’ouvre mes yeux. Je regarde par la fenêtre. Je referme les yeux et cette image reste imprimé mais toute les couleurs et l’environnement est extrêmement mise en valeur, avec les mêmes couleurs et textures que lors de mon premier trip sous DMT.

Le trip a seulement duré 5 minutes environ, pas plus, sûrement moins d'ailleurs. J’étais seulement dans la salle d’attente. Et je n’ai pas réussi à apprécier complètement le trip dû à ma lèvre. Le problème est que je ne l’ai pas chauffé assez longtemps et sur le coup, j’ai cru que je l’avais brulé. Donc je me suis précipité et j’ai pris la taffe trop tôt, avec encore la DMT sous forme liquide, du coup tout est remonté et m’a brulé la lèvre. La brulure dure environ 20 à 30 minutes et disparait doucement mais n’a aucune séquelle ensuite. J’ai ensuite médité pendant une vingtaine de minutes. Je pouvais apercevoir les fragments qui restaient. C’était un petit trip, principalement pour tester la pipe. Et le plus important est l’effet sur le reste de la journée et sur celles qu’ont suivies. Comme je l’ai mentionné au début, je suis ensuite parti à Paris pour monter la décoration pour un tournage d’un clip. Lors de la préparation du décor, qu’était en temps limité, pas une seule fois j’ai senti de la pression, je n’ai pas eu une seule fois le sentiment de stress, même quand je suis arrivé sur Paris. J’étais calme et zen durant ces quelques jours. J’ai pu travailler pendant 12 heures d’affiler sans penser à manger ou à fumer, je ne faisais qu’un avec ma tâche, j’étais devenu la tâche. Ma passion était égale à la tâche. Ça m’a fait un bien fou de pouvoir travailler comme ça, de tout donner, et je ne le faisais pas pour l’argent, c’était surtout pour aider une amie, et de pouvoir s’occuper en travaillant. Evidemment, la méditation à beaucoup aider et m’a mené sur ce chemin, un chemin paisible.


Catégorie : Trip Report - 14 janvier 2021 à  18:47

#DMT #Psychédélique #solo #trip report



Commentaires
#1 Posté par : GOTHAM NCY 15 janvier 2021 à  12:17
Merci pour ce partage d'expérienceS et des jours qui ont suivi

Posté par : GOTHAM NCY | 15 janvier 2021 à  12:17

Remonter

Pied de page des forums