besoin d'aides pour diminuer puis stopper le subutex et seresta / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » kamsi » 
 

besoin d'aides pour diminuer puis stopper le subutex et seresta 



Bonjour

je suis nouvelle sur ce site qui m'a l'air vraiment bien, étant déjà  suivie dans un centre en bretagne j 'aurais voulu discuter avec des personnes comme moi qui ont du mal a diminuer le subutex (10 mg) et 3 seresta 50 par jour sachant que je suis seule a élever ma puce de 2 ans et qu'elle a réussi a se sevrer en 2 jours a la maternité car je prenais presque les meme doses étant enceinte….

Merci a tous pour vos réponses

Catégorie : Autres - 05 mai 2016 à  12:04



Commentaires
#1 Posté par : bighorsse 05 mai 2016 à  12:15
bonjour bienvenue à  toi

tu devrais plutôt mettre ce message dans "présentation" tu auras plus de réponses

Posté par : bighorsse | 05 mai 2016 à  12:15

 
#2 Posté par : kamsi 05 mai 2016 à  12:40
ok merci pour l astuce mais je ne trouve pas "présentation"… bonne journée a toi

Posté par : kamsi | 05 mai 2016 à  12:40

 
#3 Posté par : MANU1981 05 mai 2016 à  18:55
Ta fille s'est sevrée en 2 jours car les doses de bupré qui passe vers le bébé sont infime. De plus elle a du tirer la gueule quelques temps de plus mais comme leur language est limité elle ne ta rien raconté mais nen a pas moins vecu des moments délicats...

   Pour ta gouverne ont ne se sevre pas brutalement du sub et du seresta...non pas que cest impossible mais cest au pris de tortures tres lentes et tres longues!! La dépendance combiné d'opiacé et de sedatifs est tres lourde. Un manque des 2 pourrait aboutir à  des convulsions et à  des episodes psychotiques..je crois que tu nas aucune idée de ta dépendance! Jai deja fait moults sevrage de sub et de metha TOUS se sont soldé par des echecs car les symptomes de manque des TSO sont bien trop longs pour pouvoir etre gérés simplement. Compte 2-3 semaines de souffrances physique puis 2-3 mois de symptomes post sevrage depressif à  de tels dosages (10mg!) La seule solution est la diminution tres progressive...à  lheure ou jécris je suis à  0.4 de bupré et encore je ne me sevre pas à  brut meme à  de tel mini dosages car la depression sera encore trop importante. Il faut arriver à  0.1 pour arreter à  zero sinon on reprend tout et nimporte quoi derriere (alcool, sedatifs, codéine etc...) Je comprends que tu ais envi den finir mais tu nas pas du essayer bcp de fois darreter pour ecrire ce que tu ecris: arreter 10mg de sub+ du seresta 50 qui est la benzo la plus fortement dosées du marché!! Moi jai mis plus d'un an pour arriver à  0.4 étant à  8mg au départ. Je prends encore du seresta mais 10mg par jour pas plus et avec du baclofene qui aime bcp à  la diminution. Si cela tinterresse je peux tecrire le protocole que jai suivi pour arriver deja à  ces doses tres faibles...mais cest tout un art! Bon courage!

Posté par : MANU1981 | 05 mai 2016 à  18:55

 
#4 Posté par : MANU1981 05 mai 2016 à  19:04
tu dois diminuer de 10% ta dose de bupré par périodes de 15j environ. au début tu peux meme faire un peu plus passer de 10 à  8mg sans souci et en le prenant sous la langue obligatoirement! Tu devrais te mettre sous baclofene pour remplacer ton seresta car 150mg cest une dose de cheval ca correspond à  plus de 6 valium, 7 à  peu pres!! Tu as un long et lourd travail à  faire aussi sur toi meme et comprendre pourquoi tu as besoin de cela afin de mieux combatre ta maladie. Tu dois je pense dabord arreter ton seresta. Prendre une benzo à  demie vie longue et en goutte type lyxanxia. Pas de valium plus accrocheur! Trouve l'equivalence en goutte de ton seresta et diminue dune goutte par jour. Un fois que ce sera terminé et ca va prendre des mois, tu pourras diminuer ton sub tres lentement sinon rechute assuré. Pas plus de 10% lorsque tu arrive à  4mg ca c obligé!! Quand tu seras à  1mg le vrai combat va commencer! diminue de 0.2 en 0.2 et quand tu arrives à  0.6 tu diminues par 0.1 (temgesic). Jusqu'à  la fin a etre à  0.1 et en prenant cette fois 1 mois entre chaque diminution...pour faire un travail propre je te donne environ 2 ans pour etre clean surtout que tu as ta gamine!! Bon courage pose des questions si tu as besoin je connais que trop bien le sujet. Mon dernier 0.4 je me donne 6 mois pour l'arreter tu vois!

Posté par : MANU1981 | 05 mai 2016 à  19:04

 
#5 Posté par : kamsi 05 mai 2016 à  21:18
wouah merci manu je pensais pas recevoir une réponse aussi précise; je suis consciente que tous ce que je prends est beaucoup et le pire pour etre honnete c est que  j arrive a avoir de l avance sur mon sub je sais que ca va etre long et surtout dur physiquement et mon addicto ne veux ps que j aille en cure pour tout stopper car comme toi il m a dit qu il fallait que je sois a un dosage bcp plus bas...
dès que ca va pas dans ma vie avt comme tous les addict j apaisais mes peines avec toue sorte de drogues je ne fume meme plus de cannabis le soir  et du coup vu que je bois pas et que je peux et veux pas parler de mes addictions avec mes nouveaux amis je me sens seule et c surtout le soir que je prend du sub et en trace et je sais que je pers de l efficacité en faisant ca mais c comme la clope le geste me manque c plus fort que moi je sais que je fais de la merde mais je le fais qu meme et je culpabilise a 32 ans me pas etre maitre de soi meme ca me bouffe

Posté par : kamsi | 05 mai 2016 à  21:18

 
#6 Posté par : bighorsse 06 mai 2016 à  00:23
manu ecrit :
ta fille s'est sevrée en 2 jours car les doses de bupré qui passe vers le bébé sont infime. De plus elle a du tirer la gueule quelques temps de plus mais comme leur language est limité elle ne ta rien raconté mais nen a pas moins vecu des moments délicats... - See more at: https://www.psychoactif.org/blogs/besoi … ntb#c12961

je ne peux pas le laisser te culpabiliser si tu lis ça! non le bebe n a pas souffert ensuite à  ton insu ..tu l'aurais su! un bébé mal à  cause d un sevrage pas fini le fait savoir :en général par des pleurs inconsolables, maux de ventre apres le biberon; nuits difficiles etc,,,,
certains bébés ne se ressentent pas d un sevrage ; ils sont moins sensibles que d autres à  la bupré ..et tant mieux!

pour ton sevrage personne n est identique à  un autre; il faut d abord faire le point sur tes attentes , disponibilité , condition physique, psychologique actuelle...
comme tu es seule avec une petite fille, je suppose que tu dois pouvoir l assumer sans faille ..si personne ne peut te soulager en s en occupant (mere, soeur etc...?

deja en as tu discuté avec le centre qui te suit ?

ps excuses manu je ne te persecute pas, je suis juste moins virulente que toi...

Posté par : bighorsse | 06 mai 2016 à  00:23

 
#7 Posté par : JeRe 07 mai 2016 à  11:58
presentation
en haut acceuil forum etc..
tu appuies sur forum et tu vas a la section presentation tu auras bien plus de reponses

Posté par : JeRe | 07 mai 2016 à  11:58

 
#8 Posté par : PAI 07 mai 2016 à  15:04
Bonjour Kamsi,

Je te félicite pour ta petite, ça doit être un rayon de soleil dans ta vie.

Le but d'un TSO n'est pas l'arrêt et l'abstinence a tous prix. Au contraire.
Ces médicaments te permettent de faire un point sur ta situation social, médicale, professionnel...sans être (ou moins) dans l'obsession du produit.
Cette situation de patient sous TSO dure le temps qu'il te sembles nécessaire, la baisse peut s'envisager plus tard, une fois que tu estime être bien installé dans ta vie avec ta fille.
Il n'est pas nécessaire de se mettre la pression de la baisse a tout prix de son TSO et passer a coté de l'essentielle de son but de rétablissement.

C ma vision des choses, j'espère qu'elle t'apporteras un peu de réflexion sur le sujet.

Portez vous bien, ta fille et toi  smile

Posté par : PAI | 07 mai 2016 à  15:04

 
#9 Posté par : kamsi 09 mai 2016 à  12:52
tout d abord milles merci pour tous vos messages qui eux me remontent le moral par rapport a celui de manu ou jen ai meme pleuré par culpabilité
pour faire une réponse pour vous qui mont écrit oui jai commencé une thérapie avec un super psychologue clinicien pres de chez moi
on commence juste mais ca me fait bcp de bien de pouvoir lui parler sans tabou et vu qu il est aussi spécialisé dans lesz addictions il m aide aussi pour ca mais jai un bon addictologue aussi

oui depuis que ma puce est la tout a changé dans ma vie jai mis ma carriere de coté pour elle mais au moins je ne regretterais pas de l avoir vu grandir...

en ce qui concerne mon traitement je fais de mon mieux pour ne plus avoir d avance d ailleurs c contraignant mais jusqu a jeudi je dois aller chercher tous les jours mon traitement a la pharmacie. mais au moins ca me montre que j arrive a gerer sans en demander plus

je suis consciente que c énorme ce que je prend mais en tant qu ancienne polytoxicomane je préfère etre a ce dosage la avec mes seresta qui m aide a retrouver le sourire et avancer dans mon projet pro qui me tient a coeur et pas etre tentée et replonger

etre maman ma changé la vie et je pensais pas que j allais etre une maman aussi fusionnelle et pour elle je ferais n importe quoi et c pour elle mais comme dit mon addicto c surtout pour moi que je ne replonge pas et que je veux avancer doucement mais surement pour pas rechuter jai la chance d avoir mes parents présents pour la garder pour mes rdv importants dentiste (je paye le prix de mes erreurs de jeunesse)

merci merci et encore merci jai enfin trouvé LE site ou je peux enfin me confier a des personnes qui me comprennent sans me juger alors pour ca encore merci vous m avez donnez le smile pour la journée...

Posté par : kamsi | 09 mai 2016 à  12:52

 
#10 Posté par : Mazette 09 mai 2016 à  17:20
merci merci et encore merci jai enfin trouvé LE site ou je peux enfin me confier a des personnes qui me comprennent sans me juger alors pour ca encore merci vous m avez donnez le smile pour la journée... - See more at: https://www.psychoactif.org/blogs/besoi … ntb#c13062

Trop cool.

Je me joins aux autres pour te soutenir. Oui tu y arriveras, tu y met les moyens. L'amour nous fait déplacer des montagnes.

Je comprend ta discrétion vis à  vis de tes nouveaux amis. On est tellement souvent rejetés pour nos consommations. Certains préfèrent ne pas se lier a des gens qui ne peuvent comprendre, d'autres optent pour le secret.

Pour ma part je suis rejetée en temps que consomatrice d'opiacés par des aficionados du crack...  Et oui la coke c'est tellement "propre" et l'héro tellement dégénératrice. Va t'en comprendre quelque chose; telle est la connerie et la mesquinerie de certains.

Bien à  toi

Posté par : Mazette | 09 mai 2016 à  17:20

 
#11 Posté par : JeRe 09 mai 2016 à  19:07
trop vrai du genre la coke  j'arrete quand je veux mais j'en prends tous les jours  mais je suis pas accro hein c'est pas de l'heroine je suis pas un cassos moi.

Ca me degoute.

En tout cas kamsi sache qu'ici tu auras des oreilles( yeux ) attentif mais viens aussi sur le forum c'est aussi fait pour ça.

Posté par : JeRe | 09 mai 2016 à  19:07

Remonter

Pied de page des forums