encore grisée / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » cependant » 

encore grisée 



j'écris que quand je suis bourrée,
bourrée de frissons et de bide en vrac, de l'ennui qui me fait ingurgiter des litres de rouge
du manque qui m'effleure les membres tendus

je rêve des moments passés où je gisais inerme en proie aux secousses douces d'une défonce surprenante ou d'un amour osmotique

là j'ai perdu les deux, je gagne de ma vie éparpillée

dans la même chambre d'un squat aux tags repeints, on refait notre histoire en fuyant la peur de se blesser ; mais j'en ai rien à foutre de me faire du mal pour le bien que je savoure tout de suite, sinon j'aurais jamais songé à taper de la came, douce et acide dans les narines

ma grand-mère morte de cirrhose, dans son poursuivre des litres de niôle derrière un comptoir

moi je suis encore là, je ne sais pas encore pour combien de temps

si jamais j'achèterai un terrain où être bien
si jamais je verrai les yeux d'un être qui croit en moi plus que longtemps

j'ai froid, la seule issue, la branlette sous la douche
y a ça de bien à être en manque : on jouit vite !

paradoxe de ouf, pendant que je n'ose pas avouer ma dépendance

et faire semblant que tout va bien, pendant que clairement le monde dégringole

mais ça avance, ça avance...

Catégorie : En passant - 21 décembre 2020 à  03:15

#déception #dépendance #héroïne



Commentaires
#1 Posté par : Dragonflyy 21 décembre 2020 à  20:28
Toujours aussi palpables tes écrits, j'adore!

Posté par : Dragonflyy | 21 décembre 2020 à  20:28

 
#2 Posté par : cependant 22 décembre 2020 à  09:09

Dragonflyy a écrit

Toujours aussi palpables tes écrits, j'adore!

Merci Dragonflyy...

J'ai l'impression de sombrer dans les tréfonds de ma tête...j'ai peur que tout rebascule dans l'ombre et je ne peux qu'essayer d'écrire, mais même ça, ça reste brouillon !

Qu'est-ce tu palpes dans ces phrases ?

Ça va pour toi en ce moment ?


Posté par : cependant | 22 décembre 2020 à  09:09

 
#3 Posté par : Psilosophia 23 décembre 2020 à  06:56
Ce qui ressort de tes textes à chaque fois pour moi, un genre de solitude très mélancolique.

Posté par : Psilosophia | 23 décembre 2020 à  06:56

 
#4 Posté par : cependant 23 décembre 2020 à  17:31

Psilosophia a écrit

Ce qui ressort de tes textes à chaque fois pour moi, un genre de solitude très mélancolique.

Salut Psilosophia, merci de ton comm'

pourtant je suis loin d'être seule !

ça m'arrive même assez rarement de passer du temps seule...mais c'est clair que quand je le suis j'écris et quand j'écris c'est souvent parce que ça ne va pas !

mais en général, je parle, je consomme et je vis des trucs avec des potes (ou des "partenaires")

après c'est sûr que ce qui se passe dans ma tête ça résonne dans l'echo du vide existentiel que je me trimballe, au-delà des moments festifs, au-delà des consos plaisantes, au-delà des orgasmes...le partage ça a une limite. Et quand je suis mal, je n'ai pas toujours envie de faire peser sur les gens qui m'aiment mes angoisses

Bref, voilà smile

Et toi, tu ressens de la solitude dans ta vie ?


Posté par : cependant | 23 décembre 2020 à  17:31

Remonter

Pied de page des forums