info sur sevrage / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » hyrda » 

info sur sevrage 



bonjour
j'aimerais savoir si quelqu'un a vécu un sevrage de benzo ainsi que  morphine  perso je n'ai pas de problème avec les benzos mais par contre je consomme morphine avec prescription du médecin arthrose sévère bas dos  j'ai peur car la dépendance elle est déjà installé ainsi que la tolérance donc je consomme de plus en plus de morphine mon médecin a commencé à me parler de méthadone pour être honnête je veux savoir est ce que c'est plus difficile sevrage de morphine que benzo car j'ai lu dans des le forum que sevrage benzo était vraiment l'enfer

Catégorie : Tranche de vie - 03 décembre 2018 à  13:36



Commentaires
#1 Posté par : filousky 03 décembre 2018 à  14:24
C'est une question que tu poses. je te conseilles plus de la poser sur le forum dont c'est la destination que sur un blog qui est plutôt fait pour raconter sa vie.

J'ai vécu les deux sevrages, benzo et opiacés et franchement je suis incapable de te dire lequel est le pire car je les ai fait en même temps et il m'a fallu plusieurs années pour m'en remettre.

Ce sevrage incluait l'arrêt net de 360 mg de codéïne/jour + 300 mg de tranxène/jour en sus du survector, du rohypnol et des bouteilles de whisky.

J'avais auparavant effectué des sevrages d'héroïne seule très très pénibles et ces sevrages s'étaient tous terminés de la même façon : reprise de la consommation sauf lorsque je me suis substitué à la méthadone et ensuite à la codéïne. 

Le double sevrage de 1989 a été bien plus difficile que les opiacés seuls. Deux mois après le sevrage des 300 mg de tranxène et de la codéïne, alors que les phénomène physiques n'étaient plus présents, une chape d'angoisse m'est tombée dessus du jour au lendemain sans me lâcher une minute. C'était parti pour 2 ans.

Le sevrage benzodiazépines doit être fait en respectant la descente progressive de la méthode Ashton décrite ici : https://www.benzo.org.uk/freman/

Bien à toi

Fil

Posté par : filousky | 03 décembre 2018 à  14:24

 
#2 Posté par : hyrda 03 décembre 2018 à  14:27
merci filousky
je vais poser sur forum
Hyrda

Posté par : hyrda | 03 décembre 2018 à  14:27

 
#3 Posté par : hyrda 03 décembre 2018 à  17:56
pour Filousky

je me demandais si vous aviez un document comme celui que vous m'avez fait parvenir pour le sevrage de  benzos mais pour la morphine merci Hyrda

Posté par : hyrda | 03 décembre 2018 à  17:56

 
#4 Posté par : filousky 03 décembre 2018 à  18:28
Non, je n'ai pas ça dans ma besace pour la morphine. Les opiacés, aujourd'hui, on utilise essentiellement les TSO, les sevrages n'apportant en grande majorité que des suites pénibles et trop souvent des reprises de la consommation.

Fil

Posté par : filousky | 03 décembre 2018 à  18:28

 
#5 Posté par : hyrda 03 décembre 2018 à  19:23
merci Filousky
mon docteur justement me parlait de méthadone
Hyrda

Posté par : hyrda | 03 décembre 2018 à  19:23

 
#6 Posté par : Ratounette 05 décembre 2018 à  21:59
Effectivement c'est l'enfer.

Je suis droguée au tramadol et au lexo, rajoute Imovane pour faire bon poids
n
As tu essayé de contacter le CSAPA de ta région ?

Je vais avoir un traitement de substitution, on m'a garanti que sevrer sans substitut c'était la rechute quasi inéluctable..

Donnes des news de temps en temps ?
Si tu veux si tu peux

Posté par : Ratounette | 05 décembre 2018 à  21:59

 
#7 Posté par : hyrda 05 décembre 2018 à  22:05
pour Ratounette
le problème est est ce que je le veux vraiment

Posté par : hyrda | 05 décembre 2018 à  22:05

 
#8 Posté par : hyrda 05 décembre 2018 à  22:07
en passant pour Ratounette
je suis du Québec et malheureusement nous n'avons pas de
CSAPA

Posté par : hyrda | 05 décembre 2018 à  22:07

Remonter

Pied de page des forums