le manque en prison avant les TSO / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » bighorsse » 

le manque en prison avant les TSO 



en garde à  vue, on nous a shooté du tranxene 50 toutes les 12 heures; ça ne detend même pas.
par contre en prison, juste des benzos mélangés, dans une fiole qu'on nous donne 1 fois par jour , le soir bien sûr ...presque tous les entôlés la prennent, histoire de dormir un peu mieux que sans. On ne sait pas ce qu il y a dedans. Sinon rien d'autre contre le manque..or il est balèze ..ON venait de se goinfrer un kilo de blanche à  peine coupée, juste ce qu il fallait pour ne pas faire d 'OD mortelle..même si on s'en ait tapé quand même au moins une chacun....

la manque ne s'exprime pas de façon identique pour les usagers ; à  chacun son manque

1. Alice
allongée sur le lit, enroulée dans sa couverture, elle ne se lève pas ; impossible pour le moment; le ventre se tord si violemment qu'elle vomit et la diarrhée coule si jamais elle bouge. Mais ça part quand même...va et vient entre le lavabo et les wc ...heureusement elle est seule pour l'instant dans la cellule ! sinon s aurait été invivable car qui pourrait supporter de voir un autre chier et degueuler devant lui, sans pouvoir échapper à  l'odeur? c'est l'humiliation absolue! elle se dit qu'elle se serait tuée si il y avait eu qqun...
les chauds et froids provoquent des frissons , la sueur coule le long du corps, et son passage la glace . Mettre la couverture, la retirer, la remettre, la retirer, la remettre etc...c'est si intenable qu'elle se lève....elle marche de long en large ,sur à  peine 9m de long.....du mur à  la porte, de la porte au mur....les jambes la portent difficilement , les crampes la figent sur place...elle se rallonge, mord le drap et lance un cri étouffée par le tissu...des images viennent l'assaillir qui ajoutent à  la souffrance...un cortège de tous ceux qu elle n aime pas, de ceux qui lui ont fait du mal, les peurs de l'enfance, la vision d'araignées dont elle a la phobie, la maltraitance des parents, des flics en GAV, les mots blessants, etc...tout ce qui est moche, angoissant, négatif, tout cela passe en boucle sur  écran interieur ...le manque c'est autant physique que psychique, autant en dedans qu en surface...c est une attaque généralisée, une destruction massive ....tout y vole en éclats , surtout le SOI ...on n'est plus qu'une masse informe sans nom, sans passé et surtout sans futur...si on le pouvait, on se refugierait dans une pompe geante où l on nagerait dans de la blanche....
et là  les images de shoots, de preparations , d injections ne cessent de la hanter....
durant ce temps, jamais elle ne sortira en promenade, ne se nourrira pas ou à  peine. Elle maigrira de 10 kg ne laissant plus que la peau et les os ..le pire sera le froid perpétuel qui la mine .

ce manque durera deux mois avec une attenuation progressive des symptomes , et une insomnie totale la nuit.

2. Elvire
arrêtée en même temps qu'Alice, elle est aussi bien accro . Son drame est ses enfants. Elle en a 4 en bas âge....alors elle hurle! elle hurle pendant des heures ce qui emmerde la détention..et les matonnes qui ne cessent de lui enjoindre de se taire; mais elle ne peut pas...elle souffre aussi d un manque ravageur et d une angoisse terrifiante ; où sont ses enfants? qui s en occupent ? le pire est d imaginer qu ils sont à  la DDASS ..les flics ont bien joué là  dessus ..si tu parles , alors tes gamins iront peut être dans la famille ,s il y en a ; sinon sans parler les gosses iront à  la DDASS..
elle n'a pas lâcher le nom qu'ils voulaient entendre..personne d'ailleurs ne l'a fait..trop proche de nous pour le lacher...et puis on n'est pas des balances...
d'où son incertitude à  propos des enfants...
du fait de cet état de tension permanent, son manque à  elle passe par les jambes...elle se tend comme un arc sur son lit tellement ses jambes la font souffrir
il faudrait l'aider à  marcher pour la soulager mais ici en prison y a pas de cocooning....chacun pour soi et dieu pour personne
elle hurle sa douleur dans une indifference meurtrière...elle est à  bout
il faudra attendre trois longues semaines pour qu enfin on lui annonce que ses enfants sont dans la famille et non pas perdus à  la DDASS

du coup elle s'est tue...et elle a pleuré....longtemps

3 laurent

lui il est le moins armé des trois; malgré son gabarie; malgré que c est un mec; il ne supporte pas la prison; le manque physique ,il gère même si celui ci est vraiment hard...mais par contre dans sa tête rien ne va plus
il se dit que tout ça ne sert à  rien; il ne comprend pas pourquoi il est là ..il ne se sent aucune affinité avec les autres détenus..beaucoup le dégoutent..les pointeurs surtout....des putes à  matons...ils balancent à  tout va...ça fout la gerbe ...
ok il a vendu qq pakos à  des potes..mais quoi: on se defonce tous ensemble , on est pote quoi...il ne voit pas de delit là  dedans..alors il comprend une chose : il ne sortira jamais du cercle vicieux :came/deal/prison..il sait qu il replongera aussitôt la grande porte ouverte..les stup mettront combien de temps pour le chopper de nouveau ? 6 mois ? 3 selon les matons....
desespérant

alors une nuit, soit 1 mois depuis son entrée ici, il monte sur le tuyau de chauffage, attache son drap sur un barreau , se passe un bout de drap autour du cou...et il fait glisser ses pieds du tuyau..il ne touche plus terre...ça tombe bien ç est ce qu il veut..ne plus être sur terre

alice, elvire apprendront le drame par le" telephone arabe" qui fonctionne fort bien en prison....elles en seront atterrée....

elles sortiront dans 9 mois..
mais ce temps n'accouchera de rien.....
car il n y a rien à  apprendre en prison
sauf qu on peut être si désespérément ,radicalement seul
qu on peut en mourir

elles sortiront dans 9 mois
et se promettent un bon fixe
et puis encore un autre, un autre , un autre,
tant pis pour les flics, la prison, les cures les hp
tant pis
la came est leur vie
c'est une histoire d amour
une vraie

Catégorie : Témoignages - 28 avril 2016 à  15:26



Commentaires
#1 Posté par : Tetris68 28 avril 2016 à  15:43
sad désolé et oui la prison n'apprend rien par contre il arrive qu'elle te prenne tout...

Posté par : Tetris68 | 28 avril 2016 à  15:43

 
#2 Posté par : akck 28 avril 2016 à  22:14
Le manque au placard j'ose même pas imaginer...
Très courageux de la part de Elvire de n'avoir rien balancé alors que la vie de ses enfants était en jeu.
Une pensée pour Laurent...
Et du courage pour Alice.

La vie de junkie est vraiment pourrit !

Posté par : akck | 28 avril 2016 à  22:14

 
#3 Posté par : JeRe 28 avril 2016 à  23:45
Cette putain de fiole au gout de merde qui te rend cotonneux mais ça t'empeche pas d'avoir mal et d'angoisser pour le lendemain. 3 mois a attendre une sortie qui resoudra rien. Les matons qui te  donnent aucun espoir car pour eux tu reviendras.
Ton histoire m'a replongé dans mon passé que j'avais un peu enfouis au fond de moi. Mais jamais je leur ai donné ce qu'ils voulaient repasser par la case prison et ne pas toucher 20.000 f ça non je leur ai mis profond.

Tres prenant que j'en ai la boule au ventre pour ton ami qui s'est suicidé. RIP

Et pour Elvire elle a reussie a recuperer ses enfants ???

Posté par : JeRe | 28 avril 2016 à  23:45

 
#4 Posté par : MiAnge-MiDémon 29 avril 2016 à  00:36
Bighorsse

Comme à  chacun de tes posts ça me prend aux tripes. Au fil des lignes les larmes troublent ma lectures mais impossible de la stopper.
Destruction psychologique .........

Posté par : MiAnge-MiDémon | 29 avril 2016 à  00:36

 
#5 Posté par : bighorsse 29 avril 2016 à  01:07
je comprends que ça vous touche car les cas sont reels avec les prenoms modifiés bien sûr
oui elvire a récupéré ses enfants qui sont adultes à  ce jour; aucun ne prend de prod, ils sont tous tres bien , et adorent leur maman qui se bat contre un cancer depuis qq temps déjà 

il serait temps que ce massacre des UD cesse; la prison ne leur apporte rien; toutes sont sorties sevrées ...aucune n'est restée clean ; à  peine sorties elles reprenaient leur dope préferee
deux sur les trois ont fait un second sejour en prison (plus court) ..si vous aviez vu le mepris des matonnes , style "on vous l'avait bien dit"

Posté par : bighorsse | 29 avril 2016 à  01:07

 
#6 Posté par : JeRe 29 avril 2016 à  12:52
apparement aujourd'hui on te file de la metha en prison. Ca a mis le temps mais ça a finit  par arriver.

Posté par : JeRe | 29 avril 2016 à  12:52

 
#7 Posté par : Dugros 29 avril 2016 à  14:50
DUr dur
Punaise le cancer c'est la "cerise sur le gateau"! Cruelle destinée...

Posté par : Dugros | 29 avril 2016 à  14:50

 
#8 Posté par : wastedreamor2 29 avril 2016 à  22:27
Des mots sur l'inénarrable,
Un texte magnifique, une forme de poésie malgré tout.
Des temps que je n'aurais pas aimé connaître.

PS : Si tu ne connais pas déjà 
En ce moment je suis raide de Shane Levene( blogger, memoirs of a heroin head à  googliser) et Tony O'neil (le nouveau Burroughs des critiques), en vo ou traduit c'est grandiose, ça faisait longtemps que je cherchais ce grand frisson dopé-littéraire)
!
Une description de l'infâme, et de beaucoup de situations qui te rappelleront des souvenirs.

Posté par : wastedreamor2 | 29 avril 2016 à  22:27

 
#9 Posté par : bebert80 29 avril 2016 à  23:34
Putain c'est vachement touchant ton histoire et super bien écrit, force a toi

Posté par : bebert80 | 29 avril 2016 à  23:34

 
#10 Posté par : Leaf 30 avril 2016 à  16:08

wastedreamor2 a écrit

En ce moment je suis raide de Shane Levene( blogger, memoirs of a heroin head à  googliser)

Hey je connais Shane de quand je vivais à  Londres, on est d'ailleurs toujours en contact. Effectivement il a une des ces plumes, et aussi un vécu qui peut parfois faire halluciner (je sais pas si tu sais, son père a été la dernière victime du serial killer Dennis Nilsen). Content que des francophones s'intéressent à  ce qu'il fait, il mérite vraiment plus de reconnaissance, surtout qu'en ce moment il est bien dans la merde (il essaie de rentrer sur Londres après avoir vécu à  Lyon, mais il est bloqué là¡ bas)


Posté par : Leaf | 30 avril 2016 à  16:08

 
#11 Posté par : bighorsse 10 mai 2016 à  00:40
non wastedreamer je ne connais pas shane leven ; je vais me renseigner sur ce qu il a ecrit
merci pour le "plan"

Posté par : bighorsse | 10 mai 2016 à  00:40

 
#12 Posté par : Recklinghausen 10 mai 2016 à  06:37
Un equanil 400 bleu, un spasfon rose et de la visceralgine forte blanche...

Pendant 10 jours... La panacée, quoi !!!

Plus rien a voir aujourd'hui ( et heureusement ) même si la prison reste une expérience plus une traumatisante... Totalement inutile pour un usagers.

Posté par : Recklinghausen | 10 mai 2016 à  06:37

 
#13 Posté par : Mazette 10 mai 2016 à  13:31
Ah l'equanil, merci Reck, je cherchais veinement dans ma mémoire l'autre jour le nom de ces gros cachetons bleus que je gobais il y a fort longtemps...

Posté par : Mazette | 10 mai 2016 à  13:31

 
#14 Posté par : Recklinghausen 10 mai 2016 à  15:33
Si à  l'époque les toubibs savaient que certains usagers le mettait dans la pompe, une fois l'enrobage éliminé, il aurait pas été le seul smarties ( avec un effet Psychoactif, c'était contre l'anxiété ) donné hors fioles.

Ah... La fiole... Le truc ou on mettait tous les smarties ensemble pendant des heures avec de la flotte... Une petite branlette et hop, avalé...

Dire que ces pratiques honteuses l'ont été jusqu'en 1996.. Dans le pays des droits de l'Homme...

gerbe

Posté par : Recklinghausen | 10 mai 2016 à  15:33

 
#15 Posté par : Mazette 10 mai 2016 à  18:14
Hum dans la pompe O_o .

Je me suis trouée dans tout les sens, mais je n'ai jamais injecté de caché pilés (sauf un coupe faim je sais plus le nom ardenal un truc du genre et sken, moscontin), je devrais dire je n'ai jamais injecté de benzo et autres du genre.

Mais putain, j'en ai fait des od liées à  la prise maaasssiiiiiiive de cachets avec l'hero. J'ose même pas imaginé ce que ça aurait donné en shoot...

Posté par : Mazette | 10 mai 2016 à  18:14

 
#16 Posté par : bighorsse 11 mai 2016 à  00:33
moi non plus mazette pas de benzos en injection...pour moi ils ne sont pas de la defonce , juste des "casse memoire" ,
s il est une chose que je detesterais ce serait de perdre mon capital intellectuel ..c est rop precieux même si ça ne participe pas au bonheur en general

Posté par : bighorsse | 11 mai 2016 à  00:33

 
#17 Posté par : lait_nerver 07 janvier 2017 à  18:50
Magnifique texte qui m'a beaucoup touché...

J'ose même pas imaginer l'enfer que ça doit être ...

Une pensée pour ton ami décédé... que son âme repose en paix...

Lait_nerver

Posté par : lait_nerver | 07 janvier 2017 à  18:50

 
#18 Posté par : coluche 08 janvier 2017 à  00:21
J'ai beaucoup aimé ce récit . Merci bighorse

Posté par : coluche | 08 janvier 2017 à  00:21

 
#19 Posté par : Takin 71 08 janvier 2017 à  02:22
Ce récit m'a profondément toucher o plus profond de moi heureusement ke ça a évoluer en prison car ça de avai vraimen être dur le manke je compren ces un cou a ce suicider ou finir Hp bighorse j'adore te lire bis

Posté par : Takin 71 | 08 janvier 2017 à  02:22

 
#20 Posté par : rablateke 08 janvier 2017 à  16:15
Slt  C terible ton histoire je suis consternait mois g fait 6an et2mois en tout et il me laisse  300de durogesique tt les 60 h + multiples médocs cette triste histoire  C est passée  en quelle année mois aussi sa me révolte qui y est des capote m'ait pas de steri lasso aide se ba pour que des quite soit disponible san donner de non !!!dsl pour ton colegue vivement que sa change tout sa!!!!

Posté par : rablateke | 08 janvier 2017 à  16:15

 
#21 Posté par : rablateke 08 janvier 2017 à  16:26
La fiole du soir en prison  C du teralene! !! DSL pour les fautes le medicaman que tu te rapelle plus le non est ortenal.😢 bon courage pour la suite bonne année bonome

Posté par : rablateke | 08 janvier 2017 à  16:26

Remonter

Pied de page des forums