mes débuts avec l'héro / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » junk » 

mes débuts avec l'héro 



J'ai commencé la came il n'y a pas si longtemps. J'habitais dans un squat, et je m'y plaisait bien. J'avais un ami, on était très très proches. Comme je l'ai jamais été avec personne d'autre. On a commencé la came ensemble. C'est moi qui voulais essayer. Depuis quelques semaines, c'était devenu une obsession. Je ne pensais qu'à  ça. J'en rêvais même.
Du coup, on a décidé d'essayer avec mon ami. J'avais déjà  shooté la coke, alors je suis pas passé par le sniff... Lui oui. J'ai croché tout de suite. Tout était plus facile, plus beau avec la dope.
Mais mon ami n'a pas supporté. ça lui a fait peur. Il me disais qu'il n'en prendrait plus, et 2h plus tard, il en reprenais. Puis il a décidé d'arrêter vraiment. Mais pas moi, j'avais que le bon côté à  ce moment là , j'en retirais vraiment que du bon.
Alors il en a parlé à  d'autres gens du squat. Eux, il ne tolère pas l'héro. Pourtant, c'est dans ce squat que j'ai découvert les drogues. Speed, coke, amphèt, exta, lsd, ... Ils en ont parlé quand j'étais pas là , et un jour quand je suis rentré, ils m'ont viré. Sans délai. Je devais partir tout de suite. La fille qui me l'a annoncé m'as pas laché une minute. Elle pensait que j'allais me faire un fix, même si je lui ai dit que je le ferais pas ici, elle m'as pas cru. Elle est resté derrière moi pendant presque 2h, pendant que je préparais mes affaires, téléphonais à  des gens parce que je savais pas ou aller... J'ai tout essayer pour qu'elle me foute la paix, je voulais juste pas me battre. Quand je suis revenu chercher mes affaires plus tard,  j'ai du défoncer la porte à  coup de marteau, parce qu'elle voulait pas me filer la clé. J'ai jamais pigé son trip, elle devait être totalement taré, il y avait aucun raisonnement logique à  son comportement...
Cet même fille, quelques semaines plus tard, a décider de me pourrir encore plus la vie. Elle a appelé mes parents. Aucune idée de où elle a eu le numéro... Mais j'ai un doute. C'était surement mon pote, je vois pas qui d'autre l'aurait eu.
ça a été l'enfer quand je suis rentré chez mes parents. Mon "ami" m'y attendais... J'ai jamais ressenti autant de haine, de tristesse, de culpabilité...
J'ai fait un sevrage plus ou moins imposé chez mes parents, qui n'a servi a rien vu que j'ai recommencé directement après... Et 3 fois plus.
Je suis allé vivre dans la coloc d'un ami. De laquelle je me suis fait virer aussi, car ils ont appris que je consommais.

Catégorie : Témoignages - 01 novembre 2015 à  15:49



Commentaires
#1 Posté par : Mirkov 01 novembre 2015 à  17:10
Pfff sa tape des prod neurotoxique a fond et sa te critique et te vire car ta goûter la brune ba putin quel bande d'intoléran tu perd rien c'es pas des ami sa mais des mouton qui çe chie dessus et çe Braque des que tu dit le mot héro faut arrêter clés mieu les amphe et la coke? Je croit pas moi en plus ta pote qui ta puccave a tes parent mais elle çe prend pour qui elle croyait te protéger en faisant sa ? Elle a voulu foutre sa mèrde surtout franchement croiser le chemin de la çame  c'es peut être pas la meilleur chose mais croiser le chemin de tes 4.5 mouton du squat c'es pas mieu non plus vla les clicher de mèrde qui tourne encore et j'ai remarquer les pire dans les clicher c'es les vielle caillera qui bouffe des kebab toute la journée et les cheveux long qui fume joint sur joint ou tape des tripe et compagnie ceux la déteste la çame j'en ai meme vu en teuf éclater à  plusieur un dealer de çame lui prendre sa marchandise et la jeter j'ai halluciner lol mais j'était pas encore dedans .

En tout cas j'espère t'es pas a la rue et oublie tout ces gens qui te tourne le dos parce que ta eu les couille de tester la brune (même si t'es une nana) et franchement je préfère taper l'héro que tout çe speed coke et compagnie qui nique la santer a fond les ballond

Posté par : Mirkov | 01 novembre 2015 à  17:10

 
#2 Posté par : thierry97 01 novembre 2015 à  18:53
Quand tu dis que tout est devenu pire , qu'est ce qui t'es arrive apres ?

Thierry97

Posté par : thierry97 | 01 novembre 2015 à  18:53

 
#3 Posté par : junk 01 novembre 2015 à  20:39
Mirkov: T'as raison, ces gens n'en vallent vraiment pas la peine, c'est qu'une bande de connard. Et franchement, ce qu'ils tapent eux c'est pas mieux... les gens qui tapent de la coke toute la journée, après ils deviennent ultra agressive et vraiment con... et le LSD, j'en ai vu en descente, c'était pas joli joli.
Merci pour ton commentaire! smile

thierry97: Déja, quand je suis rentré chez mes parents quand ils l'ont appris, mon ami dont je parlais était là . Tout était de ça faute, et il osait se pointer chez mes parents. T'imagine pas mon état quand je l'ai vu. J'ai cru que j'allais exploser de colère. Je n'ai jamais été autant énervé de ma vie!
Ensuite, c'est devenu pire déja parce que je ne pouvais plus rentrer chez moi pour me reposer, je n'étais plus bien chez moi, toute ma famille me prenant pour une junkie. Pour ma mère, je n'étais plus qu'une camé, rien d'autre. Plus aucune conversation normale, tout tournait autour de la came, la came et encore la came.
Ils m'ont menacé de pleins de trucs si j'arretais pas. Ma mère ne voulais pas que je continue mes études comme ça, ils m'ont tellement fait chier que finalement, j'ai fait un sevrage, en étant convaincu que ça ne servait à  rien. Dès que je me suis senti mieux, je suis allé acheter de la came.  Et en 2 semaines j'étais de nouveau accro, et 3fois pire.
Et c'est devenu pire aussi parce que c'est la que je suis devenu vraiment accro, et j'ai remarqué que je m'étais mis dans une belle merde. Et je savais pas comment en sortir, tout en étant pas tout à  fait sur de vouloir en sortir...

Posté par : junk | 01 novembre 2015 à  20:39

 
#4 Posté par : killeuse2luxe 01 novembre 2015 à  23:44
je suis pas vraiment d'accord avec vous, lui dire t'as eu les couilles de taper de la brune ^^ c'est plutot tu as eu la betise de taper de la brune, l'heroine ça crée une dependance physique tres importante, beaucoup de consommateurs de drogue s'interdisent de franchir cette etape et ils ont bien raison, aucune drogue n'est "bien" mais l'hero est belle est bien la pire, je ne serais pas vous dire combien de pote j'ai perdu, mort d'une overdose, je ne les comptes plus, j'ai eu la betise et non " les couilles " d'un jour toucher a l'hero, 6 ans apres je n'en prend plus mais j'ai toujours un traitement de méthadone, après tes amis n'auraient pas du te tourner le dos mais plutot t'aider a surmonter cette passade, en tout cas fait attention a toi l'heroine n'est pas un jeu ou plutot un jeu ou tu es sure de perdre ^^
Reputation de ce commentaire
 
Trop de clichés et c'es çe qui en a fait sa reput sulfureuse... Mirkov
 
L'héro la pire? Cliché! ALCOOL et TABAC combien de morts? Mas
 
Clichés. /Syam

Posté par : killeuse2luxe | 01 novembre 2015 à  23:44

 
#5 Posté par : Mirkov 02 novembre 2015 à  00:41
Kileusedelx je te trouve trop dans les clichés la çame rend dépendant c'est vrai mais elle n'es pas neurotoxique et ne rend pas tout le monde dépendant d'après des étude aux 4 coin du monde ya que 20% des gens qui tombe accro apres c'es sur que 2 personne sur 10 sa fait pas beaucoups et moi le premier je me dit mais putin j'ai vraiment pas de cul de tomber dans ces 20% mais voilà  je préfère carrément être dans la çame qu alcoolique et moi au début vers 16 ans quand j'ai commencer le petard et ba je picolais énormément on allait en boîte avec mes pote on faisait la fête à  fond les fille la vodka les nuit a l'hôtel étc on çe vidais 2 teil de vodka a 4 avec mes pote çe qui fait pas mal et c'était tout les week end et je buvais meme a la débauche quand j'ai fait mon apprentissage de maconerie avec les collègue on avait notre teil de Sky et fait Peter teil Jean mi et vu comme j'était parti je finissais alcoolique deja mes deux grand père était alcoolique alors c'es dans mes gène paraît t'il et voilà  dans un sens je suis tomber dans la çame mais je suis casiment sur que je serait alcoolique aujourd'hui si j'avais pas eu la çame sa clés meme sur .

Et tu voit dans mes pote ma famille tout le monde en voulait au gars avec qui j'ai commencer et ba j'ai dit a tout le monde deja il ma pas force je fait çe que je veut et j'aurai essayer tôt ou tard car je suis trop curieux et voilà  je suis persuader que la dépendance de la çame ma évider une dépendance a la çame et je peut t'assurer que j'échange fais pour rien au monde ma dépendance héro a l'alcool car deja l'héro c'es pas partout en vente libre et surtout sa nique pas la santé comme l'alcool et je peut t'assurer que je connais des fille c'était des canon et ba 8 ans d'alcool à  outrance je peut t'assurer que je la touche même pas avec un bâton elle a la tête rouge elle a grossi de fou alors qu'avant je lui aurai fait une équipe de foot a çet fille .

Alors l'héro c'es si c'est là  mais sa fume pas comme l'alcool et si j'avais autant picoler que pris de çame ma petite belle geul j'en aurai meme plus a l'heur qu'il ai et aurai le teint rouge étc et sa nique le foie a crever l'alcool et quand je voit mes pote a acheter une douzaine voir plus de 86 tout les jour sa me fait de la peine pour eux d'ailleur j'en ai un qui a fait une pancréatite aiguë c'est juste horrible niveau douleur îl ma dit et lui es politox et îl ma dit çelle qui m'a fait le plus mal et qui le fait galere clés pas l'héro mais bien l'alcool et clés çe qu'il le tuera mon pauvre fafanou un mec génial d'ailleur c'es avec lui que j'ai commencer mais je lui en veut c'es comme un grand frère pour moi et j'espère juste qu'il çe trouve une petite minette et qu îl arrête de picoler îl a encore trop de chose a vivre et clés un battant çe mec et lui jamais il ma laisser malade îl me donnera le peu qu îl a et îl a le c œur sur la main et jamais je lui en voudrait de m'avoir payer ma première traçe d'ailleur je lui avait dit que j'en avait déjà  pris car il aurai pas voulu sinon mais voilà  l'alcool fait bien plus de dégât que l'héro alors non l'héro c'est pas la pire c'es la pire dans les clicher mais quand tu te documente dessus je peut t'assurer que sa l'es pas et ya du naturelle dedans le pavot sa l'es alors que le speed les rc la mdma tout sa ya que du synthétique ...
En tout cas faut arrêter avec ces clicher car ces devenu la pire des drogue à  cause des clichés sinon clés une drogue comme un autre elle es addictives clés clair mais pas pour tout le monde deja et au moins elle me permet de vivre bien même si je préférais ne pas être dépendant mais j'aurai sûrement fini alcoolique donc oui pour la première fois de ma vie je le dit l'héro je la remercie car j'aimerais pas crever de Cirose ou pancréatite aigu et puis meme avec les traitement de maintenant tu peut le vivre plutôt et n'oublie pas les opiacés pure ne sont pas neurotoxique alors voilà .

Posté par : Mirkov | 02 novembre 2015 à  00:41

 
#6 Posté par : killeuse2luxe 02 novembre 2015 à  01:09
mirkov je ne parle pas par rapport a des documentaires mais mon expérience pesonnelle, mon avis a moi, en te lisant on dirait limite que tu fais de la pub pour l'hero j'ai un peu de mal avec ça, l'heroine non ce n'est pas bien quand tu tombes dedans pour t'en sortir c'est dur sur 20 potes qui consommaient il doit a l'heure actuelle m'en rester 10 vivants dont 5 malades 2 sous methadone et 3 qui comsomment toujours autant mais aucun qui a décroché, ensuite je n'ai jamais dis que l'alcool n'etait pas dangeureux j'ai beaucoup bu aussi et c'est tres comparable a l'heroine c'est effectivement meme pire car c'est en vente libre, mais moi en tant qu'ancienne toxico je ne me vois pas dire a de tout jeune tox l'heroine c'est pas si mauvais que ça, oh non désolé j'ai trop souffert a cause de ça, on tombe pas dans l'hero pour rien c'est le jour ou tu en sors totalement que tu te dis que tomber dedans n'etait pas juste de la curiosité, tu me parle de statistique comme quoi seulement 2 personnes sur 10 tombent accro a l'hero mais quel est leur rythme de consommation au depart ? car tout les gens que j'ai connu qui ont touchés a l'hero plus de 6 jours d'affilés a l'heure actuelle c'est a dire pas loin de 10 ans apres ils sont soient mort soient en depression avec une vie pathétique ou soient toujours dedans ^^ donc non la prise d'hero c'est pas anodin faut arreter de faire l'apologie de l'heroine apres je respecte ton avis et  je pense que si un jour tu n'en prend plus ton discours changera
ps: l'heroine cause des cirhoses !

Posté par : killeuse2luxe | 02 novembre 2015 à  01:09

 
#7 Posté par : Recklinghausen 02 novembre 2015 à  06:49
Salut Junk,

Ben vla la Justice expéditive... Pas de baveux et sanctions sans appel... Casse toi, sale tox  sad

Certes, tu as payé xash vu que t'as perdu ton toit direct mais... Vois le bon côté des choses; les personnes que tu croyais être tes amis ( dont un en particulier ) n'étaient pas des personnes dignes d'intérêt ( tout le monde peut se tromper wink  ) !

Ton " frère " t'a balancé sans remords, ils t'ont jugé alors que tu étais absent ( quel courage ) pour finir par... Téléphoner à  tes parents pour te balancer gratuitement ( pardon, pour sauver ta vie gâchée d'avance par l'héroine )...
En voilà  une bande de joyeux lurons !

T'inquiète, si ça avait pas été pour ça, à  la première occasion, ils t'auraient vendue pour 5francs six sous ( ou pire encore ) !

En ce qui concerne tes parents, ils semblent surtout... Inquiet et ( très ) maladroit !

Je te rejoins complètement lorsque tu écris que les sevrage forcé n'ont fait au final qu'empirer la situation...
J'ose la comparaison avec une personne obèse qui fait régime sur régime ( sevrage alimentaire ) et qui au final prenne du poids au fil des années ( certes pas de façon linéaire ).

As-tu eu l'opportunité de pouvoir discuter avec un addictologue pour un passage à  la méthadone ?

Tu es suivie dans un CSAPA ?

Prends soin de toi.

Posté par : Recklinghausen | 02 novembre 2015 à  06:49

 
#8 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  08:09

killeuse2luxe a écrit

ps: l'heroine cause des cirhoses !

Tes sources?

Les hépatites peuvent donner des cirrhoses, l'héroine pas que je sache non.

Dire à  la jeunesse que, "la drogue c'est mal m'voyez..."c'est une évidence, même si ça n'a pas grande incidence sur la prévention.
Par contre, une erreur magistrale, c'est de diaboliser une drogue par rapport à  une autre.

C'est selon moi le meilleur moyen pour obtenir avec certains l'effet totalement inverse.

D'autant que pour un novice qui n'y connait rien, à  part ce discours convenu, et qui aura déjà  testé des trucs comme le dxm, la kéta ou le lsd, si il essaye l'héro la 1ere fois sans abuser, il risque de se dire qu'on lui a menti tant l'effet sur le coup est bien moins "explosif" que les 3 précitées et de ne pas mesurer la principale et pour ainsi dire seule problématique de l'héro et pas des moindres, la dépendance....

Et pour ce qui est de mon expérience perso, si , c'est vrai les 3/4 de mes connaissances de l'époque sont morts du sida et d'hépatites, voire quelques uns d'od (toujours dû à  des mélanges dailleurs), ce n'est pas l'héro la responsable de cette hécatombe, mais la prohibition et l'interdiction de la vente de seringue!

Et saches aussi, killeusedeluxe, qu'au fil de ces 25 dernières années, j'ai vu un sacré paquet de gens autour de moi et même de ma famille, qui sont mort très prématurément de cyrrhose alcoolique ou médicamenteuse, de cancer du pancréas (dûs à  l'alcool, au tabac et à  la coke),et encore 3 cette année morts à  45,48 et 50 ans d'avc ou arret cardiaque dûs sans doute (d'après les médecins) à  une utilisation intensive de la cc étant plus jeunes et à  la poursuite du tabac et du cana fumé pendant des années etc etc

Bref, au risque de me répéter il n'y a pas de drogue à  stygmatiser plus qu'une autre, surtout quand dans ces stygmatisation on ne cite jamais les drogues légales qui font bien plus de dégâts que toutes les autres réunies. C'est l'usage que la personne en fait qui peut être problèmatique ou non.

Informer OBJECTIVEMENT oui, stygmatiser et diaboliser non.

Reputation de ce commentaire
 
Tout est dit peut pas mieu faire... Mirkov
 
Merci. /Syam

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  08:09

 
#9 Posté par : thierry97 02 novembre 2015 à  10:45
On peut quand eme établir unedistinction entre drogues douces et drogues dures ,étant entendu que les drogues dures sont celles qui entrainent une dépendance .

Sous couvert de ne pas stigmatiser ou diaboliser une drogue plus qu' une  autre , on ne peut pas non plus délivrer une information erronée .

Je m'explique .

On ne peut pas dire que la consommation d 'héroïne ne présente pas plus de danger que celle du cannabis .
- fumer un joint n'expose pas au risque d'overdose , consommer de l'héroïne oui.
- partager un joint n'est pas un facteur de propagation du sida ou de l'hépatite C, le partage de seringue si et même celui d'une paille parait t-il.

Alors c'est bien gentil de dire faut pas diaboliser ou stigmatiser une drogue plus qu'une autre mais il faut quand même avoir les pieds sur terre et délivrer une information préventive juste .

Nous savons tous ce qu'est un cliche . Un cliche c'est par exemple dire que tous les toxicos sont des délinquants  ou dire que tous les utilisateurs de drogue ont le sida ou encore que tous les  UD sont dépendants .

Il me semble que la sagesse repose sur le sens des nuances et de ce point de vue je suis d'accord avec killeuse2luxe pour dire qu'il n'est pas raisonnable de faire l'apologie de l'héroïne .

Thierry97

Posté par : thierry97 | 02 novembre 2015 à  10:45

 
#10 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  10:59
Il n'est pas question d'apologie, un vrai et objectif discours de prévention, quelle que soit la drogue doit AUSSI mentionner ses effets et pas seulement les effets délétères, hors, dans ces discours entendus et consensuels, il n'est JAMAIS question des effets agréables et du plaisir, ce qui fausse complètement le discours.

Et pour te dire à  quel point il n'est pas,ici, question d'apologie, c'est que le pire truc que j'aurais pu apprendre de mon gosse c'est qu'il kiffe ce produit....(parce que je sais trop moi même ce que ça risque d'impliquer pour son avenir). Et même si moi, perso, je n'ai aucun regret.

De plus, le principal danger et surtout le 1er encouru par un néophyte en ce qui concerne l'héroine n'est pas l'overdose, mais plutôt le fait d'aimer tellement ça que si on ne sait pas ou n'arrive pas dès le début à  se contrôler on va droit vers l'addiction et tout ce qui s'en suit.....

La séparation entre drogue dure et douce est aussi un énorme cliché. Car tout est une question de l'usage qu'on en fait.

Par exemple, il est très certainement moins nocif pour la santé de se faire 1 rail d'héro de bonne qualité par an, que de couler 15 douilles par jours toute l'année de mauvais shit, ou même de fumer 1 paquet de clopes/jr. Tout est très relatif.

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  10:59

 
#11 Posté par : thierry97 02 novembre 2015 à  14:03
Bien sur que tout est relatif mais la difficulté est de dégager un discours qui soit consensuel , simple pour etre compris de tous .
Comme tu dis tout dépend de l'usage qu'on en fait .

Le probleme c'est le public auquel on s'adresse . Expliquer a des jeunes , de plus en plus jeune de surcroit , que le plaisir est dans la modération n'est pas chose aisée . Beaucoup sont dans l'excès et pas seulement en ce qui concerne la came et c'est bien normal . Quand on a 20 ans on mord la vie a pleine dent .

      C'est pour ça que le message a faire passer est délicat mais en tout état de cause il doit etre efficace car il ne s'agit pas de bonbons mais bel et bien de drogues dont la consommation n'est pas sans danger . En plus a prioris il s'agit de prévention ,donc d'idées  a faire passer auprès de néophytes s'il s'agit d'utilisateurs confirmes c'est plutot de la RDR.

Enfin tout ca n'est pas simple  et puis merde qu'est ce que j'aimerais me faire une petite trace . Aujourd'hui c'est pas la joie .

Thierry

Posté par : thierry97 | 02 novembre 2015 à  14:03

 
#12 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  15:45
Faire de la prévention vraiment utile, c'est bien avant 20 ans......On devrait commencer dès la maternelle, avec bien sûr, des discours adaptés à  chaque âge de la vie; Mais contrairement à  ce qui s'est toujours fait, arrêter de diaboliser et parler vrai sans rien omettre et surtout pas le plaisir...

Il me semble qu'olivenstein, déjà  à  son époque avait émis cette idée...(Certe, le bonhomme n'était pas parfait), mais il a eu au moins le mérite à  l'époque, de considérer les toxicos comme des sujets particuliers par rapport aux "malades mentaux"(tels que le corps médical les considérait à  l'époque) .

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  15:45

 
#13 Posté par : thierry97 02 novembre 2015 à  16:37
Le patriarche ? Tu te rappelles , ça existe toujours ?

Thierry

Posté par : thierry97 | 02 novembre 2015 à  16:37

 
#14 Posté par : killeuse2luxe 02 novembre 2015 à  17:27
je ne diabolise pas l'heroine, j'en detaille juste les conséquences ^^ tu parles du plaisir, beaucoup de chose dans la vie donne du plaisir mais elles ne sont pas bénéfiques pour autant, aujourd'hui je suis bien contente de m'etre passée de ce "plaisir" là ... car par exemple quand tu shoot alors d'accord tu as du plaisir et encore du plaisir c'est un bien grand mot je trouve je prefere prendre du plaisir autrement ^^ quand tu commences a shooter tout va bien mais au bout d'un an quand t'as tellement shooté que ta plus de veine et que tu mets plus de 5h le matin en chien a te faire un shoot que tu te retrouves les bras les jambes les pieds de plein de sang désolé pour moi le plaisir est mort, apres tu parles de modération mais peut on avoir de la modération sur le long terme avec l'heroine ? d'apres mon entourage non pas vraiment on a tous fini bien dedans. donc je ne diabolise pas l'hero je l'a decrit telle qu'elle est visieuse et sournoise nocive pour la santé et le bien etre mentale surtout chez les personnes faibles, j'ai vraiment du mal avec les discours qui amoindrisse les effets négatifs de l'heroine tu as l'air d'avoir un long passé de consommateur tu devrais justemment mettre en garde les jeunes consommateurs moi les anciens quand a 18 ans ils m'en vu taper ils m'ont remis les pendules a l'heure certe je n'ai pas arreté de suite mais au fond de moi leur parole faisait leur travail
et oui l'heroine cause des cirrhoses indirectement, avec l'hepatite c par exemple, ton foie en prend un coup a chaque prise, elle serait pure la d'accord ça ne ferait pas vraiment de mal a ton corps mais avec toutes les merdes qu'il y a dedans le corps en prend plein la gueule je pense qu'il faut etre réaliste a un moment, l'heroine detruit plus qu'elle ne donne de plaisir

Posté par : killeuse2luxe | 02 novembre 2015 à  17:27

 
#15 Posté par : Mirkov 02 novembre 2015 à  17:47
Après c'est ton point de vue mais je te trouve enormement dans les clichés pour quelqu'un qui en a pris et si on peut pas nier sa donne plaisir malgres quel fait du mal en meme temps mais franchement ta le meme discours d'un prohibitioniste pourtant tu en a deja pris c'est sa que je comprend on dirait les discourt de prevention dans les college lol je t'assure....

Mais après quand je t'entend dire viscieuse sournoise et nocive je trouve sa vachement reducteur sa reste un produit et si a la base on n'est pas une personne bien sa fera ressortir encore plus les effet negatif mais c'est qu'on es une personne pas bien a la base ...
Après moi j'avoue sa ma mis une claque et sa ma grave change j'ai pu la meme joie de vivre qu'avant sa c'est clair et nette mais de la a dire quel es viscieuse mouais... tu sait elle a pas d'ame c'est ni plus ni moins qu'unproduit c'est comment tu t'en sert qui rend le produit accrocheur ou pas mais viscieuse le mot es fort et si ta galerer avec sa j'en suis desoler mais je t'assure que c'es pas la meme pour tout le monde mais si tu diabolise l'hero et elle ta fait du mal certe c'est un fait mais a mon avis tu devait deja etre pas bien dans ta tete a la base et tu comblé un manque en en prenant mais tu sait c'est pas en crachant dessus que sa ira mieu justement quand ta compris son fonctionnement c'est la que tu peut l'apprivoiser et sinon je sait pas si t'es au courant mais mettre en garde QUE sur ces danger sa sert a rien et sa sa fait plus  de 40 ans que c'est la meme l'heroine si l'heroine sa mais au final on tombe tous dedans comme des mouche parce qu'on en a parler comme sa et pour moi tu ressort juste les vieux clichés qui la suivent et c'est pas comme sa qu'on prévient les gens qu'on ls met en garde justement en disant sa il veulent savoir ce que sa fait et moi le premier je suis peut etre tomber dedans a cause de sa a cause du fait qu'on la diabolise tellement qu'on veut savoir pourquoi sa rend comme sa et pourquoi pas cet drogue et pas une autre et j'en suis sur que c'est ce qui ma ammener a y toucher car si on en faisait pas tout un fromage j'aurai peut etre jamais pris a l'heure qu'il es alors certe quand tu voit les pote dire ne fait pas sa sinon t'ira tuer ta mere pour un demi shoot faut arreter c'est des vieux clichez sa ....

Sinon pareil quand tu dit l'heroine detruit plus quel donne de plaisir sa depend grave y'en a qui arrivea en prendre comme un menbre de ta famille qui surement ce prend une cuite ou boit quelque verre une fois de temps en temps et sa n'est pas leur centre d'interet principal et est un loisir parmis tant 'autre comme ue bnne prtie de jambe en l'aire alors non elle detruit pas plus quel ne donne du plaisir enfin pas pour tout le monde je pense , après je te critique pas loin de la car j'ai penser exactement la meme chose que toi et comme on dit ya que les connard qui change pas d'avie et depuis que jai changer d'etat d'esprit par rapport a sa je culpabilise deja moins de taper et sa me rend deja plus serein alors qu'avant j'avais perdu grave de l'estime de moi moi qui es un ego surdimensioner c'est un coup a ce foutre la 22 sur la tempe alors que maintenant je me dit je suis malade comme des millions de gens et voila mon voisin c'es les benzo et moi c'es les opiaces c'es tout personne n'es parfait en tout cas ta l'aire surement dure avec toi meme et je suis sur que ce qui ta fait arreter c'est surement aussi le fait qu'on te denigre et qu'on te prenne pour une petite camé qu'ira faire le trotoire si tu continu alors que c'es ultra faux mais a ecouter les pro anti dope on a l'impression d'etre des extra terrestre alors qu'on es des putin de gens normal juste malade c'es tout mais franchement je te trouve grave dans les clichés après ces pas un reproche prend le pas mal car moi aussi j'ai penser comme toi mais je suis sur qu'a penser comme sa j'ai perdu du temps et cet culpabilité ma ammener encore plus tout droi vers la rechute ....

Posté par : Mirkov | 02 novembre 2015 à  17:47

 
#16 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  17:54
Thierry, le patriarche c'était angelmaier et il est mort.

Olivenstein ça n'a rien avoir.....

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  17:54

 
#17 Posté par : junk 02 novembre 2015 à  18:00
C'est sûr que l'héro, c'est pas à  prendre à  la légère. J'avoue que j'ai tellement kiffé au début que j'ai pas pu m'aretter... Et maintenant, complètement accro, j'y prend bien moins de plaisir qu'avant. Avant, j'en prenais juste pour pas etre en manque, et aussi quand m'eme le plaisir du petit flash du début...
Maintenant je suis sous morphine (sevre-long), et je prend beaucoup moins d'héro. Je me fait encore un fix le matin et un le soir en général. Mais j'essaie de ne plus en prendre du tout.
L'héro, ça détruisait completement ma vie. J'allais encore en cours, mais je m'endormais tout le temps, et à  coté de ça je faisais plus rien... J'étais tellement fatiguée et mal tout le temps.
Alors oui, l'héro, c'est plutôt mal. Même si je ne suis toujours pas sure de regretter l'expérience.  Et oui, je suis d'accord, l'héroine détruit!
Merci  pour ton soutien Recklinghausen wink
Et merci pour tous vos avis! smile

Posté par : junk | 02 novembre 2015 à  18:00

 
#18 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  18:10
Mirkov,

Je suis ok sur une bonne partie de ton poste, mais perso, je ne me considère pas comme un malade.

Et killeuse, comme le dit mirkov reprend quand même tous les clichés réducteurs de la soi disant prévention.....

Une personne lambda qui ne connait rien à  rien aux drogues, elle les mets toutes dans le même sac. L'héroine est de manière plus qu'erronée (surtout de nos jours) associée à  l'injection, alors que la coke non et pourquoi?

Le problème des hépatites n'a rien avoir avec l'héroine, c'est un problème de consommation d'où la RDR, qui est loin d'être inutile.

Si quand tu veux faire de la prévention avec les drogues (quelles qu'elles soient) et que tu élude le plaisir, tu te retrouves, comme c'est le cas, avec une majorité de gens qui s'imaginent que pour prendre des drogues il faut être à  la base malade, idiot, taré ou dépressif, et les gens ne se sentent pas concernés, ça arrive aux autres, pas à  eux, pas à  leurs enfants...Ou alors tu as le cliché du méchant dealer qui fait croire que ce sont des bonbons à  la sortie de l'école.

C'est dans ce sens que je dis que parler du plaisir est essentiel avant de commencer à  parler de combien cette recherche de plaisir, qui est réel, au moins un temps, peut finir si on y prend pas garde par une descente aux enfers.

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  18:10

 
#19 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  18:17

junk a écrit

Et oui, je suis d'accord, l'héroine détruit!

Un mec qui a gouté sa 1ere gorgée de champagne à  12 ans en famille et qui à  25 se lève le matin en tremblotant tant qu'il n'a pas ses 3 8/6 dans la gueule pour fonctionner à  peu près normalement, dirait que l'alcool détruit.

Et pourtant une majorité de personne arrive à  en boire plus que modérément....
Ce n'est donc pas le produit le problème, c'est la fragilité de certain par rapport à  un ou des produits....


Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  18:17

 
#20 Posté par : killeuse2luxe 02 novembre 2015 à  19:12
mais ce ne sont pas des clichés c'est une réalité, bois une semaine tous les jours, tu arriveras a stopper net l'alcool ton corps n'en sentira pas le manque, prends une semaine de l'hero, ton corps sera deja dependant, c'est ce qui m'est arrivée j'ai toujours bu quand j'etais jeune je ne suis pas devenue alcoolique meme en buvant tous les jours pendant 1 mois par contre l'heroine il m'a fallu une semaine pour que mon corps ( et non ma tete ) ressente un manque, je ne sais pas si vous etes parents, mais a vous ecouter en gros demain si votre gosse prend de l'hero c'est pas grave car au final l'heroine c'est pas si mauvais que ça, je ne vous juge pas je ne vous connais pas je ne connais pas votre parcours mais dans vos discours on sent toujours une certaine dependance au produit qu'elle soit soit physique soit psychologique, pour moi on ne peut pas vivre bien en etant accro a l'heroine, apres je ne vais pas vous mentir je vous carrément une haine envers ce produit qui m'a fait tant perdre de chose et de personnes importante dans ma vie, je suis decendue tellement bas avec l'heroine je ne me le pardonne toujours pas, donc la haine parle peut etre un peu mais avec ou sans haine l'heroine ne sera jamais pour moi un produit annodin, c'est un produit qui a perverti tellement de personne autour de moi et non elles n'etaient pas mauvaise a la base elles etaient juste faibles et perdues
Reputation de ce commentaire
 
Faux ça dépend des individus pour H comme pour alcool : semaine/mois /Syam

Posté par : killeuse2luxe | 02 novembre 2015 à  19:12

 
#21 Posté par : Mascarpone 02 novembre 2015 à  20:42
Tu es tellement haineuse que tu ne lis pas ce qu'on écrit.....

Pour l'anecdote, j'ai mis 2 ans à  m'accrocher et encore c'est parce que j'ai vendu et que je m'en suis collé 6 mois non stop et à  foison....Avant ça j'avais passé un mois à  shooter de la très bonne blanche 3 fois par jour sans ressentir aucun manque physique du jour au lendemain......Comme quoi ton cas (ni le mien dailleurs) ne peut faire loi....

Et actuellement je ne suis plus dependant à  rien après 15 ans de rien du tout hors tabac, je me fais depuis presque 10 piges 4 à  5 extras par an......

Posté par : Mascarpone | 02 novembre 2015 à  20:42

 
#22 Posté par : Mirkov 02 novembre 2015 à  20:53
LOL alors comme sa tu peut picoler tout les jour 1 mois tu sera pas en manque ? Sa ce voit que tu connaît pas l'alcool car ta belle et bien un putin de manque physique ultra horrible et pas que la gigite c'es meme un manque qui peut te faire mourir et je peut t'assurer que c'est vrai alors la çame n'a rien à  envier de l'alcool car c'est une belle saloperie aussi et le manque es violent un peu comme l'es celui des benzo faut pas croire ya pas que l'héro qui accroche physiquement l'alcool accroche aussi regarde Jean Luc delarue îl es décéder d'u. Cancer de l'estomac c'es a cause de la coke car c'es hyper acide et sa tombe dans l'estomac mais l'alcool n'es pas innocent non plus d'ailleur j'ai vu un reportage sur lui hier et îl a bien dit qu'il a déjà  réussi à  stopper la cc sans trop de problème mais il disait que l'alcool îl a jamais pu l'arrêter plus de cinquante jour îl a jamais fait plus et îl a dit qu'il pourrait jamais s'en passer définitivement...

Et quand tu dit qu'on es aveugler par le produit ba moi j'ai envie de te dire que t'es aveugler par ces putin de clichés de pro anti drogue qui vienne te laver le cerveau au collège en la blâmant de fou et ces comme sa que sa la rendu aussi diabolique mais c'est pas en la haïssant que sa va arranger les chose .

Et dit pas que je dirait que cest pas grave à  mon drôle me fait pas dire ce que j'ai pas dit sa va me rendre fou mais çe qui m'énerve c'est que tu dit qu'on es aveugler par la dépendance alors que non justement je suis lucide sur ma dépendance je sait çe que je doit faire ou pas çe qui es mieu pour moi mais dire sa sa revient à  dire vous vous été encore au fond du trou vous verrez quand vous en serait sortie comme moi vous penserez différemment c'es n'importe quoi sa ya pas de penser unique et je vais te dire une chose c'es que si vraiment t'es plus dedans pour l'instant temps mieu mais croit moi la partie n'es pas gagner car toute ta vie tu y sera confronter à  çet envie et j'ai l'impression que ta arrêter car on t'a dit ouais c'est mal faut que t'arrête sa va t'emmener soit au fond du trou soit en taule soit sur le parvie soit a la déchéance et tu répète çe qu'on ta dit et dans ta tête tu te répète sa sans cesse pour arrêter apres si t y arrive comme sa temps mieu mais je suis sur que ta pas vraiment arrêter par envie mais plutôt car on ta laver le cerveau a dire fait comme sa kilese c'es le mieu pour toi continu étc alors qu'en vrai y'avait peut être pas forcément envie apres je me trompe peut être mais on dirait que tu répète des truc qu'on t'a mis dans la tête tu comprend ? On dirait trop des discourt de prévention sur les problème que sa fait quand t'es dedans .

Mais voilà  dit pas que je suis aveugler et que j'encouragerais mes gamins a en prendre car loin de là  ma dépendance ma fait souffrir mais c'es pas en chialant comme un mouton ouai c'es mal faut pas continuer étc non moi je fait çe que je veut je suis le maître de ma vie je fait çe que je veut et surtout je suis ceux qui pensent mieu que tout le monde je l'ai emmerde ces gens là  mais moi au moins j'écoute personne je pense çe que moi je veut penser c'es tout je vais pas dire que c'est mal parce que tout le monde dit que c'est mal sa tu dit comme les autre c'es quand ta pas de personnalité mais moi j'en ai une alors je pense comme je veut et celui qui es pas content clés pareil mais je suis pas aveugler ou n'apprendrais pas mes gamins a faire sa j'aime pas qu'on raconte de la mèrde comme sa alors que j'ai pas dit sa.

Posté par : Mirkov | 02 novembre 2015 à  20:53

 
#23 Posté par : killeuse2luxe 02 novembre 2015 à  21:46
mirkov tu te trompes totalement, personne ne m'a dit d'arreter je l'ai décidé seule car contrairement a beaucoup j'etais consciente de ma chute, je ne tiens pas un discour ce que j'ecris je le perçois réellement comme ça, je ne dis pas je m'en suis sortie pas vous j'estimerais m'en etre sortie le jour ou je ne prendrais plus de methadone ce qui n'est malheureusement pas encore le cas, ensuite je n'ai pas dis que tu allais encourager tes gosses, juste que si pour toi l'heroine n'est pas un mal je me demandais comment tu réagirais face a un de tes enfants qui consomerait et si tu lui tiendrais le discours que tu me tiens sur l'heroine ? ensuite je connais l'alcool plus que tu ne le penses, quelqu'un qui ne bois pas du tout s'il il boit pendant quelques temps régulierement a moins de chance de tomber accro qu'une personne qui fixerai pendant une semaine et deviendrait accro face a l'heroine, je connais les ravages de l'alcool, mon père en est mort, je ne dis pas que l'heroine c'est pire que l'alcool, je les mets d'egal a egal face aux degats que ces produit peuvent faire, mais a l'inverse dire que l'alcool c'est pire que l'heroine je ne suis pas d'accord les 2 sont mauvaises, et une fois encore je parle par rapport a mon vécu je ne dis pas que mon avis est la vérité , juste que par rapport aux gens qui m'entouraient, j'ai vu quasi aucune modération avec l'heroine sur le long terme les gens finissaient accro
mascarpone, tu as mis 2 ans à  accrocher mais sur les 2 ans de combien espaceait tu tes prises ? 6 mois a foison tu etais deja entrain de tomber dedans a mon avis tout du moins psychologiquement peut etre, car tu as bien fini par tomber dedans ^^ moi j'ai mis 7 jours pour ressentir un manque physique, et c'etait parti pour 4 ans de shoot a la chaine il faut arreter de dire que l'heroine c'est rien c'est pas réel

Posté par : killeuse2luxe | 02 novembre 2015 à  21:46

 
#24 Posté par : Mascarpone 03 novembre 2015 à  09:15

killeuse2luxe a écrit

il faut arreter de dire que l'heroine c'est rien c'est pas réel

trompettebleu-trompette  Restons très calme lol

Où as tu lu qu'on te disait que l'héroine c'était rien???????
Mais entre rien et la pire drogue au monde il y a un gouffre que dis je, un océan .....

Perso, quand j'ai gouté l'héro pour la 1ere fois à  15 ans, j'étais assez informé et intelligent pour savoir ce que je faisais et où ça risquait de m'emmener (contrairement à  la majorité de mes potes qui ont testé ça comme tous le reste, en ne voyant pas du tout sur le coup en quoi c'était différent d'un trip au lsd ou un joint ou de la coke etcetc).

J'ai décidé librement de me foutre dedans, je ne me suis pas fait surprendre, même si j'en ai pâti et chié comme beaucoup par la suite, c'était un choix délibéré en connaissance de cause.

J'ai tout de suite pressenti le "vice", finalement ça n'avait l'air de rien et qu'est ce que c'était bon, bien meilleur que tout ce que j'avais testé jusque là  (c'est pourquoi c'est devenu ma seule et unique drogue très rapidement)Mais j'ai tout de suite senti que le danger justement était dans l'immense plaisir et l'immense apaisement que j'y trouvais....Et je savais qu'assez vite si je n'espaçais pas mes prises j'allais en chier physiquement et moralement comme un malade. Au moins je savais, je ne me suis pas illusionné, j'étais très bien informé pour l'époque.

Après, j'ai choisi, le prod n'est pas responsable, c'est moi qui à  un moment ai décidé de plonger et de me mettre dans la merde. On ne fait sûrement pas les mêmes choix à  15 ans qu'à  50, c'est sûr. Mais jamais je n'incriminerais le produit, on ne m'a pas attaché et on ne m'a pas planté une aiguille de force!

CONCLUSION: JE NE DIS PAS QUE L'HEROINE C'EST DE LA GLACE A LA VANILLE; JE DIS QU'IL FAUT INFORMER CORRECTEMENT SUR SES DANGERS ET LE PLAISIR QU'ELLE APPORTE.

Car si on laisse insinuer qu'il n'y a QUE les tarés, les malades, les vicieux, les imbéciles, les fous ou les dépressifs  qui risquent de tomber dedans, on fait une erreur monumentale! De même que cette association imbécile à  la shooteuse! Comme si il n'y avait que l'héro qui se shootait ou que le simple fait de shooter diabolisait encore plus la situation!

Résultat : Combien de néophytes, parce qu'ils ne la shootent pas s'imaginent passer au travers et à  contrario combien de gens shootent autre chose que de l'héro et se retrouvent tout autant dans la merde parfois...Bref, c'est nul et contre productif de stygmatiser un produit ou un mode d'utilisation plus qu'un autre, sans TOUT expliquer....


Posté par : Mascarpone | 03 novembre 2015 à  09:15

 
#25 Posté par : Caïn 03 novembre 2015 à  11:18
Récemment dans une discussion avec Syam, je trouvais qu'il donnait une image trop favorable du produit (en minimisant son pouvoir addictif) mais je m'aperçois que c'est infiniment préférable aux clichés répressifs ici véhiculés par Killeuse de Luxe.
Vraiment dommage.

Posté par : Caïn | 03 novembre 2015 à  11:18

 
#26 Posté par : junk 03 novembre 2015 à  12:09
Mascarpone: Je suis d'accord, l'alcool peut détruire aussi. Peut être je l'ai pas dit de la bonne manière... L'héroine ME déétruit. Et elle détruit pas que moi! J'en ai vu des gens, au fond du trou, des déchets, des loques. Des gens complétement détruit, par l'héro, parfois aussi par la coke.
Je suis assez d'accord avec ce que tu dit dans ton dernier post. Moi aussi, je suis tombé dedans, mais j'étais trèèèès bien informé sur ce que je risquais. J'ai continué, parce que je ne VOULAIS pas arreter, parce que, au début je le pouvais. J'étais déja attaché psychiquement, mais j'aurais pu aretter. Je l'ai pas fait, je ne sais pas pourquoi. Pas assez forte peut etre. Cette drogue m'allait trop bien. J'en ai trouvé aucune qui m'"aidait" autant. L'héro a clairement des côtés positifs. Même si après un moment, le négatif dépasse tout...

Posté par : junk | 03 novembre 2015 à  12:09

 
#27 Posté par : Mascarpone 03 novembre 2015 à  12:13

killeuse2luxe a écrit

l'heroine ne sera jamais pour moi un produit annodin, c'est un produit qui a perverti tellement de personne autour de moi et non elles n'etaient pas mauvaise a la base elles etaient juste faibles et perdues

Absolument pas d'accord avec ça!

C'est selon moi, exactement comme si on disait que sous l'occupation nazi, c'était la situation qui avait "perverti" les collabos et les donneurs de juifs et de résistants!
C'EST FAUX!

Il y a dans la population humaine toute sorte de gens et de personnalités, croire que la majorité est bienveillante, héroique ou compatissante envers les autres est une grosse erreur. Et c'est toujours en situation de manque ou de crise que les "bas instincts" se réveillent, comme l'héroisme dailleurs....

Le manque d'héroine est une situation de crise. Malgré cela, certains se poseront des limites à  ne pas dépasser (comme voler sa famille, ses amis,se prostituer,tuer, user de violence ou de mensonge, faire les balances...) pour obtenir son produit, suivant les personnes, les limites seront différentes et plus ou moins élastiques.

Et hélas est de constater, qu'en situation de crise, les gens intêgres, à  fortiori les héros ne courent pas les rues....C'est l'homme qui est ainsi et ça n'a rien avoir avec les produits.....


Posté par : Mascarpone | 03 novembre 2015 à  12:13

 
#28 Posté par : Mascarpone 03 novembre 2015 à  12:24

junk a écrit

Et elle détruit pas que moi! J'en ai vu des gens, au fond du trou, des déchets, des loques. Des gens complétement détruit, par l'héro, parfois aussi par la coke.
L'héro a clairement des côtés positifs. Même si après un moment, le négatif dépasse tout...

Oui, mais j'ai aussi rencontré beaucoup plus de gens détruits par l'alcool (et leur entourage).
J'ai vu des gens faire des choses pour la coke, qu'ils n'avaient jamais fait pour de l'héro.
J'ai vu des gens complètement détruits et avec des séquelles à  vie, parce qu'ils avaient abusé de tout ce qu'ils pouvaient trouver pour se défoncer, de l'ether aux cachetons en passant par l'alcool, le speed et j'en passe.....

Des exemples on peut en trouver des tonnes. Reste que le problème, c'est l'individu et son rapport aux produits et pas le produit lui même.....

Et surtout, combien j'en ai vu, arréter l'hero ou la coke ou même le joint à  outrance, pour finir par se réfugier dans l'alcool ou les benzos le restant de leur vie.....Ca confirme encore une fois, que pour ces gens le problème n'était pas un produit en particulier, mais le problème qu'ils ont à  vivre leur vie en restant clean.....


Posté par : Mascarpone | 03 novembre 2015 à  12:24

 
#29 Posté par : Caïn 03 novembre 2015 à  13:24
Et j'ai rencontré des gens qui tapaient de l'héro qui occupaient des postes importants en assurant parfaitement. Et avaient aussi une vie familiale tout à  fait harmonieuse.
Si on arrêtait avec les clichés Killeuse ?
Reputation de ce commentaire
 
voila pourquoi je lui ai expliquer ya pas que des cassos ! mirkov
 
+1 /Syam

Posté par : Caïn | 03 novembre 2015 à  13:24

 
#30 Posté par : killeuse2luxe 03 novembre 2015 à  15:43
mais je parle de moi, de mon rapport personnel a l'heroine, de mon avis personnel, mascarpone  tu dois faire parti des rares personnes qui se sont engagés en réelle connaissance de cause, je ne fais pas une morale de flic tout simplement parce que je ne me permettrais pas de faire la morale a quiconque ici, mais comme j'accepte ( meme si je ne le comprend pas) que certain ne voit pas une grande dangeurosité dans l'heroine accepte que pour moi l'heroine soit un vice et que je trouve cela nefaste, j'ai consommé, beaucoup donc je pense pourvoir donner mon avis ça pourra aider certain qui souhaite s'en sortir en se disant que l'heroine ce n'est pas bien et que ça peut detruire une personne vous revenez toujours a l'alcool, mais faut accepter que l'heroine detruise des gens, c'est une réalité, apres si des gens se complaisent dans l'heroine tant mieux pour eux moi je n'ai pas su le faire

Posté par : killeuse2luxe | 03 novembre 2015 à  15:43

 
#31 Posté par : Caïn 03 novembre 2015 à  16:49
Killeuse2luxe, désolé j'ai voulu enlever ton étoile rouge mais impossible... J'espère que les modos le feront. Je t'avais mal compris.
Je crois quand même que ton jugement est trop négatif. Il y a de tout dans la dope, et beaucoup de comportements condamnables s'expliquent par la prohibition ou la nature de telle ou telle situation difficile.
Ce qu'il faut bien piger, c'est qu'ici c'est un des rares endroits où des toxicos peuvent parler de came sans crainte d'être mal jugés. Alors quand quelqu'un prend cette règle implicite à  rebrousse-poil, ça suscite une réaction de rejet.
En tout cas je te souhaite le meilleur à  toi et ta fille.

Posté par : Caïn | 03 novembre 2015 à  16:49

 
#32 Posté par : killeuse2luxe 03 novembre 2015 à  17:50
c'est vrai que mon avis est negatif, mais je n'arrive pas a me defaire de cette image nefaste de l'heroine, peut etre que si j'avais su gerer ma consommation je verrais les choses differement c'est sur même, par exemple pour moi la cocaine ce n'est pas nefaste quand tu sais en gerer la consommation ce que j'ai toujours sur faire avec la cocaine, mais pour les gens qui ne savent pas gerer les consommations toutes drogues devient nefaste car je pars du principe que l'addiction c'est nefaste pour l'etre humain, et comme je l'ai répété plusieur fois de mon vécu et de mon exprience l'heroine est nefaste elle l'a été pour moi elle m'a detruit m'a mise plus bas que terre, je me suis fais piégée je ne connaissais pas ce produit, mais attention je ne rejette pas toute la faute sur le produit j'ai été naive, j'ai joué j'ai perdue ^^

Posté par : killeuse2luxe | 03 novembre 2015 à  17:50

 
#33 Posté par : Mascarpone 03 novembre 2015 à  17:54
Il n'y a rien à  faire, tu restes complètement kéblo et obtue (désolée de te le dire).....

Relis bien TOUT ce que j'ai écrit, à  aucun moment je n'ai dis que l'héroine c'était bien, ou plus ou moins que ci ou ça. ON DIRAIT QUE JE PARLE AU MUR; Je parle de discours de prévention honnete et non orienté dans un sens ou dans l'autre pour une fois.....

Non l'héroine n'est pas pire ou mieux que l'alcool ou n'importe quel autre produit! Bon sang!

Sur une personne parfaitement bien équilibrée et ayant un bon rapport à  sa vie, quel que soit le produit, il n'y aura pas de problème. Ce n'est pas le produit qui te fou dans la merde, c'est toi qui te fout dans la merde avec un produit!

Chacun a SON histoire avec UN ou X produits et peu importe lesquels, tu ne crois pas que les gens qui bouffent des benzos depuis des années et qui voudraient vivre sans produit ne sont pas AUSSI dans la détresse? Nul besoin forcément d'héro pour ça!

Posté par : Mascarpone | 03 novembre 2015 à  17:54

 
#34 Posté par : junk 03 novembre 2015 à  18:00
Peut être bien que certaines personnes savent gérer leurs consommation, que ce soit héroïne, cocaïne alcool ou autre. Mais je pense que ces personnes là  se sentent bien dans la vie en général. On ne tombe pas dans l'excès pour rien à  mon avis.
Je sais que pour, moi en tout cas, j'ai certaines raisons d'avoir commencé, et d'être vraiment tombé dedans.
Je n'allais déjà  pas bien avant. J'ai déjà  eu des "addictions" avant. Pas les mêmes, mais elles ont quand même des points communs.
J'ai commencé à  me mutiler à  13ans. Et a mon avis, la mutilation ressemble beaucoup à  une drogue, et en particulier à  l'héro. Combien de personne qui prennent de l'héro ont des cicatrices sur les bras? Eh bien moi j'en ai vu. Et beaucoup.
Ensuite j'ai été anorexique aussi, et je vous promets que c'est une addiction aussi. Pour s'en sortir, c'est dur.
Voila, moi je pense que quand tu es bien dans ta vie en général, quand tu es satisfait et heureux, c'est possible de gérer ta conso. Mais quand t'es déjà  pas bien, et que tu trouve le produit miracle pour aller mieux, à  quoi bon ne pas en prendre tout le temps si ça t'apporte du positif? Au début, c'est cool. Tu t'attend pas à  être autant mal plus tard... Moi pas en tout cas. J'étais informé pour le manque, le sevrage et tout bien sur. Mais je pensais pas que je serais dans un état si déplorable au bout d'à  peine 6mois...

Posté par : junk | 03 novembre 2015 à  18:00

 
#35 Posté par : killeuse2luxe 03 novembre 2015 à  18:11
mascarpone mais ça je l'ai compris, je l'ai dis plus haut je ne dis pas que l'heroine c'est pire que l'alcool, je dis que pour moi l'heroine a été pire que tout, et comme je l'ai ecris dans mon dernier poste, pour moi toute dépendance est nefaste mais encore une fois je parle de moi, je ne cherche pas a faire quelconque prevention la dedans, je parle juste de mon vécu, c'est aux personnes qui nous lisent d'en tirer leur propre conclusion

Posté par : killeuse2luxe | 03 novembre 2015 à  18:11

 
#36 Posté par : killeuse2luxe 03 novembre 2015 à  18:16
junk j'avais un peu le meme rapport a la drogue que toi, quand tu prends de la drogue non pas pour le plaisir mais pour combler un manque ou un mal etre je pense que dans tous les ça ne peut pas fonctionner et ça detruit bien plus que ça ne fait du bien, moi je n'ai jamais pris d'heroine par plaisir mais pour m'autodetruire et je pense que le probleme est la et c'est pour cela que je suis si vite tombé accro

Posté par : killeuse2luxe | 03 novembre 2015 à  18:16

 
#37 Posté par : Mascarpone 03 novembre 2015 à  18:37

junk a écrit

J'ai commencé à  me mutiler à  13ans. Et a mon avis, la mutilation ressemble beaucoup à  une drogue, et en particulier à  l'héro. Combien de personne qui prennent de l'héro ont des cicatrices sur les bras? Eh bien moi j'en ai vu. Et beaucoup.
, c'est dur.

Tu vois là  aussi, tu dérives dans les clichés...Je connais des tas de gens qui prennent de l'héro et n'ont jamais shooté de leur vie, et d'autres qui n'ont jamais shooté d'héro mais shoote autre chose...Il y a meli melo de la seringue et de l'hero et ça c'est un gros cliché......

Perso, je suis cependant d'accord sur le côté automutilation de la shooteuse, c'est ce que j'ai toujours ressenti, moi, et c'est pour ça que je me suis très vite remis à  sniffer...Le shoot me dégoutait, mais c'est un sentiment très personnel....


Posté par : Mascarpone | 03 novembre 2015 à  18:37

 
#38 Posté par : killeuse2luxe 03 novembre 2015 à  19:15
quand tu shoot depuis longtemps sa devient de l'automutilation, tu te charcutes les bras les jambes, les veines finissent par se boucher et c'est une vraie galère, le shoot me degoutait aussi mais j'ai commencé l'heroine comme ça je n'ai jamais reussi tout en consommant a seulement prendre des traces

Posté par : killeuse2luxe | 03 novembre 2015 à  19:15

 
#39 Posté par : junk 04 novembre 2015 à  09:57
Je parlais pas de cicatrices de shoot, je parlais de vrai auto-mutilation... Vous savez, avec une lame de rasoir par exemple...
Je crois que vous avez pas bien lu ce que j'ai dit...

Posté par : junk | 04 novembre 2015 à  09:57

 
#40 Posté par : junk 04 novembre 2015 à  09:59
Mascarpone: je connais aussi plein de gens qui ont jamais shooté... c'est pas du tout ce que je disais..
Je pense pas que moi je parte dans les clichés... J'ai vu la réalité, c'est les gens qui n'y connaisseent rien qui ont plein de préjugées et de clichés...

Posté par : junk | 04 novembre 2015 à  09:59

 
#41 Posté par : killeuse2luxe 04 novembre 2015 à  12:55
junk j'avais bien compris que tu parlais de vrai mutilation mais je faisais référence au commentaire de mascrpone qui disait que shooter c'etait en quelque sorte s'automutiler

Posté par : killeuse2luxe | 04 novembre 2015 à  12:55

 
#42 Posté par : Mascarpone 04 novembre 2015 à  15:12

junk a écrit

Je parlais pas de cicatrices de shoot, je parlais de vrai auto-mutilation... Vous savez, avec une lame de rasoir par exemple...
Je crois que vous avez pas bien lu ce que j'ai dit...

SiSI j'avais bien compris....


Posté par : Mascarpone | 04 novembre 2015 à  15:12

 
#43 Posté par : Mirkov 04 novembre 2015 à  19:20
Si sa te comble un mal etre kilesedeluxe c'est que sa te fait du bien en quelque sorte l'hero c'est du plaisir c'est pas pour faire comme les grand mais tu comblais un mal etre tout en ayant ton plaisir sinon t'aurai pas autant galerer a t'en défaire car si vraiment c'etait juste pour comblé un mal etre ba maintenant que tu a ta fille ton mec tu doit plus du tout en avoir envie et c'est de l'histoire ancienne plus jamais t'y reviendra ? bah oui vu que c'est pas un plaisir ba alors dans ce cas la quand tu va mieu tout est fini ... mais moi je pense qu'on ta tellement mis dans le crane que c'es de la merde qui t'enmene soit au cimetiere soit a la rue soit a la prison que du coup au lieu d'avoir ton propre avis ta preferer suivre les bien pensant et ta arreter pour eux parce que c'est mal mais tu sait dans la vie faut arreter pour soit après certe tu as ta petite fille et tu veut arreter pour elle mais tu arrete pour son bien mais surtout pour toi car tu n'y trouve aucun plaisir mais en tout cas si c'est reel ta jamais eu de plaisir avec l'hero tu doit avoir aucun probleme a l'arreter si ce n'est le manque physique  qui te bloque mais sinon si vraiment c'est le cas tu va t'en sortir hyper facilement car avant tout le plus dure a arreter c'est le fait qu'on aura plus ce plaisir et on y est accro car on y trouve du plaisir mais dans ce que tu dit j'ai l'impression que c'est une passade et que sa te procurais aucun plaisir ba si c'est sa t'aura aucun probleme a vivre sans et temps mieu pour toi car au moins tu t'est debarasser de ton vice !

Mais tu sait ceux que je connais qui ont arreter sans aucun probleme c'est surtout ceux qui n'ont jamais vraiment aimer ce produit et leur vie etait assez jouissante pour ajouter ce produit et sa egaye meme pas leur journée mais c'est pas parce que eux sont plus fort que nous c'est juste qu'il aime pas ce produit ou très peu mais en revanche il tomberait plus facilement dans une autre drogue comme la cocaine ou l'alcool sa depend des gout et des couleur de chacun certain prefere etre speed d'autre poser sa depend !

Mais je trouve quand meme dans tes ecrit qu'on ressent une petite haine de ce produit comme s'il t'avait fait enormement de mal et ta l'aire de culpabiliser beaucoups mais la dessus je suis d'accorrd avec toi la culpabilité pour moi si on en a pas sa veut dire qu"on s'en tape qu'au moins la culpabilité meme si elle fait du mal elle te fait voir aussi la realité et te fait rester lucide et meme si c'est hyper desagreable de culpabiliser sa te fait garder les pied sur terre quand meme !
Mais par contre ce que j'arrive pas a croire c'est comme ta pu taper un produit aussi longtemps si t'avait 0 plaisir car meme si sa comblé ton mal etre c'est forcement que tu y ressentais du plaisir ou un reconfort mais c'est similaire meme si c'est pas la meme chose .
Mais je ressent quand meme dans tes ecrit que tu hai un peu le produit mais que tu en a encore une legere appetence par exemble quand tu ouvre le poste sur l'angoisse d'une vie sans sa veut dire quand meme que tu te pose la question a savoir si ta vie sera si magnifique sans après peut etre je me trompe mais j'ai l'impression que tu sait pas encore vraiment ou tu en es ou alors c'est peut etre la baisse de la metha mefie toi que les craving ne revienne pas car tu as baisser très rapidement et les envie de conso peut ce faire ressentir vu que tes recepteur ne sont plus aussi calé comme avant et ont encore un peu la dalle ces petit salopard ^^ mais après si tu sait pas trop sur quel pied danser je te juge pas du tout car c'est vraiment pasevident tu sait je suis pas un peu pareil un coup j'ai envie de m'en sortir et d'arreter et 1 h après c'est l'inverse je suis pas stable du tout par rapport a sa mais après c'est normal moi je suis toujours dans l'extreme et je suis pas assez stable ma femme me le dit tout les jour mais en tout cas mefie toi que la baisse de la metha ne te joue pas des tour car en plus ta fait un beau parcour 6 ans sans rien dit toi que tes recepteur sont hyper stable et meme si la baisse rapide n'as pas du leur faire un bien fait ta quand meme bien gerer et tu doit avoir une bonne force mental après tout a l'aire de bien aller dans ta vie et temps ett sa aide grave mais malheuresement la partie es encore loin d'etre gagner .....

Posté par : Mirkov | 04 novembre 2015 à  19:20

 
#44 Posté par : killeuse2luxe 04 novembre 2015 à  19:58
mirkov mais c'est exactemment ça, nul part je n'ai dis avoir l'envie de reprendre de l'heroine (sauf dans un reve) juste que vivre sans metha me faisait peur, je peux t'assurer que je n'avais plus aucun plaisir de taper tres tot apres mes debuts de consommatrice, le seul plaisir que me procurait l'heroine était celui de soulager mon manque, et non personne ne m'as mise dans la tete tout ça je l'ai vue de mes propres yeux, des enterrements j'en ai fais je ne les comptes plus et je n'en rajoute pas, pour la prison je dealais enormement je n'etais pas simple consommatrice d'ou le fait de pouvoir consommer a l'epoque a ma guise et des potes qui sont tombés j'en ai vu le parloir j'y ai passé du temps,  mais meme avec de l'heroine a volonté je ne consommais que lorsque le manque se faisait sentir je ne connaissais pas les traitements de substitution j'en ignorais l'existence des que j'ai su que ça existais j'ai démarré un suivi, j'etais a l'epoque en dependance affective avec mon copain, il me manipulait a sa guise, il m'a caché volontairement l'existence de la methadone, tant qu'on y est je vais vous dire vraiment comment je suis tombé dedans, je consommais d'autre drogue, mais jamais l'heroine mon nouveau petit ami se piquait depuis 4 ans je me suis mise avec lui j'etais attiré par l'heroine deja depuis longtemps, j'ai donc fais mon premier fixe, c'est moi qui l'ai réclammé  apres plusieur refus de ma part quand mon copain me proposait d'essayé, premier shoot je m'en souviens plus mon ex m'a mis la meme dose que lui, heureusement que l'heroine n'etait pas top je ne serais plus la sinon, lui se piquait sans cesse, j'ai pris son rythme une semaine alors que j'etais en vacance et au bout de 7 jours je ressentais mon premier manque tres puissant je m'en souviens tres bien, au bout d'un mois j'avais la consommation d'une personne qui tape depuis 4 ans, j'ai dérivé pendant un an, d'ailleur cette meme année est tres vague, quand tu revends et que tu es consommateurs c'est un cercle vicieux incroyable, et sincerement pendant cette premier année je ne me souviens pas de plaisir ressenti sauf quand je shootais des speedball, ou que je basais de la coc, mais l'heroine en elle meme je l'ai pris pour me detruire suite a un evenement compliqué dans ma vie donc non je n'ai pas eu de plaisir réel, et donc maintenant oui je suis "heureuse", heureuse en amour, heureuse en tant que mere mais pas en accord avec moi meme et pas encore soigné des blessures de mon passé, et tu sais je n'ai pas pris de plaisir réel comme je le disais mais j'ai aimé cette vie a une epoque j'ai aimé ne plus rien calculer, ne pas faire face a mes soucis avoir de l'argent facilement, j'ai aimé l'heroine mais pas de la meme façon que toi, donc m'en defaire a été dur aussi mais sous d'autre aspect, comme reprendre une vie normale, j'avais une vie vraiment hors du commun revenir a la routine c'est ça ma plus grande antise, et une vie sans produit ça m'angoisse, c'est tourner une page que je n'ai jamais tournéé, c'est mettre fin a une periode de ma vie qui dure depuis longtemps

Posté par : killeuse2luxe | 04 novembre 2015 à  19:58

 
#45 Posté par : snoopy 05 novembre 2015 à  03:45
salut junk,
beaucoup de choses ont été dites ici deja, et je suis d'accord sur le point que si tu veux faire de la prevention, il n'y aura en effet aucun lien positif a denigrer le "pourquoi" on tape ? parce que ca nous fait du bien, que ce soit un stimulant ou un opiacé, on peux se detruire en choisissant SA pire drogue, tout comme cette drogue de prediclection peut apporter un equilibre dans la vie d'autres personnes......

j'entends, et je respecte ton avis, meme si je ne le partage pas en totalité, et suis d'accord que sa conso puisse mener plus bas que terre, pour moi ca a été la coke, mais meme en sachant que je fuyais quelque chose, je le fuyais avec quelque chose qui me mettait bien, a coup de traces (sur le moment du moins), mais tout comme toi, c'est MON histoire, mon vecu, mon experience, tout comme toi tu as le droit de parler de tes vecus, et tes experiences, mauvaises si tu veux, bonnes aussi il doit bien y en avoir eu ? obligé....!!

c'est ce qui fait la richesse de PA, c'est d'avoir des avis completement identiques ou inverses, et en debattre sans animosité wink

amicalement,

snoop'

Posté par : snoopy | 05 novembre 2015 à  03:45

 
#46 Posté par : junk 05 novembre 2015 à  15:20
Mercu snoop smile Je n'ai aucune animosité t'inquiète. Et je voulais en aucun cas faire de la prévention, je voulais juste dire à  quel point l'héro m'a détuite, et bien sur qu'elle m'as aussi apporté du positif. Même beaucoup... pourquoi j'en aurais pris sinon? ^^

Posté par : junk | 05 novembre 2015 à  15:20

 
#47 Posté par : snoopy 05 novembre 2015 à  19:02
je ne disais pas forcement ca pour toi (l'animosité), mais parce que je trouve que par moments, certains esprits s'echauffent, alors qu'au final, tout le monde veux dire la meme chose (relisez vous bien wink )

je tenais donc a rapeler qu'ici il n'y a pas de pensée unique, et que ce forum est constitué en grande majorité par des exemples d'experiences personnelles vecues, quoi qu'on en pense.......je ne me rapelle pas une telle levée de bouclier quand je dis que ma conso de coke m'a "detruite", peut etre parce que je precise toujours que ca restera pour la vie ma "divine cocaine" tant elle m'a prit qu'elle en valait le prix pour moi !!

et puis, chaque personne en est a un point de sa vie qui est different des autres, normal que personne n'ait le meme recul sur son passé.......

apres, parfois, de derriere un ecran et par ecrit, ca n'est pas toujours simple de se faire bien comprendre......et peut etre que ce blog est consacré a une pensée en particuliers, mais que ton prochain blog abordera les joies que tu as pu en tirer, pour faire egale mesure, qui sait ?

allez, c'est vrai que ta route a pas l'air d'etre facile, mais saches que d'autres sont passés par ce meme chemin, ou un tres proche, et que ces personnes ont su se relever, avec un peu d'aide et/ou de reconfort, donc pourquoi pas toi ?

c'est du moins tout ce que je te souhaite wink

snoop'

Posté par : snoopy | 05 novembre 2015 à  19:02

 
#48 Posté par : Sudamérique 05 novembre 2015 à  22:16
Y avait longtemps que je n´avais pas écrit, et je doutais à¡ le faire, mais violà¡: je n´apprécie pas trop les préjugés entre nous, c´est à¡ dire les comment aires genre "vive la came mais la coke c´est une mer... et les alcoolos sont des losers". Si j´ai pas mal compris, ce forum existe pour la solidarité, pas pour juger la consomation d´autrui.
Il me semble que la société en général nous juge assez durement pour le faire entre nous aussi. Voilà¡, c´est tout.
Reputation de ce commentaire
 
c'est exactement ce que j'expliquais a kileusedelux mirkov

Posté par : Sudamérique | 05 novembre 2015 à  22:16

 
#49 Posté par : roulmapoule 05 novembre 2015 à  22:49
killeusedeluxe va voir ses potes au parloir, waouh ! tu t'y prends comment?

Posté par : roulmapoule | 05 novembre 2015 à  22:49

 
#50 Posté par : Mirkov 06 novembre 2015 à  00:09
Pas possible ya que la famille qui a droit j'ais jamais était en taule mais c'est connu que ya que la mis qui peut et encore je me demande même si c'est pas restreint ya peut être meme que les proche proche qui ont droit ...

Posté par : Mirkov | 06 novembre 2015 à  00:09

Remonter

Pied de page des forums