paradoxe / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Explorateur » 

paradoxe 



Pourquoi cette période que je considérais à l'époque comme une des pires de ma vie semble aujourd'hui me manquer, pourquoi donc j'y repense avec nostalgie ?

L'hiver approche et avec lui les souvenirs de cette triste tranche de vie... Et pourtant. J'aimerais pouvoir y repasser une journée

Merci ici d'exister

Catégorie : En passant - 26 septembre 2018 à  13:10



Commentaires
#1 Posté par : Conscience 26 septembre 2018 à  13:29
bah déjà y'a un phénomène psychique qu'il ne faut pas ignorer :

Le cerveau a tendance à édulcorer le passé...

Ensuite, le cerveau a tendance à rechercher les émotions du passé...

Mais il se fourvoie, on ne revit pas le passé.


Peut on alors penser que la vie sera toujours moins belle demain ?

Bien sur que non au contraire ! C'est les cycles évolutifs !
Pour le dire simplement, il ne faut pas avoir peur d'aller de l'avant, d'embrasser les futures perspectives !

fume_une_joint

Posté par : Conscience | 26 septembre 2018 à  13:29

 
#2 Posté par : Artiste de Reve 26 septembre 2018 à  14:29
Salut,
            j'ai 55 ans et j'ai des trous dans la tete, il me manque des pants entiers de mon passé. De temps en temps un ami d'enfance me rappelle un souvenir ancien et ça ne me fait généralement pas écho. C'est triste de sentir sa vie disparaitre, non pas complètement et puis je sais que j'ai bien profité de l'existance. Mais entre les drogues et surtout l'alcool, cette pute, puis aussi l'épilepsie. Mais il parait que la mémoire c'est comme des tiroirs...
      La mémoire des bonnes choses, c'est super et j'en ai oublié la plupart.
            Je ne souhaite pas les revivre mais y repenser avec délectation.

Posté par : Artiste de Reve | 26 septembre 2018 à  14:29

 
#3 Posté par : Nils1984 26 septembre 2018 à  18:31

Artiste de [label=/sujet/reve a écrit

Reve[/label]]Salut,
            j'ai 55 ans et j'ai des trous dans la tete, il me manque des pants entiers de mon passé. De temps en temps un ami d'enfance me rappelle un souvenir ancien et ça ne me fait généralement pas écho. C'est triste de sentir sa vie disparaitre, non pas complètement et puis je sais que j'ai bien profité de l'existance. Mais entre les drogues et surtout l'alcool, cette pute, puis aussi l'épilepsie. Mais il parait que la mémoire c'est comme des tiroirs...
      La mémoire des bonnes choses, c'est super et j'en ai oublié la plupart.
            Je ne souhaite pas les revivre mais y repenser avec délectation.

Salut
pourtant j'ai souvent perçu et entendu dire aussi que les anciens se rappellent bien mieux leur enfance que pas mal de moment de leur vie adulte...?


Posté par : Nils1984 | 26 septembre 2018 à  18:31

 
#4 Posté par : Explorateur 26 septembre 2018 à  19:03
Salut Conscience,

C'est bien vrai ce que tu dis, pourtant ca remonte à seulement moins d'un an.. Mais tu as raison, le passé c'est le passé, et tant mieux si de loin il semble plus beau

Demain est un jour nouveau, et comme on dit : tout nouveau tout beau, alors pourquoi pas ?

A d R,
ben tu sais quoi ? j'ai toujours pensé à ça, la mémoire qui faiblit etc, ça m'a toujours fait peur d'oublier un jour, c'est pour ça que j'ai rempli (et continue au quotidien) des cahiers et des cahiers et des cahiers de mémoires, et c'est avec plaisir que parfois j'y retourne et.. que j'y trouve des réponses de temps en temps super

Posté par : Explorateur | 26 septembre 2018 à  19:03

 
#5 Posté par : Junon 27 septembre 2018 à  21:47
Coucou, c'est du à un phénomène de Nostalgie, plus que le terme deja connu de tous, le cerveau à tendance à idéaliser notre passé, nos souvenirs nos périodes, c'est un véritable mécanisme naturelle agissant dans notre petit boite à souvenir et qui vient saupoudrer de poussière de fée certains souvenirs

en glamourisant ceux-ci, en effacant peu à peu les aspects négatifs de ceux-ci, en associant avec le temps certains souvenirs et un certains sentiments de bien-être; en effet tout cela n'est qu'une illusion (pas ouf mais quand même)

c'est l'effet Nostalgie, mais toujours garder en tête que notre cerveau nous joue des tours, et que hier bah c’était pas si rose, il faut garder une certaine lucidité pour éviter de tomber dans le piège de la mélancolie, voir du fatalisme, qui nous fait croire à une époque innégalable à jamais derrière nous

Posté par : Junon | 27 septembre 2018 à  21:47

Remonter

Pied de page des forums