peut on prévoir une fin à une colocation consommateur/dealer / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Asrid » 

peut on prévoir une fin à une colocation consommateur/dealer 



merci pour tant de bienveillance et de pertinence dans vos messages mais juste pour clarifier mon état d'esprit que vous ne pouvez qu'imaginer, cela faisait pas mal de temps qu'il me proposait d'être logé en échange de et je n'ai accepte qu'il y a peu de temps ( environ 1 mois) mon changement d'avis venant d'un projet sérieux et bien accompagné de sinon sevrage du moins bonne diminution dans un centre assez atypique puisque on a des moments où l'on est autorisé à fumer d'autre non mais de participer aux activités quelque soit le moment avec ou sans prod. Bref cette situation me permet de me lâcher en espérant que cela fonctionne....encore merci

Catégorie : Expérimental - 16 avril 2019 à  17:04



Commentaires
#1 Posté par : ismael77 16 avril 2019 à  18:00
Waw, c'est quoi cette structure, ça a l'air bien, bas seuil,
C'est à  St Denis, Paris? En tout cas bon courage!

Posté par : ismael77 | 16 avril 2019 à  18:00

 
#2 Posté par : Marla Singer 16 avril 2019 à  18:34
J'ai peut etre interpreté, mais il me semble qu'elle est dans le sud...???

Et pour la question du titre :

TU HEBERGES, C TON BAIL DE LOCATION.
Donc encore heureux que tu as le choix de la durée, du moment ou ça doit s'arreter!
Meme si tu oses pas, que tu culpabilise ou veux pas etre mechante : tu dois prendre les rennes de ta vie et ne pas laisser des décisions cruciales dans les mains des autres, mm si c'est la famille, les amis...

Vos rapports sont clairement déséquilibrés, si tu en est a poser la question «ai je le droit de virer qqun de chez moi».
Parfois en laissant tt passer, on permet aux autre de prendre le dessus, ou en tt cas a s'octroyer une place illégitime.

Je suis pas misanthrope, mais dans ce monde, a plus forte raison dans le «milieu de la drogue» + si t'es une femme, faut se forcer à s'imposer, se faire respecter.
C'est aussi un exercice perso. Si tu fais passer ton bien etre, tes envies, besoins APRES ceux des autres, tu te sabordes toi meme.
Je suis de nature genereuse et serviable, voir un peu naive, donc j'ai du m'imposer une certaine attitude... C'est peut etre une carapace, ce que tu veux... mais même en etant cash / flippante (facon de dire hein, je mords pas big_smile ) ça a pas empêché certains d'abuser de mon côté bisounours.

C'est pas normal, mais en l'etat actuel des choses, je préconise -en tt cas pour moi - aux filles de se blinder, de savoir dire non (poser des limites, c pas de la méchanceté!!!) et etre mefiante / exigente avant de faire confiance, bien choisir son entourage.
Bon tu peux aussi etre tt sucre et tt miel et bien t'en sortir. Mais qd tu constates que tu as tendance a te faire marcher dessus / pas respectée, il est tmp de changer qque chose.


Sinon j'ai pas bien compris : tu as accepté de loger un dealer car tu fais un sevrage?!!
thinking
Pendant ou apres?

Allez bon courage.

Mes MP te sont ouverts si tu le souhaites...

Bises

Marla demon1

Posté par : Marla Singer | 16 avril 2019 à  18:34

 
#3 Posté par : Asrid 16 avril 2019 à  21:28
Pour ce qui est de la structure j'ai eu l'infos par drogue info service l'emplacement où se déroule la cure qu'il nomment " le pavillon" dépend du CSAPA Proses qui se trouve sur montreuille si je ne me trompe pas si nécéssaire je te posterai le numéro...
Quand au premier message sur la femme en particulier je trouve ce commentaire très intéressant car je ressens le vécu derrière le texte mais aussi comme un écho à mes propres batailles avec les hommes, pour ce qui est du dealer il vit chez moi en ce moment mais il sera obligé de quitter les lieux lorsque je rentrerai en cour car s'il est là à mon retour je ne vois pas l'intérêt de vivre 3 mois à part pour gerer mes conduites addictives sans forcément les stopper pour le moment. en tous le cas merci

Posté par : Asrid | 16 avril 2019 à  21:28

 
#4 Posté par : Marla Singer 16 avril 2019 à  21:48
Ok Proses, je connais (de nom).

Tu es en region parisienne, du coup, Ismael avait juste.

Tu as déjà fait des demarches impt, c'est bien. Mais gaffe a ne pas «inconsciemment» te mettre des batons dans les roues (... en hébergeant un dealer...? lol)

Demande toi pourquoi tu engages cette cure.
Si tu arretes pour toi, ta santé, ton «image», faire plaisir aux parents....
Il y a de «mauvaises» raison d'arrêter (par ex : pour faire plaisir aux parents, au conjoint...).
La rechute est frequente sur la route de l'abstinence. Mais partir avc de mauvaises motivations, ca multiplie les chances d'echec.

Si tu arretes fais le pour toi, par ex parce que tu subi ta conso et que le negatif l'emporte sur le positif...



Bises et bon courage. salut

Posté par : Marla Singer | 16 avril 2019 à  21:48

 
#5 Posté par : Asrid 17 avril 2019 à  02:30
c'est bien parce que je n'ai encore la force de faire les choses pour moi que je n'envisage pas une cure avec arrêt définitif post cure etc... Le fait d'e pouvoir fumer encore mais en gérant les moments sous prod et être capable de faire des choses sans me parait un bon compromis pour le moment...

Posté par : Asrid | 17 avril 2019 à  02:30

 
#6 Posté par : Bootspoppers 17 avril 2019 à  05:14

Asrid a écrit

c'est bien parce que je n'ai encore la force de faire les choses pour moi que je n'envisage pas une cure avec arrêt définitif post cure etc... Le fait d'e pouvoir fumer encore mais en gérant les moments sous prod et être capable de faire des choses sans me parait un bon compromis pour le moment...

Asrid...
Je dévore ton blog depuis le début. Si je ne suis pas intervenu e encore c'est que je suis extrêmement concerné e. Trop peut - être.
Mais là avec ton dernier billet ... les murs s'effondrent pour moi.
Une de mes partenaires et amies est depuis 18 mois  dans le crack à en saigner. Je cours la France pour l'aider à arrêter sans guide ni espoir.. je le fais parce que c est elle. Je l 'adore.
Alors quand je t 'ai lue l'espoir m'est revenu au milieu de la nuit.
Ton témoignage m 'intéresse au plus haut point.
Je ne suis sûrement pas seul e à être concerné e.
Continue stp à nous écrire.
Oui... continue stp...


Posté par : Bootspoppers | 17 avril 2019 à  05:14

 
#7 Posté par : Bootspoppers 11 juin 2019 à  14:14

Asrid a écrit

moins bonne diminution dans un centre assez atypique puisque on a des moments où l'on est autorisé à fumer d'autre non mais de participer aux activités quelque soit le moment avec ou sans prod. Bref cette situation me permet de me lâcher en espérant que cela fonctionne.

Je rebondis dans mon blog:
Marie ?

....


Posté par : Bootspoppers | 11 juin 2019 à  14:14

Remonter

Pied de page des forums