Bupré vers Orobupré / PsychoACTIF

Bupré vers Orobupré

Publié par ,
1708 vues, 46 réponses
MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42
Bonjour à toutes et tous.

Je me retourne vers vous car je n'ai pas réussit à avoir des réponses à mes questions sur l'orobupré, sa mise en place et sa demande.

Mon contexte:
Cela fait des années que je me plaint à mon médecin généraliste et à ma pharmacie de l'absence de rapidité à prendre mon traitement tout les matins, 2x6mg dont 1 comprimé de 6mg me prends 45 minutes parfois 60 minutes à assimiler et ce tout les matins, pendant cette période je ne peux parler (ni manger 5/10 minutes avant et 15/20 minutes après) donc cela me fait couper du monde pendant ce temps que je trouve énorme (j'ai un enfant et une femme), ce qui est très problématique, donc je m'isole au WC ou à la salle de bain pendant ce temps.

Le gros problème c'est que je ne peux pas tout le temps m'isoler le matin et donc de temps en temps (2 à 4 fois par semaine) je prends mon traitement à la vas vite et bien évidement je me retrouve pas bien le soir même (insomnie, transpiration excessive et inconfort) qui se répercute inévitablement le jour suivant. De plus il m'arrive régulièrement de vomir tellement le gout est devenu insupportable le matin.

Je ne suis pas suivit par autre chose que mon cabinet médical (médecin généraliste).
Je n'ai aucuns problèmes de soin, je prends mon traitement normalement sous la langue depuis 15ans et je n'ai jamais ut de problèmes avec la secu ou autres contrairement à d'autres.

Il y a quelques années pour remédier à se problème d'inconfort, ils m'ont switch sur un traitement méthadone, traitement méthadone dont je le sait maintenant, je suis allergique à la méthadone (gonflement de la langue et urticaire) et bizarrement pas à l’héroïne (m'a sortie à l'époque le pharmacien dont je venais de l'informer de la situation). Donc reswitch au Sub, cela fait 15ans que je suis sous TSO et ne rencontre aucuns problèmes (je prends mon medoc sous la langue tout les jours), mis à part ce gros problème d'inconfort.

Aujourd'hui en me baladant sur votre site/forum, j'ai vue que l'Orobupré venais de sortir.
Suite à cette information et après documentation, ce traitement m'ajouterais bien plus de confort dans ma vie de tout les jours donc je me décide à aller voir mon pharmacien et à lui en informer. Le pharmacien m'a regarder avec ses gros yeux en m'expliquant qu'il était normal que mon corps prenais du temps à assimiler et que c'était tout à fait normal et que le passage Subutex > Générique aurait du résoudre se problème, je lui réponds que non et que l'orobubré pourrait me permettre de passer moins de temps isolé tout les matins. Il me répond qu'il ne trouve pas le médicament dans sa base de données et que je dois lui ramener un papier pour qu'il puisse chercher dans la base de donnée...

Le problème aujourd'hui c'est que dans la documentation il est noté que l'orobupré n'est pas interchangeable de plus ma posologie étant de 12mg, le traitement n'existe que en 2mg et 8mg, ce qui risque de bloquer ma demande. Je suis pret à baisser mon traitement à 8mg, quitte à être pas top quelques semaines pour tout ses problèmes d'inconforts qui me bouffent la vie tout les matins. De plus je ne souhaite pas arrêter la buprénorphine, ni maintenant, ni dans le futur.

"OROBUPRÉ n’est pas interchangeable avec d’autres spécialités de buprénorphine en raison d'une biodisponibilité différente."

https://www.vidal.fr/actualites/22931/o … enorphine/

Inter changer voulant dire changer souvent de, je ne souhaite pas interchanger mais bien de changer totalement pour avoir un confort optimal et je souhaite en changer dans une semaine pour mon renouvellement.

Je ne sait pas trop quoi faire, dire ou chercher, peut-être encore patienter ou faire une demande quelque part (médecin,la secu, centre spé)?

Dernière modification par pierre (04 décembre 2018 à  21:56)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


pierre
Administrateur
9100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13007
Blogs
Bonjour

Tu peux très bien prendre 8+2+2
Pour l'équivalence entre orobupré et la bhd classique c'est encore très flou. Si tu veux passer le cap je te conseille de prendre 8+2+2 d'orobuprê et de voir au ressenti.

En attendant je vais demander au labo si ils ont des idées d'équivalence.
Pierre

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
2000
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 318
tout est là

orobupre.pdf


orobupré n'est donc remboursé qu'à 30% puisque son SMR ( Service Médical Rendu)  est  déclaré modéré

quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


pierre
Administrateur
9100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13007
Blogs
Il n'y a pas les équivalences dans ce document.

Par contre remboursé à 30% ça veut dire quoi pour le remboursement total (disons avec une CMU-C) ?

Hors ligne


pierre
Administrateur
9100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13007
Blogs
Alors les équivalences d'après le labo :
18mg d'orobupré = 24 mg de BHD

Si tu es à 12, tu peux prendre 10mg

Par ailleurs une fois que le comprimé à fondu, il ne faut pas avaler sa salive pendant 2mn et ne pas Manger pendant 5mn.

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
2000
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 318
30 % c'est le taux secu  , pas de repercussion si on a cmu ou mutuelle

quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

pierre a écrit

Bonjour

Tu peux très bien prendre 8+2+2
Pour l'équivalence entre orobupré et la bhd classique c'est encore très flou. Si tu veux passer le cap je te conseille de prendre 8+2+2 d'orobuprê et de voir au ressenti.

En attendant je vais demander au labo si ils ont des idées d'équivalence.
Pierre

Oui, c'est ce que je pensé demander, merci.

psychic a écrit

tout est là

orobupre.pdf


orobupré n'est donc remboursé qu'à 30% puisque son SMR ( Service Médical Rendu)  est  déclaré modéré

Merci, c'est ce que je cherchais, la pharmacie m'aillant demandé un doc car non informé.

pierre a écrit

Alors les équivalences d'après le labo :
18mg d'orobupré = 24 mg de BHD

Donc l'orobupré est plus ou moins fort, si j'ai bien compris l'orobupré est moins forte que le sub lambda, pourquoi diminuer le dosage à 10mg, ne faudrait t'il pas au contraire l'augmenter?

Par ailleurs une fois que le comprimé à fondu, il ne faut pas avaler sa salive pendant 2mn et ne pas Manger pendant 5mn.

Oui mais c'est tout de même beaucoup plus confortable que 45 minutes/ 1 heure coupé de mon petit monde sans prendre en compte le temps ou il ne faut pas manger, boire et fumer...

Encore merci à tout le monde pour vos réponses, une autre question me vient, es ce que la pharmacie peut refuser le changement bupré/ Orobupré pour le motif de "non inter-interchangeabilité" malgré que je ne veux pas inter-changer mais bien en changer définitivement et es ce qu'il faut que le médecin change quelque chose sur mon ordonnance alors que c'est la même buprénorphine? N'es ce pas au patient de juste demander à son pharmacien vue que c'est la même buprénorphine?

Je sait que certains points sont encore flou, mais j'insiste sur le fait que je n'en peux plus de passer autant de temps le matin à prendre mon traitement. Ce qui est très gênant quand on à une famille à s'occuper sans pouvoir parler hmm


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


pierre
Administrateur
9100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13007
Blogs
Il n'y a pas de raison que la pharmacie refuse.

Avec ton témoignage, je comprends qu'Orobupré pourra servir à des personnes qui souhaitent etre discrete, notamment par rapport à leur entourage.

Tiens nos au courant, notamment sur la facilité de changement et d'équivalence.

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

pierre a écrit

Il n'y a pas de raison que la pharmacie refuse.

Avec ton témoignage, je comprends qu'Orobupré pourra servir à des personnes qui souhaitent etre discrete, notamment par rapport à leur entourage.

Tiens nos au courant, notamment sur la facilité de changement et d'équivalence.

Merci à vous pour votre soutien, je pense que cela ne vas pas être une partie de plaisir car dans mon département (Meuse), ce n'est pas facile d'avoir un traitement, les pharmacies qui font le dos rond des qu'une demande minime de modification est faite, comme un déplacement pour le travail et les départ en vacances c'est la croix et la bannière, alors changer pour un médicament qui viens de sortir, ça vas être encore une histoire longue...

Je reviendrais vers vous, mardi, après concertation avec mon pharmacien, encore merci pour votre travail.

Dernière modification par MaDPapa (23 novembre 2018 à  22:27)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


Chêne 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 64

es ce que la pharmacie peut refuser le changement bupré/ Orobupré pour le motif de "non inter-interchangeabilité" malgré que je ne veux pas inter-changer mais bien en changer définitivement

Logiquement, elle peut refuser.

La non-interchangeabilité c'est sans doute du à un avis défavorable de l'ANSM ou autre (qui doit bien emmerder le labo), de peur que les gens fassent n'importe quoi et mettent en danger la stabilité trouvée avec le traitement.

Mais bon, si maintenant on peut prescrire à peu près n'importe quel médoc hors AMM sans que personne ne dise rien, je pense qu'il doit être possible de passer du Subutex à Orobupré. Le tout est de bien préparer le terrain, c'est à dire en discuter avec le médecin ET le pharmacien, en leur présentant la notice patient et le document posté par Psychic.

Le gros souci que je vois, et qui peut être une raison pour que médecins et pharmaciens refusent de te prescrire Orobupré, c'est que faire lors d'une future baisse ?

Je comptais passer à Orobupré, mais étant à 5mg "sub normal" je devrais pouvoir passer à 4mg Orobupré, mais après ? Switch à nouveau ? Ah, ben non. D'où sans doute la non-interchangeabilité mentionnée dans le document (ça changera sans doute si des dosages intermédiaires sortent, mais il va falloir attendre...).

Je continuerai donc à sniffer mon sub tous les matins.

et es ce qu'il faut que le médecin change quelque chose sur mon ordonnance alors que c'est la même buprénorphine? N'es ce pas au patient de juste demander à son pharmacien vue que c'est la même buprénorphine?

Logiquement, il faudrait que le médecin change et marque Orobupré, car il s'agit d'une galénique particulière avec une biodispo particulière dont le brevet est détenu par un labo.

En ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

Chêne a écrit

La non-interchangeabilité c'est sans doute du à un avis défavorable de l'ANSM ou autre (qui doit bien emmerder le labo), de peur que les gens fassent n'importe quoi et mettent en danger la stabilité trouvée avec le traitement.

Cela fait des années (15ans) que je suis à 8mg/12mg et je ne compte pas baisser, ce traitement me convient et parallèlement évite que je souffre trop du dos, mais tout ça est dans ma présentation...
Je ne voie pas bien sous quel prétexte la pharmacie pourrait elle le refuser mis à part une excuse pour se dédouaner, je comprends que l'on puisse l'interdire aux patients qui abusent et font un mésusage, je sait que parfois quelques soignant bride pour des questions de sécurités, mais aucuns problèmes pour mon cas, après je sait qu'il peut me sortir le motif de "non-interchangeabilité" mais dans se cas il jouerais sur les mots et ne prendrai tout simplement pas mon cas au sérieux et se dédouanerais se que je trouve non rdr et non professionnel.

Je vais bien voir, car inter-changeable veux dire que l'on peu en changer souvent, se qui ferais bupré 1 semaine > orobupré 1 semaine > bupré 1 semaine etc... mais mon but n'est pas celui la mais bien de conversion total.

Comme je pense que vous l'avez compris mon but serait d'avoir uniquement l'orobupré pour des questions de sociabilisation familial et de conforts importants, et ne plus en changer.

Je pense que pour l'instant les pharmacie et mg mélange les propos notifiés "d'interchangeabilité" pour légitimer les refus, c'est très bien que les labo ou ANSM ont notifiés qu'il ne faut pas interchanger mais il serait aussi correct d'informer correctement ceux qui veulent se convertir, biodisponibilité etc... Je trouve tout cela incroyable!

Certaines pharmacies peuvent jouer le jeu et permettre la mise en place de se soin mais je pense que certain mg et pharmacie peuvent prendre le mot "interchangeabilité" pour "conversion total" et mélanger ses propos pour refuser l’accès à se soin, car trop de travail ou de craintes, se qui n'est pas normal et c'est ce que je souhaite dénoncer...

Il serait bien que ceux qui décide de cette "interchangeabilité" note aussi qu'un patient peu ou non se convertir et ne pas laisser tout le monde dans le flou, à se jour je voie que aucunes études n'est faite sur la biodisponibilité de l'orobupré en conversion de la bupré et vis versa donc personne ne prends aucuns risques? incroyable!

Le pire c'est que je pense que les centres spécialisés ou prisons vont adopter l'orobupré pour les patient sous bupré et les convertir malgré eux ceux sans aucuns problèmes éthiques.

J'espère que se débat fera bouger quelques choses ou quelques mentalités car on parle aussi de qualité de soin...

Dernière modification par MaDPapa (24 novembre 2018 à  13:42)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


449ultimeEx 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 24 Nov 2018
Messages: 2
Je viens de passer cette semaine à l'oropubré, je suis à 24mg mais j'étais à 24 en bupré classique avant. j'ai pas assez de recul pour apporter un témoignage sur le passage à l'orobupré, d'autant que ca correspondait à l'arrêt d'un "extra" d'une semaine à l'H, et que j'ai repris de la bupré beaucoup trop tôt (6h après mon dernier shoot d'héro..) Du coup j'me suis tapé une crise de manque foudroyante et carabinée (j'avais oublié qu'il fallait attendre d'être bien en keux avant de reprendre la bupré.. à ma décharge ca faisait plus de 10ans que j'avais pas retapé de la came.. mais là j'risque plus d'oublier!!) Tout ça pour dire qu'au bout de 5 jours je recommence juste à sentir un peu l'effet de l'oropubré (hormis que j'ai plus du tout de symptomes de manque depuis deux jours..) mais c'est pas le bien-aise total non plus.. Du coup je vais attendre une semaine ou deux pour vous dire exactement ce que je pense de l'orobupré.. en attendant , déjà effectivement ca fond en 30 sec sur la langue, et faut pas avaler pendant 2-3min.. Déjà çà cà change tout!! c'est vachement plus pratique, plus besoin de me lever 30 min plus tot avant d'embaucher, pour le reste , mon ressentit, je vous en direz plus d'ici une ou deux semaines..

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

449ultimeEx a écrit

Je viens de passer cette semaine à l'oropubré, je suis à 24mg mais j'étais à 24 en bupré classique avant. j'ai pas assez de recul pour apporter un témoignage sur le passage à l'orobupré, d'autant que ca correspondait à l'arrêt d'un "extra" d'une semaine à l'H, et que j'ai repris de la bupré beaucoup trop tôt (6h après mon dernier shoot d'héro..) Du coup j'me suis tapé une crise de manque foudroyante et carabinée (j'avais oublié qu'il fallait attendre d'être bien en keux avant de reprendre la bupré.. à ma décharge ca faisait plus de 10ans que j'avais pas retapé de la came.. mais là j'risque plus d'oublier!!) Tout ça pour dire qu'au bout de 5 jours je recommence juste à sentir un peu l'effet de l'oropubré (hormis que j'ai plus du tout de symptomes de manque depuis deux jours..) mais c'est pas le bien-aise total non plus.. Du coup je vais attendre une semaine ou deux pour vous dire exactement ce que je pense de l'orobupré.. en attendant , déjà effectivement ca fond en 30 sec sur la langue, et faut pas avaler pendant 2-3min.. Déjà çà cà change tout!! c'est vachement plus pratique, plus besoin de me lever 30 min plus tot avant d'embaucher, pour le reste , mon ressentit, je vous en direz plus d'ici une ou deux semaines..

Merci pour ses infos, peux tu me dire quel méthode à tu mis en place pour l'obtenir? (demande au médecin ou à la pharmacie ou les deux? Le médecin à t'il ut besoin de noter la forme Orobupré sur l'ordonnance? ou as tu juste demander à ta pharmacie cette nouvelle formule? fais tu partit d'un centre spé?)

Dernière modification par MaDPapa (26 novembre 2018 à  14:44)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42
Bonjour, je vais essayer d'en parler à mon médecin généraliste mercredi (le centre spé ne donne que des rdv tout les deux voir tout les trois mois, j'habite en meuse profonde).
On verra ce que ça donne, j'ai peu d'espoir mais on verra, qui tente rien n'a rien...

Dernière modification par MaDPapa (26 novembre 2018 à  21:27)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


Ziztytoo 
Adhérent PsychoACTIF
France
400
Date d'inscription: 04 Apr 2014
Messages: 72
Salut, je pense qu'il y a eu une mauvaise interprétation, je pense que l'orobupré est juste considéré comme un autre médoc, comme le suboxone quoi. Forcément le pharmacien ne peut dans ce cas là pas donner ça au lieu de la bupré classique, comme il ne donnerait pas subutex au lieu de suboxone.
Et pas non interchangeable dans le sens "switch impossible", ce serait bête? Je pense que le pharmacien l'a bien compris comme ça, je ne comprends pas par contre pourquoi il ne l'a pas expliqué...
Bref, juste demander au médecin Orobupré au lieu de bupré en expliquant que c'est juste une autre galénique au cas où il ne connaît pas (et peut-être aussi parler des équivalences), je ne vois vraiment pas pourquoi il refuserait ? Sauf si il a une autre raison spécifique, mais pas pour une histoire de non interchangeable

Hors ligne


Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
9400
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 2113
Blogs
Yop!

L'orobupré est un médicament différent du sub et generique; et le fait que les biodisponibilité soit différente, fait Que selon Moi, il faut que ce soit écrit Sur l'ordonnance, la pharma ne se chargera pas d'un switch

Orobupré est moins remboursé Que la bupré, Donc coûte plus cher à la sécu pour les ALD et bénéficiaire de CMU-C; Ca jouera peut être dans les prescriptions ? En espérant que non !

J'imagine que les généralistes sont encore peu renseigné sur ce nouveau médocs, et la non interchangeabilité en dosage (biodispo differentes) fait que certains seront d'abord frileux ...

Mais bon, j'imagine que les csapa devrait lancer la machine, Ca peut quand même etre un gros confort pour les usagers de bupré !

drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

Zazou2A a écrit

Yop!

L'orobupré est un médicament différent du sub et generique; et le fait que les biodisponibilité soit différente, fait Que selon Moi, il faut que ce soit écrit Sur l'ordonnance, la pharma ne se chargera pas d'un switch

Orobupré est moins remboursé Que la bupré, Donc coûte plus cher à la sécu pour les ALD et bénéficiaire de CMU-C; Ca jouera peut être dans les prescriptions ? En espérant que non !

J'imagine que les généralistes sont encore peu renseigné sur ce nouveau médocs, et la non interchangeabilité en dosage (biodispo differentes) fait que certains seront d'abord frileux ...

Mais bon, j'imagine que les csapa devrait lancer la machine, Ca peut quand même etre un gros confort pour les usagers de bupré !

drogue-peace

Zaz

La différence entre le subutex et la suboxone c'est qu'il y a de la naloxone (il est donc normal que le médecin doive noter le bon médicament), là sur l'orobupré et le sub seul la forme administration ou de prise change donc la question ne se pose pas normalement.

De plus la biodisponibilité change aussi pour le subutex et le générique du aux excipients plus ou moins nombreux ralentissants ou accélèrent l'assimilation (amidon etc...) mais la question de biodisponibilité ne s'est même pas posé dans se cas, alors pourquoi cette nouvelle forme serait elle prise en compte dans ce cadre; parce que le labo à r'ajouté des études basé sur 50 personnes sorties de leur chapeau magique?

Petite question, sous n'importe quel formule, la formule comprimés effervescents ou non et gélules doit être apposé sur l'ordonnance? Je ne pense pas que les pharmacies refusent une formule par rapport à une autre tant que le dosage reste le même (mis à part si il est noter sur l'ordonnance que), tout comme les autres opiacés et opiacés de synthèse, pourquoi cela devrait il être différent pour la biodisponibilité de la buprénorphine alors que l'on ne se pose pas la question pour tout autre médicaments à risque et/ou médicament à fort taux d’addiction.

Sur mon ordonnance il y a noté uniquement buprénorphine et non subutex ou suboxone, c'est un peu comme si le médecin noté paracétamol codéiné et que la pharmacie proposé en comprimés et que je demandais en effervescent et qu'elle me la refusé car biodisponibilité ou l'assimilation est plus ou moins rapide... Vraiment bizarre cette histoire de biodisponibilité, vous ne trouvez pas?

Ce qui est extraordinaire c'est que quand l'on touche à la substitution certains brident les outils mis en place pour facilité le confort donc le soin du patient sous réserve de réserves et de prix de remboursements de la secu... Je pense que c'est au patients de savoir si tel ou tel forme lui convient.

Excusez-moi vraiment de mon mécontentement et de quelques propos pouvant être un coups de sang, mais je suis un peu soulé de devoir me battre pour avoir "le" bon traitement et "la" bonne formule à "la" bonne personne sous réserve de me faire cataloguer toutes les semaines de tox qui cherche à se défoncer aux médoc alors que cela fait plus de 10 ans que je n'ai touché à aucunes drogues et que le sub ne me sert qu'à vivre normalement tout comme un diabétique, alors que je ne souhaite que plus de confort dans ma prise de tout les jours, il est si facile de se procurer d'autres substances plus ou moins légales en et hors pharmacie et bien plus toxiques, je n'est rien contre vous, bien au contraire, mais le manque d'informations vas servir de prétexte à des refus ce qui n'est pas du tout RDR et je n'aime pas ça!

J'en ai ut la preuve au passage du générique imposé par mon médecin alors que travail et paye absolument tout de ma poche, alors que ce même médecin ne m'a jamais ausculté en 10 ans.

Je sens que cela vas être encore la croix et la bannière pour avoir cette nouvelle forme, qui s'adresse au "cas" comme le mien, mais qui à cause d'une minorité vas perdre un temps fou à se justifier sans pour autant être certain d'avoir cette nouvelle formule.

Dernière modification par MaDPapa (27 novembre 2018 à  14:59)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


neo 
Nouveau Psycho
France
400
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 185
Je suis bien d accord avec toi. Mise a part sur la fin. Ce n est pas a cause d une minorité que cette galenique va etre compliqué à avoir, mais à cause d une politique de santé infantilisante, suspicieuse, prohibitionnaire et portant atteinte à la liberté de chacun de faire ce qu il veux de sa peau.

I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42

neo a écrit

Je suis bien d accord avec toi. Mise a part sur la fin. Ce n est pas a cause d une minorité que cette galenique va etre compliqué à avoir, mais à cause d une politique de santé infantilisante, suspicieuse, prohibitionnaire et portant atteinte à la liberté de chacun de faire ce qu il veux de sa peau.

Oui, tu n'as pas tords dans le fonds, mais sur la forme c'est ce que l'on me rabâche à longueur de renouvellement (parfois à raison, parfois à tord, je l'accorde mais c'est un autre débat/combat)...

Donc se matin, j'en ai parlé longuement avec mon médecin généraliste qui n'était pas au courant, qui a accepté le changement vers Orobupré en test sur 1 semaine, et si tout se passe bien sur une autre semaine, puis délivrance au mois, aucuns changement dans les dosages, 12mg en une prise le matin;

La pharmacie n'avait pas en stock cette formule donc commander pour 16h aujourd'hui.

Je me retournerais vers vous pour vous dires ce que j'en pense; les effets, le confort, la réel rapidité de prise comparé au sub ou bupré générique.


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


neo 
Nouveau Psycho
France
400
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 185
J en reparlerais a mon toubib lors de ma prochaine prescription, car pareil j en ai marre de pas pouvoir parler pendant plus de 20 mn

I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42
Re, donc tout c'est bien passé, j'ai pas mal du patienter du à la forte demande et du à la pharmacie qui commande au compte gouttes... Je me suis trompé et je l'admet, tout les médecins et pharmacie ne sont pas retissants envers ses nouvelles formes, du moins ce que j'ai compris en parlant avec eux pendant plus d'une heure et en leurs donnant pas mal d'informations via votre site (votre site est vraiment une mine d'informations, ils ne connaissaient pas, bravo les admins, modos et les gens qui le font vivre, vous faites un travail, une passion admirable), mais comme partout il y a des soignants idiots dans un état français idiot (pour ne pas être impolis) et c'est à eux que j'en veux mais c'est autre chose...

Revenons sur l'orobupré, (attention, ses informations sont à prendre avec modération et avec des pincettes, c'est un ressenti et un avis personnel, sur d'autres personnes cela peut se passer bien différemment, symptômes de sevrage, OD, ne prenais pas de risques inutiles, parlez en à votre médecin, soignants etc...).

Les différences, ressentis à froid que j'ai notées:

J'ai pris mon traitement comme recommandé et je n'ai noté aucunes différence de biodisponibilité (juste une monté plus franche et rapide, plus flash que le sub normal),

Un gout sucré mentholé très appréciable quand on aime pas le gout du sub ou générique comme moi (combien de fois j'ai vomis les matins cette patte immonde à garder 20 minutes, cette formule m'aurait bien évité ça ^^),
(Autre info, mon médecin m'a dit de ne surtout pas boire de café ni fumer avant la prise, ce que je fesai souvent, ça bouche les pores des muqueuses donc le sub est moins bien assimilé à se que j'ai compris)

Le comprimé fond très très vite et l’absorption se fait bien plus rapidement comparé aux autres formes (je pense que l'amidon et les excipients du sub et générique ralentissent pas mal l’absorption de la molécule pour sub et génériques, les pros ou les connaisseurs nous en diront peu être plus à se sujet). Je n'ai ut à garder qu'un bon 5 minutes la salive, je pense que 3 minutes aurait était suffisantes, donc comparé au sub normal ou générique, il n'y a pas photo, c'est bien plus rapide à prendre tout les matins et moins écœurant donc un confort de prise non négligeable.

Un prix relativement plus élevé, je suis en tiers payant sans mutuel est c'est de l'ordre de 18€ par semaine pour une personne à 12mg (8mg+2mg+2mg). Donc se n'est pas trop trop chère à condition d'avoir au minimum le tiers payant.

Les cachés sont non sécables, se qui ne me dérange pas mais pour ceux qui veulent baisser petit à petit pour l'instant se sera 2mg par 2mg. A voir si ils vont sortir ou non un dosage intermédiaire genre 0.5mg ou 0.2mg...

Ce traitement me correspond à 90%, il me correspondra à 100% si un jour il inventent la buprénorphine en patchs (j'ai arrêté de fumer clopes et cannabis grâce aux patchs, pas de cachetons, j'ai une sainte horreur des cachetons en tout genre)



Voila j’espère que cela vas aider ceux comme moi qui était gènés par le temps de prise et/ou le gout infâme du sub...


Vivement la prochaine étape pour tous ceux qui shoot et autre, en espérant qu'un grand nombres de personnes pourront trouver béquilles à leur pieds avec les futurs traitement (implants etc) wink

Je tiens à dire un grand merci au/x labo/s et aux autorités compétentes qui à bien compris ma/la forte demande et à autorisé l'orobupré et un grand merci à se forum sans quoi je n'aurais jamais appris la nouvelle pour l'orobupré!

Et désolé pour les fautes d’orthographes que j'essaie  tant bien que mal d'éviter, dans ma vie de tout les jours je parle et écris plus l'anglais que le français même avec ma famille proche, enfants, parents et j'ai arrêté l'école vers mes 11 ans et désolé si je modifie x fois pour me corriger, je tenais juste à vous en informez pour ne pas être mal jugé; et encore merci les psychos!

Dernière modification par MaDPapa (29 novembre 2018 à  04:31)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


Chêne 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 64
Merci pour le retour MaDPapa

MaDPapa a écrit

Je me suis trompé et je l'admet, tout les médecins et pharmacie ne sont pas retissants envers ses nouvelles formes, du moins ce que j'ai compris en parlant avec eux pendant plus d'une heure et en leurs donnant pas mal d'informations via votre site

Tu es allé dans une autre pharmacie que celle où le gérant t'avais dit que t'allais pas lui apprendre son boulot ?

MaDPapa a écrit

Autre info, mon médecin m'a dit de ne surtout pas boire de café ni fumer avant la prise, ce que je fesai souvent, ça bouche les pores des muqueuses donc le sub est moins bien assimilé à se que j'ai compris

Ça je le savais avec la forme sublinguale, mais les médecins disaient ne pas boire de café ou fumer dans la demi-heure suivant la prise, et non avant. Il faudrait en fait éviter avant et après ?

"MaDPapa a écrit

Un prix relativement plus élevé, je suis en tiers payant sans mutuel est c'est de l'ordre de 18€ par semaine pour une personne à 12mg (8mg+2mg+2mg). Donc se n'est pas trop trop chère à condition d'avoir au minimum le tiers payant.

Tu payais combien par semaine pour le même dosage en Subutex ou en générique ? Je me demande si ce prix plus élevé tient au fait qu'Ethypharm détient un brevet et peut donc pratiquer les prix qu'il veut (mais pas trop cher sinon ça refroidit les prescripteurs comme les patients), ou à un taux de remboursement sécurité sociale moins élevé (j'avais lu 30%, contre 70% pour Sub/génériques).

MaDPapa a écrit

Les cachés sont non sécables, se qui ne me dérange pas mais pour ceux qui veulent baisser petit à petit pour l'instant se sera 2mg par 2mg. A voir si ils vont sortir ou non un dosage intermédiaire genre 0.5mg ou 0.2mg...

Alors un truc que j'ai appris par mon pharmacien il y a peu, c'est que les cachets génériques de buprénorphine ne sont pas sécables sur le papier. La flèche au centre a été placée là comme repère, pour différencier le cachet des autres (comme le s sur les comprimés de Séresta). Il se trouve que pas mal de personnes ont pris l'habitude de les casser pour ajuster un dosage mais c'était pas le but au départ. Du coup, en cas de rupture de boîte d'un dosage de buprénorphine particulier, le pharmacien n'a légalement pas le droit de filer une boîte du dosage supérieur censée durer deux semaines au lieu d'une.
Voilà ça servait à rien de le dire mais je me sens mieux d'un coup. smile

En ligne


pierre
Administrateur
9100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13007
Blogs
Les prix de l’Orobupré sont ceux du generiques. Mais quand tu as pas de mutuel, il est moins bien remboursé.

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42
"Merci pour le retour MaDPapa
Tu es allé dans une autre pharmacie que celle où le gérant t'avais dit que t'allais pas lui apprendre son boulot ?"

-Non, ils m'ont changer de personne (étant insistant et imposant de nature, l'autre pharmacien ne voulait plus me servir car soit "n'avait pas le temps" ou soit "ne voulais plus servir ce genre de patients" ses mots sont sortie de sa bouche quand je partais en déplacement il y a quelques mois donc j'avais besoin d'une avance de quelques jours avec l’autorisation du médecin, aucune dispute, rien mais j'ai quand même pris ses mots dans la tronche...), ils sont deux ou trois pharmaciens dans cette pharmacie, je pense que certains aiment leur métier, l'autre un peu moins ou aimant moins les personnes sous TSO mais je ne m'énerve ni m'attarde dans se genre de cas et appel tout de suite mon médecin qui me connait depuis longtemps...
Apres j'ai fait beaucoup de pharmacie pour trouver la bonne car certains ne veulent carrément de patients sous TSO ou sinon pas plus de x personnes sous TSO, une réglementation ou loi dans certains départements ou villes d’après certains dires)


"Ça je le savais avec la forme sublinguale, mais les médecins disaient ne pas boire de café ou fumer dans la demi-heure suivant la prise, et non avant. Il faudrait en fait éviter avant et après ?"

-Oui, car, de se que m'a dit mon médecin, certaines boissons aliments saturent les pores des muqueuses comme le café, et après pour ne pas rincer le médicament, depuis que je fait cela j'ai l'impression de ne jamais avoir de sous dosage qui serait du à une moins bonne assimilation. Justement je cherchais vraiment quelque chose, une étude mais je n'ai rien trouver de concluant ou de fait, mais c'est vrai qu'au final, le ressentit n'est pas le même quand je boie mon café et fume une clope avant, si je n'ai pas le choix bien je me lave les dents et attends bien 15/20 minutes avant de prendre mon traitement, si je ne peux pas j'attends un moment plus calme...


"Tu payais combien par semaine pour le même dosage en Subutex ou en générique ? Je me demande si ce prix plus élevé tient au fait qu'Ethypharm détient un brevet et peut donc pratiquer les prix qu'il veut (mais pas trop cher sinon ça refroidit les prescripteurs comme les patients), ou à un taux de remboursement sécurité sociale moins élevé (j'avais lu 30%, contre 70% pour Sub/génériques)."

-Avant je payais dans l'ordre des 30/40 euros par mois, maintenant c'est dans les 60/70 euros par mois, le tout en tiers payant, je ne sait pas trop pour les brevets mais la secu rembourse beaucoup moins.


"Alors un truc que j'ai appris par mon pharmacien il y a peu, c'est que les cachets génériques de buprénorphine ne sont pas sécables sur le papier. La flèche au centre a été placée là comme repère, pour différencier le cachet des autres (comme le s sur les comprimés de Séresta). Il se trouve que pas mal de personnes ont pris l'habitude de les casser pour ajuster un dosage mais c'était pas le but au départ. Du coup, en cas de rupture de boîte d'un dosage de buprénorphine particulier, le pharmacien n'a légalement pas le droit de filer une boîte du dosage supérieur censée durer deux semaines au lieu d'une.
Voilà ça servait à rien de le dire mais je me sens mieux d'un coup. smile"

-Oui c'est vrai, mais  les soignants le font quand même, quand ils n'ont plus le bon dosage suite à une baisse successive et rapide (à l'époque en sevrage hospitalisé, ils m'avaient passé de 16mg à 2mg en fractionnant les comprimés au bout de quelques semaines, ils ne s’embêtent pas trop pour ne pas gâcher et ne doivent pas être au courant pour la plupart, du moins je pense).

Dernière modification par MaDPapa (30 novembre 2018 à  15:56)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


MaDPapa
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 03 Mar 2018
Messages: 42
Bonjour je reviens pour quelques infos que l'on ma donnés cet apres midi.

Rencontré chez mon médecin il y a quelques mois et dont je savais qu'ils était en traitement tso sub, savant très bien qu'ils injectent et sniff car m'en ont parler par rapport à la taille des mains du mari et après renseignement auprès d'eux aujourd'hui, l'orobupré n'est pas facilement sniffable, ni facilement injectable, pour ceux qui se poserais la question.

Ils ont essayés de prendre l'orobupré en sniff et en shoot et m'ont affirmés que le menthol lui avait complètement ruiné le nez en un sniff et qu'ils ne pouvaient pas injecter du aux excipients (gélatine, je pense) et que à cause de cela il était retourné au générique.

Je trouve sa complètement con de r'ajouter du menthol (très irritant et agressif suivant le dosage) pour que les usagés détournant le produit ne le sniff ou n'injectent pas l'orobupré (et quoi que, cela ne m'étonne pas trop venant des labos), c'est dommage l'orobupré a bien moins d'excipients et donc aurait était un progrès en soit et peut-être moins nocif à long terme pour eux (d'après les dires de lui et de sa femme)

Personnellement le menthol, l’aspartame et la gélatine ne me dérange pas, je trouve le gout bien plus sympa, moins gerbant le matin, que les autres versions sub et génériques...

J'ai quelques questions car un peu interloqué par leur discourt.
Pourquoi se shooter au sub(plus de biodisponibilité et/ou personnes trop habitués au jeste du shoot? un peu comme ceux qui sniff le sub après l’arrêt de la came en sniff)?
Qu'es ce que vous en pensé au niveau de la RDR de ses ajouts de menthol et gélatine?
A votre avis es-ce intentionnel d'ajouter de tels excipients ou fait partit des lyophilisas en général?
Es ce plus ou moins dangereux que les excipients du sub et générique?
Es ce vrai (avez vous aussi entendu parler de se problème vis à vis des personnes détournant l'orobupré)?

Je ne souhaite pas être indiscret ou impoli, bien au contraire, mais ses questions ne me quittent pas depuis cette discussion avec eux, j'ai vue beaucoup d'info sur le sub/générique mais pas sur ce produit en question...

Dernière modification par MaDPapa (30 novembre 2018 à  15:43)


Dieu créa l'homme et l'homme créa l'enfer, de l'enfer l'homme rêva du paradis

Hors ligne


Cusco 2017 
Adhérent PsychoACTIF
France
1511
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 899
Blogs
Je viens de lire que dans certains pays d Europe limitrophes à la France que la buprénorphine peut être administré en injection sous cutanée pour une durée d un mois !!!
D après l article,  la France devrait s'y mettre dans 1 an.
Je n'ai pas pu copier l article mais vous le retrouverez sur le site "le flyer" sur Facebook et surement autrement.
Les avis sont partagés je vous invite à lire l article.

Source : revue le flyer

Dernière modification par Cusco 2017 (30 novembre 2018 à  21:01)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Cusco 2017 
Adhérent PsychoACTIF
France
1511
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 899
Blogs
Je me suis peut-être trompé en parlant d Europe quoique l article en parle.
Le nom du médicament : BUVIDAL

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Porygon 
Animateur PsychoACTIF
France
2200
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1264
Blogs
Au final j'ai l'impression que t'as moins de chance de te louper en sniffant ton sub qu'en le mettant sous la langue lol

Porygon,

Sound System owner,
Member of La Résistance.

Hors ligne


Cusco 2017 
Adhérent PsychoACTIF
France
1511
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 899
Blogs

Porygon a écrit

Au final j'ai l'impression que t'as moins de chance de te louper en sniffant ton sub qu'en le mettant sous la langue lol

Porygon,

Salut Porygon,
J'avoue ne pas avoir pris la peine de relire toute la discussion mais je ne comprends pas pourquoi sur ton dernier post.
Heureusement tu y as mis un "lol " ce qui me permet de penser qu'il y a une tranche de plaisanterie wink
Bonne soirée à toi


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Chêne 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 64

Porygon a écrit

Au final j'ai l'impression que t'as moins de chance de te louper en sniffant ton sub qu'en le mettant sous la langue

C'est pas faux. Depuis que je suis passé au sniff j'ai beaucoup moins de problèmes du style mauvaise assimilation donc obligé d'avancer l'heure de prise du lendemain etc etc. À moins bien sûr d'avoir abusé sur le sniff sans se nettoyer le pif, là ça devient compliqué quand les narines sont encombrées.

MaDPapa a écrit

Ils ont essayés de prendre l'orobupré en sniff et en shoot et m'ont affirmés que le menthol lui avait complètement ruiné le nez en un sniff et qu'ils ne pouvaient pas injecter du aux excipients (gélatine, je pense) et que à cause de cela il était retourné au générique.

Je ne serais pas surpris que le labo ait reçu "l'ordre" des autorités de santé et sécurité du médicament de rajouter des excipients rendant plus compliquées les ROA autres à la voie sublinguale. Ou alors il a décidé de prendre les devants afin de se mettre bien avec la commission d'évaluation.

Je crois d'ailleurs que c'est le même labo qui bosse sur la buprénorphine injectable, donc il est probable que la stratégie consiste à faire des galéniques dédiées à telle ou telle ROA, mais que chaque galénique ait des caractéristiques qui empêchent les ROA autres que celle pour laquelle elle a été prévue.

Cusco2017 a écrit

Je me suis peut-être trompé en parlant d Europe quoique l article en parle.
Le nom du médicament : BUVIDAL

Il doit s'agir de la version européenne du Sublocade, initialement développé pour faciliter la prise en charge des accros victimes de la crise opioïdes aux USA.

Il y a à mon avis peu de chance que cette forme d'administration rencontre un succès quelconque par chez nous. Aux USA c'est différent :

1/ y a vraiment beaucoup de personnes qui n'avaient rien à voir avec les drogues en général et qui sont tombées accros à cause de prescriptions limite sponsorisées par les labos. Pour ces personnes, prendre un traitement quotidien ça peut faire peur (aller en clinique métha etc etc), donc les labos bossent activement sur des injections qui permettent d'avoir une release lente qui fait la semaine, ou le mois.

2/ vu que ces personnes finissaient souvent par devenir des pros de la fouille de la pharmacie de Grandfather John, du nomadisme médical, du grattage de comprimé d'Oxycontin... avec une injection slow-release les autorités de santé savent qu'il n'y aura pas de détournement possible du TSO, et que les extras seront du coup rendus très compliqués.

En ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Actualité - Orobupré : nouvelle buprenorphine orodispersible
par pierre, dernier post Aujourd'hui à  07:10 par Chêne
  30
[ Forum ] Actualité - La buprenorphine disponible sous une nouvelle galénique : orobupré
par pierre, dernier post 28 novembre 2018 à  10:35 par MaDPapa
  14
[ Forum ] Switch - Orobupré
par PsYLoLiL, dernier post Hier à  10:53 par PsYLoLiL
  4
  [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à la buprénorphine (Subutex)
  [ PsychoWIKI ] Passer de la Buprénorphine à la méthadone
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Global Drug Survey 2019
    16 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Réduction des risques à distance, stop aux inégalité de santé
    06 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING
    Il y a 7hCommentaire de Faust08 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel est votre budget drogue mensuel?
    Il y a 8hCommentaire de Gatsby420 (170 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Question concernant les c-liquides
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Fumer - Fumer du speed
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Dosage - Conseil 4 aco met, 4 ho met
    Il y a 4mnCommentaire de Dax12 dans [Research Chemicals (R...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Aide pour me sentir bien
    Il y a 10mn
    1
    Commentaire de prescripteur dans [Antidepresseurs...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Suspension permis cocaine et canabis
    Il y a 18mnCommentaire de Chêne dans [Répression - Victimes...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Cocaïne injection rater mon bras et gonfler help me (photo)
    Il y a 30mnCommentaire de janis dans [Injection et réductio...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Culture - Petit champi rebelle : est-ce grave ?
    Il y a 58mnCommentaire de Mister No dans [Psilocybe - Champigno...]
    (10 réponses)
     Forum 
    DOC - DOC Qu'est ce que c'est?
    Il y a 1h
    6
    Commentaire de jason13thh dans [RC Psychédéliques...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Anésthésie & douleurs - Prise en charge des douleurs : que faire ?
    Il y a 1hNouvelle discussion de Chêne dans [Buprénorphine (Subute...]
     Forum 
    Switch - Je fais n'importe quoi... Une nouvelle TSO pourrait elle me sauver?
    Il y a 1hCommentaire de Chêne dans [Buprénorphine (Subute...]
    (2 réponses)
     Blog 
    God’s wishlist
    Il y a 16mnCommentaire de Explorateur dans le blog de Xtaboy
    (1 commentaires)
     Blog 
    Présentation
    Il y a 43mn
    1
    Commentaire de Bootspoppers dans le blog de Viaflie
    (5 commentaires)
     Blog 
    Dessins après trip LSD
    Il y a 6h
    3
    Commentaire de Lagertha dans le blog de Lagertha
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 09:03
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    CosmicShaman, Chêne, Darkside1982, Celui-là-bas, FRV100, Xdopler nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fumeur depuis l'âge de 11 ans, 10 ans plus tard, je constate.
    par Gatsby420, le 11 Dec 2018
    Salut, je suis nouveau sur le forum et je souhaiterai vous faire part de mon expérience personnelle avec les produits stupéfiants. Tout d'abord, je me présente, Gatsby ou Gatz de mes surnoms, j'ai 21 ans et comme vous l'avez sans doute lu dans le titre, ça fait une dizaine d'années que je fume...[Lire la suite]
     Manque brutal de kratom
    par SpinHead, le 09 Dec 2018
    Salut personnellement ça fais plus de 5 ans que je consomme du Kratom quotidiennement mais il m'est arrivée de devoir faire des pauses forcées notamment au moment du Ban UK pour chercher un nouveau fournisseur et oui j'ai du supporter un manque physique pas agréable genre jambes sans repos, inso...[Lire la suite]
     Test drogue en suisse
    par smegma, le 09 Dec 2018
    Salut, Je fais de temps à autre tester mes substances au DIZ ( Drogeninformationszentrum) à Zürich. C'est pour moi un investissement en temps et argent (billet de train) afin d'être sur de ce que je vais consommer. Le principe est simple. Le mardi, dès 17h30, 25 personnes peuvent amener une...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (filousky) dans [forum] Fumeur depuis l'âge de 11 ans, 10 ans plus tard, je constate.
    (Il y a 4mn)
    Bien dit . Boots dans [commentaire de blog] Présentation
    (Il y a 52mn)
    "Le mec est là quoi" dans [forum] Problème avec cachets de Codéine
    (Il y a 7h)
    passionnant et très utile. Boots dans [forum] Synthèse consommation GBL/GHB
    (Il y a 9h)
    J'ai vu de la lumière alors je vous ai rejoint. Randall dans [forum] Fentanyl pourquoi autant de succès???
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums