Prise en charge des douleurs : que faire ?

Publié par ,
4082 vues, 7 réponses
Chêne homme
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Nov 2018
598 messages
Salut,

Il y a quelques jours je me suis fait mal au genou lors d'une chute. Rien de grave à priori (pas d'entorse ou rien), mais juste une douleur qui met du temps à partir. Presque une semaine après j'ai encore mal quand je marche, je boite en fin de journée, et quand je plie la jambe à un certain angle je morfle.

J'ai essayé la crème à l'arnica, le diclofénac, le paracétamol (à 3/4gr par jour) et l'ibuprofène (1,2gr/j). Ce week-end j'en ai eu marre j'ai décidé de rajouter un peu de bupré sur mon traitement quotidien et ça a un peu aidé.

Là j'hésite à aller voir mon médecin parce que ça me paraît foutrement long comme douleurs résiduelles, mais j'ai peur :
1/ qu'il m'engueule pour la prise de sub supplémentaire hors concertation avec un soignant ;
2/ qu'il me dise que c'est normal, hyperalgésie due au TSO, les douleurs sont plus vives et restent plus longtemps ;
3/ et surtout, qu'il n'ait rien à me proposer pour éviter que ce genre de douleur traîne trop longtemps, et éviter que je morfle pareillement une autre fois.

Quand je cherche substitution aux patients sous TSO je trouve essentiellement des documents hospitaliers, avec des médicaments qu'on trouve pas dans le commerce ou des substitutions provisoires avec des antalgiques de palier III.

Mais on fait quoi contre les douleurs qui ne nécessitent pas une hospitalisation ? D'après vous ça vaut le coup que j'aille chez mon médecin ? J'ai peur de payer pour m'entendre dire qu'on peut rien faire.

Merci

Hors ligne

 

avatar
psychodi homme
Pour ma santé :5 weed et j'les fume par jour
France
champi vert8champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jul 2013
976 messages
Blogs

Chêne a écrit

...Mais on fait quoi contre les douleurs qui ne nécessitent pas une hospitalisation ? D'après vous ça vaut le coup que j'aille chez mon médecin ? J'ai peur de payer pour m'entendre dire qu'on peut rien faire. ...

Merci

salut Chêne

je ne connais ton "degré" de relation avec ton médecin...comment préjuger de sa réaction ?

si tu as "peur de payer", je me demande déjà si tu as sécu et mutuelle
parce que c'est remboursé normalement une consultation chez le généraliste

ensuite, mieux vaut un avis médical, même "pour rien" on va dire, plutôt que de rester dans ton anxiété avec tout ça...non ?
s'il ne te prescrit que de la patience, au moins, t'es fixé

une radio du genou serait peut-être pas du luxe histoire de pas rester sur ton auto diagnostic, par exemple

il y a d'un côté le traitement de la douleur, qui est une chose
et l'investigation médicale AUTOUR de ce qui cause la douleur
si tu t'es fait un ligament croisé, vaut mieux le savoir tout de suite parce que sinon, c'est un truc que tu peux traîner un moment

se faire "engueuler" (surtout par un doc), c'est pas la mer à boire de MON point de vue
surtout que l'on peut dire à un médecin qui nous engueule qu'on apprécie pas forcément ça...s'il ne l'entend pas, on peut aussi aller en voir un autre

bon courage


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
champi vert21champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Aug 2014
8573 messages
Blogs
Les bâtards, ils m'ont traité de douillet car plusieurs jours après une double fracture ouverte qui m'a fait salement gémir, je rechignais à plier le genou comme ils auraient souhaité.
En fait, je m'étais aussi déchiré totalement le ligament interne, ce que d'autres examens révèleront 20 ans plus tard...
Le genou, c'est sacré, si tu sens que tu as encore mal, consulte.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

avatar
jason13thh homme
Newbie
Belgique
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2018
510 messages
Purée !! Quel tortionnaire ! Ils sont pas humains ces médecins! C'est quand même paradoxal alors qu'ils ont prêté serment d'Hypocrate.

Carpe Diem

Hors ligne

 

avatar
Zazou2A homme
Psycho modo / RDR dreamer
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Oct 2015
4015 messages
Blogs
Salut !

Tu as deja eu de bons conseil Sur l'utilité d'aller consulter, Meme si c "pour rien"

Niveau medocs, Jai eu un pblm de douleur au dos à un moment, rien de grave au final! Et étant sous suboxone un peu le meme soucis!

Si c nécessaires ton doc peut:
Monter le dosage de bupré
Faire un switch Sur un pallier 3 le temps de
Parfois on associe code ou trama à la bupré je crois mais Ca me ferait flipper perso
Apres y'a l'acupan, c des ampoules que tu peux prendre Sur un sucre genre sublingual ou IM (Jai test en IV Ca fait un peu mal, mais Ca paSse, il faut injecter lentement, voir tres lentement et dilluer au sérum physiologique j'imagine que ce serait mieux mais bwef) ba c'était franchement plutot efficace !

En tout cas ne reste pas avec cette douleur sans consult je pense !

drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Virtual38 homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 May 2017
48 messages
Quand j'ai le dos en compote , mon addictologue un peu incompétente et infentilisante me dit paracetamol , je suis sous 4 mg de bupré . Et si j' essayai un peu de codéine ou tramadol 50 ??? Mais ca va pas non , ca vient se faire traiter pour une dépendance aux opiacés et ca veut prendre des opiacés . Mais je lui dis c' est exeptionnel , je suis sous sub ca risque rien . mais la c' est encore pire et elle gueule comme une tarée en disant 12 fois paracetamol . Donc je ferme ma gueule , direction généraliste qui connait ma prise de subutex et hop , klipal 600 et si ca va pas on essaiera le tramadol ya aucun soucis . Le paracétamol sera loin d'être suffisant d' après ce meme generaliste . Et je sors du cabinet en me demandant pout la 10 iéme fois si mon addictologue est pas un peu à l' ouest .

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
champi vert21champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Aug 2014
8573 messages
Blogs
Le traitement de la douleur a encore beaucoup de retard, en particulier chez les personnes sous TSO où c'est plus "difficile" techniquement pour un médecin.

Quand j'ai le dos en compote , mon addictologue un peu incompétente et infentilisante me dit paracetamol

Un bon généraliste avec lequel on entretient une relation de confiance, peut être utile, TSO ou pas...
Pour mes douleurs qui irradiaient jusque dans le pied, j'avais de la morphine, mon doc m'a toujours laissé géré mon dosage et ne s'est soucié uniquement de ma conso quand je l’arrêtais, il me priait de diminuer doucement et de pas m'inquiéter si je n'arrivais pas à arrêter les dernières prises. super
Mais au quotidien, c'est le cannabis qui m'aide, pourtant, j'ai des séquelles, quand je reste immobile, je perds rapidement la sensibilité de ma jambe, je sais que la douleur va arriver.
Le cannabis me soulage énormément en me décontractant bien le dos sans les effets secondaires des benzos, en plus des effets sur les douleurs neuro.
Si je n'avais pas eu le cannabis, je serais passé par la case chirurgie qui est de plus en plus décriée tant les risques sont grands ou se déplacent quand on immobilise des vertèbres.
Nous allons bientôt être le seul pays où pour lutter contre certaines formes de douleurs, il aura fallu se faire opérer sans avoir pu tester les cannabinoides... la balance thérapeutique penche sauvent dans un drôle de sens...

Dernière modification par Mister No (14 décembre 2018 à  08:45)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Chêne homme
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Nov 2018
598 messages
Salut à tous,

J'ai discuté de tout ça avec mon médecin, il ressort que les trucs les plus puissants qu'il puisse prescrire à personne sous sub soit du Kétoprofène 100 LP et de l'Acupan.

J'ai l'impression qu'il y a quand même un gros trou entre les douleurs traitables avec les médicaments susmentionnés, et celles qui nécessitent le passage provisoire à un palier III. Pour le coup, le choix de faire un switch dépend essentiellement du médecin et de sa compréhension, ça fait flipper quand on voit certains trouducs qui refusent d'avoir des patients sous sub parce que ça fait tache dans leur salle d'attente.

Par rapport à mon médecin, il est sympa mais a tendance à me renvoyer vers le CSAPA que j'ai fui dès qu'un problème d'addicto se présente.

Au moment où j'ai démarre le topic j'avais pas de mutuelle, mais surtout pas franchement le temps et la possibilité de prendre la voiture pour aller chez le médecin (genou qui fait super mal en voiture, compagne enceinte de 9 mois surfatiguée).

Bon en tout cas, comme je le prévoyais c'était juste une très grosse douleur liée à un choc, ça a fini par passer au bout de 15 jours.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif   8
logo Psychoactif
[ Forum ] Dosage & posologie - SOS besoin d'aide buprénorphine et douleurs.
par Doucedependance, dernier post 02 septembre 2020 par Dark plegis
  12
logo Psychoactif
[ Forum ] Douleurs articulaires
par Katagena, dernier post 19 mars 2023 par Locutus
  1

Pied de page des forums