arrêter la métha à moindre frais?.. le manque, ça pue la M...!!! / PsychoACTIF

arrêter la métha à moindre frais?.. le manque, ça pue la M...!!!

Publié par ,
2870 vues, 56 réponses
loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
salut à tous/tes!

je reviens vers vous en plein dans mon sevrage de métha (avec l'aide de crt médocs et d'IDE grâce à un protocole en ambulatoire) et je me demandais si certains ont expérimenté des "trucs" pour rendre supportables les aléas du manque?.. genre cette odeur de merde qui ne me quitte plus, de la douche à ce que je mange sans parler de toute la maison qui pue le keud, ça me donne envie de gerber h24, je supporte plus.. ou le tremblement des mains (je vais pas m'étendre d'ailleurs j'arrive pas à taper c'est long), ou l'absence de sommeil? à côté j'ai de la chance, pas trop de sueurs et je suis debout, on s'échappe pas de 130 mg de métha comme ça, c'est sûr.. hmm///

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


Sarcastrophe 
Nouveau Psycho
France
1200
Lieu: Constellation d'Orion
Date d'inscription: 18 Dec 2018
Messages: 60
Blogs
Hello,

Whaou ! de 130 mg à zéro ? Clair que le pallier est immense niveau sevrage !

Le symptôme de l'odorat exacerbé oui je connaît et ça va se gérer naturellement avec le temps. J'ai pas vraiment de solution mais peut-être un forumeur pourra te conseiller sur certaine astuce ? smile

En tour cas bon dimanche et bon courage wink

Dernière modification par Sarcastrophe (30 décembre 2018 à  07:42)


Aventurier Explorateur

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
merci sarcas!! encore toi ici, tu as l'air de te faire chier autant que moi pour être debout ici à cette heure ci? tu gères la suite toi aussi? ou tu es tjrs dedans?

Dernière modification par loizeau-lyr (30 décembre 2018 à  08:30)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
5700
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8625
tu as stoppé net ta metha a 130mg ? eek

Bien entendu tu fais ce que tu veux, mais tu t'expose à plus de complications.

Je peux comprendre les motivations de certains sous TSO a vouloir stopper net (J'ai commencé à 120mg y a 15ans et je suis a 40mg, et j'ai déjà etait plus bas).

Mais tu as par exemple la méthode chinoise qui est assez rapide et qui est sûrement moins douloureuse.

Faire un sevrage sec a ce dosage, "avis perso" c'est très casse gueule hmm

Après visiblement c'est encadré et tu as des médocs a côté.

Mais quand même, le bond me semble un peu gros...

Dernière modification par LLoigor (30 décembre 2018 à  09:06)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
salut lloigor!

merci pour tes conseils, et oui, je sais bien que le saut est immense mais là c'est comme ça et pas autrement...
et franchement ça passe crème, je m'en sors pas si mal, ça fait 16j là, je suis debout tu vois? le protocole en ambu est top top, je l'ai signifié ds un autre post.. c le petit reste qui me gêne mais c pas grand chose par rapport à la race que je devrais manger en ce moment.
Bise amitiés

Dernière modification par loizeau-lyr (30 décembre 2018 à  10:07)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
7000
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4909
Salut

J’ai qd même vachement de mal à comprendre comment un médecin accepte de démarrer un sevrage à 130mg de méthadone ?

N’aurait il pas été plus simple de decendre de 20 mg par mois ? Du mois au début et ce jusqu’à 60mg.
Puis de 60mg à 30 mg par paliers de 10mg.
Arrivé à 30 mg si ça va encore 10mg pour être à 20 mg sinon passer à - 5mg.
Arrive à 10 mg là il faut composer avec la gélule ou une seringue graduée à coût de - 2mg jusqu’à 6 mg ou 4 mg puis - 1mg jusqu’à la fin et après rester à 1mg mais tte les 24h puis 48h, 72h, 96h et là stop.

C’est la méthode la plus sûre pour réussir car la de 130 a 0 tu vas te faire mal physiquement ok mais à la limite souffrir 2 mois ça passe mais après ac le Paws bon courage pour les prochains 6 mois à 2 ans ..

Si vraiment ça presse au moins 10mg par 3 ou 4 jours ..

Enfin peux tu nous en dire plus car la j’avoue que l’addicto qui encadre ce sevrage est un cow-boy..

Mais dans un sevrage la grosse erreur est d’etre pressé c’est jamais bon et très contre productif car même si au début baisser de 20% puis 10% puis 5% ça paraît long et qu’on a l’impression de ne pas avancer c’est une erreur.

Il faut des bases solides pour un sevrage réussi j’aime bien l’ex du marathon, et comme dans une course de fond il faut garder des réserves, autrement dit qui ménage sa monture ira loin, ou chi va piano va sano..

Vraiment ça m’intrigue et je suis curieux d’en savoir plus.

Amicalement

Dernière modification par Sufenta (30 décembre 2018 à  18:06)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
10300
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8700
Blogs

ça me donne envie de gerber h24, je supporte plus.. ou le tremblement des mains (je vais pas m'étendre d'ailleurs j'arrive pas à taper c'est long), ou l'absence de sommeil? à côté j'ai de la chance, pas trop de sueurs et je suis debout, on s'échappe pas de 130 mg de métha comme ça, c'est sûr

merci pour tes conseils, et oui, je sais bien que le saut est immense mais là c'est comme ça et pas autrement...

Je t'ai mis ces deux citations pour bien expliquer mon absence de conseils. La psy qui a initié mon TSO il y a 20 ans, m'avait prévenu qu'en cas de blocage à l'étranger (en Afrique), je ne survivrais pas à un sevrage à partir de 120 mg. Ça m'a bien mis les boules, mais c'est resté gravé dans un coin de ma tête.

J'ai étudié le TSO méthadone par tous les bouts, y compris en lisant 10 ans de témoignages ici et en commençant en 1984 par la lecture de l'ouvrage de Jean Jacques Deglon (Le traitement au long cours des héroïnomanes par la méthadone).

Ce qui est très pénible dans le sevrage de la méthadone n'est pas l'intensité du manque, surtout dans la première semaine, mais son augmentation progressive au fil des jours qui passent à partir du 5°, suivie de passages par du mieux et du moins bien sous la forme montagnes russes et ce pendant xxx semaines/mois.

La différence entre une diminution douce et une fin par bouteille chinoise et ton pas autrement est que dans ton cas, quand le manque cessera, il te laissera dans un état général que je ne souhaite à personne alors qu'en douceur, tu garderai un peu d'énergie en réserve pour affronter le PAWS.

Je ne sais pas d'où tu tires une telle énergie, le simple oubli de mes 80 mg du matin engendrant chez moi un malaise déjà bien intense au bout de 30 heures. Mais je suis vieux et las, ce qui diffère d'avec ton cas.

Bonne chance à toi Cowgirl !

Dernière modification par filousky (30 décembre 2018 à  17:08)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


blastfunk 
Survivant des années 80
800
Date d'inscription: 08 Jul 2018
Messages: 129
Salut,

Je suis également très étonné par le passage de 130 mg de methadone à zéro, c'est pour moi du jamais vu dans le cas d'un sevrage voulu par le patient.

Par curiosité, pourrais tu nous dire rapidement ce qui t'a motivé pour réaliser un tel exploit, et surtout nous donner quelques détails sur ce protocole ambulatoire ? Par exemple, quels médicaments t'a t'on prescrit ?

Sinon, pour ton souci d'odorat, peut-être qu'un peu de camphre ou de baume du tigre au bord des narines pourrait te soulager, personnellement je ne vois rien d'autre.

Bon courage dans la voie que tu as choisi,tiens nous au courant.

Cordialement,
Blast.

I will not make any deals with you. I will not be pusched, filed, stamped, indexed, briefed, debriefed or numbered
My life is my own.

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
salut à tous/tes!

J’ai qd même vachement de mal à comprendre comment un médecin accepte de démarrer un sevrage à 130mg de méthadone ?
à cette question j'ai répondu dans un autre post, mon toubib me marque absolument tout et NPK, là je lui ai amené l'imprimé du protocole en ambulatoire que j'ai trouvé sur le net et en lui demandant gentiment il m'en a fait une copie.
Ceci dit je précise que une des IDE a contacté le dc Laleu (de je sais pas quel centre sur Toulouse) pour un rnvlmt d'ordo  et si elle a dit que ça faisait bcp à aucun moment elle n'a dit stop ça ne marchera pas!

Je t'ai mis ces deux citations pour bien expliquer mon absence de conseils. La psy qui a initié mon TSO il y a 20 ans, m'avait prévenu qu'en cas de blocage à l'étranger (en Afrique), je ne survivrais pas à un sevrage à partir de 120 mg.
je ne décroche pas à la dure mais encadrée par deux infirmières, un protocole médicamenteux très efficace ET ma fucking familly pour m'entourer et me motiver! smile

je reviendrai plus tard j'ai la tremblotte lol dsl

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
ps: j'ai pas trouvé comment faire pour écrire et "citer".. hmm

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
Par curiosité, pourrais tu nous dire rapidement ce qui t'a motivé pour réaliser un tel exploit, et surtout nous donner quelques détails sur ce protocole ambulatoire ? Par exemple, quels médicaments t'a t'on prescrit ?

salut blast!
pour te répondre ce qui m'a motivée c'est que je suis sous TSO depuis presque 18 ans (dont 15 ans de sub) et que j'ai été très prêt d'arrêter, de nombreuses fois.. mais quand les choses se remettent à déconner, et ça arrive TOUJOURS, tu te sers de ta béquille au lieu d'apprendre à marcher si t'en as une, c'est FATAL.. là, j'ai trouvé ce protocole, après des allers retours métha sub qui m'insupportaient depuis longtemps alors j'ai plongé malgré la dose de métha... voilà

Et aussi, parce que ça a son importance, parce que j'ai dû prendre bien 20 kg depuis que je suis sous cette dose là de métha depuis 3 ans  et pour moi c'est insurmontable de pas arriver à perdre ce gras dégueulasse..

Au niveau du protocole je te l'envoie en mp, comme à qui me le demandera d'ailleurs, si je peux du moins (?) parce que je voudrais pas que certains se lancent sans être encadrés, il y a un hypotenseur très puissant notamment il faut impérativement la venue d'une IDE 2 X/j.
bises, amitiés et merci pour les encouragement! the cowgirl wink)

Dernière modification par loizeau-lyr (31 décembre 2018 à  14:55)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
ceci dit j'ai la tête dure.. il y a 9 ou 10 mois j'ai stoppé net 4mg de benzo (xanax) et ça a été plié en 15 jours... contre l'avis de TOUT LE MONDE.. smile) et je vais très bien aujourd'hui wink enfin je suis têtue et je sais ce que je veux (enfin, j'espère) lollolrespect-2punk2

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


Sarcastrophe 
Nouveau Psycho
France
1200
Lieu: Constellation d'Orion
Date d'inscription: 18 Dec 2018
Messages: 60
Blogs

loizeau-lyr a écrit

N’aurait il pas été plus simple de decendre de 20 mg par mois ? Du mois au début et ce jusqu’à 60mg.
Puis de 60mg à 30 mg par paliers de 10mg.
Arrivé à 30 mg si ça va encore 10mg pour être à 20 mg sinon passer à - 5mg.
Arrive à 10 mg là il faut composer avec la gélule ou une seringue graduée à coût de - 2mg jusqu’à 6 mg ou 4 mg puis - 1mg jusqu’à la fin et après rester à 1mg mais tte les 24h puis 48h, 72h, 96h et là stop.

Hello,
Oui pour ma part c'est de cette manière que j'ai agis via un centre. 8 années en somme. Maintenant cela fait 4 ans que je ne suis plus sous methadone et j'ai bien fait de ne pas aller trop vite surtout à la fin (l'effet marathon me convient donc bien smile )

loizeau-lyr a écrit

merci sarcas!! encore toi ici, tu as l'air de te faire chier autant que moi pour être debout ici à cette heure ci?

Salut ! pour répondre à ta question, je connaissais le fofo en mode ghost et depuis peut je m'y suis inscrit et franchement, via mon job et ma vie, j'ai l'impression de retrouver des personnes de qualités ici et des topics vraiment "nice" donc voilà wink

loizeau-lyr a écrit

Et aussi, parce que ça a son importance, parce que j'ai dû prendre bien 20 kg depuis que je suis sous cette dose là de métha depuis 3 ans  et pour moi c'est insurmontable de pas arriver à prendre ce gras dégueulasse..

J'ai eu aussi mes pb de poids via la methadone... Un conseil qui à fonctionner pour moi (qui n'est pas un grand sportif) la marche à pied journalière ! Remplacer la voiture à la marche pour des petits déplacements et pour les sorties opté pour les transports en commun !

Big Up* et bonne année 2019 d'avance punk2

Dernière modification par Sarcastrophe (31 décembre 2018 à  15:17)

Reputation de ce post
 
merci ;)

Aventurier Explorateur

Hors ligne


blastfunk 
Survivant des années 80
800
Date d'inscription: 08 Jul 2018
Messages: 129
Salut,

Merci pour ta réponse.
Je pense que tu veux parler du Catapressan, en effet il ne faut pas rigoler avec ça, d'ordinaire ça ne se donne qu'à l'hôpital.

Tous mes vœux de réussite dans ton entreprise de sevrage (en effet, tu m'as l'air d'être particulièrement obstinée wink)  et aussi bien sûr pour cette nouvelle année qui je l'espère  pour toi brillera sous  le signe de la sobriété.

Bon courage !
Blast.

Dernière modification par blastfunk (31 décembre 2018 à  21:31)

Reputation de ce post
 
merci à toi! ;)

I will not make any deals with you. I will not be pusched, filed, stamped, indexed, briefed, debriefed or numbered
My life is my own.

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
Salut ! pour répondre à ta question, je connaissais le fofo en mode ghost et depuis peut je m'y suis inscrit et franchement, via mon job et ma vie, j'ai l'impression de retrouver des personnes de qualités ici et des topics vraiment "nice" donc voilà

sarcas, que c'est plus élégamment dit^^ j'ai perdu un peu de mon élégance dernièrement mais ça va revenir wink))
peace and love

Dernière modification par loizeau-lyr (31 décembre 2018 à  17:40)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
salut à tous/tes!

je reviens pour  donner des nouvelles, 20 jours! youhou! ça va un petit mieux je tremble bcp moins, les odeurs sont toujours bcp plus fortes qu'avt pour moi mais cette odeur de manque m'a quittée. Je termine la prise en charge dans 15 jours, je continue à croiser les doigts!

La psy qui a initié mon TSO il y a 20 ans, m'avait prévenu qu'en cas de blocage à l'étranger (en Afrique), je ne survivrais pas à un sevrage à partir de 120 mg. Ça m'a bien mis les boules, mais c'est resté gravé dans un coin de ma tête.
après confirmation d'un centre à une des infirmières on ne peut pas mourir du manque de métha!!! quel que soit le dosage.. elle t'a bourré le mou, désolée....
difficile oui, critique sûrement mais pas mortel visiblement, avec une certaine prise en charge j'imagine après pas facile en afrique..

amitiés filou

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
ça y est, j'ai arrêté de compter les jours.. je rétropédale plus mais je regarde vers devant. Je comprends que le plus dur est sans doute à venir, une vie sans béquille, réapprendre à marcher avec en plus des malformations des jambes.. la malformation qui m'a poussée à m'enfermer dans la défonce, et sur moi-même dans la métha... puis celle du craving lui-même. C'est le gros problème de la toxicomanie, non seulement elle pallie à des problèmes auxquels on refuse de faire face plus courageusement mais en plus elle crée ses propres carences dans ton corps et ton esprit pour t'engluer dans le retour de son usage... Je marche droit devant moi, avec le smile, je craquerai pas!

merci aux psycho
amitiés à tous

Dernière modification par loizeau-lyr (10 janvier 2019 à  08:51)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
7000
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4909
Je tiens qd même à préciser car souvent le discours est on ne meurt pas du manque d’opi c’est douloureux mais pas mortel ..

Alors oui à contrario des benzo ou de l’alcool qui agit sur les gaba et donc peu potentiellement provoquer une crise d’epilepsie avec les opi pas de risque à ce niveau.

MAIS n’oublions pas qu’un sevrage est un traumatisme fort pour le corps et l’esprit et que qlq de faible ou de denutrie peu en mourir de carrences tout comme le manque de sommeil que provoque ce dernier ATTENTION pour l’avoir vu de mes yeux il peut provoquer une sorte de DT grave pouvant aller jusqu’au dc

Donc attention, un sevrage n’est pas à prendre à la légère ! peu importe la molécule il y a des risques.

Amicalement

Dernière modification par Sufenta (10 janvier 2019 à  16:33)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
10300
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8700
Blogs

loizeau-lyr a écrit

on ne peut pas mourir du manque de métha!!! quel que soit le dosage.. elle t'a bourré le mou, désolée....

Je te reprends car mon mou n'est pas si facilement bourrable.

Le sens de sa phrase était que je me serai certainement foutu en l'air, chose qui me parle car j'avais déjà essayé pour un simple manque d'héroïne.

Il te faut replacer ça dans un contexte d'il y a 20 ans, à un époque ou les pays sub-sahariens n'avaient pas d'opiacés ni même de benzodiazépines dans leurs pharmacies centrales et où les coups d'états pouvaient laisser les aéroports internationaux fermés pour des mois.


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
Sans offense filou, je te présente mes excuses si tu l'as mal pris respect-2 (je manque un peu de finesse moi en ce moment, dsl) et oui, c'est pour ça que j'ai rajouté ensuite qu'en Afrique la prise en charge se serait sûrement avérée difficile.. de toutes manières je pense que le sevrage est plus affaire de contexte, personnel et environnemental, que de dosage. Amitiés

Dernière modification par loizeau-lyr (10 janvier 2019 à  19:07)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
Salut à vous,
je reviens donner des nouvelles..

Toute la semaine dernière ma tension est restée très haute avec une tachycardie affolante (oscillant toujours en 95 et 120). Mon médecin m'a prescrit du Propanolol pour ce dernier problème et le souci est réglé depuis deux jours, je ne tremble plus du tout, la tension et les bpm sont rentrés dans l'ordre..
Toujours pas de sueurs sauvages, juste des chauds/froids assez discrets, ça reste vraiment supportable.
Le moral est au beau fixe malgré le temps de merde qu'on se tape en ce moment en Ariège, c'est tout ce qui compte!
Ma prise en charge médicamenteuse va s'achever bientôt comme j'ai presque arrêté (en les diminuant doucement bien sûr) tous les médicaments prescrits.. Il ne reste que le temps de sommeil qui demeure assez court (de 23h à 3h du matin cette nuit, pareil pour la précédente) mais c'est con je me sens pas fatiguée (pour l'instant en tous cas).
Je prendrai le temps de faire un post plus fourni et récapitulatif de cette expérience quand j'en aurais vu le bout d'ici quelques mois.
Amitiés à tous!

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
10300
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8700
Blogs

loizeau-lyr a écrit

Le moral est au beau fixe malgré le temps de merde qu'on se tape en ce moment en Ariège, c'est tout ce qui compte!

Ça fait du bien de lire ça. Car c'est le point qui importe le plus à mes yeux dans ce que tu as entrepris.
Je te souhaite sincèrement que cela continue ainsi et que ça se passe sans plus de difficultés.

Amicalement

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
merci, de tout coeur, fil!

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47

Sufenta a écrit

’est la méthode la plus sûre pour réussir car la de 130 a 0 tu vas te faire mal physiquement ok mais à la limite souffrir 2 mois ça passe mais après ac le Paws bon courage pour les prochains 6 mois à 2 ans .

salut sufenta, je relisais tous vos messages et ça m'amène à me poser une question sur le fameux Paws (ou craving, si c'est bien la mm chose?), tu auras peut-être (toi ou quelqu'un d'autre?) une réponse pour moi..

Je me demandais en quoi la dose à laquelle on attaque un sevrage influe sur ce mal-être spécifique à l'arrêt d'un produit..
Puisque si j'ai bien compris c'est la résurgence des émotions souvent négatives, cachées par l'usage du produit, (donc on parle de problèmes occultés souvent pdt des années), qui viennent se remettre en jeu dans un contexte où on ne peut justement plus se servir de sa béquille.. ce que je veux dire c'est que logiquement le problème est avant tout psychologique et dépend du travail qu'on aura, ou pas, fait sur soi avant d'arrêter et de la résilience qu'on présente face à ce nouvel "équilibrage".. plus qu'à la dose à laquelle on a stoppé..
Si j'ai raison je ne comprends pas pourquoi tout le monde a eu l'air de s'affoler quand j'ai dit que j'arrêtais à 130mg. A moins que j'aie mal compris ce qu'est le Paws, ça m'interroge, pour l'instant mon moral est plutôt carrément bon et du coup j'essaie de ne pas trop m'angoisser sur ce qui risque de m'arriver par la suite, ça sert à rien de chercher la merde n'est ce pas?

merci d'avance wink
amitiés

Dernière modification par loizeau-lyr (16 janvier 2019 à  21:11)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
7000
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4909
Salut

Le craving ou compulsion à consommer est différent du Paws

Le craving est immédiat ou après une décente souvent ac les stims ou la coke ..
Il se manifeste par un besoin irrépressible de reconsommer à l’arret des effets.

Le Paws est un état dépressif après l’arret total des opiacés et qui est provoqué par la modification à long terme de ta chimie, il faut en général de qlq mois à 2 ans afin de rééquilibrer cela ..

Il est parfois bien pour cela de rester à des petits dosage 0.2/0.1 mg de Buprénorphine ou 1 ou 2 mg de méthadone ou encore 5/10 mg de morphine un certain temps afin de ne pas subir ce Paws trop puissamment.

En passant de 130mg à 0 tu imagines le bouleversement physiologique au niveau de ton organisme..
Bon je dis pas ça pour te décourager mais simplement à force de suivre des sevrages et d’en mesurer les impacts, je commence à connaitre la musique ! et aussi de part mes études, qu’es ce qui se joue ds l’organisme.

Comment vas tu auj d’ailleurs ? Ça se passe ?

Dernière modification par Sufenta (16 janvier 2019 à  13:28)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47

Sufenta a écrit

Le Paws est un état dépressif après l’arret total des opiacés et qui est provoqué par la modification à long terme de ta chimie, il faut en général de qlq mois à 2 ans afin de rééquilibrer cela ..

Merci de ta réponse Sufenta,
en résumé, si j'ai bien compris, le Paws se joue essentiellement au niveau de la chimie du cerveau ce qui affaibli l'organisme en plus de coller le waï dans la psyché... c'est donc le temps du rééquilibrage, comme dans l'arrêt des benzos (bien hardcore, pour l'avoir traversé, ça aussi au passage).

Sinon pour répondre à ta question on va dire que je fais aller.
Physiquement ça va plutôt bien, cette faiblesse générale qui me clouait au lit, mi éveillée mi endormie, m'a quittée il y a des jours, je ne tremble presque plus et les sueurs sont réduites à des sensations de chaud/froid légères et très largement supportables.
Par contre je suis super contente, au niveau de la perte de poids, ça a été quasi instantané! je n'ai pas de balance mais j'ai perdu deux tailles de pantalon! mm sur mon visage, mes mains, c'est clairement visible j'ai presque entièrement dégonflé déjà. Comme quoi la méthadone fait bel et bien grossir!

L'essentiel, le moral, je fais aller. Ce serait vraiment tentant de m'apitoyer sur moi-même, de me laisser chuter, mais je fais aller... Je ne suis pas vraiment angoissée mais je tourne en rond, mon esprit cherche "sa perche"..
Je sais pas comment l'exprimer..
Je parle de cet automatisme (celui qu'Allen Carr appelle le petit monstre dans son livre En finir avec la cigarette, si tu l'as lu? moi je sens bien que ça résonne au même endroit en tous cas), cette attente automatique plutôt, d'une récompense, d'un petit plus qui manque à la vie..
Alors je cherche à m'occuper l'esprit au maximum, je relis Bergson (ça fait du bien en ce moment de réfléchir à ce qu'est la conscience, la réalité, l'élan vital), et surtout je refais un peu de peinture, (depuis que je tremble moins). Ca faisait longtemps que je n'en faisais plus.. Je m'en sers pour évacuer un peu de tout ce qui déborde de moi en ce moment..
Pour le reste j'ai à m'occuper de la maison et des enfants mais ça j'ai beaucoup de mal à m'y remettre même si ça "m'oblige" à faire un effort, ce qui est sans doute indispensable à mon équilibre en ce moment (de pas avoir d'autre choix que de m'activer)..

Le gros du travail pour moi en ce moment c'est d'apprendre à vivre juste avec la vie comme elle est. Et comme ma vie ne comble pas toutes mes attentes c'est compliqué.  Mais c'est bien ce sentiment d'insatisfaction qui oblige à bouger.. La preuve c'est que j'ai commencé à régler des problèmes qui traînaient depuis lulure (genre dentiste depositphotos_4114611-stock-illustration-nurse-emoticon, j'ai aussi repris rdv avec ma psychologue/hypnothérapeute qui m'avait fait un bien fou à une époque).. j'ai repris mon cv pour l'actualiser et je vais le déposer un peu partout pour trouver un job, je pense que c'est ce qui me sauvera finalement la vie..
Je me suis même inscrite à un MOOC en psycho dans l'optique de reprendre mes études (par correspondance) l'année prochaine!

En résumé j'ai l'impression d'avoir dormi pendant des années et de me réveiller à peine.. alors je me réveille avec la gueule de bois, soit, mais je me sens de nouveau en vie! pour le meilleur et pour le pire parce qu'en effet, il y a plein de choses négatives qui remontent à la surface avec le reste et parfois je suis submergée..
Alors quand ça arrive je pleure un bon coup puis je passe à autre chose.. J'ai suffisamment de maturité aujourd'hui pour faire face à certains problèmes qui me dépassaient complètement il y a encore quelques années. Et puis mon conjoint est génial, il m'apporte un soutien, une force qui me font beaucoup de bien, ce qui n'était pas le cas de mon ex.. En fait je crois que c'était juste le bon moment pour moi, le bon moment pour arrêter. Et je vais faire ce qu'il faudra pour tirer le meilleur parti de cette épreuve. Et j'espère que mon expérience pourra en encourager certains dans leur tentative pour se libérer de leurs chaînes.

Dernière modification par loizeau-lyr (16 janvier 2019 à  19:46)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


pierre
Administrateur
12100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13377
Blogs

loizeau-lyr a écrit

te répondre ce qui m'a motivée c'est que je suis sous TSO depuis presque 18 ans (dont 15 ans de sub) et que j'ai été très prêt d'arrêter, de nombreuses fois.. mais quand les choses se remettent à déconner, et ça arrive TOUJOURS, tu te sers de ta béquille au lieu d'apprendre à marcher si t'en as une, c'est FATAL.

Comprends pas ????  Que veut dire les choses se mette à déconner ? Quand tu n'a pas de TSO et que les choses se mettent à deconner, tu va beaucoup plus facilement vers l"héro et consort...


Enfin, aprés des années de métha, ce ne sont certainement pas les premiere semaines qui sont les plus dures. Mais c'est les prochains mois : dépressions, angoises, anxieté pendant des mois.... C'est pour cela qu'ici nous déconseilllons fortement les sevrages brutaux. A chaque fois c'est la meme chose....

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47

pierre a écrit

Comprends pas ????  Que veut dire les choses se mette à déconner ? Quand tu n'a pas de TSO et que les choses se mettent à deconner, tu va beaucoup plus facilement vers l"héro et consort...

Ca veut dire ce que ça veut dire.. dans les périodes "moins moins" (moral, boulot, couple, tu vois quoi?) tu as cette béquille, forcément tu t'en sers.. enfin, pour moi c'est comme ça. La supprimer c'est m'obliger à faire sans, point barre. Et partir de si haut en baissant doucement (130mg en l'occurrence) c'est forcément s'exposer à une mauvaise passe sous métha, donc repartir à la hausse, comme je l'ai fait il y a quelques temps.. En 4 ou 5 mois j'étais passée de 130 à 80mg puis là une mauvaise période, ou simplement le fait que j'aie baissé trop vite m'a mis dedans et je suis repassée à 130mg en 2 ou 3 mois... c'est infini... Après ça dépend sûrement de ton suivi, c'est certain; en ce qui me concerne le cadrage n'était pas du tout strict. Et pour ce qui est de la consommation de stups ça fait longtemps que je ne suis plus du tout dans ce milieu et que j'ai perdu cette habitude, hormis de temps en temps un peu de MD ou de C, mais c'est vraiment rare et ça reste absolument récréatif.

Pour le reste là ça fait un mois, j'ai encore 5 gouttes de loxapac à la demande (mais je ne les prends quasi plus), 2 demi cp de catapressan (j'ai presque terminé, je pars de 4 cp), du séroplex 20mg, que je suis correctement, et du propanolol qui m'aide bien.

J'ai fait pareil pour les benzodiazépines (et ma consommation avait explosé, j'en prenais 4mg/ jour, de l'alprazolam) il y a presque un an et je m'y suis tenue.. et je m'en suis sortie (j'ai jamais dit que ça avait été facile). Enfin voilà, c'est ce qui me convient à moi, je préfère souffrir un bon coup en m'accrochant à la lumière au bout du tunnel plutôt que de compter sur ma pauvre volonté tant que j'ai le produit à disposition.

Voilà, cordialement!

Dernière modification par loizeau-lyr (16 janvier 2019 à  21:42)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47

pierre a écrit

Enfin, aprés des années de métha, ce ne sont certainement pas les premiere semaines qui sont les plus dures. Mais c'est les prochains mois : dépressions, angoises, anxieté pendant des mois.... C'est pour cela qu'ici nous déconseilllons fortement les sevrages brutaux. A chaque fois c'est la meme chose....

A ce niveau-là il est bien évident que je ne force personne à suivre mon exemple! et aussi j'ai bien lu, et entendu, toutes les réserves des utilisateurs du fofo qui ont eu la gentillesse de me répondre. Et, si dans X jour, mois, je vrille complet je ne manquerais pas de venir le dire évidemment! Je me contente de partager ce que je traverse en ce moment, ce forum est là pour ça.. pour avoir du soutien mais aussi des conseils pratiques ou d'autres que j'ai pas forcément envie d'entendre pour le moment. Je sais à quoi m'attendre, j'en ai bien conscience, je le vis déjà, avec des jours plutôt avec et d'autres carrément sans. Pour la suite j'ai juste pas envie d'envisager sérieusement que les choses vont empirer, parce que c'est sûr que si je pars dans cette optique ça va devenir ingérable. Pour l'instant je vis au jour le jour, j'apprends, et d'ailleurs en partie grâce à vous, ce que je peux attendre de moi qui soit réalisable et le reste je le mets en sourdine en attendant des jours meilleurs. Et surtout j'essaie de mettre de la distance entre ce que je ressens et ma manière de réagir.. Je me place davantage dans le rôle de l'observatrice de mes humeurs, ça m'aide à moins les subir.. je ne sais pas si je me fais bien comprendre..

Mais je pense qu'il faut arrêter d'infantiliser les gens comme ça, je suis grande, je porte mes ovaires! et si je me casse la gueule, comme presque tout le monde me le prédit, ça ne fera qu'une flèche de plus à l'arc de la pensée dominante en ce qui concerne la gestion des tso.

Bien amicalement! (avec mes excuses pour le ton du message mais je suis un peu à cran là)

Dernière modification par loizeau-lyr (16 janvier 2019 à  22:07)


nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne


loizeau-lyr 
Nouveau membre
France
410
Date d'inscription: 27 Dec 2018
Messages: 47
petite question, parmi vous, qui a déjà expérimenté un sevrage "à sec" (avec ou sans aide médicamenteuse puisque ça n'a pas l'air de faire bcp de différence à votre sens) et combien de temps celà a-t-il tenu? pour mon hygiène perso, morale oeuf corse, vraiment j'aimerais savoir...

nos meilleurs amis? yaka, faukon...

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] CSAPA - HELP ! manque méthadone...
par BREIZH AR PEOC'H, dernier post 16 août 2018 à  18:24 par BREIZH AR PEOC'H
  7
[ Forum ] Mon manque de chtarbé
par Whitemarmot, dernier post 30 septembre 2017 à  17:26 par Sufenta
  6
[ Forum ] HELP Crise de manque
par Skenman, dernier post 11 juillet 2017 à  14:50 par Skenman
  5
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
11447 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
9381 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 2jCommentaire de bloodistory (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 4jCommentaire de Atlante (24 réponses)
     Forum UP ! 
    Bases d'une propagande
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Un article qui nous apprend enfin la vérité sur la ketamine
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Dapak dans [Kétamine et PCP...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Montée de tercian + panique
    Il y a 5mnCommentaire de elossh dans [Neuroleptiques...]
    (7 réponses)
     Forum 
    "Non à la drogue oui à la vie" me harcèle (?)
    Il y a 14mn
    1
    Commentaire de prescripteur dans [Au coin du comptoir.....]
    (10 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Coke et perforation de la Cloison nasale
    Il y a 28mn
    2
    Commentaire de prescripteur dans [Cocaïne-Crack...]
    (45 réponses)
     Forum 
    Rechute après 10ans
    Il y a 34mn
    9
    Commentaire de L'Italien dans [Familles, amoureux(eu...]
    (70 réponses)
     Forum 
    Expériences - Extraction express des cannabinoids a l'alcool ?
    Il y a 1hCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Identification d'un comprimé.
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Sufenta dans [Médicaments psychotro...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Dosage - [Sondage] Quel est votre soft spot pour le GBL ?
    Il y a 2hCommentaire de similana dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Pendant ma diminution du canna
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Drim dans le blog de Drim
    (10 commentaires)
     Blog 
    La drogue ou une manière d'accélérer sa connaissance
    Il y a 8hNouveau blog de NMDA dans [Opinion]
     Blog 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    Il y a 10h
    7
    Commentaire de pierre dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (36 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 07:25
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Mum2B19, elossh, ZzzJoffreyzzZ, m42 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Injection sous-cutanée, une alternative à l’IV ?
    par bloodistory, le 19 Mar 2019
    Bonjour, J’attaque ce topic, je le complèterai au fur et à mesure. Je vous invite toutes & tous à intervenir et à venir partager vos expériences. Merci. 1 Bonne pratique de la SC et administration safe https/pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/utilismedic/medic_voieSC.pdf https/www.espacesoig...[Lire la suite]
     [GBL] Soft point à 2.0 ml ?
    par Sacripano, le 18 Mar 2019
    Moi je vous avoue que j'ai un peu de mal avec cette notion de tolérance et de safe spot avec le gbl J'ai reçu mon flacon y'a 2 semaine a peu près, première prise de 0.5 ml pour le test allergique et les enzymes (avec le recul 0.5 c'est beaucoup en fait ^^) Et je sais c'est pas conseiller mais j...[Lire la suite]
     Confronter certains UD à la"vérité"
    par pierre, le 17 Mar 2019
    Quelle est la raison d'etre de Psychoactif ? voici quelques éléments de réponse : Contrairement à ce que certains pensent, Psychoactif n'est pas une plateforme du service public ou nous pourrions tout accepter, ou l'on pourrait dire tout et n'importe quoi sur l'usage de drogue et l'usager au n...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très bonne analyse. RandallFlag dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 2h)
    Bien vu, bonne mentalité l'ami, L'Italien dans [forum] Amoureuse d’un teufeur
    (Il y a 2h)
    A mort les rouleaux de printemps! Tout est de leur faute! Mas dans [forum] La légalisation des opiacés est-elle une bonne idée ?
    (Il y a 3h)
    Bien vu. RandallFlag dans [forum] Identification d'un comprimé.
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums