Démarrage sevrage par palliers, besoin de réponses svp / PsychoACTIF

Démarrage sevrage par palliers, besoin de réponses svp

Publié par ,
2230 vues, 28 réponses
Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonsoir à toutes et à tous. Je me suis déjà présentéesur le forum assez succintement alors je vais tenter de vous raconter mon parcours afin que vous puissiez me dire si je suis les bonnes étapes de mon sevrage et répondre si possible à certaines questions que je me pose.
Je ne sais pas trop comment le forum fonctionne donc si j'ai posté mon message ici et que c'est dans la mauvaise catégorie, je m'en excuse d'avance.
Alors j'ai 47 ans et je suis un traitement de substitution buprenorphine de 10mg depuis environ 5 ans stable suite à un harcèlement au travail moral au travail.
J'ai pris des codolipranes à gogo pour pallier mon manque de courage. Je me sentais plus forte et j'arrivais à affronter ces journées de taf. Les doses ont augmenté, puis prise de conscience ( je cachais des boîtes partout afin de ne pas en manquer) et enfin addicto et traitement.
J'ai déjà tenté un sevrage a la dur. Pas une réussite. Ce n'est pas que j'ai voulu en reprendre, c'est mon corps ou plutôt mon cerveau qui n'a pas repris le dessus. Je vous assure que 5 semaines de souffrances physiques terribles, à ne plus pouvoir faire un pas devant l'autre et voir quand bout de tout ce temps, aucune amélioration sur tous mes symptômes ont eu raison de moi. J'ai été tellement en colère. D'après mon addicto elle m'a rassuré en me disant que ça arrivait parfois que le corps ne veuille pas redémarrer et que la seule solution pour elle était de reprendre et d'envisager plutôt un sevrage par pallier..

Et donc me voici, accompagnée d'une motivation comme jamais. Ça fait plus d'une semaine que je pioche sur ce forum toutes les infos qui pourraient m'aider ou tout du moins m'aiguiller sur la meilleure manière possible de procéder cette diminution. J'ai un besoin quasi vital de laisser celle que je suis pour enfin retrouver celle que j'étais avant tout ça. J'ai trop d'effets secondaires aujourd'hui qui me pourrissent la vie et celle de mon entourage.
Donc depuis le 31 décembre 2018, je suis passée de 10mg à 9mg. Tout se passe bien. Pas de symptômes particuliers donc pensez vous que je puisse à nouveau, d'ici ce weekend par exemple, passer de 9 à 8 mg?
Les palliers doivent être au minimum de 15jours? 1 mois?
Jai appris grâce a vous qu'il existait le temgesic que je pourrai utiliser en fin de sevrage donc merci à vous.
Petite question peux t'on prendre du tramadol lors d'un sevrage? Car pour mon premier sevrage je souffrais tellement que Dafalgan, Doliprane et autre ne me soulageait absolument pas.. par contre le tramadol me permettait de poser les deux pieds hors de mon lit même si la douleur était encore là elle était plus faible donc j'avais soudain un espoir. Je parle de ça car d'après ce que j'ai lu les derniers palliers vont être assez raides.. qu'en pensez vous? Je sais que je ne tomberai plus dans cette spirale alors est ce compatible ?
J'ai appelé aussi un addicto sur lons qui fait les sevrages de buprenorphine mais il m'a envoyé bouler donc je n'ai plus qu'à compter sur moi, mon entourage et vous..

Je tenais à vous remercier de m'avoir lu. J'ai l'impression d'avoir tout écris en foullis mais merci d'avance pour vos réponses.

Bonne soirée à vous tous. Bises

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
salut
je suis dans le même cas que toi. Pas pour les m^mes raisons mais au final nos situations sont similaires.
20 ans que je prends du sub, entre 5 et 8mg/jours en traces.
j'ai décidé en 2019 de les prendre normalement et de faire comme toi des palliers.
Moins 1 mg par mois si tout va bien sinon se sera 0.5mg .
Puis quand je serais à 2mg j’enlèverais 0.2mg/ mois.
à coté de ça je fais beaucoup de sport, ça m'aide beaucoup
Donc je pense que tu es sur la bonne voie.
Ta motivation sans faille est ta meilleure alliée .
courage à toi

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonsoir Yoyo

Tout d'abord je viens te remercier de m'avoir répondu, je me sens moins seule et tu m'as redonné encore plus envie d'arrêter tout ça.
Je suis entourée, mais je pense qu'il y a que des personnes qui traversent ou qui ont traversé les mêmes choses que nous qui peuvent réellement comprendre ce que nous vivons.
J'ai été surprise de voir que tu as à peu près le même parcours que moi et que tes nouvelles résolutions ressemblent aux miennes.
Alors aujourd'hui tu en es à combien de bupré?
Ressens tu certains symptômes de manque ou tout se passe bien?
Pour les derniers palliers, comment tu vas procéder ? Car en dessous de 0,4mg on ne trouve plus de dosage intermédiaire.
Est ce que tu aurais une idée des effets que l'on ressens de passer de 0,4 voir 0,2 à 0mg? C'est aussi intense que n'importe quel dosage ou les effets du manque sont quand même atténués ?
Car j'ai entendu beaucoup de choses et je ne sais plus trop qui dit vrai. Certains me disent qu'à ce dosage le manque se ressent presque pas et d'autres m'ont affirmé que quelque soit le dosage, l'arrêt net se fera ressentir aussi fort, que ce soit 18 mg à 0mg ou 0,2mg à 0mg..
J'avoue que je garde un très mauvais souvenir de mon premier sevrage.. mais pendant ce sevrage je ne me suis jamais sentie plus vivante, plus moi même.. je rêvais de nouveau,  je sentais toutes les
odeurs qui m'entouraient, j'avais enfin des sensations.. et c'est cette personne que je veux retrouver.. je souhaite vraiment mettre toutes les chances de mon côté.
Et aujourd'hui, au bout de tant de temps de traitement, que ressens tu? As tu des effets secondaires a la pelle comme moi?
C'est ça qui me pousse aussi a arrêter. En plus d'être prête à me retrouver, j'ai aussi envie de retrouver mon sommeil, ma libido, une vie sociale que j'ai perdu suite à ce traitement..  bref trop de choses négatives se sont accumulées..

Je te dirais bien de ne rien lâcher mais je te sens aussi motivée que moi alors je t'envoie tout simplement de bonnes vipes et je te souhaite bon courage pour cette épreuve. On va arriver!!!!

Gros bisous et hésite pas à me donner des nouvelles, ça m'aidera à tenir. Bisous!!

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
Salut
Oui nous avons des similitudes . En particulier cette motivation pour sortir de cette prison .
Je n’ai pas d’effets secondaire . Une légère sommolence peut être mais rien d’affolant.  Mais J’ai aussi perdu pas mal de libido . Je ne sais pas si la bupré agit là dessus mais je suis moins « fougueux «  smile qu’avant ! Et ça , c’est pesant et difficile à accepter .
Au niveau des effets, rien d’exceptionnel non plus . Je kiffais surtout le geste de la trace !! Jetait devenu un pro du rail en toute circonstance. J’avais toujours 2 cartes (style carte en plastique rigide) sur moi pour piller mes 2 mg dans n’importe quel milieu en deux deux !!! . Un léger high sur le 1er trait du matin avec le kf puis plus grand chose avec les 3 suivant de la journée . Si ce n’est d’avoir toujours le nez prit et d’être bien , juste bien .
A l’heure actuelle , ça fait 17 jours que je ne me fait plus de rail et que je suis à 6mg en 1 seule prise .
Ça se passe Nikel . 0 manque !! C’est le geste qu’il faut que j’oublie . Comme avec la cigarette ! Je fumais 2 paquets/jours , tant de clopes inutiles . Juste pour occuper mes mains et garder les mauvaises habitudes. D’un coup, il y a 2 ans  , j’ai stopper la cigarette et j’ai trouvé ça facile .  Alors que j’étais un énorme fumeur !
Donc plus de rail et une diminution progressive jusqu’à 2 mg . Je prendrais le temps qu’il faut. 1 an et demi si tout va bien mais s’il faut allonger pour ne pas souffrir je le ferais . Je verrais quand je serais à 2mg. J’ai le temps pour y réfléchir. Le temgesic est dosé à 0,2mg . Pourquoi pas le prendre? J’ai vu que des types prennent leurs traitements avec des spray. Une fois , filtrée et assimilé par le nez la bupré serait a ces faibles dosage là, plus efficace ?? A voir ...
Dans 15jours je passe à 5 mg ....
Affaire à suivre
Gardes le cap

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Yoyo, déjà bravo pour ton parcours et les efforts que tu fais pour en finir. Avoir arrêté le tabac comme tu l'as fait, surtout en fumant 2 paquets par jour est juste incroyable ! Étant fumeuse aussi j'aimerais arrêter ou tout du moins diminuer mais je crois que ce n'est pas trop le bon moment. Suis pas certaine que de gérer de front deux addictions soit réalisable, enfin pour mon cas.
Je vois que tu prenais ta bupré en snif.. perso, je ne connaissais pas du tout cette méthode de prise. Suis plutôt de la vieille école si je puis dire ainsi. Mes prises se résument à un p'tit comprimé sous la langue et c'est tout mdr. Banal mais bon je connaissais pas. Je pense que tu as bien fait de repasser en mode sublinguale. Ça te coupe aussi de tes habitudes et c'est peut-être ça la clé de la réussite de notre sevrage.
Pour ce qui est de la libido je suis persuadée que le bupré y est pour quelque chose. Depuis que j'en prend je suis comme éteinte. Et je me souviens, quand j'ai fait mon sevrage à la dur, que je n'avais plus de bupré en moi, je faisais des rêves érotiques à gogo alors qu'aujourd'hui je ne me souviens pas d'en avoir fait un. Et c'est à ça ainsi que d'autres petites choses qui me fait dire que la bupré a vraiment avoir avec cette baisse du désir. Encore une chose qui me motive a arrêter ?
Tu ne vas pas tarder à passer à 5 mg. C'est super. Tu me diras comment se passe ton pallier.
Perso je vais pas tarder à passer à 7mg. Je me sens pour l'instant bien, mon sommeil est chaotique mais ça ce n'est pas bien grave. Et pour ce qui est du temgesic oui je le connais grâce à ce forum et j'en ai déjà touché un mot à mon médecin. Elle est ok pour envisager ce traitement afin de faciliter le passage des derniers palliers.
En tout cas, je suis bien contente d'avoir eu de tes nouvelles. J'ai trop hâte d'être à la ligne d'arrivée. Mais j'envisage maintenant une belle année 2019 et c'est ce que je te souhaite.
A très bientôt pour te relire.
Gros bisous et gardons le cap!!

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Maddison, tu es passée de 10mg à 7mg en 20 jours à peine ?

C'est assez drastique comme baisse, je me demande si tu ne devrais pas faire une pause de 15 - 20 jours afin que ton organisme "digère" la baisse.

La buprénorphine reste très longtemps dans le sang, il y a donc un risque que ton corps te fasse savoir que tu as baissé trop rapidement quelques jours/semaines après la baisse. (qu'on me corrige si je me trompe)

Combien de codéine prenais-tu par jour quand tu carburais au codoliprane ? 10mg ça me paraît énorme comme dose de switch.

Attention lors des baisses aux effets psychologiques, car il n'y a pas que le manque physique qui rentre en jeu ! Une baisse trop rapide peut déclencher des cravings (pulsions à reconsommer, des opiacés ou d'autres drogues) assez violents, j'en ai fait les frais il y a quelques mois.

Au sujet du tramadol, il ne faut surtout pas en prendre lorsque tu prends de la bupré ! Déjà tu risques de devoir pousser très haut les dosages de tramadol pour sentir quelque chose, parce que la bupré fait augmenter très fortement la tolérance aux opiacés ; et ensuite si tu prends du tramadol, puis que tu repasses à la buprénorphine trop tôt, tu risques de subir un manque précipité, très intense et que rien ne peut soulager.

Bon courage

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
Salut Madisson

L’arret De La cigarette était depuis quelques années déjà bien encré en moi .
Je me rappelle de mes 30 ans où je m’étais dit encore 10 ans et t’arrêtes!!
J’ai tenu parole! Surtout que j’en avais parlé devant mon gosse . Et lui , ne l’avait pas oublier ! Papa , t’as 40 ans ! Faut que tu rePectes ta parole! Arêtes !!!!
Donc je Me suis préparé mentalement . J’ai lu le livre d’allan carre. Ça m’a aidé .
Les 40 Ans sont vites arrivés et j’ai arrêté dans l’année de mes 40 Balais.
2 semaines de manque relatif mais surtout le manque du geste .
Quelque kg en plus mais que j’ai vite reperdu grâce à la reprise du sport l’année dernière .
Chose qui était impossible avec 2 paquet de clope.
Tu as raison, il faut pas tout faire en même temps . La bupré d’abord et la clope plus tard si c’est vraiment un problème
Tiens bon
Moi tout va bien
Le moral est bon et les ressentis aussi

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonsoir Yoyo et Chêne

Non, je suis actuellement à 8mg de bupré et je comptais passer à 7mg vendredi prochain. Ça fait des palliers d'environ 15 jours..Tu penses que ça fait tôt pour passer un nouveaux pallier? Je n'ai pas de symptômes de manque donc c'est pour ça que j'envisageais une nouvelle descente.
Au début de mon addiction au codolipranes, j'ai commencé par des prises de 2, puis 4 puis j'en suis venu à une boîte pour finir par deux à trois boîtes par jours. Ça a duré environ une année où là j'ai pris conscience que je cachais des boîtes partout. De là addicto puis traitement de bupré à 18mg. Suivi d'un sevrage sec 3 à 4 ans plus tard, où j'ai échoué..
Reprise de bupré et dosage stable à 10 mg depuis 4 ans environs. Voilà à peu près dans les grandes lignes mon chemin de vie, ou plutôt de descente aux enfers.
Mais depuis ces 4 années je dors presque plus.. donc zopiclone et mianserine en plus depuis 1 an. Mais ces deux traitements je les garde pour l'instant. Je ne me sens pas affronter plusieurs combats en même temps et je pense que le zopiclone et la mianserine vont m'aider durant la dernière phase de mon sevrage.
Tu sais que je t'envie ? Tu mènes tes combats comme un chef. J'espère juste parvenir à des résultats comme toi aujourd'hui.
Pour le tramadol je pensais juste que ça m'aiderait si je traverse une dernière phase pas sympa, histoire de calmer les douleurs physiques du manque. Mais bon je pense aussi que ça serait une erreur et si ça se trouve tout se passera bien.
Il faut que ça marche.
Dis moi, quand tu as arrêté le tabac, tu as pris des patchs ? Ou des gommes à mâcher ? La vapote ?
Sérieux c'est génial comme tu as géré...
Mais bon, chaque chose en son temps.. d'abord la bupré qui est un sacré morceau..
Continuons sur notre lancée, je sais que toi comme moi y arriverons.. ya pas de raisons..
Gros bisous à toi

Dernière modification par Maddison (19 janvier 2019 à  22:19)

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Pour les paliers, 1mg tous les 15 jours ça me paraît beaucoup. Sur le psychowiki on recommande de baisser de 10% tous les mois, voire 2 mois. Une baisse de 10% tous les 15 jours c'est plutôt ce qui se pratique en cure encadrée par des professionnels de santé je crois. Mais bon, chacun est fait différemment, si ça te convient c'est l'important.

18mg de buprénorphine comme dosage de départ, pour 3 boîtes de codoliprane, ça me paraît énorme... J'étais à 5 boîtes de Tussipax par jour et j'ai débuté à 8mg, sans qu'aucun manque ne se fasse sentir.

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Chêne
Merci pour ta réponse rapide. Oui c'était beaucoup et c'est pourquoi j'ai stoppé mes visites chez mon addicto pour être suivie par mon médecin traitant. Et ce dosage je l'avais avant de faire mon premier sevrage. Je l'ai raté mais il m'a quand même permise d'être aujourd'hui à 10mg..enfin 8mg maintenant vu que je descends.
J'ai stoppé avec mon addicto car à chaque fois que j'allais la voir c'était la même rengaine.. " comment allez-vous ? Me demandait - elle et si j'avais le malheur de lui raconter un petit souci rencontré dans le mois précédent et hop elle me remettait 2 mg en plus. Je ne la juge pas, peut être que j'en avais vraiment besoin mais avec le recul je ne suis pas certaine que c'était nécessaire à chaque fois d'augmenter comme ça mon traitement simplement parce que je rencontrais quelques soucis d'ordre relationnels ou autres.. mais je me souviens d'un message taggé sur le mur du couloir qui menait à son cabinet. C'était écrit " si vous voulez être sevré ici, passez votre chemin ".. c'est ce message qui m'a fait réfléchir et m'a fait me décider d'être suivie par mon généraliste. Et j'ai bien fait. Je me sens plus à l'aise avec elle..
Tu sais, je pense que je vais suivre ton conseil..suis un peu patraque aujourd'hui et des courbatures dans les jambes.. je crois que je vais rester à 8mg encore 15 jours..
En tout cas un grand merci à toi et à Yoyo pour vos conseils et vos messages.. vous ne vous en doutez peut être pas mais ils m'aident énormément.. Merci à vous
Gros bisous

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
Salut madisson
J’ai stoppé la clope à « la dure »!
J’ai fini ma dernière cartouche, puis mon dernier paquet et ma dernière clope un matin de janvier 2016!
Je ne voulais surtout pas remplacer une chose par une autre ! Pas de patch, de i cigarette ou nicorette !!!
Ne pas faire comme avec l’héro . A savoir la remplacer par le subu .
Seulement 2-ans dans l’héroïne et presque 20 de sub! J’ai préféré éviter de remplacer une addiction par une autre ..
Pour tes paliers . Pourquoi ne pas faire des paliers d’un mois ???
De mon côté , c’est ce que je fait .
Pour l’instant moins 0,5mg/mois jusqu’au seul fatidique des 2mg..
Tiens bon

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Yoyo

Waouh, t'as arrêté les clopes comme ça, du jour au lendemain ? T'as un mental d'acier sérieux.. en tout cas, t'as bien fait de ne rien prendre pour compenser. Après la vapote peut être une bonne alternative pour l'avoir déjà testée. Mais bon, chaque personne est différente et je pense qu'il faut être prêt.. comme pour tout sevrage quoi..
Alors tu es à combien en bupré là ? 5,5 ? Ça se passe bien? Pour ma part, toujours à 8mg. J'attends un peu avant d'entamer un nouveau pallier. Et si je descend de 1 mg tous les 15 jours c'est en partie parce que le corps suit pour l'instant, même si ces jours ci c'était un peu tendu. Aujourd'hui ça va nickel. Mais j'attends un peu pour le passage au 7 mg..
J'avoue que je suis pressée.. de me retrouver, récupérer mon sommeil et une libido convenable.. bref être enfin moi .. la personne que j'étais avant tout ça me manque tellement..
Mais tu as raison, je vais prendre un peu plus mon temps et être sûre que les résultats perdureront. Pas envie que tout tombe à l'eau.
Je te laisse, je bossais de matin donc je go faire une sieste. Gros bisous et à très vite..

Dernière modification par Maddison (22 janvier 2019 à  14:44)

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598

Maddison a écrit

J'ai stoppé avec mon addicto car à chaque fois que j'allais la voir c'était la même rengaine.. " comment allez-vous ? Me demandait - elle et si j'avais le malheur de lui raconter un petit souci rencontré dans le mois précédent et hop elle me remettait 2 mg en plus.

Eh ouais, y a des addictos qui poussent à arrêter le plus vite possible, d'autres qui respectent les désirs de baisse ou de hausse de leurs patients, et d'autres enfin qui augmentent les dosages ad neauseam de peur que l'usager replonge dans l'héro parce qu'il s'est fait rayé la portière avant de venir au rdv...

Après l'addicto peut te rajouter X milligrammes en plus, rien ne t'oblige à les prendre... Arriver au rdv suivant en montrant au toubib tous les cachetons qu'on n'a pas pris le mois précédent, ça fait son petit effet et ça montre qu'on n'est pas un gamin à qui on dit sur un ton paternel de terminer son assiette.

N'hésite pas à prendre le temps qu'il faut pour baisser. À vouloir baisser trop vite on risque de très mal le vivre et de remonter plus haut qu'auparavant. Si tu peux éviter le "deux pas en avant, trois pas en arrière" c'est pas plus mal.

Maddison a écrit

Waouh, t'as arrêté les clopes comme ça, du jour au lendemain ? T'as un mental d'acier sérieux.. en tout cas, t'as bien fait de ne rien prendre pour compenser.

On est tous différents, et il n'est pas rare que ce qui marche pour une personne ne fonctionne pas pour une autre. Aussi, compenser n'est pas mal ou bien, du moment qu'on accomplit notre objectif.

J'ai essayé un paquet de trucs pour stopper la clope, et ce qui semble marcher c'est de fumer quelques clopes à la mélisse manière de garder l'acte de fumer, la gestuelle... et de prendre quelques pulvérisations avec un spray à la nicotine.
Sur le papier ça change rien : je fume toujours (même si c'est pas du tabac) et je prends toujours de la nicotine. Mais je me rends compte que je n'ai plus le "shoot" de la nicotine fumée (avec le spray l'absorption est beaucoup plus lente) et que j'ai dissocié le fait de fumer et l'obtention de ma dose de nicotine, le tout sans ressentir la moindre frustration vis-à-vis de la cigarette.
Aujourd'hui je ne fume plus de mélisse, je reste juste sur mon spray à la nicotine tout en réduisant le nombre de pulvérisations.

Bref, tout ça pour dire que certains s’accommoderont d'un arrêt brutal façon méthode Allen Carr, d'autres auront besoin d'un substitut (voire de plusieurs), d'autres trouveront leur salut dans les TCC, l'hypnose ou l'acupuncture, y en a qui mélangeront différentes approches... l'important n'est pas de conformer à telle ou telle école, mais de tester et sélectionner ce qui fonctionne pour soi-même. 

Maddison a écrit

Pour ma part, toujours à 8mg. J'attends un peu avant d'entamer un nouveau pallier. Et si je descend de 1 mg tous les 15 jours c'est en partie parce que le corps suit pour l'instant, même si ces jours ci c'était un peu tendu. Aujourd'hui ça va nickel. Mais j'attends un peu pour le passage au 7 mg..

Si tu décides de baisser d'un milligramme tous les 15 jours, tu peux essayer de faire une semaine à 8mg/jour (par exemple), et la suivante en alternant les jours, un coup 8mg, un coup 7mg... jusqu'à la fin de la semaine où tu passes à 7mg/jour. Bien sûr tu adaptes si tu comptes baisser tous les mois. Mais au moins tu habitues un peu ton corps au changement, et si vraiment le moindre changement ne passe pas, ton corps te le signale avant la "vraie" baisse qui risque de faire des dégâts.

Bon courage

Dernière modification par Chêne (22 janvier 2019 à  21:50)

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Chêne,

Excuse moi d'abord pour la réponse un peu tardive. J'ai été malade ( non pas le sevrage mais un rhume carabiné) et avec le taf et les enfants je n'ai pas eu une minute à moi.
Pour ce qui est de laddicto, tu ne me croiras peut être pas mais je n'ai réalisé que très tardivement ce qu'était vraiment la bupré. Pendant des années les paroles de mon addicto n'étaient que paroles d'évangile. Elle me disait de reprendre 2mg? Oui madame pas de soucis et hop j'allais chercher mon traitement. Je trouvais d'ailleurs bizarre que ma pharmacienne mettait un temps fou à me préparer mon traitement. Elle notait les boîtes une par une, photocopiait l'ordonnance dans tous les sens .. bref.. j'ai réellement capté dans quelle situation je m'étais mise quand un jour elle m'a proposé la méthadone..j'ai dis hein?? Pourquoi la méthadone ?? J'en ai pas besoin, j'ai touché ni à l'héroïne, ni cocaïne, jamais de joints  bref..ce monde là m'était étranger.. même encore aujourd'hui, quand je navigue sur le fofo, je suis perdue. Vous parlez de choses qui me sont complètement inconnues. Et c'est là que j'ai compris la gravité de la situation dans laquelle je m'étais fourré en prenant autant de codo.. et que le traitement que je prenais était là pour m'aider à aller de l'avant et calmer mon addiction..Mais de là à refuser ce qu'elle me prescrivait encore y aurait-il fallu que je comprenne dans quoi je m'étais embarqué à ce moment là. Pour moi ce n'était que des codolipranes.. rien de bien méchant quoi.. le monde des addictions m'étaient complétement étranger.
Aujourd'hui je vous rassure j'ai ouvert les yeux et bien ouvert. Je sais ce que j'ai pris et pourquoi.. et j'ai pris ma situation en main. Premier sevrage loupé, puis j'ai stoppé mes visites chez l'addicto pour retourner direct chez mon médecin traitant qui m'a d'ailleurs beaucoup soutenu et expliqué pas mal de choses. Et aujourd'hui je tiens vraiment à mettre tout ça derrière moi. Pour moi d'abord et après pour ma famille.
Ton idée d'alterner les dosages m'a complètement emballé. Je n'aurais jamais pensé pouvoir faire comme ça alors je te remercie beaucoup. Vais tenter comme ça. Aujourd'hui cela fait 4 jours que je suis à 7mg. Je dirais que ça va. Après avec mon rhume suis patraque mais je dirais que côté sevrage je n'ai pas de symptômes particuliers.
Je ne me suis jamais sentie si sûre de moi et je sais qu'aujourd'hui j'ai engagé une bataille que je compte bien remporter, quitte à la terminer en centre mais c'est sûr que je vais la gagner.

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
Salut Madisson
Je ne suis pas assidu sur le forum .
J’espère que ça va pour toi .
Que ta baisse progressive n’est pas trop douloureuse.
De mon côté , tout va bien . Je suis à 5 mg depuis 6 jours . Je ne ressent aucune gêne et ma baisse par paliers est indolore .
Je n’y pense même pas...
Pourvu que ça dure
Courage et gardes ton moral

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Salut Yoyo

Ben écoute, pareil pour moi je suis moins assidue sur le forum qu'au début de mon sevrage où je devais piocher idées et conseils.
J'ai démarré mon pallier 6mg depuis deux jours. Et pour l'instant ça va. Côté symptômes sevrage j'en ai pas ou peu, parfois juste le soir où c'est un peu tendu mais rien de méchant. Par contre mon corps ( ou ma tête) se venge bien. Je choppe tout ce qui traîne. Mais ça c'est rien. Ça n'entache pas ma motivation. Suis ravie que pour toi ça se passe bien . On a déjà fait tous les deux un bon bout de chemin. Continuons comme ça. Et j'ai repris la prép dans mon métier donc côté sport j'ai ma dose. A très vite pour des nouvelles.
Hâte d'être à la ligne d'arrivée...
Gros bisous

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5408
Pour des baisses souples n’oubliez pas la règles des 10%

Moins 10% sur 3 semaines à 1 mois et si ça coince un jour sur deux prendre l’ancienne poso puis 1 sur 3 jusqu’à ce que ça se stabilise..

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


yoyo1976 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 14
Salut
Ok ...
On se tiens au jus.
L’air de rien , pouvoir discuter avec une personne qui est dans le même cas que soit, est motivant.. c’est rassurant de savoir que nous sommes pas seuls .
A bientôt

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Chêne

Je viens aujourd'hui prendre de tes nouvelles. Comment se passe ton sevrage alors? Tu arrives tjs à descendre un peu ? Tu en es à combien en ce moment ?
C'est vrai que cela fait presque deux mois que je ne suis pas venue sur le fofo mais bon j'espère que tu vas bien et que ton sevrage se poursuit gentiment.. pour ma part aujourd'hui, suis à 4,4mg de bupré et j'envisage le 4mg lundi prochain.ca se passe relativement bien. J'espère avoir de tes news bientôt. Bon courage à toi. Bisous

Dernière modification par Maddison (12 avril 2019 à  04:24)

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut Maddison,

Félicitations pour ta baisse, t'en as parcouru du chemin depuis la dernière fois !

Bwarf, moi je suis hors-concours maintenant. J'ai eu un évènement bien traumatisant y a trois semaines et depuis tout part en couille.
Je ne sais pas si c'est une malabsorption systématique ou mon métabolisme qui fait n'importe quoi à cause du choc, mais mes 4mg ne me suffisaient plus, donc mon médecin m'a passé à 8mg et là j'essaie de reprendre à 6mg.
J'avais arrêté la cigarette, et depuis l'évènement j'ai repris au rythme de 30 - 35 clopes/jour. Là ça fait quelques jours que j'ai re-arrêté grâce aux substituts (gommes, sprays et volonté), parce que me payer un paquet à 14€ tous les 2 ou 3 jours c'est pas tenable financièrement. Ça va pour l'instant je le vis bien.
Enfin, j'avais arrêté les benzodiazépines, et depuis j'ai repris, à des doses assez élevées.

Je me concentre essentiellement sur l'arrêt du tabac, parce que ça pue, ça me coûte cher (à l'inverse de la bupré et des benzos qui sont pris en charge par sécu/mutuelle... ouais je sais ça fait parasite dit comme ça) et c'est la matrice de toutes mes autres addictions.

Voilà où j'en suis, et quand je pense qu'il y a un mois je ne fumais plus, je ne prenais plus d'anxios et j'allais tranquillement passer à 3mg de bupré ça me semble être une autre vie.

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Coucou Chêne,

Je suis navrée de savoir par quoi tu es passé et que tu ai dû traverser ce genre de problème.. mais suis rassurée car ta motivation elle est toujours là..je l'entends dans tes paroles.. sur un chemin ardu comme le nôtre ce n'est pas grave de se reposer ou carrément de se pauser.. prends ton temps.. tu avais besoin de reprendre et ce n'est pas un drame loin de là.. dis toi que voilà c'est juste une pause sur ce long chemin. On traverse tous des moments pas facile qui nous empêchent parfois d'avancer vers notre but mais vu comme tu en parles je sais que tu y arriveras.
En premier tu as raison de stopper les clopes car ça c'est clair c'est un ruine budget. Tu n'es  pas un parasite, c'est juste humain de préférer garder les choses qui t'aident tout en étant remboursé. Je serai là première à faire comme toi tkt..
Hésite pas si tu as besoin de parler ou même juste une présence ou si tu as besoin de quoique ce soit.. si je peux t'aider je le ferai.. en tout cas je ne t'embête pas plus longtemps et garde la banane. Je te fais de gros bisous et je pense fort à toi.. kiss

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut Maddison,

Merci pour ce message d'encouragement, ça me va droit au cœur. L'arrêt du tabac se passe étonnamment bien, pour la bupré j'ai dit à mon médecin qu'en attendant que ma situation se stabilise fallait faire le deuil d'une consommation stable et maîtrisée, il comprend. C'est pour les benzos que je m'inquiète, je les ai eus de manière non conventionnelle et ça risque d'être compliqué d'annoncer à mon toubib que j'ai besoin de me sevrer...

Merci encore et à bientôt !

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12200
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7115
Je viens tardivement sur ton post, donc mes réponses sont un peu trop tardives mais je voudrais aborder 3 points.

D'abord 15 jours entre 2 baisses c'est en effet un peu court, 3 semaines sont minimum et 1 mois souvent utile.

Le pourcentage de baisse va augmenter au fur et à mesure que tu descends donc au moins espace les baisses pour compenser. Si besoin complète avec du temgesic pour baisser le poucentage de baisse mais c'est assez compliqué.

Pour le tramadol en effet quand tu reprends le sub il ne faut plus qu'il y ait du Tramadol, donc pour le Tramadol immédiat je dirais pas après minuit si tu prends ton sub le matin (et le tramadol lp est vraiment déconseillé). Mais si tu as dérapé avec la codéine tu risque de la faire avec le tramadol alors prudence.
Et Tramadol et Mianserine ne font pas forcément bon ménage (risque de syndrome seroto). Donc quand tu prendras la mianserine il vaut mieux arreter le tramadol.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour à tous
J'ai décidé ce soir de repasser un petit coup sur le fofo, histoire de voir l'évolution de nos parcours semblables.. Je sais que chêne et yoyoy traversait à peu de choses près les mêmes soucis que moi.. Comment ça se passe pour vous aujourd'hui ? Y êtes vous arrivé ? J'espère que oui et j'espère ainsi que vous pourrez m'apporter l'espoir que j'ai perdu..
Petit rappel pour ceux qui me connaissent pas.. J'étais à 10mg de bupre décembre 2018 et demain j'attaque le pallier 1,8mg..
Mais si je vous écris ce soir, c'est que je ne sais plus comment gérer.. Je souhaite continuer mais je me sens fatiguée, blasée par ma vie insipide et je ne cesse de penser à la tonne de cachets qu'il me reste dans mes anciens placards.. Oui j'avoue, là j'en bave plus que d'habitude.. J'en parle à personne car je me suis beaucoup isolé.. J'ai juste envie de retrouver la pêche et d'être bien dans ma tête. Si je reprends une seule fois un 2mg ça va mettre en périls tout ce que j'ai déjà accompli ?je sais plus trop ou j'en suis.  Des idées noires.. Désolée

Dernière modification par Maddison (08 octobre 2019 à  23:17)

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5408
Salut

Bien sûr que si un palier coince il faut un peu remonter puis qlq temps après qd t’es stable rebaisser..

Tu peux aussi diminuer 1 jours sur 2 si ça coince vraiment
Ex :
lundi 2 mg
Mardi 1,6mg
Mercredi 2mg
Jeudi 1,6 mg
Ect

Qd ça va bien tu fais 1,6 mg tous les jours

En espérant que ça va et vraiment ne te fais pas souffrir ça sert à rien, parfois certains paliers sont plus dur il ne faut pas s’acharner et ça veut pas dire que le prochain sera galère

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Félictations pour ta baisse !

Pour répondre à ta question, prendre plus de buprénorphine un jour c'est pas grave. Quand j'étais à 5mg je pouvais passer un jour à 50mg ou 3 jours d'affilée à 20mg sans pour autant que ça n'impacte vraiment mon équilibre, j'avais pas de "descente" ou de contrechoc. Après on est tous différents, j'ai l'impression que je métabolise plutôt lentement, mais tu peux tester.

Peut-être as-tu baissée trop rapidement ? Reporte ta prochaine baisse, stabilise toi et reprends des force avant de passer à 1,8mg. À baisser trop vite on se retrouve avec des cravings de malade, une espèce de déprime ou une envie de binger la bupré. Faut pas. 

De mon côté j'ai réussi (après 6 putains de mois à déprimer) à dépasser mon traumatisme avec l'aide d'une super hypnothérapeute, du coup j'ai de nouveau arrêté la clope, les benzos j'en prends mais c'est pas quotidien, je me sens pas accroché, et la bupré je baisse assez vite. Le mois dernier je suis passé de 5mg à 3,4mg, puis là en deux semaines je suis passé de 3,4mg à 2,2mg. Je vais un peu me calmer là, et me stabiliser. Comme je prends la bupré en sniff et que c'est mon petit coup de boost du matin - aussi essentiel que mon café - je me mets à appréhender le jour où je n'aurai plus besoin d'en prendre...

Hors ligne


Maddison 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jan 2019
Messages: 13
Bonjour Sufenta et Chêne, merci pour vos réponses rapides et surtout Chêne je suis trop contente pour toi. Tu as accompli un sacré bout de chemin et t'as pas baissé les bras. Félicitations et continue comme ça hein. Ça me rebooste un coup de voir comme tu as repris ta vie en main. Ça me redonne de l'espoir.
Et merci pour tout Sufenta pour tes conseils. Je vais tester les palliers intermédiaires. Car parfois le soir c'est vraiment rude. Ça fait déjà 1 mois que je suis à 2mg et j'ai l'impression en fait que toutes mes baisses me le font payer maintenant alors qu'elles me semblaient s'être bien passées.
Ou c'est peut être dans ma tête que ça ne va plus.. Je sais plus trop où j'en suis en fait..
Je sais que c'est idiot mais j'aimerais revivre juste une journée ou plus rien ne m'atteint.. La tête explosée et le bien être.. Ca me manque.. Cette force que j'avais et que j'ai perdu.. Enfin bon je vous embête pas plus avec mes états d'âme, vous avez besoin de peps alors je vous envoie plein de bisous et de bonnes vipes. Gardez le smile et tout se passera bien j'en suis sûre.
Gros bisous et merci d'avoir pris le temps de me lire. Je me sens moins seule.. Merci

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598

Ça fait déjà 1 mois que je suis à 2mg et j'ai l'impression en fait que toutes mes baisses me le font payer maintenant alors qu'elles me semblaient s'être bien passées.

C'est tout à fait normal. Baisser de 0,2mg quand t'es à 8mg ou même à 4mg, c'est assez facile souvent le corps le sent même pas passer. Mais en-dessous de 2mg, baisser de 0,2mg c'est "énorme" pour le corps et le mental.
J'ai pas encore pu constater par moi-même mais il est fréquent de s'entendre dire qu'avec la bupré les choses sérieuses commencent à 2mg.

Tu as des comprimés de 0,2mg ? Si oui tu peux les couper en deux afin de te faire un palier intermédiaire à 1,9mg et baisser ensuite de 0,1mg par 0,1mg. C'est en tout cas comme ça que je compte procéder quand je serai rendu à 2mg.
Si tu n'en as pas, tu peux tout à fait demander à ton prescripteur de te faire une ordonnance avec des cachets à 0,2mg ou 0,4mg. Je sais par exemple que quand je serai à 2mg je demanderai 1x1mg, 2x0,4mg et 1x0,2mg comme ça j'aurai toute latitude pour baisser à mon rythme.

Je sais que c'est idiot mais j'aimerais revivre juste une journée ou plus rien ne m'atteint.. La tête explosée et le bien être.. Ca me manque.. Cette force que j'avais et que j'ai perdu.. Enfin bon je vous embête pas plus avec mes états d'âme, vous avez besoin de peps alors je vous envoie plein de bisous et de bonnes vipes. Gardez le smile et tout se passera bien j'en suis sûre.

Tu nous embêtes pas avec tes états d'âmes wink
Quand tu parles d'une journée où rien ne t’atteins, la tête explosée etc etc tu parles d'être explosée aux opiacés ? Si oui c'est peut-être un craving d'opis qui se manifeste parce que ton dosage de bupré est trop juste. Ça me fait ça quand je baisse trop, grosse envie de drogue et d'être bien éclaté. D'ailleurs si j'avais pas eu quelques boîtes de Lexomil ces derniers temps je pense que j'aurais pas autant baissé. J'ai très certainement compensé l'envie d'opiacés avec les benzos...

Dernière modification par Chêne (09 octobre 2019 à  12:41)

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Petite précision par rapport à ce que j'ai dit la dernière fois : les comprimés de 0,2mg de buprénorphine existent - sous le nom Temgesic - mais leur AMM les destine aux douleurs intenses (comme analgésique donc), et non à la substitution aux opiacés.
Je m'en suis fait prescrire aujourd'hui, mais du fait de cette AMM ça bloque à la pharmacie - et sans doute en amont à la sécu avec les remboursements. Du coup pour le mois au lieu de me donner quatre boîtes de 0,2 on m'a filé deux boîtes de 0,4.

Voilà, je trouve ça assez con (officiellement les comprimés ne sont pas sécables, et btw couper un 0,4 en 4 pour avoir 0,1 ça commence à devenir chaud) mais je tenais à le signaler, qu'il n'y ait pas une autre personne qui se fasse avoir.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 9hCommentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 4jCommentaire de weed4Lif3 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum 
    O-PCE - O-PCE, je comprends pas ce produit
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Abracabrantesque dans [RC dissociatifs...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Alprazolam - Une brève expérience, néanmoins concluante, sous alprazolam...
    Il y a 7mnCommentaire de LenaÀLaRecherche... dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage ixprim (tramadol) aide
    Il y a 10mnCommentaire de ca_ira_mieux dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - BROWN MEXICAIN Arrivant de Oaxaca ( mex ...)
    Il y a 21mnCommentaire de Mascarpone dans [Heroïne...]
    (8 réponses)
     Forum 
    C'est encore la saison des psylos ?
    Il y a 27mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Question sur l’aération du kit
    Il y a 29mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Trop d'humidité ?
    Il y a 30mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Champis noir a l’intérieur
    Il y a 33mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Petite free, grosse ambiance
    Il y a 9hCommentaire de Haupayy dans le blog de Haupayy
    (9 commentaires)
     Blog 
    La MDMA ou le retour à la vie normale
    Il y a 12hCommentaire de janis dans le blog de Bootspoppers
    (4 commentaires)
     Blog 
    Prises de Prods, gestuelles et semantique
    Il y a 12h
    8
    Commentaire de Ocram dans le blog de Ocram
    (22 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    caarud52, Erickehl, Bucciarati, Philharmonie nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ce truc a l'air terrifiant; malgré ma curiosité, je ne testerai pas. Lena. dans [forum] O-PCE, je comprends pas ce produit
    (Il y a 55mn)
    Les flammes du brasier.. belle image - Dextro dans [blog] Lettre à Bettina.
    (Il y a 5h)
    MIAM LA COKE PUTAIN hum pardon // Haupayy dans [commentaire de blog] Prises de Prods, gestuelles et semantique
    (Il y a 10h)
    Un bon petit coup de gueule bien légitime dans [forum] tramadol - douleur - condescendance du corps medical : coup de gu**le !
    (Il y a 11h)
    Très beau TR très agréable à lire - Synergie dans [forum] TR - Première prise de champignons magiques
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums