Des chercheurs élaborent un nouveau anti douleur / PsychoACTIF

Des chercheurs élaborent un nouveau anti douleur

Publié par ,
740 vues, 10 réponses
Nico0 
Psycho junior
France
401
Date d'inscription: 23 Nov 2018
Messages: 230
Salut,

Je trouvais intéressant de vous faire partager ce sujet.

Bonne journée

https://www.lepoint.fr/sante/des-cherch … 255_40.php

Quand Dieu créa le monde, il devait fumer une clope.

Hors ligne


Jesus1234 
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 01 Oct 2018
Messages: 15
A voir sa réel efficacité, après je pense que les lobby des opi sont bien trop puissant et ont bien trop investi dedans, c'est quasiment impossible qu'un gouvernement remplace Les opiacés par leur nouvelle molécule miracle,
Comme je dis toujours une légalisation contrôlé serai là meilleur solution, des molécules non-addictives pourraient avoir leur place et les grosses entreprises pharmaceutique se convertiraient et vendeur de "drogue"(je déteste ce mot:tellement vague).

A voir, et merci pour le partage super

Hors ligne


Fluche 
Psycho junior
France
4701
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 361
Blogs
Il y a quelques perles dans cet article quand même...

" Cerise sur le gâteau : contrairement à la morphine, vectrice d'effets secondaires importants, comme des risques d'addiction et de dépression respiratoire, l'enképhaline ne présente aucun danger pour l'organisme. "

C'est une molécule qui a été testée sur des rats. C'est prématuré d'annoncer une molécule sans effets secondaires. De plus, vous connaissez une molécule sans aucun effet secondaire ? Moi pas.

On parle quand même d'un neurotransmetteur modifié. Il s'agit sans aucun doute d'un produit psychotrope. Alors aucun risque d'addiction ... Est-ce que cela a même été testé pour le moment ? Si oui, quelle est la pertinence de tester le potentiel addictif d'un produit sur des rats ? S'il s'agit d'un produit "subtil", ils vont avoir du mal à nous faire part de leur cravings ...

Et puis le couplet sur le naturel ... triturer un neurotransmetteur pour rallonger sa durée de vie ça a l'air plus naturel qu'une molécule extraite d'une plante, donc c'est mieux. Sans rire ?

Et le vendre direct comme remplaçant des opiacés ? Alors qu'on en est encore aux tests sur les animaux ? Combien de molécules ne dépassent pas ce stade ou les suivants quand on découvre, au hasard, qu’elles sont bourrées d'effets secondaires ?
Reputation de ce post
 
Très juste No

Hors ligne


Lilas24 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 285
Si ça marche vraiment et que c'est sans effet secondaire caché découvert à long terme, j'aurai adoré bénéficier de ce médoc car je vais me faire opérer bientôt, alors que j'ai fini un sevrage dégressif de la codéine il y a un an et 2 mois.

Je ne pourrai pas couper à la morphine au réveil. Je sais que je vais adorer la sensation, mais  je n'ai pas peur de la dépendance psy, du craving, car ça n'a jamais vraiment existé chez moi. Même si j'adore l'effet des opiacés, je n'en ai jamais pris pour le plaisir, mais toujours dans un but utilitaire, mais détourné, ou en trop grande quantité.

Comme une conne je me demande si prendre des opiacés quelques jours à l'hôpital risque de faire comme un reset de mon sevrage qui a été très dur physiquement pour ce qui me concerne, même s'il a été dégressif. Je n'ai pas envie de revivre cette épreuve et l'après qui dure depuis un an (énorme tension physique et nerveuse), mais pas non plus envie de me tordre de douleur les premiers jours.

Bref, pouvoir échapper aux opiacés pour des douleurs importantes, ça serait une très bonne nouvelle pour ceux qui ne veulent plus y goutter par peur de replonger dans la dépendance.

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
10441
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4031

Lilas24 a écrit

Je ne pourrai pas couper à la morphine au réveil. Je sais que je vais adorer la sensation.

Salut,

Je crois que là, tu t'avances et même que tu rêves un peu wink....En général, quand la morphine est prise suite à une opération dont le réveil risque d'être douloureux, et à fortiori à dose strictement thérapeutique, elle n'engendre aucune sensation "agréable" particulière.Elle pallie juste ce qu'il faut aux douleurs éventuelles...Pour exemple, je pourrais te parler des dizaines de patients que je vois chaque année et qui, suite à une luxation ou une fracture, voire même une crise de coliques néphrétiques, sont mis sous perf de morphine et qui, en dehors de l'apaisement de leur douleur, ne ressentent absolument rien de particulier...D'une part, parce que les doses sont ridicules comparées à ce qu'on pourrait s'envoyer pour planer, et, d'autre part, parce que jamais envoyée en bolus, mais toujours en titration à travers une perf (et ça fait une grosse différence quant à la montée du produit).

Amicalement

De plus, sauf si tu en as eu confirmation par tes toubibs, rien ne dit non plus, que ce sera bien de la morphine qu'on te donnera et pas un autre anti douleur apparenté style buprénorphine,nubain, contramal ou autre...

Au sujet de l'article, perso je reste trés dubitatif...Cela fait des décennies que l'on cherche l'anti douleur miracle qui serait suprêmement efficace sans créer d'addiction ni d'effet secondaire...A mon avis le plaisir et la douleur étant intimement lié je n'y crois absolument pas: Sans douleur pas de plaisir et sans plaisir, pas de douleur...Sujet trés philosophique mais aussi trés terre à terre si on connait un minimum la biologie wink

Dernière modification par Mascarpone (26 février 2019 à  11:48)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Fluche 
Psycho junior
France
4701
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 361
Blogs
Soyons clairs : ce que je critique là ce n'est pas le fond, c'est la manière dont l'article a été rédigé. On fait passer un travail de recherche qui a une certaine importance (réussir le tour de force de rallonger la vie d'un neurotransmetteur ce n'est pas rien) pour la découverte du siècle en matière de traitement de la douleur. C'est commun à beaucoup d'articles scientifiques dans les journaux généralistes (voir tout le foin autour de la "super lune de sang", une éclipse de lune, wouhou.)

Hors ligne


Tryptamphétorphine 
Possesseur d'une lampe de poche
France
610
Lieu: Bâle
Date d'inscription: 04 Jan 2017
Messages: 54
Blogs
L'article du journal "Le point" est tiré d'un papier de LCI, lui même tiré d'une conférence de presse de l'INSERM (https://presse.inserm.fr/un-nouveau-nan … es/33643/)
Lui même reprenant un papier de la revue "Science Advances", que vous pouvez trouver en accès libre http://advances.sciencemag.org/content/5/2/eaau5148 ; la revue est assez influente et possède un très bon impact factor


Les médias transforment tout, déforment tout, pour vendre leur papier , ça me mets dans une colère noire !  Cette équipe a réussi à combiner un peptide et un lipide sans que le résultat soit trop fragile, et ça c'est vraiment beau. Sauf que son étude porte sur des propriétés anti-hyperalgésiques, un effet assez connu des opioïdes, et sur une petite étude de toxicité
La totale s'est fait sur... 8 rats.
C'est un petit papier, avec des résultats intéressants pour poursuivre la recherche dans ce point, mais il n'a jamais été question de remplacer quoi que ce soit par ce médicament. J'en ai marre de ce genre d'annonces, de ces conférences de presse, de ces journaux de m....
Et si l'effet psychotropes des opiacés jouaient un rôle dans leur effet antalgique hein ? Ils y ont pensés ces talentueux journalistes ? Eh ben oui quand tu es bien, détendu et que tu ressens un effet psychotrope , tu sens également moins la douleur.
Contrairement à ce que tu dis Mascarpone, j'ai pour ma part (en toute modestie hein c'est juste mon expérience personnelle) constaté exactement l'inverse à l'hôpital ; la titration de la morphine à l'hôpital s'effectue jusqu'à ce que le patient soit légèrement sédaté, et à peine somnolent, c'est donc qu'un effet psychotrope est attendu ; ensuite, tous les patients que j'ai observé sous morphine me disaient tous leur soulagement psychique autant que physique quand aux effets thérapeutiques de ces médocs. La cinétique ne fait pas l'effet, pour ma part je prends des opiacés par voie orale, et je peux t'assurer que c'est bien récréatif même si ça monte pas en 2 secondes !! À titre personnel, je trouve d'ailleurs ça beaucoup plus agréable que par voie injectable où ça surprend plus et où ça à tendance à assommer. J'ai l'impression que tu fais de ton expérience personnelle d'injecteur une vérité générale. Je me trompes peut-être hein, n'hésites pas à me le dire smile

TMPH

"L'animisme établissait entre la Nature et l'Homme une profonde alliance hors laquelle ne semble s'étendre qu'une effrayante solitude."
Jacques Monod

Hors ligne


Lilas24 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 285
Bonjour Mascarpone et merci.

Je suis restée sur l'époque où au réveil d'opérations même douloureuses on recevait une perf de pro daffalgan, du simple paracétamol. En 95, j'ai reçu 2 fois une piqure de morphine à mon réveil lors de deux opérations successives car je hurlais de douleur.

Je suis donc restée sur ces deux merveilleux voyages hallucinatoires car la dose avait du être trop forte.

Mais tu as raison, maintenant la morphine c'est en perf avec une limite à ce qu'on peut délivrer.

Je sais que ça va être douloureux et je vais donc parler de mon ancienne addiction au chirurgien. Je verrai bien ce qui se passera et ce qu'on me donnera.

Mais ce qui me fait flipper ce n'est pas l'éventuel plaisir de l'opiacé mais le risque d'être accro physiquement très vite à cause de mon ancienne addiction. C'est peut être une angoisse ridicule mais comme je ne suis plus suivie en addicto, je me fais des films.

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
10441
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4031

Tryptamphétorphine a écrit

Contrairement à ce que tu dis Mascarpone, j'ai pour ma part (en toute modestie hein c'est juste mon expérience personnelle) constaté exactement l'inverse à l'hôpital ; la titration de la morphine à l'hôpital s'effectue jusqu'à ce que le patient soit légèrement sédaté, et à peine somnolent, c'est donc qu'un effet psychotrope est attendu ; ensuite, tous les patients que j'ai observé sous morphine me disaient tous leur soulagement psychique autant que physique quand aux effets thérapeutiques de ces médocs. La cinétique ne fait pas l'effet, pour ma part je prends des opiacés par voie orale, et je peux t'assurer que c'est bien récréatif même si ça monte pas en 2 secondes !! À titre personnel, je trouve d'ailleurs ça beaucoup plus agréable que par voie injectable où ça surprend plus et où ça à tendance à assommer. J'ai l'impression que tu fais de ton expérience personnelle d'injecteur une vérité générale. Je me trompes peut-être hein, n'hésites pas à me le dire smile

TMPH

Je bosse toute l'année dans un service d'urgence, particulièrement traumatique, et non, rien avoir avec mon ressenti personnel (dailleurs, je deteste le flash de morphine injectable smile). Il est évident que je ne parle pas là de mise sous morphine de gens en fin de vie ou de personnes polytraumatisées et nécessitant limite une sédation complète pour annihiler la douleur , je m'adresse à lilas et je ne pense pas que cela soit son cas non plus, je persiste et je signe, donc, pour dire que l'écrasante majorité des patients chez nous morphinés contre la douleur en urgence, ne ressentent aucune euphorie particulièrer (au contraire d'ailleurs, car si autre réaction que le soulagement de la douleur il doit y avoir, c'est plutôt surtout la gerbe et la tête qui tourne, mais c'est trés rare vu les dosages employés...Ils n'ont même pas de rétractation des pupilles, c'est dire...

Dernière modification par Mascarpone (27 février 2019 à  06:47)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Agartha 
Modérateur
France
7700
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 1022
Blogs
Merci TMPH pour les sources!

Soyons clairs : ce que je critique là ce n'est pas le fond, c'est la manière dont l'article a été rédigé. On fait passer un travail de recherche qui a une certaine importance (réussir le tour de force de rallonger la vie d'un neurotransmetteur ce n'est pas rien) pour la découverte du siècle en matière de traitement de la douleur. C'est commun à beaucoup d'articles scientifiques dans les journaux généralistes

Ouais enfin après c'est pas trop étonnant quoi^^ C'est bien souvent un problème qd untel reprend une étude d'untel, qui elle même sera reprise une dizaine de fois sans qu'aucune source soit croisée.

(voir tout le foin autour de la "super lune de sang", une éclipse de lune, wouhou.)

hahahah c'est vrai que ça c'était clairement une perle. LA SUPER LUNE BLEUE DE SANGG HAAAAAAAAAAAAAAA
(voir https://www.youtube.com/watch?v=55o49yy2yWM)


J'ai pas toutes les clefs en main pour cerner tous les tenants et aboutissants de cette étude, cependant dès que je vois un titre comme ça et qu'on me vend ça comme ça à été présenté ici, je peux pas m'empêcher de juste pas prendre au sérieux ce qu'on me raconte. Enfin bref, ça me paraît qd même être du caca cet article (pas forcément l'étude, je suis pas assez calé pour la juger).


Et puis, "aucun risque d'addiction", ça veut dire quoi, au final?

Pas de risques d'addiction physique? Pas d'addiction psychologique? sad


a++


In my head, I feel like I'm a guest, so I'ma throw it all away,
I'm matter, but I don't matter
I can feel my skull shatter from the dull chatter

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11400
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5814
Plop Masca et les autres.

pour dire que l'écrasante majorité des patients chez nous morphinés contre la douleur en urgence, ne ressentent aucune euphorie particulièrer

J'ai eu droit à quelques bon flashs glissés dans la jugulaire, je suis une petite nature, je supportais mal le garrot et le bruit de la perceuse.
Encore, encore, encore, puis stop, ils m'ont fini en AG.^^
C'est la seule fois où j'ai kiffé quelques instants l'usage de morphine dans le cadre du traitement de la douleur... le temps des flash ou des flashs.
Le set and setting, les dosages sont souvent un peu pourris pour s'amuser correctement. pasdebol

Mais déjà d'être soulagé, c'est cool et en général, ça me suffit, je ne demande pas mon reste et j'attendais toujours d'aller mieux pour me faire des extras et éviter de m'embarquer dans la surenchère en restant à peu près sur les dosages prescrits ou en les adaptant juste à l'intensité de la douleur.

J'en ai marre de ce genre d'annonces

Exact, combien de fois les médias nous ont promis l'arrivée miraculeuse et imminente de nouveaux traitements... rien que pour le diabète.

++

Dernière modification par Mister No (27 février 2019 à  08:41)


Just say no prohibition !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Manque opiacé et perception de la douleur
par interopid, dernier post 17 mai 2017 à  15:30 par interopid
  7
[ Forum ] Drogue info - *Reportage en suisse sur les anti-douleurs opioides...
par BREIZH AR PEOC'H, dernier post 16 janvier 2019 à  10:53 par Mister No
  2
  11
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et prise en charge de la douleur
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 1jCommentaire de Dapak (91 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 6jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Escitalopram - Escitalopram et codéine
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Produits de coupe - Lidocaine comme produits de coupe de la coke
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Descente - Je n’ai jamais de descente après la MDMA
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Didilatess dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Ou acheter son growkit
    Il y a 2hCommentaire de Vivel dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Demande de conseils. Ayahuasca.
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de bestofyaya dans [DMT, changa et ayahua...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Agenda - Rencontres Psychohead à Paris le 19 juin à 19h
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Meumeuh dans [Actualités...]
    (28 réponses)
     Forum 
    Baser - Débutant basage
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (39 réponses)
     Forum 
    Ingérer - Faire un space cake avec du hash ?
    Il y a 2hCommentaire de Snap2 dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - URGENT cherche cure
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Avis de testeur de moonrock pour expérience
    Il y a 3hCommentaire de Tigerate dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Blog 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    Il y a 3h
    12
    Commentaire de Ocram dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (11 commentaires)
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 8h
    2
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de Thelma
    (11 commentaires)
     Blog 
    De retour de la pharmacie
    Il y a 11h
    1
    Commentaire de Janeplusone dans le blog de Daze
    (22 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 02:36
     PsychoWIKI 
    Pregabaline (Lyrica), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    Didilatess, nolor, Kyrtus, ZVMV nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR~First Acid Trip
    par Tropisme, le 15 Jun 2019
    Bon j'ai enfin reçu mon clavier je vais pouvoir vous conter cette histoire, tout d'abord le contexte le festival Ozora en Hongrie, pour commencer c'était mon tout premier festival de ce genre et ce fùt la plus grande expérience de ma vie et que j'y pense chaque jour depuis je m'y sentais telleme...[Lire la suite]
     Rencontres Psychohead à Paris le 19 juin à 19h
    par Tête de crêpe, le 20 Jun 2019
    Tellement d’accord avec ça. C’est exactement ce que PA m’a permis de parvenir enfin à faire, déculpabiliser. Ça a changé profondément ma façon de consommer. Et ma façon de me positionner face aux gens qui m’entourent et qui eux ne consomment pas. Et enfin, et c’est le plus importa...[Lire la suite]
     Sevrage Subutex 6 mois après
    par De noche, le 16 Jun 2019
    Bonjour! Je viens vous livrer mon expérience de sevrage de Subutex, après un peu + de 10 ans de TSO, aujourd'hui cela fait 6 mois et 6 jours que je vis sans. J'ai commencé l'héro en sniff à 20 ans, en rencontrant mon ex. Au bout d'1 an de rabla quotidienne j'ai commencé à lui piquer du sub...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'aime la photo et le vocabulaire ! dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 3h)
    J'approuve dans [forum] J'ai l'impression d'être en dépression...
    (Il y a 4h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TR~First Acid Trip
    (Il y a 5h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Rencontres Psychohead à Paris le 19 juin à 19h
    (Il y a 6h)
    De la part de garycooper et de plotchiplocth dans [forum] Alcool, Valium, Codeine.... 5 jours pour se rattraper?
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums