Sevrage Subutex 6 mois après / PsychoACTIF

Sevrage Subutex 6 mois après

Publié par ,
7387 vues, 59 réponses
Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
175 messages
Super heureuse pour toi De Noche!!! Merci d’être venue donner des nouvelles.

Tu es drôlement forte de ne pas avoir craqué dans ces circonstances je trouve... Avoir réussi à supporter tout ça, avoir pu accueillir la « rechute » de ton mari sans lui mettre trop la pression, chapeau bas.

Moi franchement, après bientôt quatre ans, je n’y pense même plus ou alors pour me demander comment j’ai pu faire ça???
Bref, ça ne me tente plus du tout.

Je croise les doigts de tout mon coeur pour ton projet de maternité. Avec une maman aussi forte et courageuse, un petit(e) ne peut qu’être le plus heureux smiley-gen013

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
Salut les amis,

Pour moi j'ai fais le saut a  0.1mg/J   y a  40 jours  mais pas sans rien j'ai commencé avec le tramadol et  aujourd'hui je prend de la codéine  du  20/400    entre 2 a 3  cachets jours faut aussi que je diminue mais je préfère  me stabiliser,  mine de rien 40 jours après  j'ai des impatiences par fois avant de dormir et de la diarrhée. 

voila  wink    bonne continuation a vous tous

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Hello,
Pour moi le confinement a été une excuse pour rester à 1, 2 mg. Ambiance anxiogène peu favorable en fait. Mais voilà depuis une semaine tout pile je suis passé à 1 mg.
A vrai dire sans difficulté. Je coupe le cachet en deux, une moitié le matin, une moitié dans l'aprêm' ou le soir, en rail.
pas vraiment vu de différence, à part peut-être une nuit plus courte une ou deux fois mais bon...

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
Hello,
C'est très bien,  la a partir de 1 mg  faut aller doucement diminuer des petites quantités et prendre le temps de se stabiliser voila,  moi   cela fait 2 mois depuis l'arrêt et la je suis entre 2 et 3 comprimés de Co doliprane par jour  du  20/400  bain j'ai des petits problèmes de digestion mais de mieux en mieux voila . 

Bonne continuation

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
NEW 101,
Je compte rester minimum trois mois à 1 mg. Sans doute plus. Jusque là tous mes paliers de 0,2 je ne les ai quasiment pas sentis. Mais je pense que ce sera forcément plus dur dans la toute fin. Quand je n'aurais même pas un mini-rail pour la journée...
Sinon, j'ai une boîte de codoliprane, prescrit après un pbème de dents. Tu crois que ça peut aider, i n'y a pas de risque d'interaction et d'un syndrôme de sevrage ?

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
salut CAIN,

Pour moi après l'arrêt du subu imagine a 0.1mg/j  j'ai pris que du tramadol  entre 60 et 80 mg  bain  j'ai eu  plains de nuits blanche et beaucoup d'impatience au jambes pendant une vingtaine de jours,  en suite j'ai switché sur de la codéine a raison de 5 comprimés/jours aujourd'hui je suis a plus ou moins 3 comprimés /j

je te conseil de prendre ton temps et de faire la descente avec du spray nasal, pour moi ca a très bien marché,  1mg/j  je trouve que c'est beaucoup  faut voir les tableaux d'équivalence  60mg de codé = 0.2mg de sub   et encore, faut aller doucement et diminuer le maximum.

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Ha effectivement, ça fait un peu flipper. On a l'impression que c'est sans fin. Parce que là après le subu, en réussissant en descendre à 0, 1 en plus, tu passes par trama puis ensuite codo...
Moi je sais pas quand je me retrouverai à zéro, ni même si je me retrouverais à zéro un jour. Mais si j'y parviens ce sera pour ne plus rien prendre. A part peut-être un truc par-ci par-là en récréatif...
Pour le codoliprane, c'était pour savoir si je pouvais en prendre un peu, comme un extra durement mon traitement. Où ça va pas le faire ?
Amicalement,
C.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
la première des choses  qui m'a permis la descente, c'est d'oublier l'extra sauf avec de l'alcool ou du cannabis rarement , sinon avec le sub et autre, j'ai arrêter de prendre du plaisir depuis des années, c'est la raison qui m'a beaucoup aidé.  par contre dans ton cas je pense que tu va avoir aucun plaisir a prendre les codo,    comme dirais Lavoisier  « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
je vais continuer a diminuer le codéine, petit a petit, objectif  rien du tout mais sans pression  wink

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
5200
Inscrit le 15 Sep 2006
14810 messages
Blogs

NEW101 a écrit

Pour moi après l'arrêt du subu imagine a 0.1mg/j  j'ai pris que du tramadol  entre 60 et 80 mg  bain  j'ai eu  plains de nuits blanche et beaucoup d'impatience au jambes pendant une vingtaine de jours,  en suite j'ai switché sur de la codéine a raison de 5 comprimés/jours aujourd'hui je suis a plus ou moins 3 comprimés /j

Bonjour,

je ne comprends pas pourquoi tu as remplacé le subu par le tramadol et la codéine. Ce sont des opiacés qui agissent sur les memes récepteurs. Donc tu ne descend rien du tout ?

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs

NEW101 a écrit

la première des choses  qui m'a permis la descente, c'est d'oublier l'extra sauf avec de l'alcool ou du cannabis rarement , sinon avec le sub et autre, j'ai arrêter de prendre du plaisir depuis des années, c'est la raison qui m'a beaucoup aidé.  par contre dans ton cas je pense que tu va avoir aucun plaisir a prendre les codo,    comme dirais Lavoisier  « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
je vais continuer a diminuer le codéine, petit a petit, objectif  rien du tout mais sans pression  wink

Merci !


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages

pierre a écrit

NEW101 a écrit

Pour moi après l'arrêt du subu imagine a 0.1mg/j  j'ai pris que du tramadol  entre 60 et 80 mg  bain  j'ai eu  plains de nuits blanche et beaucoup d'impatience au jambes pendant une vingtaine de jours,  en suite j'ai switché sur de la codéine a raison de 5 comprimés/jours aujourd'hui je suis a plus ou moins 3 comprimés /j

Bonjour,

je ne comprends pas pourquoi tu as remplacé le subu par le tramadol et la codéine. Ce sont des opiacés qui agissent sur les memes récepteurs. Donc tu ne descend rien du tout ?

Salut,
Donc mon objectif a long terme c'est d'arriver a  rien du tout, avec le sub j'ai beaucoup souffert, c'est une souffrance permanente, spécialement les 3 dernière années,  une descente très  difficile, une fatigue, le mâle être, en réalité le subu a changé beaucoup de choses dans ma personnalité et voila qu'aujourd'hui je redeviens moi  .....etc 

après l'arrêt a 0.1mg/j  ====  (tramadol ) j'ai passé plus ou moins 1 mois de manque gérable,  mais une forme physique incroyable, un soulagement et une réussite a mon avis,  la je suis a 2.5 comprimés de Co doliprane  de 20/400  et je continue a diminuer,  je suis tellement fière de moi c'est incroyable. voila

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
La je sais pas pourquoi, j'ai l'impression que le palier que je viens de passer, de 1, 2 mg à 1 mg. est plus compliqué. Peut-être parce que ça me limite en traits. Un trait le matin, un trait l'après-midi (je coupe le cachet en deux). Et puis il y a le nouveau confinement, les jours qui se ressemblent tous. L'hiver, le fait d'être moins dehors, moins en forme.
Mais bon niveau effet, je vois pas trop la différence. C'est peut-être plus psycho qu'autre chose...

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Der Richter 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 06 Jan 2015
65 messages
Félicitation à toi et bonne nouvelle vie...

Je suis passée de 32mg à 2mg il y'a quelques temps. (Toujours en trace le sub comme toi)
Je ne savais même pas que 0,4mg de sub existait...!
2mg me paraissait tellement dérisoire. J'étais restée 4 jours sans rien et sans trop rien ressentir du manque.

Hélas, j'ai remonté à 12/16mg.

En voyant qu'il y'a aussi du 0,2mg...
Je me sens tellement loin, je suis complètement découragée.

Moi qui pensais que 2mg était le dosage le plus bas...

En tout cas, encore bravo à toi.

Not making a decision is a big decision.
N.

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Hello Der Ritcher,
En fait non, il n'y a pas de 0,2 mg. C'est bien dommage d'ailleurs. On devrait pouvoir trouver même du 0,1 voire du 0,05.
Mais bon le 0,4 est sécable. Tu peux même couper ta moitié en deux, ça te fait du 0,1...
Enfin bon j'en suis loin, je suis à 1 mg. Je le coupe en deux et me fais un mini trait le matin vers 10 h. de 0,5 et un mini trait de 0,5 vers 16 h.
Quand je serai à un dosage plus bas disons à 0,4, je pense que je reviendrai au spray que je pourrai répartir dans la journée.
Je retrouve d'ailleurs un peu ma conso d'héro, je me faisais très rarement des poutres, plutôt des mini-pointes réparties dans la journée.
Mais bon c'est loin tout ça.
De Noche, si tu passes par ici, donne des news.
Biz

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

De noche 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Jun 2019
14 messages
Bonjour tout le monde!

De retour pour vous donner qqs nouvelles, 2 ans et 2 mois post sevrage ! Je vais bien, malgré une 3ème fausse couche consécutive fin novembre, comme un mauvais film qui se répète. Je suis enfin prise en charge par une spécialiste et tous les espoirs sont de nouveau permis pour mon projet de maternité je vous épargne les détails relous mais en gros j'ai surtout pas eu de bol, pour pas changer.
Mon mari lui est toujours sous métha, il diminue doucement et n'a pas fait de rechute. En fait on est plus soudés et plus amoureux que jamais, donc je crois que ça aide beaucoup dans tout ce bordel.
Il m'arrive encore parfois d'avoir des impatiences dans les jambes, mais rien à voir avec celles ressenties pendant le début du sevrage, c'est très supportable quand ça arrive.
Je suis en forme et bien dans mes pompes.
Cain, Der Richter, si votre souhait est toujours le sevrage total au final, dites vous que peu importe le temps que ça prend, l'important c'est que la dynamique dans laquelle vous êtes soit en accord avec ce que vous désirez. Moi à partir du moment où j'ai décidé qu'il fallait que j'arrive au 0 mg sans médoc ni rien, il m'a fallu 3 ans pour y arriver. Ce qu'il faut savoir c'est que c'est possible. C'est long, c'est exigeant, des fois on bloque 6 mois sur un pallier, mais c'est possible et surtout il faut avoir une bonne raison de le faire!
Je rêve encore très souvent que je tape du sub (presque une fois par semaine), plus de 2 ans après, et c'est un vrai soulagement à chaque réveil! Une confirmation que c'était la bonne décision, en ce qui me concerne. Donnez nous des news vous aussi, en attendant je reste à l'écoute si quelqu'un en a besoin ! Besitos

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
Salut De noche,

Vraiment content pour toi,  j'espère que ton rêve de maternité se réalisera le plus tôt possible .

Pour ma part cela fait déjà 6 mois que j'ai arrêté le sub aussi (0.1 mg/j  a la fin),  je prend 1  comprimé /j  de codéine  20/400 pour le moment et je diminue progressivement, je pense que c'est plus dans la tète qu'autre chose 

je commence a avoir des nuits plus ou moins bien,  mon système digestif commence a redevenir normal aussi 6  mois après ,   sacré subu,  même un arrêt a 0.1mg/j  et c'est difficile voila.

bonne continuation

Hors ligne

 

De noche 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Jun 2019
14 messages
Salut New101,

Et oui c'est difficile, c'est pour ça que je répète souvent qu'il faut avoir de bonnes raisons de faire ce sevrage. Bravo à toi en tous cas, 6 mois c'est un cap et les choses ne vont aller qu'en s'arrangeant. La codéine perso je connais pas, mais puisque tu as réussi à arrêter le Sub il en sera de même pour la codéine, quand le temps sera venu et que tu seras prêt(e).

Les nuits c'est long à revenir mais en même temps moi j'ai fini par comprendre que je de toutes façons le sommeil ne serait jamais pareil qu'avec le Sub. Mais en même temps j'avais la tête bien plus fatiguée à l'époque, et j'avais moins la pêche en journée.

Tu vois 2 ans après mes nuits sont plus que correctes, 7h de sommeil en moyenne (parfois entrecoupées).

Bonne continuation à toi aussi en tous cas, donne des news de temps en temps !

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
175 messages
4 ans et demi sans subutex de mon cote et plus aucun extra opiacé occasionnel depuis bientôt un an!
Et... tout va bien smile
Courage et force à vous tous

Hors ligne

 

De noche 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Jun 2019
14 messages

Dounia a écrit

4 ans et demi sans subutex de mon cote et plus aucun extra opiacé occasionnel depuis bientôt un an!
Et... tout va bien smile
Courage et force à vous tous

heart

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
De mon côté, toujours à 1 mg. Mais bon c'est une étape importante.
Je me dis que c'est rien 1 mg. Pourtant je me vois pas vivre sans (pour l'instant en tout cas). J'en ai eu l'illustration récemment. Mon toubib, malade, a pris un jour de congé.
Prévenu le jour même, j'ai quand même été à mon rv. Là une toubib du même cabinet a pu me prendre entre deux rv, elle m'a fait mon renouvellement d'ordo. Heureusement, j'avais plus rien. Et je me suis rendu compte que c'était juste pas possible. Alors que bon, tout allait bien, pas le moindre symptôme de keum... C'était dans ma tête, impossible d'attendre ne serait-ce qu'un jour ou deux sans rien (sinon je me serais démerdé avec des codoliprane et des lamalines que j'ai stockés mais j'avais pas envie).
Sinon je me suis fait un extra, un des deux ou trois extras que j'ai dû faire en 8 ans, un comprimé de métha de 40 mg, trouvé par hasard, je l'ai pris en deux fois. 20 mg le premier jour et 20 mg le lendemain. C'était cool.

Dernière modification par Caïn (27 février 2021 à  17:32)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
4100
Inscrit le 06 Nov 2006
931 messages
Gaffe avec les extras ça peut compliquer le retour au TSO, surtout en période de diminution. Si t’es stabilisé c’est un peu différent mais c’est toujours prendre le risque de devoir soit augmenter, soit accepter d’être moins bien ensuite. Enfin tout dépend de l’extra et de sa durée.
Il m’arrive d’en faire (sur un ou plusieurs jours) et souvent (si j’ai fait un « gros » extra en terme de dosage ou sur plusieurs jours) je dois augmenter légèrement au moment de repasser à mon TSO (méthadone pour ma part) et refaire une diminution dégressive sur quelques jours. Bon je suis sous méthadone depuis genre 15ans donc je connais bien mes besoins et je gère nickel mais à une époque c’était plus compliqué parfois, il m’est arrivé de devoir augmenter mon dosage pcq ma tolérance augmentait et que j’étais plus du tout confort à mon dosage initial.

Ça peut aussi passer crème, c’était juste pour info.

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Stelli,
Pas de problème, comme je l'ai dit, en tout j'ai dû faire deux extras en huit ans (je ne compte pas comme extra le ait de tirer sur un joint, ou de picoler un peu plus que d'habitude).
En fait ça c'est passé sans problème. En fait si j'avais voulu rester dans une équivalence, j'aurais pris la gélule de 40 mg en quatre fois puisque grosso merde 1 mg de subu = 10 mg de métha. Mais bon comme je voulais sentir un peu le truc, j'ai pris un peu plus de 20 mg, le premier jour, et j'ai senti un bon petit effet opiacé (bon j'ai pas non plus piqué du nez). Le deuxième (un peu moins de 20 mg donc) je l'ai moins bien senti mais ça l'a fait.
Pour le retour au sub, c'est passé crème aussi. Un petit rail de 0,5 mg le matin un autre le soir, comme je fais d'habitude. Et bon, l'avantage de l'extra c'est que ça m'avait permis de mettre deux jours de subu de côté.
Mais bon comme toi je suis stabilisé (même si je descends lentement, genre un pallier de 0,2 tous les six mois). Et surtout je suis sur un dosage bas (1 mg) même si je me rends compte que ce serait la croix et la bannière de stopper...

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 27 Aug 2020
56 messages
Bonjour,

J'ai suivi votre fil et j'en profite aujourd'hui pour féliciter ceux qui ont arrêté.
J'espère que tout se passe bien pour eux.

J'en profite pour donner un aperçu de mon sevrage.
Je viens de 40mg de methadone et j'ai mis environ un an et demie pour descendre à 5mg, sans aucune difficulté.

À partir de 5mg, c'est devenu psychologiquement plus difficile, mais rien d'insurmontable.
Les nuits se sont faites  plus courtes, et les réveils nocturnes nombreux.
De vieilles douleurs sont revenues, mais sans excès.
Puis j'ai mis plus de 6 mois pour passer de 5 à 2 mg, assez tranquillement finalement.


Je suis désormais aux alentours de 1 mg sur 24h00, c'est à dire peu (ça m'a encore bien pris 2 bon mois).
La réelle difficulté commence ici.
Je me réveille tous les jours à 3h30 du matin, j'ai des angoisses (mineures) qui sont réapparues, un peu d'anxiété mais plus vraiment de douleurs.
Je supporte facilement ces désagréments tant ma détermination à arrêter est grande et j'y perçois déjà des avantages (heureusement) : une impression étrange et délicieuse de se retrouver, une future plus grande facilité pour voyager, une sexualité renaissante, une forme de liberté bientôt retrouvée et surtout plus de comptes à rendre à personne.
Le plus difficile reste cependant je crois encore à venir,  et je sens qu'il sera psychologiquement difficile d'en finir (25 ans de metha).

Je souhaite un grand courage à tous ceux qui sont sur le chemin caillouteux du sevrage de TSO.

Bye'

Hors ligne

 

NEW101 
Nouveau membre
3113
Inscrit le 02 Nov 2017
32 messages
Salut carambar,

Rien n'est difficile,  la descente dégressive est la meilleure solution a mon avis,  faut juste tenir le coup et ne pas revenir en arrière, prendre le temps qu'il faut et ton cerveau fera le travail qu'il faut
Comme dirait Lavoisier «Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme»

je te souhaite une bonne continuation

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Carambar,
1 mg, franchement tu es proche de zéro. Et l'effet n'est plus que psychologique. Même si le psy c'est aussi réel dans tes sensations.
Et comment fais-tu concrètement, il y a un conditionnement pour 1 mg ?

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 27 Aug 2020
56 messages

Caïn a écrit

Carambar,
1 mg, franchement tu es proche de zéro. Et l'effet n'est plus que psychologique. Même si le psy c'est aussi réel dans tes sensations.
Et comment fais-tu concrètement, il y a un conditionnement pour 1 mg ?

Salut Cain,

Non, le conditionnement en dessous de 1mg n'existe pas.
D'où la nessité de parfois ouvrir les gélules lorsque l'on est entre deux dosages.
Bon d'accord, ce ne sera jamais précis mais c'est vraiment très facile (la gélule s'ouvre facilement et est marquée à la moitié).
Par ailleurs, et compte tenu de la longue demie vie de la méthadone, j'ai fait des séries un jour sur deux (par exemple) de 30-25-30-25 mg etc... puis 25-25-25 mg, et ainsi de suite. Ça passe crème et on peut adapter l'idée à tous les dosages.

Le plus gros maintenant, c'est la crainte de vivre sans le produit, c'est ça qui est pas évident pour moi.
Pour le reste, je n'avais jusqu'ici guère eu que des insomnies et relativement peu de symptômes.

Bizarrement, c'est plutôt maintenant que ça commence à apparaître.
Je dis comme les autres, c'est à dire qu'au dosage auquel je suis à présent rien n'est encore gagné niveau sevrage pur, il apparaît des chauds et froids de manière aléatoire, des éternuements, un peu d'agitation et surtout pour moi de l'insomnie.
Malgré tout, c'est tout à fait gérable et même après 25ans de metha, ça ne ressemble en rien à un manque d'hero ( certes j'ai pas fini le sevrage, mais le produit ne me tient plus 24h00 depuis belle lurette, j'ai un léger manque quand même comme je vous l'ai dit mais rien de bien méchant ). Je ne travaille plus donc je peux m'arranger avec l'insomnie nocturne.

Et je sens malheureusement qu'il y en a encore pour quelques temps, c'est pas si simple.
J'ai cru aussi qu'en diminuant extrêmement progressivement, même à la fin, je pourrais m'en tirer sans aucune casse.
Or, visiblement il faudra carrément passer en manque à un moment et quelque soit le dosage.
Pour moi ça a l'air de se situer vers 1ou 2 mg, je sens que le seuil est plus dur à passer.
Cela dit, ce que je crois il faut retenir, c'est qu'une diminution non douloureuse et toujours possible si elle est bien bien organisée, pour des personnes stabilisées (sur tous les points), au clair avec leur consommation de drogue et suffisamment motivées.
Il faut appliquer la diminution comme avec un horaire de chemin de fer, et s'y tenir. Faire des tranches de 10%, c'est pour moi une des meilleures méthodes.
La question est aussi de savoir si l'on doit s'imposer une limite sur la durée du sevrage, et aussi s'il existe  une formule qui permettrait de calculer cette durée théorique en partant du paramètre de posologie initiale de l'usager, la constante de durée du pallier de diminution. et le taux de 10% qu'on connaît tous. Ça doit se faire avec des logarithmes ou des formules d'intérêts composés. Y'a pas un matheux pour aider ? C'est pas très important, c'est juste par curiosité.

Bref, c'est très long, et tout le monde ne verra pas l'utilité de se lancer dans un sevrage qui peut durer plusieurs années, selon l' usager.


Bien à vous,

Bye "

Dernière modification par Carambar (02 mars 2021 à  16:24)

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Carambar,
je te disais ça parce que je faisais la comparaison avec le sub. Or grosso merdo, 1 mg de subu (pallier auquel je suis depuis 3/4 mois, je suis parti de 2 mg il y a huit ans je crois) c'est l'équivalent de 10 mg de métha (un peu moins en fait mais c'est plus simple pour calculer).
Donc ton 1 mg se métha ce serait l'équivalent de 0, 1 de subu. C'est une dose presque homéopathique. Et pourtant je comprends bien que même ce dosage ultra bas soit très compliqué à baisser encore.
Je pense que si ta méthode te paraît la meilleure, c'est bien la meilleure pour toi. Puisque c'est à chacun de faire comme il pense que ce sera le mieux pour lui.
Personnellement j'ai du mal avec cette notion : "Il faut appliquer la diminution comme avec un horaire de chemin de fer, et s'y tenir." Je comprends bien la notion de rigueur et de se fixer des objectifs précis mais j'aurais tendance à penser qu'il faut être plus souple. Tu vois, dans les trois ou quatre premières années je prenais bien mon cachet de 2 mg de suboxone (ce que j'avais au début), une fois par 24 heures, toujours à la même heure.
Mais à partir du moment où je suis passé au rail, ou au spray, je me suis mis à faire des petits traits 2 voire trois fois par jour. Ce qui est idiot, c'est qu'au début (les deux trois premiers jours) tu apprécies le rail, ça te fait un petit coup de boost cool.
Sauf qu'une fois accoutumé finalement l'effet devient aussi neutre que ne l'était la prise en sublingual (sauf que c'est plus facile à gérer de ne pas avoir à passer dix minutes par jour avec le mélange dans la bouche !). Mais l'habitude est prise.
Mais ça m'a permis aussi de baisser : un rail de 0,4 ou de 0,2 (c'est plus une pointe qu'un rail) tu as au moins un effet psychologique.
Mais pour revenir à ce que je voulais te dire, c'est que ta méthode très rigoureuse si elle te convient c'est parfait mais moi j'ai tendance à la jouer au feeling. Au final je finis toujours par baisser de 0,2 mais ça peut prendre 2 ou 6 mois (voire plus).
Par exemple on sait tous qu'au printemps ou en été, c'est en général une période plus favorable. Tu as aussi des événements perso heureux ou malheureux qui font que c'est plus facile ou le contraire.
Mais le danger de cette façon de procéder, c'est que tu repousses. En tout cas c'est ce que j'ai tendance à faire, ha non ce sera plus facile le mois prochain et hop tu t'accordes un mois de plus...   
Le tout c'est d'y arriver le mieux possible en fait. L'intérêt de prendre son temps, c'est de parvenir au but, tout bêtement. Plutôt que de speeder et de se mettre en keum ou de replonger. Quand tu es resté des années avec un prod, tu n'es plus à 6 mois ou un an près ! 
à +

Dernière modification par Caïn (03 mars 2021 à  10:40)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Carambar 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 27 Aug 2020
56 messages

Caïn a écrit

Carambar,

Personnellement j'ai du mal avec cette notion : "Il faut appliquer la diminution comme avec un horaire de chemin de fer, et s'y tenir." +

Effectivement je me suis mal exprimé. Il ne faut pas forcément faire cela.

Ce que je voulais dire, c'est qu'une diminution de 10% ou plus pour une période donnée , ça peut être très long si l'on part de haut.
Après, tout dépend du temps qu'on se donne pour le sevrage, si l'on s'en donne un.
Comme je disais plus haut, ça se calcule (mais j'ai pas le courage de le faire, ce calcul ). J'ai tout de même compris qu'à ce rythme le sevrage est très long, et c'est pourtant la position que j'adopte, n'étant pas du tout partisan des sevrages radicaux.
Je l'ai adoptée car j'ai cru comprendre qu'il y avait plus ou moins concensus à ce sujet, chez les usagers comme chez les addictos. On en parle souvent sur Psychoactif. Il y a même des "méthodes" (Ashton pour les benzos).
Ce système m'a parlé et m'a assez bien réussi pour l'instant.

Cela ne veut pas dire que je l'applique à la lettre, j'ai passé des périodes plus longues sur un même dosage et je suis parfois remonté temporairement de quelques milligrammes.

Je comprends bien ton point de vue, et en matière de sevrage et de drogues, tu as bien raison de penser que c'est l'usager l'expert. Passé un certain stade de connaissances et d'expérimentations, chacun fera comme il voudra.
Ce que je voulais juste dire, c'est que lorsque j'ai eu envie d'en finir avec mon TSO, je me suis demandé combien de temps ça pouvait prendre. Ça n'aura peut-être pas d'importance pour beaucoup, mais ça en a pour moi.
Ça m'est arrivé de faire des pallier de 3 mois, et j'ai fini par trouver que dans l'optique dans laquelle je me trouve, ça revient au même. L'essentiel c'est pour moi d'éviter le plus gros des désagréments physiques comme psychologiques. Je dis bien le plus gros parce que je sais qu'il y en aura. Par contre, avec 10% sur un mois, l'impact des dégâts a été presque nul jusqu'à 2mg et c'est ce que je voulais dire. Je n'ai donc pas (généralement) ressenti le besoin de faire des palliers plus longs, ça a bien marché comme ça.

Eh oui tu as raison, 1 mg de metha ça doit pas être loin de 0,1 de bupré,soit 10 mg de morphine si j'ai bonne mémoire. Ça fait pas bezef mais je t'assure qu'au bout de 25 piges il faudrait pas croire que ce soit facile d'en terminer, c'est la fin qui est la plus pénible pour moi, et même à ce dosage. Ça peut sembler bizarre, c'est difficile à expliquer. C'est peut-être ça le "mystère de la dépendance" dont parlent les addictos, je sais pas.

Bref pour finir, bien sûr qu'il n'y a pas de vrai modèle de sevrage, je pense que ça se saurait.
Des protocoles sûrement, mais en hôpital.
Par contre, partir du principe qu'on fait 10% par mois, adapter s'il le faut, ça peut donner une sorte de structure à ceux qui en auraient besoin.
Tu as raison de dire qu'il faut faire comme on le sent, mais tout de même en s'assurant de rester motivé sur la durée, qui est déjà assez longue comme ça. Sur plus de 3 ans, je crois que je perdrais patience, et puis je pense sincèrement qu'il n'y a pas de plus-value à faire aussi long. C'était le sens de l'horaire de chemin de fer, une expression malheureuse, j'en conviens. Car en matière de sevrage, il y a rarement urgence.

Bye' et prenez bien soin de vous !

Dernière modification par Carambar (03 mars 2021 à  13:24)

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Hello,
T'inquiète, j'avais bien compris. Si l'on était des esprits rigoureux et mathématiques, on ne se serait sans doute pas retrouvé à taper de l'héro.
Pour le fait que les derniers paliers sont plus durs, j'avais lu un truc ici qui m'avait semblé très juste. En gros le gars expliquait qu'un pallier de 0,2 mg quand tu es, mettons à 4 mg, forcément c'est rien du tout. Entre 3,8 et 4 mg, tu baisses d'1/20ème de ton dosage. Mais mettons que tu sois à 0,4 mg, baisser de 0,2 c'est baisser de la moitié ! C'est plus la même... Même baisser de 0,1, c'est baisser d'1/4.
Et baisser de 0,1, je sais même pas si je pourrais le faire compte tenu des conditionnement de sub. Le plus petit dosage est de 0,4. Pour le 0,2 tu peux couper le cachet en deux mais pour le 0,1, c'est une miette. Et comment faire par rapport aux prescriptions mensuelles.
Donc c'est vrai que la fin sera forcément plus compliquée. Et puis y'a cette idée que tu n'auras même plus cette petite béquille, rien du tout.
Ceci dit pour le subu j'avais discuté ici avec un gars qui avait diminué jusqu'à rien grâce aux spray, en comptant les pschitts... Et il ça s'était fait sans douleur.
Le problème c'est que les cas de personnes qui se font un sevrage comme ça, bien progressif, en réduisant tout doucement et sans douleur.
Ils passent vite à autre chose, donc ils ne viennent pas témoigner ici. Je suis sûr qu'il y en a plus qu'on ne le pense.
Bon courage à toi en tout cas,
C.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
100
Inscrit le 04 Oct 2013
1956 messages
Blogs
Hello Carambar,
Je me demandais comment ça se passait avec ton addicto (je me dis qu'étant sous métha depuis 25 ans, tu es forcément suivi) ?
Amitiés,
C.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Salle de shoot à Lyon cherche usagers
    04 févier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    En cas de légalisation , seriez-vous favorable à l'autoproduction...
    Il y a 5jCommentaire de ji air (21 réponses)
     Appel à témoignage 
    En cas de légalisation, où auriez vous envie d'acheter votre cann...
    Il y a 2jCommentaire de frankie (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Pensez-vous que la répression de la consommation de cannabis perm...
    Il y a 5jCommentaire de ji air (48 réponses)
     Forum 
    Actualité - #BalanceTonDealer : une plateforme pour boucave, dernière fierté d...
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Morning Glory dans [Répression - Victimes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Améliorer ses capacités - Cette bonne vieille prednisolone
    Il y a 3mn
    1
    Commentaire de marvin rouge dans [Drogues et travail...]
    (2 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Votre opiacé préféré
    Il y a 9mnCommentaire de Malaparte dans [Médicaments psychotro...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Prévention - L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée
    Il y a 9mn
    45
    Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (364 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Est-il dur de se voir prescrire des ampoules de benzo ? Valium , t...
    Il y a 12mnCommentaire de Biscuit dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Craquage au bout de 2ans d arrêt
    Il y a 15mn
    1
    Commentaire de Morning Glory dans [Opiacés et opioïdes...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Effets - Comment prendre le tramadol et c'est effet
    Il y a 17mnCommentaire de keepcalm01 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Feedbacks - RC shops
    Il y a 1h
    5
    Commentaire de Pommecanelle dans [Research Chemicals (R...]
    (194 réponses)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 1j
    15
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (89 commentaires)
     Blog 
    Fleur : topics
    Il y a 2jCommentaire de Morning Glory dans le blog de Morning Glory
    (8 commentaires)
     Blog 
    La semaine de la mort de Timothy Leary
    Il y a 2j
    4
    Commentaire de Thepunchs dans le blog de Assoactis
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 19:02
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    OpenMind0, sp0okyshawty, Shooterdelite nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Résultats de la consultation citoyenne sur l’usage du cannabis « récréatif » (Communiqué)
    par filousky, le 02 Mar 2021
    La consultation citoyenne de l’Assemblée nationale sur la régulation du cannabis récréatif s’est achevée hier soir, après six semaines qui ont rassemblé plus de 250 000 contributions. Le constat des Français est sans appel : seuls 4,37% considèrent que la loi permet aujourd’hui de lim...[Lire la suite]
     En cas de légalisation , seriez-vous favorable à l'autoproduction et pourquoi ?
    par plotchiplocth, le 26 Feb 2021
    Nécessité de l'autoproduction: -pour l'autonomie, -pour le contrôle qualitatif direct que ca offre: pesticides engrais et hormones deviennent alors un choix, a chacun de voir en étant correctement informé -pour l'adaptation par le choix de la variété aux besoins et envies specifiques -pour p...[Lire la suite]
     Presque trois ans sur PA, merci à cette communauté
    par Q-rieux, le 23 Feb 2021
    Salut tout le monde, C'est une excellente démarche Sixteensix ! J'en profite pour tous vous remercier à mon tour ! C'est vrai que lorsque l'on a la tête dans le guidon, on en oubli presque les bonnes manières :) Merci à tous de contribuer à la pérennité ce sublime forum ! Déjà 2 ans que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour l'info, j'me demandais ce qu'il en était justement ! :) dans [forum] Résultats de la consultation citoyenne sur l’usage du cannabis « récréatif » (Communiqué)
    (Il y a 4mn)
    Oui oui, on est bien dans "Idiocracy"... :/ dans [forum] #BalanceTonDealer : une plateforme pour boucave, dernière fierté de Darmanin
    (Il y a 13mn)
    J'en veux j'en veux j'en veuuux ~MG dans [forum] Cette bonne vieille prednisolone
    (Il y a 32mn)
    Merci mamie... dans [forum] Comment enlever du shit collé sur les sièges auto
    (Il y a 2h)
    Il es temps de les dénoncer ces discriminations. Merci à toi d'en parler> Lolla dans [forum] Nouvelle plateforme gouvernementale anti discriminations et rejet des usagers de drogue
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums