Diminution de la posologie Skénan / PsychoACTIF

Diminution de la posologie Skénan

Publié par ,
470 vues, 7 réponses
Sum en voyage 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 18 Mar 2019
Messages: 9
Bonjour à tous , en 2017 j'ai eu un accident assez important qui a nécessité une arthrodèse(tiges en titane )  sur 7 vertèbres puis ablation du matériel il y a peu .
Au début on m'a donné de l'oxycodone et de l'acupan pendant quelques mois puis de moi même j'ai décidé d'arrêter pour arriver 6 mois après environ à prendre de la codéine de manière assez importante en me disant que c'était "moins pire" . je suis resté plusieurs mois comme ça avant qu'on ne s'aperçoive que prendre de la codéine de cette manière avec les risques du paracétamol etc ... j'en prenais quasiment tout le temps pour une efficacité modérée , n'était pas du tout recommandé .
Bref je suis passé au skénan et actiskénan il y a plus d'un an pour en cumul en moyenne plus de 200mg par jour . Cette période de prise anarchique de mon traitement ( je ne le prenais pas de manière fixe, que quand j'avais mal , et certains jours je prenais 50 mg , d'autres 400 mg si je devais me déplacer , porter un sac , être en voyage ) combinée à la douleur ressentie a fait de moi une autre personne , très agressive avec mon entourage , parano , par contre j'ai énormément diminué ma consommation d'alcool ensuite qui est devenue pratiquement inexistante .
Depuis quelques mois , étant donné que le retrait du matériel qui se trouvait dans mon dos m'a apporté un soulagement je suis parvenu à diminuer  l'actiskénan , au prix de prises importantes de seresta , jusqu'à 7 par jour de 50 mg .
Je précise que je prends cela uniquement par voie orale , la seule et unique fois ou j'ai shooté quelque chose c'était avant cet accident , c'était de l'oxy et vu que j'avais bu et que je prenais des benzos , je me suis réveillé du coma le lendemain , intubé et compagnie et je ne suis pas près de recommencer .
Voilà tout ça pour dire que aujourd'hui je suis "seulement" à 30 mg de skenan LP le matin et 10 mg lp le soir en diminuant tous les 15 jours de 10 mg , on me dit que plus on approche de la fin plus c'est difficile , pour moi j'ai l'impression que plus on approche de la fin , plus le psychologique et la dépression s'installe . Je ne sais pas si c'est dû à la diminution mais je peux rester chez moi pendant des jours entiers sans bouger , sans rien faire , avec une peur panique de l'avenir , j'essaye de ne pas prendre plus de 4 seresta par jour . Le centre anti douleur m'a prescrit du lamaline et son équivalent sans caféine pour m'aider dans la diminution mais je ne le prends pas , si j'en crois le tableau d'équivalence , en gros un cacheton de lamaline contient 1mg de morphine .
Voilà je voulais savoir combien de temps dure cette état d'apathie totale sans compter que je suis maintenant complétement dépendant aux benzos , que j'ai du mal à dissocier les douleurs réelles dues à mon accident des douleurs liées au fait que mon cerveau les "invente" pour me pousser à reprendre de la morphine .
Après en avoir parlé avec le centre anti douleur , il s'avère que le CBD et autres seraient en réalité très léger et ne pourrait me convenir qu'en pensez vous ?
Bref je voulais donc savoir combien de temps dure cet état dépressif lié à la diminution de chaque palier et si 10 mg tous les 15 jours est un bon protocole .
Merci à tous

Dernière modification par Sum en voyage (01 novembre 2019 à  18:04)

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5452
Effectivement c’est ce qu’on nome un paws et malheureusement c’est parfois long ..

Il faut diminuer plus lentement et peut être que de garder un petit dosage de morphine 20 ou 30 matin et 10 ou 20 soir enfin un truc du genre pour éviter cette mega dépression est une bonne idée ..

Si tu l’as malgré les prises c’est que tu es sous dosé du coup ralenti vraiment les baisses ou remonte un peu et surtout ne compense pas avec les benzo c’est une grosse erreur et ça ne fonctionne pas ..

Tu vas te retrouver accro à mort au bdz et finalement pas mieux ds ta peau ..

Parle de tout ça avec ton centre de la douleur courage

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12800
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7177
Bonjour, pour le moment tu "subis" ta situation et à force d'attendre passivement les difficultés, tu vas en effet les rencontrer.
Il faut faire le contraire = profiter de ta guérison progressive pour investir ta vie, préparer l'avenir, expérimenter des choses que tu n'as encore testé, réaliser tes rêves  etc...
Tu verras que tu te sèvreras alors facilement du  Skenan et des BZD. Probablement même il faudra que ton entourage t'empêche d'aller trop vite.

Evidemment ce n'est pas facile et il faut chercher et obtenir de l'aide. Aide psychologique mais aussi associations et structures de readaptation, de sport, de culture... selon tes gouts et tes désirs. Le Centre anti douleur pourra t'aider mais il faut leur en parler et pas seulement du Skenan.
Cet investissement est à faire en priorité et pour le moment il faut laisser le Skenan où il est ou le baisser vraiment lentement et sans forcer.

Tu verras dans ce wiki qu'il existe un syndrome après sevrage

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … de_sevrage

Mais ce n'est pas une fatalité et tu peux l'éviter mais il faut vraiment "te bouger le cul" dès maintenant !!
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (02 novembre 2019 à  12:13)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Sum en voyage 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 18 Mar 2019
Messages: 9
Je vous remercie tous les deux de l'info concernant le paws , je n'en avais pas du tout entendu parler . Je vais donc lire un peu tout ça et je suis d'un côté un peu rassuré de voir que tout cela est "normal ", j'ai l'impression d'être dans un ascenseur émotionnel important avec justement en ce moment un choix de vie très important à faire sur lequel je ne vais pas m'étendre mais qui est de l'ordre du sentimental ce qui m’occasionne un stress terrible et couplé avec ce problème psychique je suis complètement paralysé et incapable de prendre aucune décision , à peine capable de sortir pour faire quelques courses , c'est le vide total .
Pour ce qui est des benzos , effectivement ce n'est pas une bonne idée de s'assommer aux benzos pour réussir une baisse de skenan sur sa posologie même si ça avait fonctionné au final , pour l'instant comme je disais je ne suis que à 4 seresta environ de 50 mg par jour et j'ai l'impression que je ne peux vraiment pas faire sans ou même diminuer en ce moment c'est vraiment inenvisageable .
Je ne vais pas programmer de baisse de skenan et rester sur ça pour l'instant même si au final ce que je traverse en ce moment a l'air de ne pas pouvoir se terminer , les jours se suivent et je n'ai même pas le courage de passer un coup de téléphone à quelqu'un , vraiment rien . Le peu de choses que j'arrive à faire se font grâce aux benzos justement qui me libèrent légèrement et temporairement de cette tenaille psychique .
Pour finir je suis tout à fait d'accord avec le prescripteur , j'ai entamé cette baisse de skénan à peu près en juillet juste avant l'ablation du matériel ( je ne vous raconte pas l'horreur à l'hôpital avant et après l'opération puisque là bas ils chamboulent tout le traitement , décident que c'est trop etc , qu'on ne meure pas d'une diminution de benzos et de skenan bref , heureusement que j'en avais dans mon sac que j'ai pu atteindre au bout de 24 h grâce à une infirmière compréhensive, à l'époque je prenais beaucoup plus de morphine  ) , en gros le seul mois où ça a été est le mois d'aout que j'ai passé en famille , en voyage , donc très occupé et à ce moment je ressentais les désagréments physiques et psychiques mais ils étaient beaucoup plus supportable que seul sans aucune perspective si ce n'est une perspective sentimentale qui me semble au dessus de mes forces et totalement angoissante et paralysante , voir effrayante , j'ai l'impression que personne ne peut m'aider sur ce sujet de toute façon donc je vais le garder pour moi mais tout ça pour dire que quand un stress émotionnel important s'ajoute à ce genre de problème c'est très dur ne serait ce que de l'expliquer ou de le faire comprendre .
Donc oui avec cet exemple du mois d'aout , je sais que on peut mieux vivre les choses quand on est entouré et occupé , mais là ces derniers mois je me suis tellement enfoncé dans l'inaction que toute responsabilité m'effraye et comme j'ai un passé plutôt addict alcool et autre , j'ai un peu peur de décompenser à un moment donné et de partir très loin dans des consommations qui ont d'ailleurs complètement et étrangement disparues mis à part quelques épisodes un peu hard très rares . Bref je comprends que c'est un truc global , qu'il faille que j'arrive à me motiver , à revoir des personnes , à trouver une solution à ma relation sentimentale à distance et revoir mes positions , mais je n'en ai pas le courage ou plutôt j'ai une vision très noire de tout ce qui m'entoure . Bref merci à vous .

Dernière modification par Sum en voyage (02 novembre 2019 à  16:53)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12800
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7177
Un proverbe chinois dit "un voyage de mille lieues commence par un premier pas". Donc essaie de faire ce premier pas, tu as le choix du sujet.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Sum en voyage 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 18 Mar 2019
Messages: 9
Traversée du désert , sans fin , c'est le cauchemar , plus aucune énergie ni volonté depuis au moins 2 mois maintenant

Dernière modification par Sum en voyage (20 novembre 2019 à  06:14)

Hors ligne


ca_ira_mieux 
Nouveau Psycho
800
Date d'inscription: 23 May 2019
Messages: 137

Sufenta a écrit

peut être que de garder un petit dosage de morphine 20 ou 30 matin et 10 ou 20 soir enfin un truc du genre pour éviter cette mega dépression est une bonne idée ..

Je suis 100% d'accord avec Sufenta.
Ne te laisse surtout pas dans cet etat de depression. Et surtout soit bien convaincu que cet etat n'est pas "toi". Il faut que tu retrouves ta force vitale et ton energie. Et si ca doit passer par continuer a prendre chaque jour un petit dosage pour l'instant, fais comme ca.

Il n'y a rien a gagner a rester dans cet etat de mal etre. Retrouve un bien etre stable, avec de petites doses stables. Et apres qq bons mois ou tu te sentiras mieux, si tu en as encore envie, tu essaieras de diminuer (et beaucoup plus doucement, par plus petit pallier, sur un temps plus long pour chaque pallier).

Courage. Va voir ton centre anti-douleur, et ne sors pas de ton rendez-vous sans solution  qui te convienne *vraiment* , c'est a dire pas des benzos. Ou alors si vraiment pas de solution, trouve un autre centre et reprends direct un rendez-vous pour trouver un medecin qui te conviendra mieux. Les medecins a l'ecoute et qui savent sortir des chemins habituels pour repondre a la detresse particuliere d'un patient. Ca existe. Et ca se trouve. Allez. Trouve un rendez-vous.

Prends soin de toi.
CIM.

Hors ligne


Sum en voyage 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 18 Mar 2019
Messages: 9
Tout d'abord merci pour tes conseils CIM .

Après plusieurs mois de détresse au fond de mon lit à ne rien pouvoir faire de concret mis à part sortir de temps à autres je ne peux plus supporter cet état , d'autant que je pars à l'étranger dans une semaine , voyage prévu de longue date et que j'en viens à me demander si c'est réellement un paws ou autre chose genre le fait que je ne supporte plus du tout le skénan même à faible dose . J'ai décidé de baisser de nouveau de 10 mg malgré mon état voir si effectivement mon intuition est bonne . Alors qu'auparavant je pouvais prendre plus de 200 mg à la journée , aujourd'hui 40 petit mg me mettent complètement KO et flippé . Je comble toujours avec 3  seresta 50 par jour , j'ai arrêté la café , bizarrement je ne bois plus depuis plusieurs mois . 

Le psy que je vois une fois par mois m'a prescrit un peu de force un anti dépresseur que je ne prends pas et m'a carrément parlé de stimulation avec électrodes , en gros électrochocs modernes , j'ai trouvé ça bourrin , j'ai tout refusé . Il n'a jamais entendu parlé du paws , mon médecin traitant non plus .

Esr ce que c'est possible que des doses minimes de skénan me mettent autant à genoux alors qu'avant je le supportai très bien ?

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Dosage - SKENAN 70mg
par tsaki, dernier post 20 novembre 2019 à  03:43 par Sum en voyage
  9
[ Forum ] Expériences - TR : Première fois skenan et commande
par Orangestar, dernier post 13 août 2019 à  14:58 par Orangestar
  10
[ Forum ] Effets - Skenan et autres (après héro !)
par Al, dernier post 28 décembre 2017 à  08:52 par Recklinghausen
  3
  [ PsychoWIKI ] Morphine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Injection de Skenan en photos
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
13157 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
11875 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 8jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Site - JIMI essai et poésie / parler autrement de la « toxicomanie »
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets secondaires - Ecstasy / LSD effets secondaires
    Il y a moins d'1mnCommentaire de LLoigor dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage - 1ere fois 2g?
    Il y a 8mnCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - Présentation de Psychoactif
    Il y a 12mn
    1
    Commentaire de janis dans [Utilisation du site P...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Addiction Heroine
    Il y a 36mnCommentaire de MED35 dans [Heroïne...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dépendance ingérable à la Ritaline.
    Il y a 52mnCommentaire de Cusco dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Usage récréatif de la Melatonine
    Il y a 1hCommentaire de ChuisP2 dans [Nootropiques ou nootr...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Ils dénoncent «la pression permanente» pour boire au travail
    Il y a 1h
    -1
    Commentaire de Mister No dans [Alcool...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Polery lean
    Il y a 1hCommentaire de Haupayy dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Besoin d un autre être vivant, ou presque..
    Il y a 1hCommentaire de JPM dans le blog de Thelma
    (2 commentaires)
     Blog 
    Dosage champignons hallucinogène
    Il y a 2hNouveau blog de Landyatchz dans [Expérimental]
     Blog 
    Mon Love complexe de junky
    Il y a 2h
    7
    Commentaire de Fluche dans le blog de Rick
    (25 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 23:08
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Ledissident, Capriche, Stefane_59, Edwards nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Actualités

    Présentation de Psychoactif (11 décembre 2019)
    Pénurie de hash et saisie (11 décembre 2019)
    Rencontre Psychohead (10 décembre 2019)
    Cannabis thérapeutique (10 décembre 2019)
    Les derniers champis

    Et chez toi on voit bien les symptomes chroniques du manque d'humilité dans [forum] tolérance Thc et cbd
    (Il y a 28mn)
    COOL dans [forum] Présentation de Psychoactif
    (Il y a 37mn)
    pardon ??!! dans [forum] tolérance Thc et cbd
    (Il y a 1h)
    Faux / Relatif + je plussoie Ocram - TheRealSlimShady dans [forum] Protoxyde d’azote
    (Il y a 1h)
    Merci pour les consommateurs de cannabis dans [forum] tolérance Thc et cbd
    (Il y a 2h)

    Pied de page des forums