Cocaine ou Crack comme alternative à l'alcool ? / PsychoACTIF

Cocaine ou Crack comme alternative à l'alcool ?

Publié par ,
2564 vues, 13 réponses
Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur le forum après avoir lu quelques messages intéressants.

Pour me présenter, je suis un jeune homme de 25 ans, alcoolo depuis ses 18 ans et demi (quand j'ai commencé la fac, quand j'ai commencé à vivre seul).
Il m'apparaît important de vous préciser que je viens d'un pays conservateur, très religieux. Un pays que, je n'ai pas de mal à considérer comme hypocrite.

J'ai toujours assumé mon alcoolisme, dans le sens où je ne me suis jamais menti à moi même. Dès que j'ai quitté le foyer familial pour commencer mes études, l'alcool fut pour moi un excellent réconfort. Comme tous les alcoolos, j'ai été doué pour mentir, me cacher etc. et puis un jour j'ai décidé de me confier sans réserves auprès de mes toubibs, ma famille, mes amis d'enfance. Ça s'est mal passé.

Avant cette addiction, j'avais des rêves, des ambitions. L'alcool les a méthodiquement détruit un par un.

Mon père en est mort, je ne sais pas très bien si c'est d'un cancer du pancréas (ma mère n'a jamais voulu me le dire). Mon oncle préféré aussi, il est lui aussi tombé à cause de ça à sa quarantaine.

Me concernant, ça va faire 7 ans, et que je pense que les séquelles deviennent physiques... Je veux juste m'en sortir.
Dans l'immédiat, le principal problème que je rencontre c'est l'administration. J'ai en principe droit à la CMU mais c'est pas aussi facile. Je me débrouille pour en bénéficier à nouveau.

Je me suis inscrit ce jour en ayant en tête l'envie d'acheter de la cocaïne (en espérant d'éviter soigneusement le crack). Mon alcoolisme est nocturne, en journée je m'interdis de divaguer, j'essaie de tenir debout. Sauf que là j'en peux plus. L'alcool est trop difficile à gérer.

Un excellent ami à moi, bien inséré m'a confié qu'il tenait la semaine avec des comprimés. Certains légaux, d'autres qu'il arrive à trouver à sa manière.

L'alcool a détruit ma scolarité universitaire. Tout ce que je souhaite, c'est de pouvoir tenir la semaine sans ça. Après 7 années, je pense que mon système digestif en a subit des séquelles...
Il m'arrive de boire la semaine ou le week-end. Inconvénients : Odeur, gueule de bois. Je veux bien me sevrer mais ce n'est pas une chose aisée.  Ce dont j'ai besoin dans l'immédiat, c'est de substituer mon addiction à l'alcool à autre chose. Cela devient vital.

Merci à vous de m'avoir lu jusque là.

W.

Dernière modification par Wannalive (11 décembre 2019 à  01:18)

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Je m'apprête à aller acheter de la cocaïne de mon plein gré.

C'est la première fois que je vais en consommer. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre, je sais juste que le niveau de pureté au gramme a augmenté ces dernières années après avoir largement baissé.
Je pense aussi avoir une idée des effets. Personnellement je me dis que ça peut être un bon moyen de traiter la gueule de bois en semaine, étant donné que j'ai des obligations à respecter.

Tout ce que je veux éviter, c'est de toucher au Crack. J'ai compris que c'était extrêmement dangereux et que la première prise pouvait être fatale. Je crois avoir compris que la Cocaïne se distinguait du Crack en ce qu'elle est en poudre (lorsqu'elle est destinée à être snifée) tandis que le crack a la forme d'un "caillou".

Je veux bien une réponse de l'un d'entre vous pour le confirmer avant d'acheter quelque chose qui ne me convient pas.

Merci à vous smile

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
15600
Inscrit le 15 Oct 2015
3947 messages
Blogs
Yop !

Alors en France le crack se vend assez peu dans la rue, et généralement les consommateurs transforme leur coke eux même.

Par contre, crack ou coke, c’est la même molécule sous 2 forme différente, la coke est la forme chlorhydrate (hcl) poudre blanche en général, le crack en est la forme base.
Tu peux allez lire le wiki si tu veux avoir quelques détails, ainsi que faire quelques recherches sur le forum, il y a des centaines de thread qui parlent de ces 2 drogues

C’est le mode de conso qui créer la différence de ressenti, mais l’accroche si elle se développe sera sensiblement la même, que ce soit cocaïne ou crack

Par exemple pour moi, la coke IV est bien plus puissante que le crack, tout ça c’est assez subjectif à vrai dire; mais à te lire on dirait que tu manques encore un peu d’infos sur tout ça; alors je t’encourage à te renseigner avant d’aller pecho si après un peu de lecture tu penses toujours que c’est ce qu’il te faut.

Au cas où, attention, le mélange coke + alcool donne de la coca éthylène, molécule bien plus toxique que la coke, c’est donc un mélange à éviter, au risque de juste développer une 2 eme addiction, en plus de celle que tu cherches à « substituer »

Honnêtement, tu ferais sans doute mieux d’aller consulter en csapa, c’est gratuit, donc pas de soucis de CMU, et tu y trouveras différents professionnels de santé, tous spécialisés dans le domaine de l’addiction, et qui pourront t’apporter une aide précieuse si tu veux essayer de prendre en charge ta dépendance à l’alcool

drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Bonjour Zazou,

Je te remercie pour ta réponse, elle m'a beaucoup éclairé.
Je comprends mieux, le crack n'est qu'un mode de consommation de la cocaïne si je comprends bien (c'est à dire avec du feu et une cuillère).

Je viens de rentrer chez moi, j'ai pris un demi gramme. Ce sera ma toute première fois. Je n'ai pas encore osé ouvrir parce que je suis tout seul et que je veux que ma consommation soit safe. Je sais que ce forum est là pour ça, donc avant de m'y mettre, je serais ravi de bénéficier de vos conseils pour que cette première expérience se passe au mieux.

Ce que j'ai reçu a la forme d'un petit rond (je m'attendais à un pochon de poudre comme dans les films).
Ce que je compte faire, c'est d'écraser et de préparer un tout petit trait pour voir ce que je ressens.

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Bonsoir,

Je me suis fait un tout petit rail. J'ai sniffé peut être 0.5 ou 1 cm à peine, ça arrachait au niveau nasal. Du coup je ne l'ai pas fini.

J'ai attendu les effets, j'ai ressenti une sensation de calme et de défonce légère mais ensuite mon oesophage était chaud, j'ai fini par vomir.

Au bout d'une vingtaine de minutes je ressens une drôle de sensation sur mes lèvres.

Un ami m'a dit que c'était l'effet première fois.

Je m'attendais à avoir la pêche et à avoir une bonne sensation d'euphorie, mais non.

Qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
400
Inscrit le 15 Apr 2019
1361 messages

Wannalive a écrit

Bonsoir,

Je me suis fait un tout petit rail. J'ai sniffé peut être 0.5 ou 1 cm à peine, ça arrachait au niveau nasal. Du coup je ne l'ai pas fini.

J'ai attendu les effets, j'ai ressenti une sensation de calme et de défonce légère mais ensuite mon oesophage était chaud, j'ai fini par vomir.

Au bout d'une vingtaine de minutes je ressens une drôle de sensation sur mes lèvres.

Un ami m'a dit que c'était l'effet première fois.

Je m'attendais à avoir la pêche et à avoir une bonne sensation d'euphorie, mais non.

Qu'en pensez-vous ?

Salut,

Rien de problèmatique, effectivement si t'as vomis c'est que la montée était forte (donc bonne c sûrement, pis t'as 0 tolérance)

Pour les lèvres et la bouche c'est la cock qui traverse le palais en passant par les sinus et qui anesthésie, d'où cette drôle de sensation.

Pour la pêche et l'euphorie, tu n'en as pas pris assez, une toute petite trace comme tu as fais ça suffit pas à être bien défoncer à la C, c'est une drogue compulsive, une fois cette euphorie et cette pêche qui est présente, là c'est craving et on veut taper toutes les 30 minutes.

Gare à la descente qui peut être rude, si tu en prends trop, mais en général les premières fois elles se passent plutôt bien.

Voilà pour la C, si t'as d'autre questions n'hésite pas, et pour l'alcool va dans un csapa ou va voir un addictologue ça sera déjà un bon premier pas.

drogue-peace

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Salut Vivel,

Aujourd'hui dans la soirée j'ai à nouveau sniffé un rail que je pense avoir dosé suffisamment en tenant compte de tes remarques mais aucune sensation particulière... Peut-être une légère impression d'être plus alerte et concentré mais aucune euphorie ni "flash" comme on dit. Je ne me sens même pas défoncé...

J'ai un goût de médoc dans la gorge assez désagréable, des nausées. Pour 80 euros le gramme je m'attendais à une meilleure pureté et moins de coupe mais je pense m'être fait avoir, ai-je raison d'après vous ?
Le lieu où je me suis procuré le demi-gramme est pourtant un quartier tristement "réputé" de la ville où je me trouve, je ne comprends donc pas qu'on m'ait refilé de la merde.

Bref je m'attendais à des effets marqués mais visiblement rien.

J'ai formulé l'hypothèse que c'était peut être mon mode de consommation qui n'est pas correct, pourtant c'est pas sorcier :
J'écrase les petits cailloux en poudre que j'aligne à l'aide d'une carte et je sniffe. Longueur : 5 cm max.

Je me demande aussi si mon alcoolo-dépendance n'est pas liée à cette absence d'effets.

Quoiqu'il en soit j'ai découvert grâce à ce site l'existence des CSAPA et je pense prendre rendez-vous en fin de semaine pour trouver une solution.

Dernière modification par Wannalive (11 décembre 2019 à  01:17)

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Je suis tout nouveau sur le forum, je découvre chaque jours et semaines ses ressources et les informations qu'il transmet.

Je découvre aussi que les mp sont bloqués.
Étant politiquement de conviction libertarienne ça me fait mal. Mais bon, je conçois qu'il faille s'adapter...



NO PROHIBITION.

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
8500
Inscrit le 14 Dec 2008
10408 messages
Blogs
La plus belle découverte est celle des csapas. J'ai halluciné lorsqu'il y a20 ans, j'ai poussé la porte du premier csapa que j'ai fréquenté et de constater la qualité de l'accueil, des soins et de l'écoute.

J'étais passé par une période d'alcoolisme forcené 10 ans avant et en étais sorti difficilement à coups de cires et post cures.
Là, j'y suis allé pour un problème de dépendance à la codéine et n'ai pas du tout été traité comme quelqu'un de diminué, de fautif de quoi que ce soit et le protocole de soins mis en place s'est fait avec mob approbation de chaque étape.

Si venir ci n'avait fait que cela, c'est déjà énorme ! Car pour répondre à ton titre, je doute fort que la consommation de coke soit la meilleur porte de sortie d'une dépendance alcoolique.

Amicalement

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages

filousky a écrit

La plus belle découverte est celle des csapas. J'ai halluciné lorsqu'il y a20 ans, j'ai poussé la porte du premier csapa que j'ai fréquenté et de constater la qualité de l'accueil, des soins et de l'écoute.

J'étais passé par une période d'alcoolisme forcené 10 ans avant et en étais sorti difficilement à coups de cires et post cures.
Là, j'y suis allé pour un problème de dépendance à la codéine et n'ai pas du tout été traité comme quelqu'un de diminué, de fautif de quoi que ce soit et le protocole de soins mis en place s'est fait avec mob approbation de chaque étape.

Si venir ci n'avait fait que cela, c'est déjà énorme ! Car pour répondre à ton titre, je doute fort que la consommation de coke soit la meilleur porte de sortie d'une dépendance alcoolique.

Amicalement

Fil

Bonjour Filousky,

Je te réponds 3 ans plus tard pour te remercier de ce formidable conseil.

J'ai arrêté la coke (trop cher, mauvais délire) et je me suis engagé dans une démarche de soin et d'accompagnement avec un CSAPA depuis presque 2 ans. Et les progrès que j'y ai réalisés sont fantastiques.

J'avais découvert le principe du csapa sur ce forum, donc je voulais t'exprimer ma gratitude ainsi qu'à vivel.

J'ai décidé de prendre soin de moi et de me reconstruire car mon usage de substances n'était pas récréative mais pulsionnelle, elle témoignait d'un mal-être que je travaille au csapa.

Je suis traité au baclofene qui est redoutablement efficace, mais je vais aussi en réu AA et psy.

Je ne pense pas revenir ici comme l'usage de drogues (bien que je souhaite leur dépénalisation) ne m'intéresse plus. Peut-être passerais y lire vos réponses ^^

Plein d'ondes positives sur vous

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
8500
Inscrit le 14 Dec 2008
10408 messages
Blogs
Merci pour ce message très "cool". Savoir que mon témoignage a aidé quelqu'un en vrai est un réel cadeau. 
Des fois, je pense que si une seule personne a tiré quelque chose de positif de ma présence sur ce forum, ça vaut le coup d'y être et de continuer.

Merci pour les ondes, je les accepte avec plaisir.

Pour revenir aux csapas, j'ai connu l'avant, quand il fallait aller consulter en addictologie dans des hôpitaux de grandes villes, plutôt mal accueilli et considéré comme une merde par des mandarins en blouse blanche (vous pensez à qui ?). Les csapas qui ont été créés un peu partout, ont des principes éthiques autres que le service hospitalier et si l'on tombe bien, la prise en charge peut-être une vraie porte de sortie de son problème de consommation abusive.

Qui eut cru, il y trente ans que je pourrai trouver des structures dans lesquelles je me sens respecté (dans celles que j'ai connues). 

Amicalement

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Azerbarit 
Psycho junior
France
3480
Inscrit le 15 Apr 2019
408 messages
Blogs
Salut,

J'ai très peur que tout cela ne mène qu'a ta perte.

Le sevrage à l'éthanol est potentiellement mortelle, convulsions et crise cardiaque, s'en passer les risques de délires, d'hallucinations. Si en plus tu décide de prendre un rail, c'est la crise cardiaque à coup sur. Et on ne pourra pas te réanimer, pas la.

Quand elle est pris en excès, la cocaïne est extrêmement dangereuse :

- Risque de crise cardiaque, d'AVC, d'infarctus, etc.
- Risque de crise psychotiques, de psychoses agravées, etc..
- Une dépendance peut-être pire que l'alcool

Non seulement ton problème ne vas pas s'arranger mais il risque de potentiellement s'aggraver.

Je pense qu'il serait bon de suivre les conseils de nos psychotropeurs, à savoir la consultation en service d'addictologie. Après, si tu te sent prêt, tu peux diminuer ta consommation d'alcool petit à petit, ou passer à des benzodiazépines, mais encore une fois, ca reste très dangereux.

Voila pourquoi je te déconseille très fortement l'usage de cocaïne pour te sevrer de l'alcool, surtout qu'il existe des traitements de substitution à savoir les benzodiazépines et les barbituriques.

Fait vraiment attention à toi, une vie on en a qu'une et je suis sur que tu réussiras à t'en sortir,

Amicalement,

Az

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Wannalive 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2019
31 messages
Bonjour Azerbarit,

Je crois que tu n'as pas lu mon dernier message wink

Je vais bien, je ne bois plus et la rencontre avec un CSAPA bienveillant m'a aidé à reprendre confiance en moi, à avoir de l'estime, condition sine qua non pour commencer à prendre soin de soi.

La coke a été un bref épisode qui n'a pas duré, uniquement en 2019. Après je me suis contenté de l'alcool avant de parvenir à arrêter.

Le CSAPA m'aide aussi pour associer ma famille à a démarche de rétablissement, pour qu'elle comprenne ce qui s'est passé et m'encourage plus qu'elle ne m'enfonce.

Je n'ai pas fini de payer les conséquences de ces années de dépendance mais le principal est que j'affronterai les difficultés à venir avec positivité et courage (du moins je l'espère!).


Filousky,
Tu as totalement raison. Je suis passé par la psychiatrie en 2016 et ça m'a plus enfoncé qu'aidé... j'ai perdu des années et c'est mon suivi au CSAPA qui m'a permis de m'en remettre. Mon psychologue a compris et m'a bien expliqué les dégâts que peut causer une certaine forme de psychiatrie qui administre des traitements lourds inadaptés à un cas qui n'en nécessitait pas.

Aujourd'hui je vais bien et je souhaite avancer dans la vie en prenant soin de moi. Je veux rebondir en espérant que mon passé ne m'handicapera pas trop longtemps.

Hors ligne

 

Azerbarit 
Psycho junior
France
3480
Inscrit le 15 Apr 2019
408 messages
Blogs
Oulah désolé, j'ai pas du tout regardé les dates, lol

En tout cas, voila une excellente décision, l'alcool est une des pires merdes à arrêter lorsqu'on est véritablement dépendant.

Et tu l'as fait ! Que dire de plus à part un grand bravo wink

Continue, ne lâche pas, accroche toi et vraiment tu peux être fier de ce que tu as accomplis.

Encore bravo,

Et maintenant, tu es libre wink

Az

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Cocaine ou Crack comme alternative à l'alcool ?

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 4hCommentaire de HUMA_NOlDS (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 1jCommentaire de Glo Bulle (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum 
    Prix du cannabis - Conseil prix olive de filtré x3
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Hashlover94 dans [Cannabis...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Feedbacks - RC shops
    Il y a 5mn
    6
    Commentaire de Ladrague dans [Research Chemicals (R...]
    (325 réponses)
     Forum 
    Social - Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ?
    Il y a 6mnCommentaire de Smile_ dans [Au coin du comptoir.....]
    (8 réponses)
     Forum 
    Cannabidiol - CBD et décarboxylation
    Il y a 40mnCommentaire de Hardzek dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Actualité - Petits détails, grande satisfaction
    Il y a 47mnCommentaire de plotchiplocth dans [Culture drogues...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Culture - Help culture champignons à jeter ???
    Il y a 1hCommentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Consommation de CBD avec du Tercian (Cyamémazine)
    Il y a 2hCommentaire de Shadyllp dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    P1 Lsd
    Il y a 2hNouvelle discussion de louise 888 dans [RC Psychédéliques...]
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 7hNouveau blog de cependant dans [Carnet de bord]
     Blog 
    TR Tina
    Il y a 1j
    1
    Commentaire de pierre dans le blog de Akaion
    (12 commentaires)
     Blog 
    Sur la coke, sans plaisir!
    Il y a 1jCommentaire de subumetha255 dans le blog de Exilia
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 00:41
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Shadyllp, ForumRunner, Komoto122 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour cela. GuyG dans [forum] Méthadone potentialisation DxM
    (Il y a 3h)
    Merci pour ces infos "juteuses" haha, Guy dans [forum] Aphrodisiaque !
    (Il y a 12h)
    Merci bcp pour ton témoignage. Plotch dans [forum] Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    (Il y a 15h)
    Ah, c est pour ça que jsentais rien....! dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 17h)
    J'aurai pas dit mieux dans [forum] Première prise, demande de conseils
    (Il y a 20h)

    Pied de page des forums